indiscrétions
- gossip witch est bavarde -


L’homme en Jupe On a vu semblerait-il un sang pur jouer les transformistes au Cirque Avery. Nous n’avons pas encore de nom mais son jeune âge semble indiquer que son travestissement est une quête identitaire !

La tête d’enterrement N'est-il pas courant que lorsque l'on perd un être cher, on verse quelques larmes ? Eh bien si la mort de l'Actrice Louise de Montmorency emeut les foules, sa fille ne semble pas bien touchée. Etrange non ?

Le dimanche au Pays de Galles c'est le jour des mariages Il y a des évènements heureux dans ce monde enfin si l'union forcée et arrangéeest un évènement heureux ! Desmond Meadowes s'est débarassé de sa plus jeune soeur, reste la plus vielle des deux.




Partagez | 
Never give up on me ~ Heaven & Roan

()
Parchemin envoyé Ven 15 Déc - 18:52

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Aaron , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 10/12/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 10 , et l’avatar que je porte a été créé par : Aloysia Je parle en : #??????

zbeub

Je suis âgé de : 32 , et j’ai le sang : moldu, et je le vis très bien, qu'on vienne me dire en face que je vaux moins qu'un autre sorcier, et vous verez de quel bois je me chauffe. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien.
avatar
 
Never give up on meSoigneur de créatures magiques. Sa passion. Son métier. Le seul domaine où il excellait. Pourtant, les temps étaient difficiles. Cela faisait maintenant une dizaine d’années que les mangemorts avaient pris le pouvoir. Les lois avaient changé, surtout concernant les nés moldus.  Roan avait eu le choix entre se cacher ou remettre sa baguette magique au ministère et couper ses liens avec le monde magique. Bien sûr, le sorcier n’aurait pas pu supporter l’idée de devoir s’exiler de ce monde qu’il avait tant appris à aimer. La magie, c’était toute sa vie. Depuis ce jour-là, la vie était devenue difficile. Heureusement, avant la guerre, Roan s’était déjà installé dans les montagnes de Munros en Ecosse pour élever ses dragons. Cet endroit n’avait jamais été recensé par le ministère et personne d’autre que lui ne connaissait l’emplacement exact. Son refuge était une aubaine durant ses temps difficiles.

Avant la guerre, le soigneur avait beaucoup de clients à travers toute la Grande Bretagne. Maintenant, à cause de la main noire, toute la population devait payer un impôt, ce qui appauvrissait tout le monde, sans distinction. Soigner ses créatures était alors devenu secondaire. De plus, il régnait un climat de paranoïa, les personnes ne se faisant plus confiance. Certaines personnes étaient pour l’Ordre du Phénix, d’autres pour les mangemorts. Il était alors difficile de faire confiance à une personne extérieur à sa famille. Roan avait perdu beaucoup de clients. C’était un cercle vicieux puisque face à ce manque de clients, les prix de ses services avaient beaucoup augmentés. Le Royaume Uni était aussi très contrôlé avec des mangemorts et des espions partout. Le soigneur ne pouvait même plus utiliser le réseau de cheminées. Le transplanage et son balai étaient devenu ses principaux moyens de transport.  

En tant que né moldu, c’était un fugitif. Le dragonnier ne pouvait même plus se rendre dans des lieux mythiques comme le chemin de traverse ou pré au lard pour faire ses achats. Pourtant, il avait besoin de pouvoir acheter des potions et autres produits magiques, que cela soit pour son travail ou pour sa ferme et ses dragons. Heureusement, grâce à certains de ses contacts dans l’Ordre du Phénix, il avait appris qu’il existait un marché parallèle. Ce marché était clandestin et bougeait très régulièrement d’endroit pour éviter que les autorités ne s’en rendent compte. Les produits et les services étaient hors de prix. Les vendeurs devaient déjà réussir à se fournir chez des personnes ayant déjà augmentés leurs prix à cause de l’impôt et ensuite ajouter eux même leur marge. Cela permettait tout de même de trouver ce dont on pouvait avoir besoin. Roan essayait de s’y rendre une fois par mois.

On était en décembre. La ferme du dresseur de dragons étant légèrement dans les hauteurs, la neige était déjà tombée. Tout le domaine du sorcier en était recouvert. Le froid s’était installé pour de bon. Les dragons avaient décidé de passer leur grande majeure partie de leur temps dans la grange qui avait été aménagé pour eux. Cette saison n’était pas leur préférée. C’était dans se cadre que Roan devait se rendre sur le marché parallèle pour acheter certaines potions et produits pour faire tenir l’hiver à ses dragons.

Cette fois ci, il avait appris que le marché se déroulait dans une forêt à coté de la ville de Manchester, en Anglettere. Après s’être équipé de son long manteau, de sa baguette et de son sac magique, Roan transplana à l’extérieur de Manchester. C’était un début de soirée, la nuit s’était déjà couchée mais la ville était encore pleine d’activité. Les moldus devaient être entrain de rentrer de leur travail. La route n’était pas longue pour se rendre jusque-là foret. Le soigneur pouvait la voir d’où il était. Une vingtaine de minutes furent suffisant pour y arriver. Il s’y engouffra avec méfiance. Dès qu’il sortait de chez lui, le sorcier restait sur ses gardes. Il se détendit quand il aperçu les premiers commerçants du marché parallèle. Avant de pouvoir y pénétrer, plusieurs sorciers lui demandèrent son identité. Ils voulaient s’assurer de ses bonnes intentions.

Personne n’aurait pu croire qu’un tel marché se trouvait en pleine forêt. Les commerçants avaient installés des tables avec tous leurs produits reposant dessus. Certains objets volaient aux dessus de leur vendeur. Tout était calme. À la différence du chemin de traverse, les commerçants avaient peur de se faire arrêter par les mangemorts. Tout se faisait alors dans le calme, les échanges se faisant en chuchotant.

Roan commençait ses achats lorsque que son regard se posa sur une jeune femme qui était en train de négocier le prix d’un produit. Sa silhouette lui rappelait quelqu’un. Pourtant, c’était impossible. Cette personne ne pouvait pas se retrouver à cet endroit. Heaven, son ex-femme, l’amour de sa vie qui avait fini par l’abandonner. Le dragonnier ne savait pas ce qu’elle était devenue, il l’avait même cru morte. Tout ce qu’il se souvenait, c’était leurs moments partagés mais aussi son changement d’attitude, son changement de regard. Avant de l’abandonner, elle lui avait tenu des propos dignes de mangemorts.

C’était le moment où jamais d’avoir des explications et de savoir ce qu’elle était devenue. Sans la moindre appréhension, sans la moindre peur, Roan se dirigea vers elle. Heaven ne pouvait pas encore le voir, elle était concentrée sur sa négociation. En arrivant derrière elle, il pu entendre la négociation.

« Je ne peux pas vous le faire en dessous de 100 galions, mademoiselle, les temps sont difficiles vous savez »

Avant qu’Heaven ne puisse répondre, Roan décida de prendre la parole avec un ton sarcatisque.

« Je vous le prends, les fantômes qui disparaissent de nos vies n’en n’ont pas besoin »
©️ 2981 12289 0


Pour l'égalité des sangs


 
Never give up on me ~ Heaven & Roan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HIGHWAY TO HEAVEN ♥ welcome in New Heaven
» Stairway to Heaven
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Get up and never give up... [PV Raphaël]
» We are lost somewhere between Heaven and Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Angleterre-
Sauter vers: