indiscrétions
- gossip witch est bavarde -


L’homme en Jupe On a vu semblerait-il un sang pur jouer les transformistes au Cirque Avery. Nous n’avons pas encore de nom mais son jeune âge semble indiquer que son travestissement est une quête identitaire !

La tête d’enterrement N'est-il pas courant que lorsque l'on perd un être cher, on verse quelques larmes ? Eh bien si la mort de l'Actrice Louise de Montmorency emeut les foules, sa fille ne semble pas bien touchée. Etrange non ?

Le dimanche au Pays de Galles c'est le jour des mariages Il y a des évènements heureux dans ce monde enfin si l'union forcée et arrangéeest un évènement heureux ! Desmond Meadowes s'est débarassé de sa plus jeune soeur, reste la plus vielle des deux.




Partagez | 
EXP - Don't Control (Lupin's & Other)

(Aller à la page : 1, 2  Suivant)
Parchemin envoyé Mer 4 Oct - 19:12

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 19/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 444 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © hershelves. . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Odette & Leik & Desmond & Zekeriak Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et deux ans (03.03.1960) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette, jusqu'à la reprise de Poudlard, il avait un salon à Pré-Au-lard, sans doute détruit par les mangemorts désormais. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre : ∞ You were the sun while I was the moon. There is so much to say, but there will never be enough of an eternity to realize them. ∞



∞ People ask to change their lives. You changed mine from one day to the next in a wonderful way. ∞



Père biologique d'Ashlynn Avery ∞ Coureur de jupon notoire, maudit par l'amour condamné à aimer des femmes hors d'atteinte ∞ Dernier des triplés Lupin en vie. Bambi est morte à la Purge, remplacée par Nala et Marek s'est égorgé par Drefer Rackharrow en mai 91 ∞ Il parle rarement de ses parents. Blessé de ne pas avoir de père et trop soucieux de mettre sa mère en pitié des autres à cause de son handicap ∞ Loup Garou depuis 08/81, mordu par son grand-père afin de perpétuer la tradition familiale.



∞ I never choose love, because i'm a fool. But do not think it was a game. If it were, it would be a long way off. And it does not.∞



∞ There are things that make people attract. I drew death around you and I did not really want to make her go.∞

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
En ligne


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN

Mercredi 23 Octobre, pleine lune ;
Ils avaient changé de coin les loups. Faut dire qu’à force de trainer en Cornouailles ou dans ce coin-là. Les mangemorts allaient peut-être repérer la maison de Skander et Odette plus facilement. Alors Pietro, il avait proposé d’emmener tout ce beau monde à la mer pour changer. Et en plus hormis les soulards, y a personne qui allait à la mer à des heures pas possibles. Après, Pietro, il sait plus qui à apporter la fiole de potion tue-loup. La dernière fiole de potion en même temps. Mais c’était plus prudent comme la maison était à l’écart de la ville, mais on sait jamais trop où ils pourraient aller se balader. Gwen leur avait encore dit à la joyeuse petite troupe qu’une si infime partie enlevait rien à la bestialité, mais qui aurait leur libre arbitre en grande partie. Alors Pietro, il avait regardé après Drewall, Jaina, Skander, Lothar, Lincoln, Ombeline et la petite louve d’Ernestine. Une gorgée chacun et s’était plié. Il y avait dans cette maison bien plus de loups que prévu à vrai dire. Pas assez de personnes en mesure de les arrêter. Puis le repas du soir, il avait vite été pris, histoire de pas être en retard pour la lune. Enfin surtout pas pour salir le tapis persan de Gwen. C’était un cadeau de mariage, vous comprenez ? Alors, tout le monde s’était mis dans un coin différent du jardin. À poil, comme de juste, on allait pas niquer des fringues pour une transformation. Quoi qui faisait bien marché le commerce du textile les Lupin en fait. Et puis Pietro, il se souvint que les filles, elles n’allaient pas être en solo ce soir-là.

Y avait la sœur de Magnolia qui devait passer pour la voir. C’était un risque, mais on ne pouvait pas la priver de sa sœur la gamine. Alors, y aurait Gwen, Viola, Bambi, Magnolia et Betty dans la maison. Pas à les attendre pour certaines. Au moins, y avait pas la blonde à Skander et ses mômes, sinon Gwen aurait fait une overdose de mamie gâteau.

Animal. La transformation lui fit un mal de chien, alors qu’il arrivait à réfléchir proprement. Il avançait vers les plus vieux de ses cousins, laissant les autres entre eux. Les premières lunes étaient toujours les plus difficiles et Ernestine devait rester près de Skander. En fait, c’était mieux comme ça. Puis, c’est Pietro qui commença la bagarre. Autant s’amuser. Il mordit sans plus de cérémonie la queue de Jaina puis celle de Lincoln, s’en allant gambader dans les champs de chou derrière la main. Hurlant à la lune alors qu’il était loin de ses cousins et cousines. Le temps passa, peut-être une heure ou deux, gambadant toujours aux alentours de la maison où se trouvaient les filles. À vrai dire, il cherchait la bagarre à Drewall cette fois quand, il vu du fumé et un éclair rouge qu’on utilise dans les jeux sorciers pour signaler un abandon. Il se stoppa net. C’était un signal mis en place par Gwen dans les cas comme ceux-là. Dans des cas comme une pleine lune. Il gronda tout simplement. Qui d’autre aurait pu les vendre si ce n’était pas Betty ? Stoppant tout jeu, il court aussi vite qu’il pouvait vers la maison déjà prise d’assaut par un groupe de Mangemorts. Sans doute plus nombreux en nombre, mais moins forts qu’une bande de loups garous protecteurs.


RP LIBRE, QUELQUES CONSIGNES :
▬ Ouvert à tout les gens de la famille Lupin
▬ RP Express : +/- 500 Mots, on garde la dynamique rapide
▬ Pas de tours imposés : Postez quand vous voulez !
▬ 1/4 de potion pour les loups, vous gardez votre bestialité, mais vous différentiez les gens.

Loups, précisez la couleur de votre pelage en début de RP/Skype
PNJ LOUPS : Jaina Lupin (Gal Gadot) - Ombeline Lupin (Margot Robbie)
NON Loups, si vous avez des PNJ à buter, dite le en début de RP/MP/Skype
PNJ NON LOUPS : Viola Lupin en fauteuil roulant, Gwen Lupin, personne âgée.
Hors Famille : On prend les mangemorts qui veulent, prévenez nous à vos risques et périls ! (Via MP/Skype)

Code couleur :
Pietro parle en 993340 - Pelage Noir


lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340©️ alaska.  

Parchemin envoyé Mer 4 Oct - 20:21

- I am Odedient, what else ? -
Je suis : CHIKAKA , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 11/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 157 hiboux. J’incarne : Jessica Chastain , et l’avatar que je porte a été créé par : fakemantine . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Vega, Ciena et Quintus Je parle en : indianred

Life

Je suis âgé de : 41 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Professeure de divination à Poudlard J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, je ne porte pas sa marque mais je compte m'enrôler dans ses rangs. Côté cœur, : Ennivrée et complètement comblée, je susi mariée à Aindreas depuis plus de vingt ans.
avatar
 


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN
PNJ Mangemort à tuer : Minos Nott

Mercredi 23 Octobre, pleine lune ;
Elle savait que si elle en avait parlé à Arthur d’abord, il ne l’aurait jamais laissé partir. Malgré le fait qu’il sache à quel point côtoyer ta sœur était important pour son bien-être mental. Elle était une rebelle maintenant, elle ne pouvait plus être vue dans la famille. C’était fort idiot de penser que la peur pourrait la séparer de sa sœur. Tant qu’elle ne serait pas confrontée littéralement à celle-ci, elle continuerait de mettre sa vie en danger pour aller voir sa sœur. Quand même, elles ne s’étaient vu que deux fois déjà depuis qu’elle était avec les autres Lupin, c’était loin d’être exagéré en autant de mois. Elle ne voulait pas nécessairement être associée aux gens de l’Ordre, ni de près ni de loin. Elle revêtait un chapeau neutre quand elle venait voir sa sœur et elle en avait toujours espéré de même de leur part. Ses cousins qu’elle n’avait jamais vraiment côtoyé, parce qu’elle avait depuis si longtemps craché sur cette partie de la famille. Betty portait la marque, ce n’était pas un secret. Après tout, elle était connue avec ses affiliations au Golden Blood et elle détenait une foule d’informations qui auraient pu être utiles dans un cas comme dans l’autre. Elle remerciait Magnolia, souvent par écrit, qu’ils ne demandent pas de s’immiscer dans leur relation. Il fallait dire que la famille comptait plus que tout pour eux, heureusement que tu en faisais partie, que tu le veuilles ou non. Ce soir, c’était plus risqué, mais elle s’en sentait encore plus en sécurité d’une drôle de manière. C’était la pleine lune, mais elle connaissait assez la famille pour savoir qu’elle serait protégée. Ils auraient un peu de potion tue-loup, ça lui avait donné un frisson quand elle l’avait lu dans la lettre, mais c’était mieux que rien. Ils sauraient la reconnaître. Ce qui ne signifiait pas non plus qu’ils l’épargneraient totalement. Ce n’était peut-être pas des plus logiques, en tant que traitre à son nom, elle savait que plusieurs de la famille lui en tenait grandement rigueur. Ça pouvait être assez pour qu’ils tentent de l’éviscérer. Elle devait compter sur la présence de sa sœur. Enfin, l’autre côté qui était intéressant à ses yeux c’était que s’il arrivait quoi que ce soit, il y aurait une ordre de Loups pour la protéger elle et Magnolia. Ils étaient dans une maison au bord de la mer, celle de la grande-tante Gwen. La soirée commençait bien, la chaleur du feu se répandait dans le salon et Betty jouait dans les cheveux de sa sœur. « Marre de cette satanée guerre. » Que l’aînée commence, quand tout à coup, la porte d’entrée éclate en mille morceaux, faisant sursauter toutes les personnes non lycans dans la maison… Elle sait déjà qu’ils se sont fait prendre que les mangemorts l’ont peut-être suivie. Elle n’en sait rien, mais pour l’heure, ce n’est pas ça qui compte. Sous la panique, elle tente de tirer sa jeune sœur derrière le divan pour être à l’abri.

Code couleur :
Pietro parle en 993340 - Pelage Noir
Betty parle en indianred



 
love makes us blind.
Shape of you☽ We push and pull like a magnet do, Although my heart is falling too, I'm in love with your body.

Parchemin envoyé Jeu 5 Oct - 7:58

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : lolo , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 24/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 50 hiboux. J’incarne : phoebe tonkin , et l’avatar que je porte a été créé par : flotsαm. Je parle en : mediumpurple



Je suis âgé de : trente perles d'argent , et j’ai le sang : moldu, et je le vis très bien, qu'on vienne me dire en face que je vaux moins qu'un autre sorcier, et vous verez de quel bois je me chauffe. Dans la vie je suis : employée de librairie, potionniste à mes heures perdues. J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : On me dit coeur fait de glace qui ne bat que pour mes jumeaux. Je n'ai que la famille Lupin dans ma peau et ne me laisse jamais attendrir par un autre mâle. Célibataire, le surnom de Louve solitaire me colle à la peau depuis des années sans que cela ne m'offusque. Champ Libre :

AlaricXéphandreDreferLupinPietro


avatar
 


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN

Le repas se passe sans encombre, Bambi en oublierait presque la guerre qui fait rage autour d'eux. Toute la famille est là, chacun échange, chacun raconte sa journée. Mais la poupée de porcelaine reste silencieuse elle. Elle observe cette famille qu'elle a rejoint depuis des années. Pour nombre d'entre eux, elle n'est qu'un mensonge, elle se fait passer pour une autre. La Lupin qui est décédée pendant la purge. La majorité des convives autour de cette table ne connaissent pas son terrible secret. Et c'est horrible de se sentir comme un imposteur. La jeune femme n'a jamais été à l'aise pendant ces grandes rencontres familiales. Pietro le sait, il coule de temps en temps un regard bienveillant sur celle qui n'a pas dis un mot depuis le début du repas. On pourrait la prendre pour une jeune femme mal-élevée, pour une gamine renfermée mais ce n'est pas le cas. Elle n'a juste pas le cœur à mentir à tout le monde et faire comme ci elle se sentait pleinement légitime. Les Lupins ne lui en tiennent pas rigueur, voilà des années qu'ils ont pris l'habitude de voir cette jeune femme silencieuse pendant les grandes discussions. Elle est agréable en aparté avec chacun d'eux mais tous les Lupins réunit, c'est trop. Alors on la pense timide la poupée de porcelaine, on se dit qu'elle n'apprécie peut-être pas de parler devant un large publique. Ça l'arrange qu'on la pense ainsi au fond, on la laisse tranquille. Pendant le repas, elle amène les plats et les débarrasse pour laisser Violet et Gwen profiter de leur famille. Ça ne la dérange pas de jouer l'hôte de la maison pour le coup, ça lui permet de souffler un peu. En ramenant les assiettes à dessert dans la cuisine, elle regarde le ciel par la fenêtre. La pleine lune sera bientôt là. Elle sait que la maison est remplie de loups qui ne feraient qu'une bouchée de la frêle sorcière qu'elle est.
Les loups Lupin prennent la direction de jardin alors que les simples sorcières prennent la direction du salon. Sur le pas de la porte, elle attrape Pietro par le bras. « Ne fais pas trop de bêtises, je te surveille. » Dit-elle dans un sourire. Et c'est vrai que Bambi, elle a pris l'habitude d'observer les loup-garous de loin. Parce que ce don l'intrigue, parce qu'elle est entourée de cette espèce qu'elle ne pourra jamais comprendre. Elle le laisse partir et part se poster devant la baie vitrée. Elle les voit s'éparpiller pour finalement se rejoindre sous forme de loup. C'est un spectacle qui la ferait presque frisonner. Et alors que la jeune femme a les yeux perdus dans le jardin, elle entend soudainement un bruit d'explosion. Elle entend des cris, aperçoit les mangemorts rentrer, comment ont-ils pu les trouver si facilement ? Pas le temps de se poser la question qu'elle voit Betty et Magnolia se jeter derrière le divan. Un sort part en sa direction, Bambi se baisse, la baie vitrée explose. Elle n'est pas très douée en magie la jeune enfant. Le maniement de la baguette, elle ne sait pas très bien faire. Sa meilleure chance est de se mettre à l'abri. Elle sort par la baie vitrée et s'adosse contre un mur de la maison. D'un coup de baguette pointée vers le ciel, elle lance un signal de fumée rouge dans le ciel pour prévenir les loups. Elle tourne la tête et aperçoit un mangemort qui l'a rejoint à l’extérieur. Espérons que les loups ont vu le signal.

Code couleur :
Bambi parle en mediumpurple
Précision : Bambi est nulle en maniement de la baguette.



Parchemin envoyé Jeu 5 Oct - 15:32

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Flavio , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 17/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 239 hiboux. J’incarne : Bob Morley , et l’avatar que je porte a été créé par : AUTHENTICITY (avatar) . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Black, Kingsbury, Meadowes Je parle en : #C0C0C0



Je suis âgé de : 30 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien.
avatar
 
En ligne
DON'T CONTROL
Famille Lupin

Lincoln le sait, cette journée allait être primordial dans son bien être. Il allait revoir des visages familiaux, des visages qu’il appréciait, des visages qu’il connaissait si bien. La famille était précieuse, c’était probablement ce qu’il avait de plus cher dans la vie. Il n’avait plus sa copine, il n’avait pas d’enfant, il n’avait pas refait sa vie depuis le temps et il passait la plupart de son bon temps au sein de l’Ordre. Il ressentait ce besoin de se sentir utile, c’était important pour lui. D’ailleurs, il venait tout juste de sortir du QG de l’Ordre pour se joindre aux autres Lupin. Des visages radieux. Le bonheur n’était pas quelque chose auquel il s’adaptait. Il trouvait le bonheur fade et sans saveur. Il était un peu dans sa déprime depuis la mort de sa copine. Mais toute la famille Lupin le savait. Sa transformation en forme de loup n’avait jamais été une chose qu’il avait accepter. Il n’aimait pas vraiment ressentir ce côté bestial chez lui car il se savait dangereux. Il se rend chez Skander. Lincoln était jaloux de lui, de son bonheur, de sa situation familial. Mais il appréciait tout de même l’homme qu’il était. Comment ne pas apprécier finalement quelqu’un qui réussissait sa vie. Le problème de Lincoln était qu’il n’acceptait pas d’être heureux. Il ne se voyait pas heureux. Etre en forme de loup, au pelage marron foncer, lu permettait de ne pas montrer ses émotions, de ne pas montrer ses faiblesses et bien qu’il n’aimait pas se transformer parce qu’il ne supportait pas son côté trop sauvage, trop bestial, cela lui permettait de ne rien montrer. Un point positif de son changement. Il sent quelqu’un lui mordant la queue. Il sait de qui il s’agit. Pietro. Il lui court après avec sa forme animal. Il souhaite l’attraper avec ses crocs. Le mordre par simple goût du jeu. Il sait qu’il est un combattant, un battant et qu’il ne se laisse pas faire. Que ce soit sur forme animal qu’humain. Soudain, un jet de lumière rouge. C’était le signal. Ils n’étaient pas seuls. Lincoln grogna. Il savait qui s’était. Du moins, il se doutait. Les Lupin subissaient une attaque de mangemort. Il regardait les siens, voulant protéger d’abord les femmes de la famille plutôt que les hommes; c’était la logique, il fallait protéger l’espèce la plus faible d’abord. Il entend des bruits. Il savait qu’un jour ou l’autre, ce moment arriverait mais il n’avait jamais pensé que cela arriverait si vite. Il regarde ses proches. Etait-ce un au revoir? Allait-il perdre quelqu’un ce soir? Mais avant cela, avant de se posé des questions, il fallait se battre, se battre avec ou sans baguette, en l’occurence sans. Les crocs allaient pouvoir enfin servir à quelque chose d’autre.
made by black arrow


463 mots
Lincoln parle : #C0C0C0



Who we are and who we need to be to survive are very different things.
- the 100

Parchemin envoyé Ven 6 Oct - 14:54

Invité
- Invité -
avatar
 


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN
PNJ Mangemort à tuer : Minos Nott

Mercredi 23 Octobre, pleine lune ;
Ernestine n'avait presque rien mangé, comme les jours qui avaient précédé la pleine lune du soir. C'était devenu une habitude, presque, et tout le monde savait l'état dans lequel elle était lorsqu'une lune arrivait : terrifiée. De la soirée, elle n'avait pas dit grand chose, quasiment rien. La vieille dame lui avait encore fait remarquer son manque de sourire, ce à quoi Skander avait répondu à sa place que ça ne la regardait pas. Elle, elle s'était contentée de s'éloigner de la grand-mère qui voyait trop juste sans comprendre le pourquoi. Et quand le soleil s'était couché, sa respiration s'était alourdie, essoufflée parce que les bouffées d'air qu'elle prenait étaient trop courtes. Angoissée à l'extrême car des transformations elle ne se souvenait bien souvent que de la douleur de ces dernières, le reste était flou. Dehors, elle s'était enroulée d'une couverture car le froid l'avait mordue si fort qu'elle avait préféré subir les réprimandes de Gwen plutôt que mourir de froid dans l'attente que les rayons de la lune touchent sa peau nue.

Et puis elle s'était transformée.

Douleur brûlante, coeur qui bat, os qui claquent, peau qui se tord. Rien ne va, elle a beau fermer les yeux, se concentrer sur autre chose, elle a quand même terriblement mal. Si mal qu'elle voudrait crier mais de sa bouche ne sortent que des gémissements plaintifs pareils à ceux d'un chien : elle est louve, ça y est, et la douleur s'estompe mais trop lentement. Quand elle se relève -à quatre pattes- elle cherche s'ébroue et cherche du regard son père dont elle connait le pelage et l'allure, puis elle s'approche de lui. En dernière de la meute, c'est son instinct que de rester près de son géniteur. Elle est la plus faible, la plus jeune, celle qui reste au centre et ne s'éloigne pas. Le temps passe, elle renifle la terre du bout de son museau parce qu'elle a faim, l'animal. Mais une lueur rouge dans le ciel attire son regard alors qu'elle entend un loup hurler à la lune.

Danger.

Ernestine rejoint immédiatement le reste de la meute, reste non loin de son père alors qu'ils courent tous en direction de la maison. Mais les autres la dépassent bien vite et elle se retrouve rapidement en fin de meute. Elle a peur -elle a faim aussi- lorsqu'elle voit la lumière des sorts jetés à l'intérieur de la maison sortir des fenêtres brisées. Puis c'est la nature qui fait le reste, l'instinct qui prend sur sa conscience humaine. Elle voit rouge -sang- et se jette sur un homme dans la maison qui ne l'a pas vu venir. Il tombe face contre terre et elle plante ses crocs dans sa nuque mais inexpérimentée ne fait pas attention au reste : alors on protège cet homme déjà condamné en lui jetant un sort qui la jette violemment contre un mur dans un couinement plaintif de sa part.


Code couleur :
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Précision : Bambi est nulle en maniement de la baguette.
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc

Parchemin envoyé Ven 6 Oct - 16:47

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 19/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 444 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © hershelves. . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Odette & Leik & Desmond & Zekeriak Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et deux ans (03.03.1960) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette, jusqu'à la reprise de Poudlard, il avait un salon à Pré-Au-lard, sans doute détruit par les mangemorts désormais. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre : ∞ You were the sun while I was the moon. There is so much to say, but there will never be enough of an eternity to realize them. ∞



∞ People ask to change their lives. You changed mine from one day to the next in a wonderful way. ∞



Père biologique d'Ashlynn Avery ∞ Coureur de jupon notoire, maudit par l'amour condamné à aimer des femmes hors d'atteinte ∞ Dernier des triplés Lupin en vie. Bambi est morte à la Purge, remplacée par Nala et Marek s'est égorgé par Drefer Rackharrow en mai 91 ∞ Il parle rarement de ses parents. Blessé de ne pas avoir de père et trop soucieux de mettre sa mère en pitié des autres à cause de son handicap ∞ Loup Garou depuis 08/81, mordu par son grand-père afin de perpétuer la tradition familiale.



∞ I never choose love, because i'm a fool. But do not think it was a game. If it were, it would be a long way off. And it does not.∞



∞ There are things that make people attract. I drew death around you and I did not really want to make her go.∞

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
En ligne


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN

Mercredi 23 Octobre, pleine lune ;
Le vent fouette son pelage ébène alors qu’il court toutes pattes dehors vers la maison où avaient élu domicile les femmes de sa vie après le bal qui avait couté la vie à Voldemort. Manchester n’avait plus été un lieu sûr pour elles. Et à croire qu’aujourd’hui cela ne l’était pas plus. Vu la fumée qui sortait de la maison et le raffut que cela avait fait. Car que personne ne se leurre. Les loups avaient sans doute, tous, très bien entendu ce qui s’était passé. Et c’est pour cela qu’il avait hurlé Pietro, parce qu’il était temps de se remettre en route, dans l’autre sens. Si des moldus les voyaient, ils pourraient faire un gros coup de presse en parlant de loup dans le Kent, ce qui serait assez inédit. Mais dans le fond, il s’en contre fou Pietro, il n’a pas le temps de faire de sentimentalisme. Il n’est pas comme Lincoln qui avait semblé marqué un temps d’arrêt, alors que le loup noir était passé comme une flèche dans les champs qu’ils avaient parcourus à l’aller. En fait, si Pietro s’inquiétait, c’était pour Viola et Bambi en premier. Viola était en fauteuil roulant, Bambi plus que nulle en sort. Il le savait, elle lui avait déjà dit et prouvé sur dix années à vivre ensemble. Alors, il arrive sur la maison. Rien ne semble en feu, juste des vitres brisées. Et c’est déjà trop. Il hurle une nouvelle fois. Pensant que les mangemorts pourraient être intimidés. Et c’était soit se faire transformer. Soit se faire tuer pour Pietro. Les filles quand elles seraient sauves et en sécurité. Pourraient prendre les deux trois affaires qui étaient toujours prêtes. Et récupérer les baguettes magiques que les loups avaient laissées à l’intérieur. Pourtant, son odorat ne le trompe pas quand il sent le parfum de Bambi, il la rejoint en deux fois. La première fois arrivant dans le dos de la sorcière en grognant. La seconde à bondir sur le mangemort qui la menaçait avec sa baguette.

Quand est-il du mangemort qui menace Bambi ?
Oui/Oui - Le mangemort est tué et Bambi en sécurité.
Oui/Non • Non/Oui - Le Mangemort est blessé, mais Pietro ne l'a pas eu sur le coup, restant alerte, se plaçant devant sa soeur.
Non/Non - Le Mangemort est debout, Pietro a loupé sa cible et se met devant Bambi pour la protéger en attendant de l'aide.

Le Lupin n’a pas besoin de voir l’homme tomber pour savoir qu’il est encore envie. Sa sœur sans doute au sol après le bond qu’il venait de faire à côté d’elle. Il grogne vers la direction de l’homme qui tenait en tremblant sa baguette. Il tente une sorte d’aboiement. C’était ridicule pour un loup d’aboyer et pourtant. Il le fait pour le décourager. Et un éclair orangé perce l’air pour le toucher au flan, dans un grognement plaintif, mais pas moins menaçant, il jette un coup d’œil sur Bambi. Sauve toi pense-t-il.


Code couleur :
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc


PNJ Mangemort à tuer : Minos Nott


lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340©️ alaska.  

Parchemin envoyé Ven 6 Oct - 16:47

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 995
avatar
 
Le membre 'Pietro Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 7 Oct - 14:49

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Neventer , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 31/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 258 hiboux. J’incarne : Colton Haynes , et l’avatar que je porte a été créé par : Neventer et GALLIFREYS (merci <3) code sign: ANESIDORA + img: GALLIFREYS . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Aleksei, l'antropophage, la Greyback Je parle en : #006666



Je suis âgé de : 32 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Réparateur d'objets magiques, botaniste, potionniste clandestin (mais chut!) J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : C'est un bordel monstrueux. Champ Libre :




Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
En ligne
In my life I was an animal
injured by restless thoughts
of miserable context
Lupin & Enemies
« In my life I was kept waiting. No two of the same mistake went without warning in time, love, we will be standing over pillars of plain, white smoke observing the trains below. Still standing on my time but it was never the same then. In my life I was an animal injured by restless thoughts of miserable context and you dear, are made up of neatly square divisions of labored care and delicate dreaming. So stay near and know that the blackened air. Holds weight in the same strange vain when the grain was shaped simply » Pope - Animal (Fiction, 2015)

Ces journées difficiles. Celles où, même avec toute la volonté du monde, mon moral était au plus bas. Vous me direz que même en temps normal, il n'est déjà pas bien haut, mais les journées avant les pleines lunes sont les plus difficiles à vivre. Sur le plan physique, en premier lieu. Je suis plus livide qu'un type addict à l'héroïne. Je peux à peine me regarder dans une glace et lorsque c'est le  cas, je me fais peur et rire en même temps. Avec la famille, nous avions changé notre destination habituelle. Je ne leur avais quasiment pas adressé un mot du repas. Je n'avais quasiment pas faim. L'angoisse me tiraillait les tripes. Tout ce que je voulais, c'était en finir avec cette nuit et qu'on en parle plus jusqu'au mois suivant. Je n'avais rien contre ma transformation, bien au contraire. J'appréciais tellement sentir l'herbe fraîche sur mes pattes, le vent dans mes poils et mon agilité que même avec tous les efforts du monde, je ne parviendrais pas à atteindre en tant qu'humain. L'air de la mer me faisait du bien malgré tout. J'aurais aimé y tremper une patte, j'espérais avoir le temps. Avant même que le repas ne finisse, je me levais de table comme un malpoli. À moitié suicidaire, je me mettais dans la lumière de la lune, laissant la nature – ou la malédiction – faire le reste. C'est alors que ma colonne vertébrale se déforma d'un craquement, provoquant un hurlement de douleur, mes cervicales suivaient. Puis mes phalanges , mes jambes, mon torse. D'autres choses apparurent, comme mes oreilles qui changèrent de forme et de place, mon nez et ma mâchoire qui s'allongèrent. Je fermais les yeux et lorsque je les rouvris, je n'étais plus très loin du sol. J'avais chaud, j'avais faim et je n'avais plus conscience de tout ce qui me perturbait. Je courais, devant les autres, puis je ralentissais, je les attendais. Je donnais des coups de pattes à certains, d'autres me les rendaient, parfois on se chamaillaient à plusieurs, on roulait ensemble. C'était très distrayant ! Et puis en quittant la forêt, en retournant au cottage, une odeur m’interpella. Je grognais, puis hurlait à la lune, de concert avec Pietro. C'était enfin l'heure de manger. L'odeur du mangemort, cette odeur nauséabonde. Je la méprise. Alors je rejoignais le reste de la meute, les dents en avant. Je sortais de l'obscurité et bondissais dans la lumière artificielle de la maison, révélant mon pelage brun et gris sur le dos et ma tête toute noire. Je me mettais dos aux femmes qui n'étaient pas maudites et montrait les crocs à nos ennemis. J'attendais patiemment une ouverture ou que l'un d'eux approche.
Made by Neon Demon & gif by Tumblr


Betty ► indianred
Bambi ► mediumpurple
Pietro ► # 993340 ► Pelage noir
Lincoln ► # C0C0C0 ► Pelage marron foncé
Ernestine ► # 6D9994 ► Pelage gris & blanc
Drewall ► # 006666 ► Pelage gris & brun, tête noire


Don't count on me I'm not what you need. Temporary but can't be erased. Pushed away to a darker place. 

Parchemin envoyé Lun 9 Oct - 22:15

Invité
- Invité -
avatar
 


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN

Mercredi 23 Octobre, pleine lune ;
C’est la pleine lune ce soir, ce qui risque d’être une soirée remplie d’anxiété, comme la plupart des autres soirées de ce genre. Magnolia n’imagine même pas à quel point la transformation doit être douloureuse pour les loups-garous. Sans parler des émotions exacerbées et de tout ce qui vient avec. Elle se trouve chanceuse de ne pas avoir à vivre avec ce don, ce serait beaucoup trop à gérer pour la fragile demoiselle. Malgré tout, elle apprécie énormément son entourage et ce qu’ils font pour l’aider. Ils ont même accepté que Betty vienne la voir, sa grande sœur, alors qu’elle est du camp ennemi au leur. Ils ont tous accepté de mettre leurs différences de côté pour permettre à la jeune femme de retrouver celle qui lui est si chère, celle qui la connait mieux que n’importe qui d’autre. Au début, Magnolia était un peu stressée, elle avait surtout peur que ça vire mal, mais tout s’était bien passé pendant le repas. Certes, il y avait quelques tensions dans l’air, mais c’était surtout l’effet de la lune. Le souper n’était pas au même endroit qu’à l’habitude, ils étaient plutôt chez Gwen cette fois. Cet endroit était apaisant, avec le son des vagues en arrière-plan. Ils auraient presque pu oublier tous leurs soucis.

Ceux qui se transformeraient sous peu ont pris un peu de potion tue-loup, puis ils se sont éloignés de la maison. Celle-ci était désormais un peu plus calme, comme la moitié de ses occupants étaient partis à l’extérieur. La potion permettait aux loups de rester conscients de leurs actes et de mieux se maîtriser. Magnolia avait trainé Betty jusqu’au salon, où elles s’étaient assises sur le sofa, près du feu. L’aînée avait ensuite commencé à jouer dans les cheveux de la petite fleur. Betty n’a eu le temps de dire qu’une seule phrase avant que la porte d’entrée vole en éclats. Les deux jeunes femmes avaient sursauté, tout comme les autres Lupins alentour. Sur le coup de la surprise, Magnolia avait étouffé un cri, se cachant la bouche avec sa main. Rapidement, elle avait ensuite eu le réflexe de sortir sa baguette et la tenait d’une main de fer. Paniquée, Betty avait tiré sa sœur derrière le divan pour qu’elles soient à l’abri des intrus. Des Mangemorts. Ils étaient plusieurs à attaquer la moitié du clan Lupin. Bambi avait pris l’initiative d’avertir les loups, pour avoir du renfort.

« Il faut aider les autres. » Magnolia chuchote, mais c’est assez fort pour que Betty l’entende. Il y a Bambi qui a mystérieusement disparu par la fenêtre, et qui risque de se retrouver seule devant un attroupement de Mangemorts. Puis il y a Viola, qui ne peut pas se défendre facilement depuis sa chaise roulante. Mais avant de les aider, les sœurs doivent d’abord s’occuper du Mangemort qui les a prises pour cible. Magnolia se doute bien que cela doit être difficile pour Betty, qui doit être prise entre les deux camps : le sien ou celui d’une partie de sa famille. En même temps, il ne faut pas qu’il y ait de fuite. Aucun Mangemort ne peut savoir où Betty se trouvait ce soir. Pourtant, Magnolia ne peut pas se résumer à tuer un autre sorcier, peu importe ce qu’il veut leur faire. Elle est incapable de donner la mort à qui que ce soit. Elle se contente de lancer des protegos ici et là, en attendant d’avoir un meilleur plan en tête.

Code couleur :
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Drewall parle en 006666 – Pelage gris & brun, tête noire
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Magnolia parle en 996666

Parchemin envoyé Mer 18 Oct - 6:07

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Flavio , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 17/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 239 hiboux. J’incarne : Bob Morley , et l’avatar que je porte a été créé par : AUTHENTICITY (avatar) . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Black, Kingsbury, Meadowes Je parle en : #C0C0C0



Je suis âgé de : 30 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien.
avatar
 
En ligne
DON'T CONTROL
Famille Lupin

Il sait que le sang l’attire sous son aspect animal, il sait et connait l’animosité qu’il ressent sous sa forme de loup. Son pelage n’est pas doux et c’est un peu une chose qui le différencie des autres loups de la famille. Son pelage donne l’impression de toucher quelque chose de plus dur, de moins doux. Il sent que quelque chose ne se passe pas réellement comme prévu. Cette attaque changeait tous les plans des Lupin mais évidement que la famille étaient toujours sur la garde. La meute est dans la maison, les hommes de la famille savent ce qu’ils ont à faire. Lincoln voit la jeune louve Ernestine tenté une attaque sur un mangemort mais celle-ci n’est encore qu’une gamine, d’ailleurs, elle est la dernière de la famille, un secret probablement bien caché mais tout cela ne le concernait pas. Que devait-il faire? Poursuivre sa route ou aller aider cette petite? Peut-être qu’une part d’humanité insistait pour aller l’aider et il alla à toute vitesse se jeter entre l’homme et la gamine. Si il y avait bien une chose à ne pas faire, c’était de s’en prendre à sa famille. Il montra les crocs à l’homme. Il n’accorde pas de temps à la louve car la situation devient un peu plus importante dans le sens où, le reste de la meute est non loin d’ici à se défendre. Il va s’amuser avec l’homme. Il va à gauche d’une rapidité, à droite de la même façon. Il s’amuse. Il joue avec sa proie. L’homme le pointe avec sa baguette. Il grogne. Il montre les crocs. Le loup sait qu’à un moment donné, l’homme se lassera de cette situation mais il joue avec ses nerfs. Déstabilisé quelqu’un dans une situation était important, surtout quand on est la proie de l’un. Il ne savait pas combien d’hommes étaient présent dans la maison mais ce qu’il espérait, c’était que personne n’était blessé. Lincoln saute sur l’homme en question, ou du moins, sur le bras de celui-ci afin d’y laisser une marque, un souvenir. Un coup de gros et voilà la bonne esquive pour ne faire seulement qu’un blessé. Mais il s’agissait là également de faire une diversion afin que la jeune fille puisse prendre ses pattes et aller avec les autres loups, aller avec son paternel. Il ne jouait pas au héros, il n’en n’avait que faire d’en un ou non. Mais sauver une vie et encore plus quand il s’agissait de quelqu’un de sa famille, c’était important.  
made by black arrow


434 mots
Lincoln parle : #C0C0C0



Who we are and who we need to be to survive are very different things.
- the 100

Parchemin envoyé Mer 25 Oct - 8:37

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : lolo , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 24/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 50 hiboux. J’incarne : phoebe tonkin , et l’avatar que je porte a été créé par : flotsαm. Je parle en : mediumpurple



Je suis âgé de : trente perles d'argent , et j’ai le sang : moldu, et je le vis très bien, qu'on vienne me dire en face que je vaux moins qu'un autre sorcier, et vous verez de quel bois je me chauffe. Dans la vie je suis : employée de librairie, potionniste à mes heures perdues. J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : On me dit coeur fait de glace qui ne bat que pour mes jumeaux. Je n'ai que la famille Lupin dans ma peau et ne me laisse jamais attendrir par un autre mâle. Célibataire, le surnom de Louve solitaire me colle à la peau depuis des années sans que cela ne m'offusque. Champ Libre :

AlaricXéphandreDreferLupinPietro


avatar
 


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN

Elle se sent inutile au moment présent et cela l'agace encore plus Bambi. Elle aimerait être plus forte, elle aimerait savoir se battre comme les autres Lupins. Longtemps, elle a cru que quelque chose clochait dans ses gènes magiques, longtemps elle a cru que peut-être son ADN sorcier n'était pas complet mais son professeur de potion à Beauxbâtons a découvert les talents cachés de la jeune femme pour créer des mixtures. Elle était bien trop en avance dans ce domaine pour son age déjà à l'époque et c'est ainsi que le professeur décida de cultiver son don. Elle n'était peut-être pas douée pour lancer des sorts mais sa magie avait décidé d'exceller dans l'art des potions.  
Le vent balaye quelques mèches tombés de son chignon décoiffé. Elle le fixe ce mangemort qui vient pour la tuer. Elle n'a pas eu affaire à eux depuis bien longtemps, pas dans ce genre de situation du moins. Ça lui rappelle la purge et la mort de sa jeune sœur. Comment est-elle déjà ? Au fur et à mesure des années, les souvenirs ont commencés à s'effacer, les traits du visage de sa petite sœur sont devenus flous. Elle tient d'une main tremblante sa baguette alors qu'elle réfléchit à comment sortir de cette situation. Aura t-elle le temps de jeter un sort ? Doit-elle courir ? Rester ? Et puis soudain, elle aperçoit un loup noir sauter sur le mangemort. Elle reconnaît le pelage de son jumeau. Bambi n'a pas le temps de réagir qu'elle se retrouve déjà au sol sous le bond de son frère. Il touche le mangemort mais ça ne suffit pas. Pietro tente de la protéger alors qu'elle est toujours au sol, il prend un sort sur le flanc. Il la regarde, elle lit dans ses yeux qu'il lui demande de se sauver. C'est ce qu'elle aurait fait quelques années plutôt, c'est ce qu'elle a toujours fait. Mais Bambi en a assez de fuir. Elle ne peut pas perdre son deuxième jumeau à cause de la lâcheté. Avant que Pietro ne puisse réagir, elle se lève d'un bond, baguette en main  pour se placer devant son frère. C'est à son tour de le protéger. Elle lance un sort en direction du mangemort qui s'est relevé.


Le sortilège marche t-il ?
Oui/Oui - Bambi se concentre et lance le sort. Étonnamment, elle réussit à le tuer sur le coup.
Oui/Non • Non/Oui – Sa magie fait des siennes. Le sort part mais il touche simplement le mangemort à la jambe. Sous le coup du sort mal lancé, la baguette de Bambi lui donne une petite décharge et glisse à quelques pas d'elle.

Non/Non – Sa baguette fait une étincelle violette mais rien ne sort. Bambi n'a pas le temps de réagir, le Mangemort la frappe d'un sort à son tour. Elle est projetée contre le mur de la maison.

Elle frappe la première mais rien ne se passe comme prévu. Sa baguette rechigne a s'exécuter, seule une étincelle violette apparaît à son bout. Elle n'a que le temps de croiser le regard du mangemort avant qu'il ne lance un sort sur elle. Bambi lâche un cri, elle se sent décollée du sol avant de lourdement frapper le mur sur sa droite. Elle tombe dans un bruit sourd, la tête dans la poussière. Elle toussote pour reprendre de l'air qui a fui sous le poids de l'impact. Son corps lui brûle. Elle relève la tête et aperçoit sa baguette devant elle. Elle tend la main pour la récupérer alors que ses yeux se posent sur Pietro.

Code couleur :
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Drewall parle en 006666 – Pelage gris & brun, tête noire
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Magnolia parle en 996666



Parchemin envoyé Mer 25 Oct - 8:37

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 995
avatar
 
Le membre 'Bambi Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 28 Oct - 15:39

Invité
- Invité -
avatar
 
Les pleines lune, elle les redoute autant qu’elle s’en impatiente. La potion tue-loup retarde l’inévitable, jusqu’à ce que les premiers rayons touchent l’un d’eux. Eux, les Lupin. Les lycanthropes qui sont nombreux parmi eux. Tous dans le jardin, ils attendent l’inévitable, la douloureuse transformation. Entre tous, elle est sans doute la plus sereine, bien qu’elle redoute toujours la dislocation de ses os, la pousser de la fourrure, la transformation de son corps entier pour ne devenir qu’une bête.

La louve se redresse sur ses pattes, s’ébroue et observe son environnement. Son cousin lance la première offensive, lui mord la queue, elle le pourchasse. Le jeu a commencé, la chasse est ouverte, les Loups sont de sortie, tandis que le reste de la famille reste à l’intérieur. Mais ils ne sont pas les seuls, d’autres se sont invités à la fête et les Loups se mettent à grogner. Ils ont senti. Les Loups n’aiment pas les intrus, et ceux là sont les pires intrus qui puissent s’imposer. En l’espace de quelques secondes, l’ambiance paisible de la famille Lupin, éclate en mille morceaux. Une fumée rouge vole dans le ciel, signal d’alerte donné par l’un des leur.

Des mangemorts, sur leur territoire, on ne s’introduit pas chez eux sans en payer les conséquences. Il n’en faut guère plus pour voir la louve se précipiter vers la maison, l’animal bondit par-dessus une fenêtre dont la vitre a dû être éclaté dans l’attaque, surgit au milieu du salon.

OUI / OUI => Le mangemort ne voit rien venir, la louve le mord mortellement.
OUI / NON => Le mangemort la voit venir et esquive son attaque physique, elle échappe au sortilège qu’il lance.
NON / NON => Le mangemort la voit venir et esquive son attaque physique, il a le temps de lancer un sort qui atteint Jaina.

Les regards se croisent, les lèvres de l’ennemi bougent, la baguette se dirige vers elle. L’animal percute de plein fouet le corps du mangemort qui n’a pas le temps de lancer son sortilège. La conscience derrière l’instinct purement animal, lui permet de repérer sa famille, sans plus attendre, la louve au pelage gris foncé passe à l’attaque.


Code couleur :
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Drewall parle en 006666 – Pelage gris & brun, tête noire
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Magnolia parle en 996666
Jaina parle en ae1725 - Pelage gris, quelques taches sombre
Parchemin envoyé Sam 28 Oct - 15:39

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 995
avatar
 
Le membre 'Jaina F. Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 28 Oct - 15:53

Invité
- Invité -
avatar
 


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN
PNJ Mangemort à tuer : Minos Nott

Mercredi 23 Octobre, pleine lune ;
Ernestine reste quelques secondes au sol, sonnée. Et quand elle relève la tête, elle voit ce qui semble être Lincoln s'attaquer au mangemort. Alors elle saisit l'occasion et se redresse non sans s'ébrouer faisant voler la poussière qui s'était attachée à son pelage gris et blanc parfois trop visible au milieu de la meute foncée. Elle cherche du regard son père sans parvenir à le retrouver, les oreilles rabaissées signe de la peur qui la prenait à la gorge : mais elle n'a pas le temps de plus attendre car dans son champ de vision elle voit Viola dans son fauteuil tant bien que mal se défendre face à un mangemort sans scrupule : s'attaquer à une femme en fauteuil, elle aurait été malade si l'instinct animal ne la poussait pas à protéger cette femme étrangère qui partage pourtant son sang. Ni une, ni deux, elle se jette vers la femme masquée à la baguette pointée vers Viola.

Spoiler:
 

Mais Ernestine n'est que débutante dans l'art d'attaquer en étant louve. Lorsqu'elle arrive, elle ne le fait pas discrètement et la sorcière la voit arriver de loin. Alors quand elle se jette sur le mangemort, celle-ci au lieu de poursuivre son attaque ou de l'attaquer elle, se décale. Ernestine dans son attaque, ne parvient ni à la mordre, ni à la griffer, mais se contente de lui tomber lourdement dessus. Les deux sorcières s'effondrent sur le sol chacune dans un bruit de douleur : l'une humain, l'autre animal. Attaque maladroite, qui pourtant permet à Viola de s'éloigner. Ernestine s'écarte immédiatement, tandis que la sorcière se relève : la louve grogne, montre ses crocs, ses poils clairs se hérissant sur ses épaules. Elle veut l'impressionner, la faire réfléchir à deux fois avant de s'attaquer à une louve, mais lorsqu'elle pointe sa baguette vers elle prête à crier un sort, la louve se rend compte subitement qu'à part bondir elle ne peut rien contre un sort.


Code couleur :
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Précision : Bambi est nulle en maniement de la baguette.
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc

Jaina parle en ae1725 - Pelage gris, quelques taches sombre
Parchemin envoyé Sam 28 Oct - 15:53

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 995
avatar
 
Le membre 'Ernestine Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 28 Oct - 16:21

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 19/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 444 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © hershelves. . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Odette & Leik & Desmond & Zekeriak Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et deux ans (03.03.1960) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette, jusqu'à la reprise de Poudlard, il avait un salon à Pré-Au-lard, sans doute détruit par les mangemorts désormais. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre : ∞ You were the sun while I was the moon. There is so much to say, but there will never be enough of an eternity to realize them. ∞



∞ People ask to change their lives. You changed mine from one day to the next in a wonderful way. ∞



Père biologique d'Ashlynn Avery ∞ Coureur de jupon notoire, maudit par l'amour condamné à aimer des femmes hors d'atteinte ∞ Dernier des triplés Lupin en vie. Bambi est morte à la Purge, remplacée par Nala et Marek s'est égorgé par Drefer Rackharrow en mai 91 ∞ Il parle rarement de ses parents. Blessé de ne pas avoir de père et trop soucieux de mettre sa mère en pitié des autres à cause de son handicap ∞ Loup Garou depuis 08/81, mordu par son grand-père afin de perpétuer la tradition familiale.



∞ I never choose love, because i'm a fool. But do not think it was a game. If it were, it would be a long way off. And it does not.∞



∞ There are things that make people attract. I drew death around you and I did not really want to make her go.∞

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
En ligne


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN

Mercredi 23 Octobre, pleine lune ;
Il n’était pas dur de souffrir d’un sortilège, Merlin savait qu’il en avait pris quelques-uns ces derniers temps. Et un de plus pour protéger Bambi n’était pas des plus superflus. La sorcière était bonne pour les potions et les soins que cela peut apporter. Mais avec une baguette… C’était peu dire qu’il avait tenté de lui inculquer quelques sorts utiles. Mais rien de bien concluant ne sortait de cette même baguette. Pourtant, la fausse Lupin n’est pas décidée à partir. Déterminée, la baguette en poupe devant le mangemort qui les menace. Ce n’est pas dire que Pietro en vient à lui grogner dessus pour qu’elle s’en aille enfin. Mais en vain, rien n’y fait, elle est têtue Bambi et Pietro, il sait qu’elle est tout aussi fragile que têtue… Debout devant lui, il n’a pas le temps de réagir quand son sort ne fait que quelques étincelles et qu’il loupe totalement. Se protéger c’était quelque chose que Pietro faisait trop à l’excès, quitte à se faire détester par les uns ou les autres. Tant que la personne demeurait en vie, il avait atteint son but. Qu’importe d’être apprécié ou non ? Pourtant, il ne peut rien faire quand le contre sort du mangemort propulse Bambi quelques mètres plus loin, lui faisait littéralement mordre la poussière hormis sortir une sorte d’aboiement et de hérisser son pelage pour se rendre menaçant, préparant lui-même son offensive alors qu’un éclair rase son oreille, la blessant légèrement.
Le Mangemort succombe sous ses crocs .
Oui- Le mangemort est tué, désormais, il est temps d'aller aider les autres. Bien que les autres loups doivent déjà se trouver dans la maison.
Non - Le Mangemort est secouru par un de ses compères, désormais, c'est du deux contre deux alors que Pietro est blessé et Bambi qui suffoque dans la poussière sans baguette.
Quand Pietro bondit de nouveau sur le mangemort, patte avant bien enfoncée dans son torse, il n’a aucun scrupule à enfoncer ses griffes jusque dans ce qui semble être des poumons, il n’a pas de scrupules quand il lui mord la gorge à s’en badigeonner les babines et rendre son pelage poisseux à cause de sang de cet être indélicat qui venait attaquer des femmes chez eux. Si bien que finalement, Pietro mord jusqu’à la colonne sans s’en rendre compte avant que la tête du mangemort ne commence à se détacher du corps. Celui-là, il ne ferait pas de dommages plus longtemps. Quand il repose ses prunelles sur Bambi, il hurle de victoire face à son adverse, informant toute la meute. Jusqu’à passer à côté de sa sœur et de réapparaitre dans la maison au côté de Drewall qui protège Gwen, alors qu’Ernestine semble s’occuper de Viola. Pietro il grogne. Pietro il voit le sang qui tache la pièce alors que Magnolia lance des protego à tout va et que l’autre intrus de Betty ne fait pas grand-chose de ses mains contre ses copains mangemorts.



Code couleur :
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Magnolia parle en 996666
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc
Jaina parle en ae1725 - Pelage gris, tâches sombres

PNJ Mangemort à tuer : Minos Nott


lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340©️ alaska.  

Parchemin envoyé Sam 28 Oct - 16:21

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 995
avatar
 
Le membre 'Pietro Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 26 Nov - 15:36

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : lolo , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 24/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 50 hiboux. J’incarne : phoebe tonkin , et l’avatar que je porte a été créé par : flotsαm. Je parle en : mediumpurple



Je suis âgé de : trente perles d'argent , et j’ai le sang : moldu, et je le vis très bien, qu'on vienne me dire en face que je vaux moins qu'un autre sorcier, et vous verez de quel bois je me chauffe. Dans la vie je suis : employée de librairie, potionniste à mes heures perdues. J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : On me dit coeur fait de glace qui ne bat que pour mes jumeaux. Je n'ai que la famille Lupin dans ma peau et ne me laisse jamais attendrir par un autre mâle. Célibataire, le surnom de Louve solitaire me colle à la peau depuis des années sans que cela ne m'offusque. Champ Libre :

AlaricXéphandreDreferLupinPietro


avatar
 


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN

La poussière se dissipe un peu autour de la sorcière et elle aperçoit enfin son jumeau qui saute au cou du mangemort. Elle n'a pas le temps de crier que déjà le sac d'os voit sa tête se décrocher petit à petit. Elle finit par se relever et ne peut s'empêcher de grimacer en se tenant un côté. Elle aura certainement un énorme bleu sur le flanc gauche. Pietro s'arrête un instant à ses côtés avant de s'engouffrer dans la maison. Ils doivent aider les autres. La née-moldue se baisse pour rattraper sa foutue baguette qui lui a fait fond bond quelques minutes plus tôt. A son tour, elle passe par la baie vitrée pour rentrer dans la maison. Autour d'elle, c'est le chaos. Elle voit Pietro se précipiter dans le salon pour aider Magnolia et Betty. Bambi, c'est vers la louve Ernestine qu'elle se retourne, elle n'est qu'une enfant après tout. Et malgré son pelage de loup, cela se ressent. La jeune adolescente est en prise avec une mangemort. Elle semble en difficulté. La lupin aperçoit la mangemort lancer un sort vers la louve. Sans hésiter, Bambi se place devant Ernestine et lance un protego. « Ernestine va t-en ! Prends Viola avec toi, je ne veux plus te voir ici. Ta place est ailleurs ! » Elle ne peut pas s'empêcher de la protéger Bambi. C'est pas parce qu'elle est une louve qu'on doit oublier qu'elle n'est qu'une enfant. Elle ne veut pas laisser la chance à Ernestine de répondre. A coup de protego, elle se rapproche de la mangemort qui ne cesse de lancer des sorts en direction de Bambi. C'est le moment d'attaquer avant qu'elle ne se fatigue trop :

Le sortilège marche t-il ?
Oui/Oui - D'un coup de baguette, elle tue la mangemort sur le coup qui voit son cœur s'échapper de sa poitrine.
Oui/Non • Non/Oui – Le sort marche à moitié, plutôt que le cœur, c'est l'oeil gauche de la mangemort qu'elle récupère.
Non/Non – Encore une étincelle violette en guise de sort. Rien ne sort, la mangemort contre attaque et Bambi ne peut éviter.

Elle se concentre sur l'objet de ses convoitises et rapidement, elle entend la mangemort pousser des hurlements. Comme un vif d'or, le cœur rouge sang sort de la poitrine et se fige dans la main de Bambi. Le corps sans vie s'effondre. « Ernestine... Qu'est-ce que tu fais encore là ? » Elle se retourne vers la louve pour se faire plus autoritaire. « Je veux... » Un cri s'échappe de sa bouche. Pas le temps de finir sa phrase que Bambi a été touché par un Sectumsempra dans son dos. Elle s'effondre au sol alors que qu'une profonde entaille s'ouvre le long de sa colonne vertébrale.

Code couleur :
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Magnolia parle en 996666
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc
Jaina parle en ae1725 - Pelage gris, tâches sombres



Parchemin envoyé Dim 26 Nov - 15:36

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 995
avatar
 
Le membre 'Bambi Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Ven 15 Déc - 20:31

- I am Odedient, what else ? -
Je suis : CHIKAKA , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 11/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 157 hiboux. J’incarne : Jessica Chastain , et l’avatar que je porte a été créé par : fakemantine . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Vega, Ciena et Quintus Je parle en : indianred

Life

Je suis âgé de : 41 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Professeure de divination à Poudlard J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, je ne porte pas sa marque mais je compte m'enrôler dans ses rangs. Côté cœur, : Ennivrée et complètement comblée, je susi mariée à Aindreas depuis plus de vingt ans.
avatar
 


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN
PNJ Mangemort à tuer : Minos Nott

Mercredi 23 Octobre, pleine lune ;
À l’instant où elle entend des explosions, Betty sait que la soirée ne finira pas sans faire couler du sang. Elle se mord la joue intérieure à en goûter le fer, plantée derrière le divan du salon elle a peur pour sa vie et celle de sa petite sœur. Sa respiration est saccadée, elle peut entendre les loups hurler au loin. « Il faut aider les autres. » La journaliste acquiesce, mais elle n’est pas forcément douée en combat. Elle l’avait bien vu avec cet affreux fantôme. Elle regarde Magnolia et prend ses deux joues dans ses mains. « Oui, mais tu restes près de moi. » Menteuse. Elle ne savait pas vraiment quoi faire, ni qui attaquer. Elle entend Bambi avoir des problèmes plus loin, mais elle sait déjà que les loups seront bientôt dans les parages. Tout se passe au ralenti, elle qui est appuyée contre le divan et qui ferme les yeux si fort, tandis que sa propre sœur lance des protegos contre l’intrus. C’est qu’elle a entendu sa voix. Elle sait. S’il la voit, s’en ai fini d’elle et de son histoire avec Arthur. Elle panique la journaliste, comme la fois à cette fameuse journée de la purge où elle avait craché sur le nom des Lupin. Elle a honte. Elle n’a pas de courage. Voilà ce qui est vrai. Les sortilèges de Magnolia auraient pu faire effet, si elle avait regardé où elle les lançait, sans doute. Car ainsi cachée, elle n’arrive pas du tout à toucher le mangemort. Betty laisse échapper un drôle de cri quand il se pointe dans son champ de vision et qu’il la tire déjà par les cheveux. Les larmes embrouillent aussitôt sa vue, elle a trop de falshback de son escapade chez les Moldus. Là elle avait été courageuse et pourtant, elle avait souffert. Elle gardait encore la cicatrice de ce couteau dans sa cuisse. « Tiens, tiens, la traitre de sang-pure que voilà! » La voix de Minos raisonne dans son esprit et elle s’éloigne déjà de sa sœur, et pour l’empêcher de faire quoi que ce soit, le mangemort braque sa baguette contre son cou. « Si tu tentes quoi que ce soit, je la tue, c’est clair? Maintenant, dites-moi où est Ce trou de cul de Leader! » Il parle de Skander. Et pourtant, il n’est pas là. « Va te faire foutre, Minos! » Elle rugit, mais sa voix a moins de poids qu’elle l’aurait voulu, à cause des sanglots. « Franchement Betty, Quintus sera Très déçu quand il apprendra qu’Arthur t toi vous êtes joués de lui. » Elle couine, la journaliste. « Arhur n’a rien à voir… ! » « Endoloris! » Que le mangemort lance, pour la faire taire…

Code couleur :
(PNJ)Minos parle en cyan
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Drewall parle en 006666 – Pelage gris & brun, tête noire
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Magnolia parle en 996666



 
love makes us blind.
Shape of you☽ We push and pull like a magnet do, Although my heart is falling too, I'm in love with your body.

Parchemin envoyé Sam 16 Déc - 6:02

Invité
- Invité -
avatar
 
Le loup n’est plus que ce qu’il est, une bête sauvage. Et dans le contexte actuelle, une bête enragée dont la famille/meute est menacée. Le chaos règne dans la demeure, des sortilèges, des cris, l’arrivée des loups ne passe pas inaperçu et les grognements s’ajoutent au fracas ambiant. Danger, chaos, sang, l’instinct prend l’ascendant sur sa conscience humaine. Babines relevés sur ses crocs, oreilles en arrière, pelage ébouriffé, la louve grogne au visage du mangemort bloqué sous le poid de son corps.

Le coeur du sorcier bat la chamade, terrifié d’avoir un lycanthrope sur soi, la bave dégoulinante de ses babines. La terreur dans le regard, alimente la sauvagerie de l’animal. La louve s’apprête à lui arracher la carotide, lorsqu’elle est propulsée par un sortilège et percute violemment le mur. La force de l’impact lui fait ressentir la douleur dans tout son corps, cette même douleur la rend encore plus féroce.

Jaina parvient-elle à tuer le mangemort ?
Oui - Réussite
Non - Défait. Un autre sorcier lui lance un sortilège

La contre-attaque est-elle efficace ?
Oui - Réussite
Non - Défaite

Jaina se relève et fonce. Seulement poussée par l’instinct, elle court sur une courte distance, saute sur la table à manger et bondit sur le second mangemort. Ses crocs se referment sans résistance sur le cou de ce dernier, le sang jaillit à gros bouillon dans la gueule de l’animal. Loin de lui suffir, elle referme sa gueule sur son épaule, sur son ventre. Elle poursuit, jusqu’à atteindre le coeur de l’individu et de le sortir de la cage thoracique du mort.

La louve arrache toujours le coeur de ses ennemis. La lycanthrope a eu bon professeur, un lycanthrope, Greyback, qu’elle hait de tout son coeur, mais pourtant si semblable d’elle. Lorsque c’est fait, elle redresse la tête et hurle à son tour, en réponse à Pietro et se met en quête du prochain mort.

Code couleur :
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Drewall parle en 006666 – Pelage gris & brun, tête noire
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Magnolia parle en 996666
Jaina parle en ae1725 - Pelage gris, quelques taches sombre
Parchemin envoyé Sam 16 Déc - 6:02

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 995
avatar
 
Le membre 'Jaina F. Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 30 Déc - 16:31

Invité
- Invité -
avatar
 


Don't Control
War does not determine who is right - only who is left

LUPIN'S FAMILY



BRODSTAIRS, KENT, AU ALENTOURS DU COTTAGE LUPIN
PNJ Mangemort à tuer : Minos Nott

Mercredi 23 Octobre, pleine lune ;
Face au sort, Ernestine ne peut rien dans cette forme. Elle le réalise trop tard pour avoir le temps de fuir et se contente de fermer les yeux, baisser ses oreilles et d'attendre la sentence qui ne vient pourtant pas. Car lorsqu'elle les réouvre, c'est pour voir devant elle Bambi, sa cousine,  « Ernestine va t-en ! Prends Viola avec toi, je ne veux plus te voir ici. Ta place est ailleurs ! » Elle veut répondre mais ne le peut pas, se contente de lancer un regard à Viola qui s'éloigne déjà dans son fauteuil vers l'extérieur de la maison. Mais Ernestine ne bouge pas pour autant, car elle ne veut pas abandonner ceux qui sont les siens à présent et cherche du regard comment assister Bambi. « Ernestine... Qu'est-ce que tu fais encore là ? » Elle avait surement raison, sans doute que Skander l'aurait déjà poussé dehors s'il avait été présent. D'ailleurs où était-il ? « Je veux... » Mais elle n'a pas le temps de le chercher du regard que Bambi devant elle s'effondre dans un hurlement. Ernestine se fige, terrifiée par ce qu'il vient de se passer devant ses yeux puis laisse le loup en elle prendre le dessus. Elle ne réfléchit plus, voit rouge et saute sur la sorcière qui vient d'attaquer Bambi mais la manque à nouveau. Celle-ci l'envoie valser d'un sort contre un mur à l'autre bout de la pièce dans un rire guttural. Ernestine atterrit sur un buffet qui sous son poids et la violence du sort se brise en plusieurs morceaux : l'un d'eux vient se loger dans son flanc et lui arrache un cri de douleur animal. Sa vision se trouble, car la petite souffre et son pelage clair se barre déjà de rouge mais une voix lui fait tendre l'oreille « Maintenant, dites-moi où est Ce trou de cul de Leader! »

Son père. Il parle de son père. Il cherche son père.

La douleur est puissante, intense, mais Ernestine parvient à se relever néanmoins. Tremblante. Elle jappe, les pattes qui peinent à la tenir debout et grogne vers le mangemort qui tient Betty par les cheveux. Lorsqu'il la voit, un rire s'échappe d'entre ses lèvres sans qu'il ne lâche la sorcière. "Qu'est-ce que c'est que ça ? Un chiot ?" Elle grogne, Ernest', c'est tout ce qu'elle sait faire au fond. Mais elle espère qu'il réfléchira à deux fois avant de s'en prendre aux autres, alors elle aboie, gagne du temps pour Betty et Magnolia en attendant que quelqu'un d'autre arrive. Minos roule des yeux, plein de sarcasme. "Au panier." qu'il dit, avant de tourner sa baguette vers la jeune louve et de lui asséner un nouvel endoloris, lui arrachant plusieurs cris de douleur. L'animal tombe au sol, se tord de douleur dans des couinements plaintifs. Ernestine ne se relèvera certainement plus ce soir, la douleur est trop forte et la jeune sorcière perd conscience.

Spoiler:
 


Code couleur :
Pietro parle en 993340 - Pelage noir
Betty parle en indianred
Bambi parle en mediumpurple
Précision : Bambi est nulle en maniement de la baguette.
Lincoln parle en C0C0C0 - Pelage marron foncé
Ernestine parle en 6D9994 - Pelage gris & blanc
Ernestine est out du sujet commun, les mangemorts l'ont eu.
Jaina parle en ae1725 - Pelage gris, quelques taches sombre
Parchemin envoyé Sam 30 Déc - 16:31

- You know nothing, muggle. -
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 995
avatar
 
Le membre 'Ernestine Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Augustine + mp Artemisia
mp Arsenius + mp Jemima  + mp Crixus

- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé

Contenu sponsorisé
- -
 
 
EXP - Don't Control (Lupin's & Other)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Angleterre-
Sauter vers: