indiscrétions
- gossip witch est bavarde -


L’homme en Jupe On a vu semblerait-il un sang pur jouer les transformistes au Cirque Avery. Nous n’avons pas encore de nom mais son jeune âge semble indiquer que son travestissement est une quête identitaire !

La tête d’enterrement N'est-il pas courant que lorsque l'on perd un être cher, on verse quelques larmes ? Eh bien si la mort de l'Actrice Louise de Montmorency emeut les foules, sa fille ne semble pas bien touchée. Etrange non ?

Le dimanche au Pays de Galles c'est le jour des mariages Il y a des évènements heureux dans ce monde enfin si l'union forcée et arrangéeest un évènement heureux ! Desmond Meadowes s'est débarassé de sa plus jeune soeur, reste la plus vielle des deux.




Partagez | 
we dive not to escape life but for life not to escape us. Ft Ciena MacArthur

()
Parchemin envoyé Mer 1 Aoû 2018 - 5:38

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : moi , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 24/07/2018 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 27 hiboux. J’incarne : Antoni Porowski , et l’avatar que je porte a été créé par : moi encore Je parle en : thistle

Raise you up !

Je suis âgé de : 34 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : ancien archéomage, ancien prisonnier d'Azkaban et fugitif depuis la fuite de Poudlard. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : #teamcœurcompliqué Champ Libre :

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
we dive not to escape life but for life not to escape us.Ciena & Emrys
Quand le monde t'appelle au secours, peux-tu les entendre crier ton nom ? ( Beastboy → Legends Never Die ) ••• Le ciel revêt tout doucement sa parure d'étoile alors que le soleil termine sa course folle en disparaissant loin dans l'horizon rose. Du haut de son perchoir, Emrys observe la voûte céleste se colorer de tâches lumineuses, se remémorant des souvenirs dorés de son enfance perdue. Il sait que quelques parts, son fils et sa fille observent eux aussi ce ciel magnifique. Comme sa mère le lui a appris et comme lui l'a appris à ses enfants. Emrys resta là quelques instants avant de se décider à redescendre enfin avec quelques battements d'ailes. Reprenant forme humaine, l'animagus s’épousseta. L'endroit était paisible, mais Emrys savait que cela pouvait changer à tout moment. Après tout, Poudlard avait été paisible quelque temps avant que les Mangemorts n'attaquent. Heureusement que l'Ordre avait réussi à trouver un endroit où se réfugier. Emrys espérait de tout cœur que maintenant l'Île de Merlin soit un endroit sûr et qu'il pourrait arrêter de courir désormais. Car il en avait marre de fuir depuis sa sortie d'Azkaban. Il avait eu l'impression de ne faire que ça ces derniers temps et ça lui pesait sur la conscience. Fuir n'était jamais une solution définitive, mais combattre à mort était loin d'être quelque chose de viable également. Le cœur du Phénix avait du mal à trouver son équilibre entre ces deux extrémités. Malgré tous ses efforts, il peinait toujours autant à utiliser sa magie pour blesser mortellement autrui. C'était ce moment d'hésitation qui à chaque fois le mettait en danger, car l'ennemi en face de lui n'hésitait jamais. Son potentiel magique a beau être élevé, il n'a jamais été un combattant. Emrys se définit lui-même comme un homme de lettres et s'il a plusieurs fois dû utiliser la magie pour se défendre, il n'a jamais attaqué volontairement quelqu'un. Réservant ce rôle à ses alliés Phénix bien plus doué que lui pour cette tâche. S'occupant des protections et de renforcer ses coéquipiers en mission. Si certain murmurait qu'il était faible et qu'il ne servait à rien, les personnes avec qui il faisait équipe soutenaient le contraire. Combien de fois, il avait pu assurer les arrières des siens sans jamais faillir une seule fois ? C'était là que résidait la force du sorcier.
Avisant le ciel quelques instants, il s'étira et disparu dans un tourbillon. Il passait beaucoup trop de temps seul à ne rien faire. Si Laura avait été là, elle lui aurait dit, même obliger à se sociabiliser. Sauf qu'elle n'était pas là et les rares contacts qu'Emrys disposait n'était guère amicaux. Souvent, c'était pour une mission ou pour lui demander d'accueillir des nouveaux. De ce côté-là, il remplissait son rôle à la perfection. Humainement parlant, il n'était guère qu'une loque qui obéissait et qui n'hésitait pas à se jeter dans les pires missions possibles rien que pour aider. Sous prétexte que c'est ce que ses parents et sa défunte femme auraient voulus. Un mensonge bien sûr, mais le Phénix se raccrochaient à ces chimères, car c'était tout ce qui lui restait. Maintenant qu'il avait envoyé ses enfants en sécurité en France, il se sentait bien seul. Il n'était pas un solitaire, loin de là, mais depuis quelque temps, il avait du mal avec les autres. Les temps de guerre sont durs pour tout le monde. Emrys réapparut dans la zone d'habitation. Quelques Phénix s'agitaient ici et là comme toujours. Parfois, il faisait parti de ces gens qui s'agitaient, ce soir, il n'était que spectateur. Reprenant son sourire habituel, il souhaita une bonne soirée à quelques têtes connues avant de se diriger vers la plage. S'il passait le plus clair de son temps sur le côté sauvage de l'île, il lui arrivait parfois de se détendre sur le sable. En descendant les escaliers, il put apercevoir un couple en train d'observer la mer. Il ressentit un léger pincement au cœur, mais ne laissa rien transparaître, détournant simplement son regard vers l'horizon. Mais qu'allait-il devenir ? Une voix intérieure lui disait de se ressaisir et d'arrêter de sombrer. Sauf qu'il ne l'écoutait pas. D'ailleurs, il écoutait peu de personnes. Beaucoup avaient remarqué des changements dans son comportement et quelques-uns seulement avaient essayé de lui remonter le moral. En vain comme d'habitude, mais cela le touchait beaucoup et il appréciait ces quelques gestes d'attention qu'on pouvait lui donner. Il fit léviter quelques cailloux qu'il envoya vers la mer pour les faire ricocher. Ce geste était surtout instinctif et il n'y éprouvait aucun plaisir.
Il était beaucoup trop pensif depuis sa sortie d'Azkaban. Chose qui n'était sûrement pas bonne pour lui de repenser à ses démons. Il ferma les yeux quelques instants, puis les rouvris et elle était là, lui faisant un sourire. « Salut... » Fit-il d'une voix morne. « Un peu d'entrain Potter ! » Dit alors Laura en s'approchant. Il la détailla longuement. Elle était exactement comme lorsqu'ils s'étaient rencontrés. Belle, douce et pleine de vie. « Ça ne va pas ? » Il détourna le regard. « Je ne sais pas... » Bien sûr que non ça n'allait pas. Il se mettait à parler à une personne qui n'existait pas, plus. « Arrête de vivre dans le passé, fais face au présent un peu ! » Le sermonna-t-elle. C'était facile à dire, lui qui ne faisait que ressasser ses erreurs et ses regrets. Un craquement derrière lui fit disparaître l'illusion de Laura. Tournant rapidement la tête pour chercher qui était là, il ne vit qu'elle. Il lui adressa un doux sourire et se releva, enlevant le sable de ses habits. « Bonsoir, Ciena. » Glissa-t-il simplement. Il avait sûrement dû oublier qu'il devait s’entraîner avec elle, une fois de plus.
© 2981 12289 0



Fear is not a shame, it's a part of you
This is what makes you stronger
and keeps you alive

Parchemin envoyé Dim 12 Aoû 2018 - 2:24

- I am Divergent, deal with it. -
Je suis : CHIKAKA , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 13/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 241 hiboux. J’incarne : Natalie Dormer , et l’avatar que je porte a été créé par : Blodreina . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Quintus, Vega, Maggs. Je parle en : indianred



Je suis âgé de : 35 ans , et j’ai le sang : moldu, et je le vis très bien, qu'on vienne me dire en face que je vaux moins qu'un autre sorcier, et vous verez de quel bois je me chauffe. Dans la vie je suis : En fuite, je tente de rester en vie en me battant pour l'Ordre J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Je suis célibataire, par défaut.

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
Training session
CIERYS
we dive not to escape life but for life not to escape us..


31 juillet
Le sourire sur le visage des enfants, alors qu’ils devraient jouer l’été durant. Ça n’a pas de prix, quand elle sait qu’elle obtient leur attention quand ils pourraient être en vacances. Pour les sorciers normaux, l’été était synonyme de plaisance quand ils allaient à Poudlard, parce qu’on retournait à la maison. Ici, sur l’île c’était différent. Les leçons avaient été maintes fois dérangées par la guerre actuelle, ils en avaient énormément à rattraper. Ils avaient plus de temps libres l’été, mais les parents, tout comme les enseignants comme elle faisait partie, estimaient qu’ils ne devaient pas les laisser trois mois sans travailler leur cerveau. Et leur baguette! Les cours ne tenaient pas que d’histoire de la magie, mais bien de duel également. Ils devaient apprendre à se défendre avant tout, peu important leur âge. Ciena semble revivre, depuis qu’elle a repris son poste comme enseignante pour une partie des jeunes de l’île. Un mois déjà et elle avait l’air d’une autre femme, la joie de vivre imprégné sur ses traits. Quand le soleil est encore haut dans le ciel, elle laisse les jeunes rentrer plus tôt dans leurs quartiers. Elle prévoit aller manger une petite bouchée et se changer pour se mettre en tenue plus appropriée pour le reste de la soirée. Il doit être 19h00 du soir, le soleil pointe encore le bout de son nez. Ciena revêtit donc un haut sans manche cintré et des leggings noirs, pour être à l’aise dans ses mouvements. Pour la forme, elle décide de courir jusqu’au point de rendez-vous, appréciant le vent contre sn visage. Elle a un corps svelte la sorcière, marqué par les mois d’entraînement intensif et missions effectuée pour les Phénix. Bien que ses bras soient petits, ils sont sculptés comme le reste de son corps. Des muscles pour soutenir le bien-être de ses pensées, sans doute. Elle ne pourrait pas se sentir mieux, surtout que lorsqu’elle fait son jogging. Quelques minutes plus tard la séparant de la chambre qu’elle occupe avec Jaina et de la plage, juste assez pour faire embarquer le cardio. Elle surprend son rendez-vous en train de parler tout seul, ce qui n’est franchement pas un bon signe dans le monde des sorciers. Il se rend rapidement compte de son arrivée. « Bonsoir, Ciena. » Elle lui sourit, sachant qu’Emrys a eu des moments difficiles tout comme elle. D’ailleurs, l’un des d’eux s’est bien mieux remis que l’autre, voilà pourquoi la blonde commençait à remarquer certains signes chez son ami. « Bonsoir Emrys! Comment vas-tu? » Il la regardait d’une drôle de manière, comme s’il se demandait qu’est-ce qu’elle faisait là. « Ne me dis pas que tu as encore oublié notre rendez-vous? » Qu’elle dit, en le taquinant. Elle dépose son sac à dos par terre pour sortir sa baguette. « Si c’est le cas, que fais-tu sur la plage à discuter tout seul, hmmm? » Elle est peut-être naïve concernant sa propre vie, ce n’est pas forcément le cas de ses proches. Elle arrive à être assez observatrice pour remarquer quand quelque chose ne va pas.
Made by Neon Demon




You're on your own, In a world you've grown. Few more years to go, Don't let the hurdle fall. So be the girl you loved. — Retrograde.

 
we dive not to escape life but for life not to escape us. Ft Ciena MacArthur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Irlande :: L’Ile Mystérieuse-
Sauter vers: