indiscrétions
- gossip witch est bavarde -


L’homme en Jupe On a vu semblerait-il un sang pur jouer les transformistes au Cirque Avery. Nous n’avons pas encore de nom mais son jeune âge semble indiquer que son travestissement est une quête identitaire !

La tête d’enterrement N'est-il pas courant que lorsque l'on perd un être cher, on verse quelques larmes ? Eh bien si la mort de l'Actrice Louise de Montmorency emeut les foules, sa fille ne semble pas bien touchée. Etrange non ?

Le dimanche au Pays de Galles c'est le jour des mariages Il y a des évènements heureux dans ce monde enfin si l'union forcée et arrangéeest un évènement heureux ! Desmond Meadowes s'est débarassé de sa plus jeune soeur, reste la plus vielle des deux.




Partagez | 
EXP - do something now - Quimond

()
Parchemin envoyé Lun 16 Oct 2017 - 3:11

- I am Allegiant, and I like it. -
Je suis : Dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/08/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 519 hiboux. J’incarne : Torrance Coombs , et l’avatar que je porte a été créé par : (c) Lexie d'amour ♥ . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Odette & Pietro & Leik & Zekeriak Je parle en : #663333



Je suis âgé de : trente six ans (02.01.56) , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Ambassadeur du Royaume-Uni Magique et Lieutenant des Mangemorts nouvellement nommé J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Marié à Adelina Meadowes. Cette femme qu'il a aimé et qu'il aime simplement de toute son âme. Brèvement fiancé à Artemisia Black lors de la disparition de Lynn. Champ Libre :


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 



do something now
Don't let fear or insecurity stop you from trying new things. Believe in yourself. Do what you love. And most importantly, be kind to others, even if you don't like them

Quintus Nott & Desmond MEadowes

Le nez dans ses papiers, Desmond n’avait pas passé énormément de temps dans son bureau depuis le retour de Lynn à Galway. Au contraire, il passait plus de temps dans la pensine avec une femme amnésique. Feuille blanche de leur passé, il tentait en vain de la faire revenir. Même si Mrs Meadowes avait plus de facilité à s’adapter à Isolde qu’à lui, il préférait parfois l’observer de loin, répondant à ses questions quand elle en avait besoin. Ce pour quoi il avait laissé une absence au bureau de l’ambassade pour quelque temps. Préférant se concentrer sur sa femme et les mangemrots en priorité. Qui en période de guerre faisait des affaires avec le Royaume uni magique de toute façon ? Peu de pays, les Russes étaient les plus friands en Europe. Pourtant, il soupire en jetant la liasse devant son nez. Il savait qu’il recevait Quintus ce soir. Si le souper était terminé, son ami avait bien d’autres choses en tête avec la grossesse de sa femme en ce moment même. Merlin que les femmes rendaient, les hommes faibles et soumis à leurs désirs. Il ne pourrait dire le contraire en vérité. Cependant, dans un pop sonore, Hooky apparu devant lui avec les mains croisées devant son hayon de tissu. Qu’il lance. « Tu ferais bien de laver ta guenille Hooky, que se passe-t-il ? » « Oui maître. Hooky vient, vous annonce, que Monsieur Nott a passé le portail de la demeure. Hooky va lui ouvrir Maître. » Cette elfe de maison avait le don de tout prévoir depuis le temps qu’elle servait sa famille. D’un coup de baguette, l’ambassadeur boucla les dossiers les plus sensibles en tas sur un coin de son bureau, débarrassant un coin près de cheminée. Deux fauteuils en velours pourpres, une table basse en merisier, sur des murs en demi boiseries et une tapisserie brune qui ne rendait que la pièce plus chaleureuse, bien qu’effrayantes dans la nuit.  

Quand il passe sur le palier ouvert sur le hall, il s’accoude à la balustrade alors qu’Hooky ouvre simplement la porte à leur invité. Un sourire nait sur les lèvres de l’Irlandais en voyant le Nott se délaisser de sa cape et relever la tête afin de la chercher. Desmond était toujours à cet endroit quand il recevait du monde et que cela était prévu. Il ne s’envole de son perchoir, pour descendre l’escalier tournant de la demeure, afin d’accueillir, son ami et son pair. Et depuis le temps, c’était bien la seule véritable amitié qui restait à Desmond. Et sans doute inversement en ce bas monde où trahison était monnaie courante. Main tendue, lui adressant quelques mots. « Ainsi, nous avons des choses importantes à faire ce soir. Y allons-nous de suite, ou prenons-nous le temps de boire et de mettre en place la chose ? » Il était chose importante que d’envoyer deux lieutenants en mission à vrai dire. Il sourit en lui indiquant la voie à suivre jusqu’à son bureau, sachant parfaitement que Quintus connaissait le chemin. « Mais il y a longtemps que l’on ne s’était vu, comment se porte ta femme, ta mère et ses frères et sœurs ? » Sans dire que Desmond les connaissait tous intimement, Mrs Nott, la matriarche, était un soutien depuis leur enfance et leur passé à Poudlard. Et dire finalement que tout semblait rentrer dans l’ordre pour l’un et l’autre. Lui, sa maisonnée dormait à point fermé. Sa femme, sa fille, son frère et ses sœurs.


→ Desmond parle en 663333
→ Quintus  parle en teal


I NEED TIME TO WIN BACK
your love again
▬ ADELINA AND DESMOND ▬


Parchemin envoyé Lun 16 Oct 2017 - 21:35

- I am Allegiant, and I like it. -
Je suis : CHIKAKA , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 27/04/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 364 hiboux. J’incarne : Henry Cavill , et l’avatar que je porte a été créé par : stoker . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Vega, Ciena, Maggs et Betty Je parle en : teal



Je suis âgé de : 36 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : un Raffleur pour le Ministère J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Je suis marié depuis février à Mererid Nott, et mon coeur l'aime, tout autant que son jumeau.
avatar
 



do something now
Don't let fear or insecurity stop you from trying new things. Believe in yourself. Do what you love. And most importantly, be kind to others, even if you don't like them

Quintus Nott & Desmond MEadowes


Il commence à être à bout, le mangemort. Pour un homme qui avait connu l’abstinence presque l’entièreté de sa vie, il se sentait bien loin de ces temps-là. Il avait l’impression que de goûter aux jumeaux lui avait ouvert l’esprit et bien d’autres choses, fallait avouer… Il avait besoin de cette chaleur et même, d’amour aussi. Deux choses que Mererid ne lui offrait plus depuis qu’elle était assez mal en point. Elle avait seulement cinq mois de fait et pour le sorcier, ça lui semblait une éternité. Certes, elle continuait de temps à autre de lui offrir une petite gâterie comme certains pourraient dire, mais il voulait tellement plus. Il avait même commencé à s’intéresser à un endroit bien particulier, mais discret; la maison close. Et dire que Mererid lui avait dit d’aller voir ailleurs, justement. Il ne savait pas si elle était sérieuse ou pas, mais honnêtement il ne lui redemanda pas eux fois. Il y était allé une seule fois, la semaine dernière pour être exact et il s’y était beaucoup plus. Bref, passons, il devait bien continuer de passer sa frustration sur autre chose et il s’avérait que cette soirée serait parfaite pour ça. Défoncer des Phénix au passage, c’était toujours quelque chose d’intéressant. Il remonta le capuchon de sa cape pour couvrir son visage à moitié, il avait l’attirail d’un parfait lieutenant mangemort, mais personne pour lui souhaiter au revoir quand il quitta la demeure familiale.

Il transplane jusqu’en Irlande, non sans avoir la tête qui lui tourne l’espace de quelques secondes vu la distance. Il se rapproche de la grande demeure des Meadowes et c’est l’elfe de maison de la famille qui lui ouvre la porte. Quintus lève tout de suite les yeux pour croiser le regard de son ami de longue date. Son plus précieux d’ailleurs, surtout depuis que Skander les avait trahi. Il finit par descendre de son piédestal pour venir lui offrir sa main, que Quintus agrippe avec force, comme toujours. Il pousse même la rencontre à une légère accolade, son ami lui a énormément manqué. Ils se voyait toutes les semaines au ministère, mais des moments où ils étaient que tous les deux, c’était beaucoup trop rare. « Ainsi, nous avons des choses importantes à faire ce soir. Y allons-nous de suite, ou prenons-nous le temps de boire et de mettre en place la chose ? » Le mangemort acquiesce et répond : « Oui, histoire de mettre le tout en place! Un Whisky pour se mettre dans l’ambiance serait parfait. » Il suit son ami dans le bureau à côté et attend qu’il lui serve son verre. « Mais il y a longtemps que l’on ne s’était vu, comment se porte ta femme, ta mère et ses frères et sœurs ? » Il ne s’attendait pas forcément à ce que les premières discussions porteraient sur sa vie personnelle. Pourtant, c’était bien ce qu’l avait besoin, là en compagnie de l’ami en qui il avait le plus confiance. Il soupire et s’enfonce un peu plus profondément dans sa chaise. « Ouf… Tout serait parfait si ce n’était pas la santé de ma femme. La grossesse est très difficile…  Tu n’es pas sans savoir que cette fichue malédiction nous a tout de même poursuivie jusqu’au bout… C’est… Très dur… » Qu,il commence, mais c’est loin d’être fini. Il prend rapidement une gorgée, puis deux pour finir le verre d’un trait. Finalement, il aurait besoin de plus qu’un verre!


→ Desmond parle en 663333
→ Quintus  parle en teal



OUR SUPREMACY

Wake to see, your true emancipation is a fantasy. Policies Have risen up and overcome the brave. ©️ anaëlle.



Parchemin envoyé Mar 17 Oct 2017 - 10:12

- I am Allegiant, and I like it. -
Je suis : Dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/08/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 519 hiboux. J’incarne : Torrance Coombs , et l’avatar que je porte a été créé par : (c) Lexie d'amour ♥ . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Odette & Pietro & Leik & Zekeriak Je parle en : #663333



Je suis âgé de : trente six ans (02.01.56) , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Ambassadeur du Royaume-Uni Magique et Lieutenant des Mangemorts nouvellement nommé J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Marié à Adelina Meadowes. Cette femme qu'il a aimé et qu'il aime simplement de toute son âme. Brèvement fiancé à Artemisia Black lors de la disparition de Lynn. Champ Libre :


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 



do something now
Don't let fear or insecurity stop you from trying new things. Believe in yourself. Do what you love. And most importantly, be kind to others, even if you don't like them

Quintus Nott & Desmond MEadowes

Les années à Poudlard n’étaient pas vraiment un vide pour les Meadowes quand on pensait que les trois premières avaient étaient faite en même temps que celle de feu son aîné disparu à la Purge. Il gardait de merveilleux souvenirs en compagnie de Quintus et Skander. Mais désormais, il était assez honteux pour eux. Le petit groupe découpé en deux. Mangemorts contre Phénix. Quelle ironie quand on y pensait. Mais des deux personnes dans ce hall, Desmond était le seul qui n’avait pas eu l’occasion de s’en prendre à l’autre leader des Phénix. Préférant lors du solstice s’en prendre à Flamel. Qui elle n’était plus également. « Oui, histoire de mettre le tout en place! Un Whisky pour se mettre dans l’ambiance serait parfait. » Il n’a qu’un sourire l’Irlandais quand il passe le pas devant pour le mener à l’étage om se trouve son bureau en plus de ses appartements. Les deux liés par plusieurs portes afin d’atténuer le son des visites. Il sait que feu des patriarches avant lui ne recevait pas que de la visite de travail. Cependant, il était de ceux qui restaient plus sérieux. Entrant, proposant place dans un coin plus chaleureux que l’un derrière un bureau et l’autre devant, il sert magiquement les boissons attrapant son verre, alors qu’il répond à sa question. « Ouf… Tout serait parfait si ce n’était pas la santé de ma femme. La grossesse est très difficile… Tu n’es pas sans savoir que cette fichue malédiction nous a tout de même poursuivies jusqu’au bout… C’est… Très dur… » Blessé et brisé. Desmond était l’un des rares à savoir que les fausses couches de Mrs Nott avaient été un calvaire et une épreuve pour celui qui ne pensait jamais être père ou marié à vrai dire.

Verre toujours plein, celui de Quintus se remplit une nouvelle fois, alors que Desmond y trempe simplement ses lèvres. Pas trop d’alcool avant ta mission, lui avait fait promettre sa femme avant qu’elle n’aille se coucher avec Isolde. Il soupire à son tour. « Mais nous savons aussi que cela se terminera bien cette fois. » Il faisait référence à l’enfant à naître. Une petite fille s’il se souvenait bien. « Dans peu de temps tu auras l’occasion d’être le chevalier de ta propre princesse. » C’est merveilleux eut-il envie d’ajouter. Sans qu’il ne se souvienne qu’il avait perdu son prince il y a bientôt un an, le 19 décembre prochain. Quand une main vient se poser réconfortante sur l’épaule de son ami, il le regarde en coin. « C’est à croire que tout vient s’arranger pour nous. » Et personne dans le monde magique n’était sans savoir qu’Adelina Meadowes, née Peverell était revenue à Galway, d’entre les morts. Cependant, il continue. Le verre à la main. « Mais nous en parlerons en rentrant ce soir, les Phénix ne nous attendront pas. Ainsi, nous serons deux contre combien ? Tu sais bien que j’ai horreur de me servir de ma baguette, si bien Aoife m’a préparé quelques potions de soins et des potions agressives au besoin. » Il préférait en général se servir de ses mots plus que de sa baguette, la grande dernière fois, il avait été traversé par un fantôme et s’était cru mort. Mais c’était la dernière fois.


→ Desmond parle en 663333
→ Quintus  parle en teal


I NEED TIME TO WIN BACK
your love again
▬ ADELINA AND DESMOND ▬


Parchemin envoyé Lun 13 Nov 2017 - 1:06

- I am Allegiant, and I like it. -
Je suis : CHIKAKA , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 27/04/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 364 hiboux. J’incarne : Henry Cavill , et l’avatar que je porte a été créé par : stoker . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Vega, Ciena, Maggs et Betty Je parle en : teal



Je suis âgé de : 36 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : un Raffleur pour le Ministère J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Je suis marié depuis février à Mererid Nott, et mon coeur l'aime, tout autant que son jumeau.
avatar
 



do something now
Don't let fear or insecurity stop you from trying new things. Believe in yourself. Do what you love. And most importantly, be kind to others, even if you don't like them

Quintus Nott & Desmond MEadowes


Il avait l’impression que son cœur allait exploser, du fait qu’il ne pourrait jamais avouer à quiconque l’amour qu’il éprouvait pour Drefer. Bien que son cœur batte aussi pour Mererid, cette relation était découverte de tous. Il avait peur qu’en dévoilant la vérité à son meilleur ami, ce dernier le juge. Il aurait de quoi. Aimer un homme, c’était une trahison à un différend échelle que ce Skander avait fait, mais ça restait tout de même inhumain. Pour la majorité des sorciers, surtout les sang-purs et encore pire des mangemorts. Il ne serait plus vu de la même façon. Certes, il existait entre les deux sorciers une confiance hors du commun, ils n’avaient jamais révélé les secrets de l’autre à quiconque, mais il pouvait quand même se garder une part de secret. Si Quintus lui dévoilait qu’il aimait Drefer, qu’est-ce qu’il pourrait faire concernant cette annonce de mariage avec sa sœur? Pas grand-chose, ça serait trop louche. Il y aurait toujours quelqu’un pour tenter de trouver la vérité. Malheureusement, il semblerait que le mangemort devait amener son secret dans la tombe. Il tenta donc de mettre la faute sur d’autres problèmes, qui étaient quand même bien importants. Son mariage avec Mererid en avait pâtit quand elle avait appris pour Drefer et Quintus. Une personne, c’était bien suffisant en fin de compte. Plus les minutes passaient, plus le liquide ambrée passait dans sa gorge, plus il se disait qu’il avait hâte de démonter des Phénix. Il n’aurait pas pu choisir une meilleure personne pour se défouler, pour passer du bon temps. Même s’il ne pouvait jamais savoir.

« Mais nous savons aussi que cela se terminera bien cette fois. Dans peu de temps tu auras l’occasion d’être le chevalier de ta propre princesse. » À ces paroles, le lieutenant ne peut s’empêcher de laisser un sourire idiot s’afficher sur son visage. « Dis-moi, Desmond. C’est normal d’aimer autant son enfant alors qu’elle n’est même pas encore née?! » Il y a un peu de sarcasme dans ses paroles, mais il se demande s’il ne devient pas simplement fou. « C’est à croire que tout vient s’arranger pour nous. » Il relève un sourcil et sourit toujours autant à son ami. Pour une fois, mais il n’avait pas totalement raison. Jamais Quintus ne serait entièrement comblé sans Drefer, mais il avait fait la paix avec ce fait depuis quelques semaines déjà. « Mais nous en parlerons en rentrant ce soir, les Phénix ne nous attendront pas. Ainsi, nous serons deux contre combien ? Tu sais bien que j’ai horreur de me servir de ma baguette, si bien Aoife m’a préparé quelques potions de soins et des potions agressives au besoin. » Il ne peut s’empêcher de rire. « Deux contre cinq. C’est rien là! Contentes-toi d’essayer de nous protéger alors, je me chargerai des attaques. » Il finit son verre d’un trait et se lève, suivit de près par son ami. Ils transplanent dans un coin perdu d’une forêt où ils surprennent un campement de fortune de Phénix, parfait comme l’un de ses informateurs lui avait soufflé…


→ Desmond parle en 663333
→ Quintus parle en teal




OUR SUPREMACY

Wake to see, your true emancipation is a fantasy. Policies Have risen up and overcome the brave. ©️ anaëlle.



Parchemin envoyé Lun 13 Nov 2017 - 16:09

- I am Allegiant, and I like it. -
Je suis : Dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/08/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 519 hiboux. J’incarne : Torrance Coombs , et l’avatar que je porte a été créé par : (c) Lexie d'amour ♥ . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Odette & Pietro & Leik & Zekeriak Je parle en : #663333



Je suis âgé de : trente six ans (02.01.56) , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Ambassadeur du Royaume-Uni Magique et Lieutenant des Mangemorts nouvellement nommé J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Marié à Adelina Meadowes. Cette femme qu'il a aimé et qu'il aime simplement de toute son âme. Brèvement fiancé à Artemisia Black lors de la disparition de Lynn. Champ Libre :


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 



do something now
Don't let fear or insecurity stop you from trying new things. Believe in yourself. Do what you love. And most importantly, be kind to others, even if you don't like them

Quintus Nott & Desmond Meadowes


« Dis-moi, Desmond. C’est normal d’aimer autant son enfant alors qu’elle n’est même pas encore née ?! » La question le fit presque sourire bêtement. C’était tout à fait normal. Du moins, pour des monstres comme eux, ce n’était pas certain que cela demeure normal en fin de compte. Il reprend une gorgée ambrée, répondant sur un ton plus sérieux. « C’est ta fille, pas un elfe de maison, qu’y a-t-il de plus normal à cela ? » Pourtant, les rires et les sourires sont bien vite rattrapés par l’enjeu de la mission. Des phénix. Dans l’intérêt des interrogatoires, Le Meadowes était bien tenté d’en garder un en vie pour des questions de pratique. Peu orthodoxes, certes. Mais en apprendre plus sur ce que les Phénix avaient en tête serait à leur avantage. Toujours à leur avantage à vrai dire. Ce pourquoi, il demande combien, ajoutant que sa baguette n’était pas l’extension de son bras, plutôt quelque chose qu’il ne contrôlait pas le moins du monde. « Deux contre cinq. C’est rien là ! Contente-toi d’essayer de nous protéger alors, je me chargerai des attaques. » Ce n’est rien. La définition de rien était tout de même assez relative chez Quintus à croire. Il suffisait que quatre soient très bons avec leurs baguettes et un au niveau de l’Irlandais pour en ressortir avec plus que des bleus. Cependant, il acquiesce d’un bref signe de la tête, finissant son verre. Transplanant sur le même tempo que Quintus.

L’air est frais et le campement encore debout autour d’un feu magique. Futé pour ne pas attirer l’attention grâce au manque de fumée. Et ces bougres semblaient cachés très profondément dans ce qu’ils pensaient être un sanctuaire. Hélas, il n’en était rien. Cape courte sur les épaules. La nuit était fraîche et ce n’était pas inhabituel en ces lieux. Et avec la mer au bord de chez eux, les Meadowes étaient du genre à être habitués aux changements de températures rapides. Il n’a qu’un regard pour Quintus, avant de tendre sa baguette vers un rocher fissuré et de le chatouiller assez pour provoquer un éboulis qui les mit en alerte. Assez pour que deux sur les cinq ne s’aventure à l’endroit qu’il avait visé. Toujours dans l’ombre, les deux lieutenants s’observent, quand il demande, voix basse. « Lequel est le plus intéressant à garder en vie ? » Deux bruns, un blond, et deux femmes auburn. Sans doute un campement de personne qui devait être en famille. Il y avait peut-être des médicomage dans le lot. Il fallait définir quelque chose. Y foncer tête baissée n’était pas judicieux. Loin de là. Mais comme convenu, s’il le Meadowes pouvait faire diversion, et protéger son compère, il n’attaquerait pas le premier.


→ Desmond parle en 663333
→ Quintus  parle en teal


I NEED TIME TO WIN BACK
your love again
▬ ADELINA AND DESMOND ▬


Parchemin envoyé Lun 1 Jan 2018 - 19:26

- I am Allegiant, and I like it. -
Je suis : CHIKAKA , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 27/04/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 364 hiboux. J’incarne : Henry Cavill , et l’avatar que je porte a été créé par : stoker . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Vega, Ciena, Maggs et Betty Je parle en : teal



Je suis âgé de : 36 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : un Raffleur pour le Ministère J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Je suis marié depuis février à Mererid Nott, et mon coeur l'aime, tout autant que son jumeau.
avatar
 



do something now
Don't let fear or insecurity stop you from trying new things. Believe in yourself. Do what you love. And most importantly, be kind to others, even if you don't like them

Quintus Nott & Desmond Meadowes


« C’est ta fille, pas un elfe de maison, qu’y a-t-il de plus normal à cela ? » Il sourit, le lieutenant. Il a bien raison, mais pour quelqu’un comme Quintus, c’est plutôt difficile de vivre des sentiments aussi puissants. Plus les mois avançaient, plus il se disait que c’était un sentiment à la fois exceptionnel et destructeur. Pour l’amour qu’il éprouvait pour Drefer, Mererid et sa fille, maintenant. Il avait toujours aimé sa famille, mais ces trois dernières personnes lui offraient plus d’émotions qu’il n’avait jamais ressenties dans toute sa vie. Lui qui avait souvent été d’homme sans cœur et froid. Et encore, quand il était avec les mangemorts, il passait encore pour cela. Seuls les gens très proches de lui connaissaient ses faiblesses. Desmond faisait partie de ces gens, puisqu’il n’avait jamais eu de difficulté à lui faire part de ses impressions. Si ce n’est le lourd secret qu’il gardait caché en lui, celui de Drefer. Il aurait aimé que la situation des sorciers soit différente, que l’amour de même sexe ne soit pas synonyme de mort par Avada. Peut-être qu’un jour, il finirait par lui avouer la vérité. Ils se préparent donc à partir à mission, ils doivent trouver des informations plus qu’intéressantes sur les avancements des Phénix. Ce serait un jeu d’enfants, même s’ils étaient moins nombreux. Bon, il fallait avouer que Quintus avait toujours eu cette façon de voir la vie. Celle de se poser sur un piédestal et de se croire invincible. Desmond lui, était là pour lui rappeler que ce n’était pas le cas à chaque fois.

Desmond est le premier à agir, l’important c’est de fragmenter les rangs pour attaquer par groupe. Il attire donc deux des cinq sorciers. « Lequel est le plus intéressant à garder en vie ? » Il les observe à tour de rôle, avant de prendre la parole. « L’une des deux femmes. Jouer les princesses en détresse, ça a toujours attiré l’entièreté des Phénix. Ils n’avaient besoin que d’un survivant pour avoir des informations. Une femme était plus facile à faire flancher et de toute façon, il savait que les Phénix étaient de grands héros. Ils tenteraient de la sauver, quitte à mettre leur vie en danger. Les appâts étaient si facile à créer, avec ceux-là. Quintus se lève un peu de sa cachette pour faire face aux deux sorciers qui étaient venus voir ce qui faisait du bruit. Il sait que Desmond veillera à ses arrières, s’il est nécessaire. « Expelliarmus! » Qu’il dit en premier, plus ces derniers seront incapable de se défendre, plus la suite sera facile à accomplir.

Est-ce que le sort désarme l’un des phénix?


→ Desmond parle en 663333
→ Quintus parle en teal




OUR SUPREMACY

Wake to see, your true emancipation is a fantasy. Policies Have risen up and overcome the brave. ©️ anaëlle.



Parchemin envoyé Lun 1 Jan 2018 - 19:26

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 1173
avatar
 
Le membre 'Quintus Nott' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Ven 5 Jan 2018 - 3:52

- I am Allegiant, and I like it. -
Je suis : Dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/08/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 519 hiboux. J’incarne : Torrance Coombs , et l’avatar que je porte a été créé par : (c) Lexie d'amour ♥ . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Odette & Pietro & Leik & Zekeriak Je parle en : #663333



Je suis âgé de : trente six ans (02.01.56) , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Ambassadeur du Royaume-Uni Magique et Lieutenant des Mangemorts nouvellement nommé J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Marié à Adelina Meadowes. Cette femme qu'il a aimé et qu'il aime simplement de toute son âme. Brèvement fiancé à Artemisia Black lors de la disparition de Lynn. Champ Libre :


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 



do something now
Don't let fear or insecurity stop you from trying new things. Believe in yourself. Do what you love. And most importantly, be kind to others, even if you don't like them

Quintus Nott & Desmond Meadowes

L’idée de faire de la chaire de Phénix, cela n’était pas de plus plaisant. Le Meadowes détestait avoir du sang sur ses vêtements. Mais il n’y avait pas d’autre choix, après tout, ils étaient là pour ça et la configuration que prenait le groupe à trois-deux semblait leur offrir un avantage malgré tout. Cependant, il regarde Quintus observer les deux groupes qui se forment, deux hommes et un homme deux femmes. Il savait de par Lynn, Aoife et Gwen, que des femmes pouvaient être de redoutables adversaires et il ne serait pas judicieux de les sous-estimer. « L’une des deux femmes. Jouer les princesses en détresse, ça a toujours attiré l’entièreté des Phénix. » Exactement le contraire de ce qu’il pensait. Si vis-à-vis de la torture, les femmes étaient plus rapides à faire parler, ils ne savaient rien des personnes en face d’eux, ni les spécialités des uns et des autres. Il excellait dans les sorts de beauté Desmond, pas dans grand-chose d’autre si ce n’est les mots en général. « Il y a de ces hommes qui aiment jouer les mâles en détresse, mais si elles n’y sont pas allées, elles sont des plus faibles et des moins courageuses. » Dit-il alors l’Irlandais. Cependant, le second lieutenant n’a pas le temps de dire ouf que son ami est déjà debout faisant face aux sorciers de plein fouet. « Expelliarmus ! » Sort parfaitement loupé puisque la Phénix tient toujours sa baguette en main. Il rouspète dans sa barbe Desmond, cependant, il ne prend pas le temps de prendre le temps, alors que l’autre Phénix lance un sort contre son ami, le protego informulé visant à la protéger ricoche contre la roche derrière le sorcier. Frôlant sa joue certes, mais ne faisant rien de plus. Pourtant, Desmond pousse son ami dans les fourrés. « Baisse-toi ! » Dit-il précipitamment, alors qu’il ne part pas un autre sort qui lui touche l’épaule. « Petrificus Totalus ! » La hâte et la chance font que finalement le sorcier qui allait les attaquer se retrouve incapable de bouger, tombant le nez dans la boue, sa baguette roulante aux pieds des mangemorts. Désormais, c’était à un contre deux, pour un certain temps, si bien que le Phénix encore debout réplique. « Si vous crevez, faudra pas pleurer votre putain de leader qui nourrit les asticots. » Desmond se préparait à parer un autre sort, sans qu’il ne sache si cela donnerait quelque chose de concluant.

1. Le protego protège Quintus ?
2. Le Petrificus Totalus marche sur l'un des deux phénix dans leurs dos ?


→ Desmond parle en 663333
→ Quintus  parle en teal


I NEED TIME TO WIN BACK
your love again
▬ ADELINA AND DESMOND ▬


Parchemin envoyé Ven 5 Jan 2018 - 3:52

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 1173
avatar
 
Le membre 'Desmond Meadowes' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé

Contenu sponsorisé
- -
 
 
EXP - do something now - Quimond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Irlande :: Habitations :: Meadowes's Manor-
Sauter vers: