indiscrétions
- gossip witch est bavarde -


L’homme en Jupe On a vu semblerait-il un sang pur jouer les transformistes au Cirque Avery. Nous n’avons pas encore de nom mais son jeune âge semble indiquer que son travestissement est une quête identitaire !

La tête d’enterrement N'est-il pas courant que lorsque l'on perd un être cher, on verse quelques larmes ? Eh bien si la mort de l'Actrice Louise de Montmorency emeut les foules, sa fille ne semble pas bien touchée. Etrange non ?

Le dimanche au Pays de Galles c'est le jour des mariages Il y a des évènements heureux dans ce monde enfin si l'union forcée et arrangéeest un évènement heureux ! Desmond Meadowes s'est débarassé de sa plus jeune soeur, reste la plus vielle des deux.




Partagez | 
EXP- They tell us we are too young to understand (Bamtro)

()
Parchemin envoyé Jeu 5 Oct - 0:00

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 392 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © Outlines . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : O.M. - D.M. - L.G. - Z.S. Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et un ans (03.03.1960) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette, jusqu'à la reprise de Poudlard, il avait un salon à Pré-Au-lard, sans doute détruit par les mangemorts désormais. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre : ∞ You were the sun while I was the moon. There is so much to say, but there will never be enough of an eternity to realize them. ∞



∞ People ask to change their lives. You changed mine from one day to the next in a wonderful way. ∞



Père biologique d'Ashlynn Avery ∞ Coureur de jupon notoire, maudit par l'amour condamné à aimer des femmes hors d'atteinte ∞ Dernier des triplés Lupin en vie. Bambi est morte à la Purge, remplacée par Nala et Marek s'est égorgé par Drefer Rackharrow en mai 91 ∞ Il parle rarement de ses parents. Blessé de ne pas avoir de père et trop soucieux de mettre sa mère en pitié des autres à cause de son handicap ∞ Loup Garou depuis 08/81, mordu par son grand-père afin de perpétuer la tradition familiale.



∞ I never choose love, because i'm a fool. But do not think it was a game. If it were, it would be a long way off. And it does not.∞



∞ There are things that make people attract. I drew death around you and I did not really want to make her go.∞

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 


TOO LATE TO COME BACK
They tell us we are too young to understand

Bambi & Pietro Lupin


C’était trop douloureux. Extrêmement douloureux. Il ne savait plus trop d’où donner de la tête Pietro. En fait, il était resté cloitré chez lui d’puis le temps. Il refusait de sortir, parce qui se sentait seul, bien trop seul pour que ce soit normal. Jaina était pas venue le revoir. Il descendait pas pour pas voir le regard de Viola, il évitait de croiser le regard d’Gwen quand elle venait lui apporter à manger. Et Bambi ? C’était la vue la plus insupportable qu’il avait jamais eue. Il avait tellement l’impression que c’était sa vraie triplée qui le jugeait au travers du regard azur de la née-moldue. Il était complément à l’ouest, complètement perdu. Pourtant, il avait fait le croque-mitaine en allant enterrer Marek à Manchester. Avec Bambi et Charles. De ses propres mains et avec sa baguette pour niquer quelques moldus qui auraient pu le voir. C’était un monstre aux cors assoiffés, mais désormais qu’était-il hormis un chiot. Le seul vrai triplé Lupin qui restait dans cette putain de maison. Il avait aussi mal au cœur qu’au cul de se dire que c’était la vérité. La vérité ou un mauvais rêve ? Non, il avait ses putains de cicatrices sur les paumes qui lui rappelaient ce qui s’était passé en fait. Et il en crèverait à petit feu de plus avoir qu’un quart de cœur qui battait. Et s’il avait choisi le mauvais camp pour protéger sa famille ? P’ être bien, c’est pas Jemima ou Roisin qui diraient le contraire en fait. Plutôt qu’il était sacrément con d’y être allé tout seul à ce putain de traquenard.

Et aujourd’hui, il s’sentait plus seul qui ne l’avait jamais été ce con de Pietro. Le dernier des trois. Qui l’aurait cru en voyant son caractère de sale petit enculé ? Personne, pas même lui.

Après tout, on aurait toujours parié sur Bambi pour mourir la dernière et pourtant c’était l’inverse du schéma initial qui se traçait devant ses yeux et ceux de sa famille de sang. Quoi qu’il pouvait plus dire que la seconde Bambi était pas sa sœur. Au contraire, elle l’était plus que jamais, mais y pouvait pas se pardonner de pas avoir pu sauver Marek, parce qu’il avait une putain de frousse de la perdre elle aussi en fait. Parce qu’elle était d’la famille maintenant, en fait elle l’était depuis que Maman pensait que c’était sa fille, mais il avait été trop con pour le voir tout de suite, aveuglé par la peine et la colère. Alors, il avait mis le temps, dix ans ou neuf. Mais vlà qu’il commençait à lui faire confiance à la jolie brune. Pourtant, s’il savait ses fréquentations, ça serait peut-être pas le contraire. Et puis, c’était bien lui qui lui avait dit de casser avec ce mec neutre là. Et qui l’avait sans doute rendue malheureuse, parce que la vraie Bambi, elle l’aurait été malheureuse. Du coup, il aurait dû lui parler de ses problèmes, parce qu’elle lui parlait des siens. Le regard sombre, encore marqué par les cernes, la Lune était passée et il était complètement vidé de ses forces en fait. Alors, il avait rien à craindre, pas peur d’lui faire du mal. Ni à elle, ni à toutes les femmes de cette maison qu’il avait à protéger. Alors, il va dans le couloir et entrouvre la porte de la chambre de Magnolia qui dort déjà à cette heure tardive. Lui, il arrive jamais trop à dormir. Et pourtant. Il frappe à la porte d’Bambi. Il croit voir de la lumière sous le seuil. Alors, elle doit être encore debout à cette heure-là. Qu’il annonce la voix rauque. « On parle ? » Comme des frères et sœurs devaient le faire non ?


Pietro parle en 993340


lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340©️ alaska.  

Parchemin envoyé Mer 25 Oct - 13:16

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : lolo , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 24/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 43 hiboux. J’incarne : phoebe tonkin , et l’avatar que je porte a été créé par : blue comet. Je parle en : mediumpurple



Je suis âgé de : trente perles d'argent , et j’ai le sang : moldu, et je le vis très bien, qu'on vienne me dire en face que je vaux moins qu'un autre sorcier, et vous verez de quel bois je me chauffe. Dans la vie je suis : employée de librairie, potionniste à mes heures perdues. J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : On me dit coeur fait de glace qui ne bat que pour mes jumeaux. Je n'ai que la famille Lupin dans ma peau et ne me laisse jamais attendrir par un autre mâle. Célibataire, le surnom de Louve solitaire me colle à la peau depuis des années sans que cela ne m'offusque. Champ Libre :

AlaricXéphandreDreferLupinPietro


avatar
 


TOO LATE TO COME BACK
They tell us we are too young to understand

Bambi & Pietro Lupin


Elle ne fait que raser les murs depuis la mort de Marek, elle ne sait plus où se mettre la poupée de porcelaine. Elle se sent fautive, un imposteur. Elle voit la douleur de Violet et Gwen, elle aperçoit le désespoir de Pietro et elle, tout ce qu'elle sait faire, c'est se faire petite. Elle ne se sent pas légitime à ce moment-là, elle a l'impression qu'elle n'a pas le droit d'être aussi triste que les autres Lupin parce qu'elle n'est pas réellement Bambi. Elle est Nala, Nala une petite sorcière française qui est devenue Lupin par un coup du sort. Mais Marek, il a toujours été là pour elle. Marek, il a pas hésité à la prendre sous son aile quand elle a fait son entrée dans la grande grande maison. Pas comme Pietro qui n'a pas accepté sa présence au début. Longtemps elle a cru qu'elle sentirait toujours le regard perçant de ce jumeau dans son dos. Et puis finalement les choses se sont améliorées au fil du temps. Ils ont réussis à s'apprivoiser et à apprendre à vivre ensemble. Ils se sont liés, autant que Bambi s'était liée avec Marek. Mais la mort de Marek, ça a cassé quelque chose en elle. Elle s'est sentie redevable, comme si elle avait pris sa place. D'abord la vrai Bambi, maintenant Marek. Il ne reste désormais plus que Pietro et elle. Des triplés, il n'en resta plus que deux alors que l'un n'est même pas réel.
Et puis il y a aussi sa rupture avec Georges qui tourne dans sa tête. Elle était amoureuse, elle l'est encore même mais il s'est rapproché un peu trop dangereusement de son secret. Elle s'est transformée en vraie garce pour le faire fuir.  Elle n'a fais que jouer la comédie encore et encore pour protéger les siens. Parce que son secret, il implique aussi Violet, Gwen et Pietro. Elle a tout fais pour reprendre le cours de sa vie. Mais tout était devenu morose. Elle n'était qu'un robot qui effectuait quotidiennement les mêmes gestes alors que son esprit était ailleurs. Même la librairie ne trouvait plus grâce à ses yeux.
Allongée dans son lit, elle entend quelqu'un frapper à sa porte. C'est Pietro qui entre. Ils ne se sont que peu parlés depuis la mort de Marek, Bambi évite son regard. Elle porte le blâme de ce qui est arrivé. « On parle ? » Elle hoche de la tête sans prononcer un mot. Elle ne sait pas quoi dire. Un silence se fait entre eux pendant un temps alors que Bambi cherche ses mots. « Tu... Tu ne m'as pas raconté comment ça s'est passé... Le jour où... » Sa voix se casse, elle n'ose pas prononcer ces paroles. « Le jour où Marek est mort. » Elle lui fait signe de s’asseoir à ses côtés sur son lit. Cette discussion, elle l'a repoussé autant qu'elle a pu. Le temps de laisser Pietro reprendre ses esprits mais maintenant, elle a besoin de savoir. Elle a besoin de savoir ce qu'il s'est réellement passé dans les moindres détails pour pouvoir aider son frère. Elle ne veut pas laisser Pietro sombrer, elle ne veut pas le perdre aussi.


Pietro parle en 993340
Bambi parle en mediumpurple



Parchemin envoyé Lun 30 Oct - 0:45

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 392 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © Outlines . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : O.M. - D.M. - L.G. - Z.S. Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et un ans (03.03.1960) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette, jusqu'à la reprise de Poudlard, il avait un salon à Pré-Au-lard, sans doute détruit par les mangemorts désormais. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre : ∞ You were the sun while I was the moon. There is so much to say, but there will never be enough of an eternity to realize them. ∞



∞ People ask to change their lives. You changed mine from one day to the next in a wonderful way. ∞



Père biologique d'Ashlynn Avery ∞ Coureur de jupon notoire, maudit par l'amour condamné à aimer des femmes hors d'atteinte ∞ Dernier des triplés Lupin en vie. Bambi est morte à la Purge, remplacée par Nala et Marek s'est égorgé par Drefer Rackharrow en mai 91 ∞ Il parle rarement de ses parents. Blessé de ne pas avoir de père et trop soucieux de mettre sa mère en pitié des autres à cause de son handicap ∞ Loup Garou depuis 08/81, mordu par son grand-père afin de perpétuer la tradition familiale.



∞ I never choose love, because i'm a fool. But do not think it was a game. If it were, it would be a long way off. And it does not.∞



∞ There are things that make people attract. I drew death around you and I did not really want to make her go.∞

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 


TOO LATE TO COME BACK
They tell us we are too young to understand

Bambi & Pietro Lupin


Parler… C’était quelque chose que Pietro ne savait pas vraiment faire. Mais il en ressentait le besoin. Égoïste sans doute. Il le savait. Mais il savait la place importante qu’avait Marek dans le cœur de la nouvelle Bambi depuis la Purge. C’était Marek le Lupin avenant qui lui avait tendu la main avec Gwen. Quand il était jaloux de sa venue, triste à en perdre la raison d’avoir perdue sa sœur biologique alors qu’il aurait pu faire comme Marek, tout cacher et craquer un jour et finir en taule comme lui. Mais Pietro, il l’avait détesté et ça l’avait fait tenir les premières années suite à la disparition de Bambi. Après il l’avait toléré un peu plus, avant même de l’apprécier et de l’aimer comme sa propre sœur. Elle ne l’avait jamais déçue, elle avait essayé tant de fois d’être à la hauteur alors qu’il n’était rien d’autre qu’un ingrat face à cette gentillesse incarnée qu’était Bambi. Jamais, au grand jamais, il n’avait demandé es détails de sa vie d’avant parce qu’il refusait aujourd’hui qu’elle ait pu être quelqu’un d’autre que Bambi Lupin, sa sœur triplée. Alors, il avait ouvert la porte et il l’avait vu la complètement perdue dans son lit qu’il avait pas encore vraiment trop osé l’approcher. Il avait pas les mots et elle semblait pas les avoir plus que cela. Alors, il avait attendu un mot, une phrase. « Tu... Tu ne m'as pas raconté comment ça s'est passé... Le jour où... » Il se mord la lèvre alors que la voix de la brunette se casse sous le poids de l’émotion, depuis quand était-elle autant touchée ? « Le jour où Marek est mort. » Conclut-elle en le poussant à venir s’asseoir à sa suite. D’un pas lourd, lent, il vient se poser sur le lit, les mains qui viennent entourer les épaules de sa sœur pour qu’il s’allonge l’un en face de l’autre comme il le faisait avec Bambi avant… Avant qu’elle ne parte.

Le regard perdu dans les yeux non modifié de Bambi. C’était étrange de voir sa sœur sans les prunelles bleues. De voir le noisette se consumer sous la peine. Il sait pas trop quoi dire sur la mort de Marek… C’était. Douloureux simplement. Quand il arrive à reposer son regard dans le sien, il est hésitant. « C’est pas une jolie histoire, tu l’sais bien hm. » Et c’était loin d’être la plus belle histoire de leurs vies. Un être cher égorgé, un combat presque à mort pour récupérer le corps. Le calvaire qu’il avait vécu pour l’enterrer de ses mains dans la même tombe que Charles et Bambi à Manchester… Et sans doute devrait-il taire qu’il avait été passé sa frustration chez Jemima après… Avant de revenir de cette confrontation macabre. « Y avait c’mangemort qui avait envoyé les… les… » Le mot bute sans sa bouche, dans sa gorge. « Bouts d’Joana. » C’était immonde de penser qu’on avait pu lui envoyer son ex-belle-sœur en colis en vérité… Et c’était tout aussi immonde à vrai dire. Et il a la gorge serrée Pietro. On va pas dire qui pleure parce que c’était normal de pleurer quand on se remémore une scène comme ça. C’était con à dire. Mais bon… Il devait bien le faire elle avait le droit de savoir tout. C’était sa sœur. « J’ai… J’ai tellement… Rien pu y faire… » Il avait pas eu le temps de le sauver. « J’avais à peine posé l’pied dans la grange, qu’il l’a… » Egorgée et le mot était trop dur à dire. Trop dur à supporter alors qu’il sent son masque faiblir et des larmes rouler le long de ses joues.



Pietro parle en 993340
Bambi parle en mediumpurple


lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340©️ alaska.  

Parchemin envoyé Dim 3 Déc - 10:08

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : lolo , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 24/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 43 hiboux. J’incarne : phoebe tonkin , et l’avatar que je porte a été créé par : blue comet. Je parle en : mediumpurple



Je suis âgé de : trente perles d'argent , et j’ai le sang : moldu, et je le vis très bien, qu'on vienne me dire en face que je vaux moins qu'un autre sorcier, et vous verez de quel bois je me chauffe. Dans la vie je suis : employée de librairie, potionniste à mes heures perdues. J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : On me dit coeur fait de glace qui ne bat que pour mes jumeaux. Je n'ai que la famille Lupin dans ma peau et ne me laisse jamais attendrir par un autre mâle. Célibataire, le surnom de Louve solitaire me colle à la peau depuis des années sans que cela ne m'offusque. Champ Libre :

AlaricXéphandreDreferLupinPietro


avatar
 


TOO LATE TO COME BACK
They tell us we are too young to understand

Bambi & Pietro Lupin


Ils s'allongent sur le lit et pendant presque un instant elle pourrait presque oublier tout ce qu'il leur arrive. Elle pourrait presque oublier la mort de Marek et s'attendre à le voir surgir d'un moment à l'autre pour les rejoindre sur le lit. Elle pourrait presque oublier que les Lupin ne sont pas sa famille génétique et qu'elle a vu les siens périr pendant la purge. L'espace d'un instant seulement, elle pourrait presque oublier que dehors c'est la guerre et la terreur qui font rage. Mais bien vite, les doigts de Pietro la ramènent à la réalité. C'est pas ça sa vie maintenant. Sa vie, c'est survivre dans ce monde magique en plein déclin. C'est jouer un rôle pour sauver les apparences. La petite libraire qui mène son train-train malgré une famille appartenant à l'ordre. Elle se sait surveillée, elle se sait suivie depuis bon nombre de mois voir des années. Son frère Pietro éveille plus que des soupçons alors on se dit que la jumelle aussi est de la partie. Et c'est vrai qu'elle aimerait pouvoir faire partie de l'ordre Bambi aussi. Elle veut se battre pour ce qu'elle croit juste, pour sortir le monde de cette noirceur. Mais elle est pas encore prête la poupée de porcelaine. Elle sait au fond d'elle que malgré son envie, elle ne ferait pas long feu. C'est triste au fond, une sorcière qui n'arrive pas à maîtriser sa magie. Tout n'est qu'un hasard pour elle, parfois le sort marche, parfois non, sans savoir qu'elle en est la cause. Beaucoup diraient que cela vient de son sang de née-moldue qui fait d'elle une sorcière moins aguerrie qu'un sang-mêlé ou qu'un sang-pur. Mais Bambi, ça lui plaît pas comme réponse. Elle pense pas que son sang puisse jouer sur les compétences d'un sorcier, elle n'y a jamais cru contrairement aux mangemorts. Pour elle, cela vient d'un défaut qui lui est propre, un problème de fabrication à la naissance. Il lui manque quelque chose mais elle sait pas quoi. Ou alors elle a quelque chose de cassé depuis des années. C'est tout ce qu'elle trouve comme réponse logique à son problème. C'est peu, farfelu, tiré par les cheveux. Mais c'est tout ce qu'elle a.
« C’est pas une jolie histoire, tu l’sais bien hm. » Elle hoche de la tête en attendant la suite. Elle a peur qu'en parlant, Pietro arrête de raconter. Elle sait que ce n'est pas facile pour lui, qu'elle lui en demande beaucoup. Mais elle a le droit de savoir la jeune femme, elle fait partie de cette famille maintenant après tout. « Y avait c’mangemort qui avait envoyé les… les… Bouts d’Joana. » Elle hoche la tête, ça, elle était déjà au courant la jeune femme. Elle avait tenté de soutenir les jumeaux dans cette macabre affaire en se tenant tout de même éloignée. Trop de choses la dépassaient.  « J’ai… J’ai tellement… Rien pu y faire… J’avais à peine posé l’pied dans la grange, qu’il l’a… » Et il se met à pleurer Pietro. Pendant quelques instants, Bambi ne bouge pas. Elle ne le voit jamais pleurer son frère. C'est presque pire que tout. Elle voit les larmes qui coulent sur les joue de son frère et de ses doigts délicates, elle les essuie avant qu'elles n’atteignent le matelas. «  Quand il a quoi ? Dis-le moi Pietro, je veux savoir. » Elle continue a caresser les joues de son frère tout en le poussant à continuer. « Qui a fait ça ? Dis-moi son nom ! » Elle a besoin de savoir, elle sent la colère lui monter à son tour de voir celui qui lui servait de guide enlevé. Ce n'est pas la tristesse qui prend part en elle mais la rage. « Dis-moi son nom et je te promets de le traquer. Nous allons le faire tomber ensemble. Je vais m'entraîner et je le tuerais. Avec toi. » Elle ne sait pas si il va accepter son jumeau mais de toute façon, sa décision est déjà prise. Rien ne pourra la faire reculer. Elle traquera le tueur, avec ou sans son frère. Pour Marek.


Pietro parle en 993340
Bambi parle en mediumpurple



Parchemin envoyé Ven 5 Jan - 3:21

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 392 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © Outlines . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : O.M. - D.M. - L.G. - Z.S. Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et un ans (03.03.1960) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette, jusqu'à la reprise de Poudlard, il avait un salon à Pré-Au-lard, sans doute détruit par les mangemorts désormais. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre : ∞ You were the sun while I was the moon. There is so much to say, but there will never be enough of an eternity to realize them. ∞



∞ People ask to change their lives. You changed mine from one day to the next in a wonderful way. ∞



Père biologique d'Ashlynn Avery ∞ Coureur de jupon notoire, maudit par l'amour condamné à aimer des femmes hors d'atteinte ∞ Dernier des triplés Lupin en vie. Bambi est morte à la Purge, remplacée par Nala et Marek s'est égorgé par Drefer Rackharrow en mai 91 ∞ Il parle rarement de ses parents. Blessé de ne pas avoir de père et trop soucieux de mettre sa mère en pitié des autres à cause de son handicap ∞ Loup Garou depuis 08/81, mordu par son grand-père afin de perpétuer la tradition familiale.



∞ I never choose love, because i'm a fool. But do not think it was a game. If it were, it would be a long way off. And it does not.∞



∞ There are things that make people attract. I drew death around you and I did not really want to make her go.∞

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 


TOO LATE TO COME BACK
They tell us we are too young to understand

Bambi & Pietro Lupin


C’était toujours trop difficile de parler de la perte. Pietro s’en rendait compte. Lui qui n’était rien d’autre qu’un bâtard dans tous les sens du terme, il n’arrivait pas à parler de Marek et de comment il avait été impuissant. Il pleurait, lui qu’on ne pensait jamais voir pleurer, il chialait, car il avait si mal au cœur de l’avoir perdu qu’il ne pouvait pas en parler correctement, pas plus dignement qu’un enfant. Pourtant, il sent les mains de Bambi entourer son visage pour éviter que les larmes ne touchent les draps. Pleurait-il tant pour qu’elle soit ainsi prévenante ? « Quand il a quoi ? Dis-le moi Pietro, je veux savoir. » À juste titre, elle avait cette envie de savoir qui devait la terrasser autant que cela devait l’inquiéter, mais il n’était prêt à rien, il posa juste la paume de sa main encore en cicatrisation sur la sienne. Il avait été tant blessé à vouloir défendre un cadavre. Celui de la personne la plus chère de son monde après sa mère. « Qui a fait ça ? Dis-moi son nom ! » Il pose les yeux sur elle, bien qu’humide, cette aura si douce semble changer de minute en minute. Elle est si différente Bambi, Marek avait été tellement pour elle quand il n’était que haine à son égard et désormais, ils partageaient tout, car ils étaient les deux derniers de cette famille, de cette branche de bâtard. Il soupire, en a-t-il simplement la force. C’est trop lui demander pour le moment. « Dis-moi son nom et je te promets de le traquer. Nous allons le faire tomber ensemble. Je vais m'entraîner et je le tuerais. Avec toi. » Il ne veut pas qu’elle se mette en danger, mais la détermination dans ses yeux lui fait tellement de bien, tellement e peine à la fois, il est satisfait de voir qu’il ne serait pas seul dans ce combat, car il aurait besoin d’elle. Plus que jamais.

Mais c’était lui demander beaucoup, il tente de se relever, de se mettre sur les coudes, mais il a bien du mal à tenir le regard rageur de Bambi, il a bien du mal à lui faire comprendre qu’il refuse de la faire souffrir. C’est son front contre le sien qu’il arrive à peine à murmurer. « Si seulement je pouvais te repousser, repousser ton aide. Je ne veux pas te mettre en danger inutilement » C’était la stricte vérité. Pourtant, sa voix brisée n’est pas des plus rassurantes. Alors qu’il annonce. « Il l’a… L’a. égorgé. » Devant ses yeux, alors qu’il ne pouvait rien y faire, mais Marek savait que Pietro était venu, qu’il était venu à ses risques et périls pour le sauver quoiqu’il pouvait arriver après. « Ce porc de Rackharrow, il ne lui a pas laissé une chance. Aucune. » C’était douloureux de se dire qu’il soit venu ou non, il n’aurait rien pu y faire, que le sort de Marek avait été scellé dès lors qu’il avait été retrouvé par les mangemorts. Quand les flammes dans les yeux de Pietro se reposent dans celles de Bambi, il articule. « Ce connard de Drefer Rackharrow, il finira comme Marek, voire pire encore. » Pietro, il se le jugerait, sans qu’il ne puisse savoir le lien qui unissait Bambi et Drefer…


Pietro parle en 993340
Bambi parle en mediumpurple


lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340©️ alaska.  

Parchemin envoyé Lun 8 Jan - 15:41

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : lolo , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 24/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 43 hiboux. J’incarne : phoebe tonkin , et l’avatar que je porte a été créé par : blue comet. Je parle en : mediumpurple



Je suis âgé de : trente perles d'argent , et j’ai le sang : moldu, et je le vis très bien, qu'on vienne me dire en face que je vaux moins qu'un autre sorcier, et vous verez de quel bois je me chauffe. Dans la vie je suis : employée de librairie, potionniste à mes heures perdues. J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : On me dit coeur fait de glace qui ne bat que pour mes jumeaux. Je n'ai que la famille Lupin dans ma peau et ne me laisse jamais attendrir par un autre mâle. Célibataire, le surnom de Louve solitaire me colle à la peau depuis des années sans que cela ne m'offusque. Champ Libre :

AlaricXéphandreDreferLupinPietro


avatar
 


TOO LATE TO COME BACK
They tell us we are too young to understand

Bambi & Pietro Lupin


La boule au creux de sa poitrine gonfle. Elle a du mal à respirer Bambi depuis que la colère se met à faire trembler ses membres. Heureusement qu'elle n'est qu'une simple sorcière et pas une louve comme les autres Lupins. Elle déchiquetterait tout sur son passage tellement elle ressent une grande haine monter en elle. Elle s'est interdite de pleurer la mort de son jumeau. Mais en parler ainsi, faire remonter les sentiments c'est trop pour elle, elle ne peut plus rester de marbre. Comment accepter cette nouvelle mort ? Trop de perte dans cette guerre. Trop de fois elle est restée sans rien faire. A la purge quand ses parents sont tombés. A la purge quand sa petite sœur est morte. Et ainsi de suite sans ne jamais en finir. Marek était toujours là pour protéger la jeune Bambi qu'il voulait garder innocente. Elle était si différente des Lupins et pourtant, elle devait se faire violence pour leur ressembler le plus possible. Pour devenir une des leurs. Et c'est Marek qui lui a tout appris alors que Pietro tournait le dos devant le fantôme de sa jumelle. Les regards mauvais et le sentiment de ne pas être la bienvenue dans cette nouvelle famille. C'est ce qu'il lui a fait vivre pendant des mois, des années avant de s'ouvrir. Elle n'aurait certainement jamais tenue sans la présence de Marek. Mais maintenant, c'est lui qui n'est plus. Enterré six pieds sous terre sans que Bambi n'est réellement pu lui dire adieu. Elle se rend finalement compte à quel point il avait de l'importance pour elle,beaucoup plus que ce qu'elle n'aurait pensé. Il était son pilier, sa bouée de sauvetage, tout.
La main de Pietro se pose sur la sienne alors qu'elle tente d'essuyer les larmes de son jumeau. Elle ne le voit que très rarement pleurer, c'est déstabilisant. Pietro se rapproche de la jeune femme pour poser son front contre le sien. Leurs souffles chauds s'entremêlent alors qu'elle attend une réponse de sa part. Elle veut se battre elle aussi, impossible de tourner le dos. Avec ou sans son aide, Bambi prendra part à cette histoire. « Si seulement je pouvais te repousser, repousser ton aide. Je ne veux pas te mettre en danger inutilement » Elle n'est plus une enfant désormais. « Il l’a… L’a. égorgé. » Les mots ont du mal à franchir les lèvres. « Ce porc de Rackharrow, il ne lui a pas laissé une chance. Aucune. » Elle ne connaît les Rackharrow que de nom, jamais elle n'en a rencontré. Du moins, c'est ce qu'elle croit.« Ce connard de Drefer Rackharrow, il finira comme Marek, voire pire encore. » Y a son monde qui s'effondre à Bambi. Les sonorités « Drefer. » résonnent dans ses oreilles. C'est impossible. Elle croit un instant que ce n'est qu'une coïncidence mais le prénom est trop peu commun pour fermer les yeux. Elle se sent trahie par celui qu'elle fréquente depuis des mois. Celui-là même qu'elle a vu quelques semaines plutôt pour prendre le thé alors qu'il avait déjà tué son jumeau. Elle ne peut pas y croire, sa rage bouillonne. « Non, ça ne peut pas... » Elle ne finit pas sa phrase, elle n'est pas prête à dire à Pietro qu'elle connaît l'assassin. Elle a envie de régler ses comptes seul à seul avec lui avant. Alors elle se contente de serrer les poings pour ne pas hurler.
D'un bond, elle saute hors du lit. « Lève-toi Pietro. On va dans le jardin. » Elle prend sa baguette. « Je veux que tu m'entraînes, que tu m'apprenne à me battre. Je te servirais à rien sinon. » Elle relève ses cheveux en une queue de cheval. «  Je te promets qu'on va le déchiqueter ce sang-pur. » Jamais elle n'a été aussi décidé.


Pietro parle en 993340
Bambi parle en mediumpurple



Parchemin envoyé Lun 8 Jan - 16:30

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 392 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © Outlines . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : O.M. - D.M. - L.G. - Z.S. Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et un ans (03.03.1960) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette, jusqu'à la reprise de Poudlard, il avait un salon à Pré-Au-lard, sans doute détruit par les mangemorts désormais. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre : ∞ You were the sun while I was the moon. There is so much to say, but there will never be enough of an eternity to realize them. ∞



∞ People ask to change their lives. You changed mine from one day to the next in a wonderful way. ∞



Père biologique d'Ashlynn Avery ∞ Coureur de jupon notoire, maudit par l'amour condamné à aimer des femmes hors d'atteinte ∞ Dernier des triplés Lupin en vie. Bambi est morte à la Purge, remplacée par Nala et Marek s'est égorgé par Drefer Rackharrow en mai 91 ∞ Il parle rarement de ses parents. Blessé de ne pas avoir de père et trop soucieux de mettre sa mère en pitié des autres à cause de son handicap ∞ Loup Garou depuis 08/81, mordu par son grand-père afin de perpétuer la tradition familiale.



∞ I never choose love, because i'm a fool. But do not think it was a game. If it were, it would be a long way off. And it does not.∞



∞ There are things that make people attract. I drew death around you and I did not really want to make her go.∞

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 


TOO LATE TO COME BACK
They tell us we are too young to understand

Bambi & Pietro Lupin


La rage, la folie d’un loup, il était à la fois partagé par ce genre de sentiment ou celui d’abandonner une nouvelle fois. Mais Roisin ne l’avait pas sauvé en vain. Elle ne l’avait pas empêché de mourir pour qu’il fasse une énième connerie finalement. C’était ça l’enjeu : rester en vie. Et si Ash pouvait le signifier à sa mère rien que si elle était touchée, il était bien dans la merde et il savait la Mrs Avery toujours en colère quand il jouait au con, de la passion leur relation avait évolué en une protection indéfectible. Pourtant, le Lupin reporte son attention sur Bambi, les mots semblent la plonger à la fois dans la colère et l’effroi quand elle lâche un. « Non, ça ne peut pas... » Et pourtant ça l’était. C’était à cause d’une Rackharrow qu’Aries était mort, que Lothar était tombé en dépression. « Cette famille mérite rien plus que les égouts. » Souffle-t-il entre ses dents, alors qu’il reste simplement des traces de larmes sur son visage. La colère et la rage de Bambi sont communicatives. Il allait rajouter que de toute façon les Rackharrow semblaient être leurs ennemis naturels. Elle se lève, tout aussi en ragée qu’il ne pouvait l’être à cause de la lune. Finalement, ça lui arrache un sourire. Et si on lui avait rendu sa sœur à l’identique malgré la mort ? « Lève-toi Pietro. On va dans le jardin. » Au levé vient la prise de baguette, alors qu’il se met sur ses pieds. « Je veux que tu m'entraînes, que tu m'apprennes à me battre. Je te servirais à rien sinon. » Déterminée, c’est bien l’une des rares fois où il la voit finalement autrement que spectatrice de son destin, elle devient actrice de son sort. Actrice de ses mots et de ses mouvements. « Je te promets qu'on va le déchiqueter ce sang pur. » « Et comment. » Rhétorique. C’était clair qu’ils allaient en faire de la chair à canon ce mangemort. À deux Lupins, ou presque, enragé, tout était possible. Il se met à côté d’elle, alors qu’elle attache ses cheveux. Il sourit. Un compliment pour elle sort de ses lèvres. Un compliment qu’elle ne pouvait pas attendre de lui, il ne l’avait jamais dit. « J’ai besoin toi p’tite sœur. » Parce que finalement elle l’était. Et le serait toujours pour lui désormais. C’était Bambi, ou Nala qui importe. Mais elle était une Lupin maintenant. Quel que soit son prénom à ses yeux. Faite dans le même bois. Il sort sa baguette de la poche de son jeans. Repassant la porte. Tombant sur une Gwen bien étonnée de les voir sortir ensemble. Faites attention. C’est tout ce que la vieille femme sort. Alors qu’ils plongent dans l’obscurité du jardin, il lance un expelliremus sur Bambi. La baguette de la sorcière dans sa main. « Avant les sorts. L’attention accrue, toujours. » Première leçon.


Pietro parle en 993340
Bambi parle en mediumpurple


lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340©️ alaska.  

Parchemin envoyé Ven 12 Jan - 17:34

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : lolo , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 24/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 43 hiboux. J’incarne : phoebe tonkin , et l’avatar que je porte a été créé par : blue comet. Je parle en : mediumpurple



Je suis âgé de : trente perles d'argent , et j’ai le sang : moldu, et je le vis très bien, qu'on vienne me dire en face que je vaux moins qu'un autre sorcier, et vous verez de quel bois je me chauffe. Dans la vie je suis : employée de librairie, potionniste à mes heures perdues. J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : On me dit coeur fait de glace qui ne bat que pour mes jumeaux. Je n'ai que la famille Lupin dans ma peau et ne me laisse jamais attendrir par un autre mâle. Célibataire, le surnom de Louve solitaire me colle à la peau depuis des années sans que cela ne m'offusque. Champ Libre :

AlaricXéphandreDreferLupinPietro


avatar
 


TOO LATE TO COME BACK
They tell us we are too young to understand

Bambi & Pietro Lupin


C'est Bambi la guerrière qui se dévoile. Elle est prête à prendre la place qu'elle a trop longtemps refoulé. Elle avait peur la jeune enfant. Peur de ne pas être assez forte. Peur de voir quelqu'un tomber à cause de son incapacité. Mais elle ne peut plus se cacher désormais. Elle a trente-un ans merde ! C'est plus une gamine, c'est à elle de protéger les plus jeunes. Comment garder un œil sur Ernestine ou Magnolia si elle est incapable de sauver sa peau. Elle ne veut plus être celle qui doit être protégée, elle veut être celle qui protège. Et sans Pietro, elle n'y arrivera pas. Elle a besoin que son jumeau lui enseigne tout ce qu'elle n'a longtemps pas su faire. Elle se dit qu'elle en est capable Bambi, que ça peut pas être juste une histoire de sang ou de malformation magique. Elle est plus que douée en potion, elle veut devenir meilleure encore en sort offensifs et défensifs. Pietro semble ressentir le besoin de sa jumelle car il se lève sans poser de questions. Il puise sa force dans la sienne, c'est comme ça que ça marche chez les jumeaux. Même si ils ne le sont pas par le sang, ils le sont devenus par le temps. « Et comment. » Elle tient fermement sa baguette dans sa main. Trop peut-être, les jointures lui brûlent. « T'es un loup non ? Bouffe-le. » Jamais elle n'a parlé aussi cru. C'est pas son genre d'utiliser un langage familier. Et pourtant, elle ne trouve que ça à dire. Parce qu'il ne mérite pas mieux le Rackharrow. « J’ai besoin toi p’tite sœur. » Bambi se fige alors qu'elle était entrain de terminer sa queue de cheval. Ses yeux croisent ceux de Pietro. Il ne lui a jamais dis ça, il n'en a jamais été capable. « Tu t'en sortirais aussi bien sans moi. » Et ses joues rougissent malgré elle.
Ils prennent la direction du jardin en croisant la grande-mère au passage. Elle observe les deux jeunes loups et alors que Pietro l'a déjà dépassé, la grande-mère fait un clin d’œil à Bambi alors que la née-moldue lui répond d'un timide sourire. Elles se comprennent.
La baguette de Bambi s'échappe de sa main avant qu'elle n'est eu le temps de faire un deuxième pas dans le jardin. « Tu triches Pietro ! J'étais pas prête. » Elle fait une moue boudeuse avant de partir récupérer sa baguette. Une vraie enfant. « Petrificus totalus ! » Elle a envie de lui retourner l'appareil.


Pietro parle en 993340
Bambi parle en mediumpurple



Parchemin envoyé Ven 12 Jan - 20:23

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 392 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © Outlines . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : O.M. - D.M. - L.G. - Z.S. Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et un ans (03.03.1960) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette, jusqu'à la reprise de Poudlard, il avait un salon à Pré-Au-lard, sans doute détruit par les mangemorts désormais. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre : ∞ You were the sun while I was the moon. There is so much to say, but there will never be enough of an eternity to realize them. ∞



∞ People ask to change their lives. You changed mine from one day to the next in a wonderful way. ∞



Père biologique d'Ashlynn Avery ∞ Coureur de jupon notoire, maudit par l'amour condamné à aimer des femmes hors d'atteinte ∞ Dernier des triplés Lupin en vie. Bambi est morte à la Purge, remplacée par Nala et Marek s'est égorgé par Drefer Rackharrow en mai 91 ∞ Il parle rarement de ses parents. Blessé de ne pas avoir de père et trop soucieux de mettre sa mère en pitié des autres à cause de son handicap ∞ Loup Garou depuis 08/81, mordu par son grand-père afin de perpétuer la tradition familiale.



∞ I never choose love, because i'm a fool. But do not think it was a game. If it were, it would be a long way off. And it does not.∞



∞ There are things that make people attract. I drew death around you and I did not really want to make her go.∞

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 


TOO LATE TO COME BACK
They tell us we are too young to understand

Bambi & Pietro Lupin


Il n’y avait plus de temps pour les sentiments. Moue ou pas, Bambi lui avait demandé de l’aide pour l’entrainer non ? Si c’était ça son rôle dans leur vengeance, il serait l’instructeur pour l’aider. Parce qu’il était le grand frère, celui qui sur les papiers était né en premier. Et puis, il lui avait dit, il avait besoin de sa sœur. Pourtant, il ne s’amuse pas à lui faire de cadeaux quand il lui rend sa baguette. Venant la chercher après un sort surprise. Il n’avait pas besoin d’être tendre. De toute façon, la tendresse c’était fictif ou causé par la peine chez lui. Il avait déjà remis son masque de connard impénétrable. Parce que c’était ça être Pietro Lupin. Un con qui n’était bon à rien d’autre que de faire des tatouages ou bien de jouer la tête brûlée. « Tu triches Pietro ! J'étais pas prête. » C’était le but, et pourtant, il a ce petit sourire ironique. Quand il répond. « Rackharrow attendra pas que tu sois prête Bambi. » Le ton était dur, car il en avait fait l’expérience lui-même. Il n’était pas prêt en arrivant dans ce hangar et ce manque de vigilance lui avait couté Marek. Leur avait couté Marek. Pourtant, il a à peine le dos tourné que sa sœur lui lance un « Petrificus totalus ! » Si Pietro ne l’évite pas, il tombe raide dans l’herbe, attendant que Bambi veule bien lui lancer le contre sort, sous réserve d’y arriver du premier coup. Le prendre à son propre jeu, cela relevait de l’intelligence qu’elle avait même si elle était plutôt bonne dans le domaine des potions. Quand il peut enfin rebouger, il frotte son visage enduit de terre et d’herbe, avant d’ajouter. « C’pas possible, ça. » De lui laisser le temps de lui expliquer et de lui montrer. Quand il se relève enfin, il se met à côté d’elle. « La main ferme et le bras tout aussi ferme quand tu tiens ta baguette, sinon l’sort peut dévier facilement en combat. » C’était un conseil de débutant, mais il se doutait qu’en dix ans, Bambi n’avait pas eu à se battre en combat singulier contre grand monde. Se servir juste de sa baguette pour des potions ou pour son travail tout au plus. Pietro avait repris depuis le retour de l’Ordre et il n’était pas devenu bon du jour au lendemain. Quand il se remet devant elle il demande. « Qu’est-ce que tu connais comme sorts d’attaque ou de défense et lesquels tu voudrais bosser. » Là-dedans, il englobait bien évidemment les sortilèges impardonnables. Et de la rage qu’il avait vue, elle pourrait réussir à lancer les trois sorts si elle avait le Rackharrow en visuel.

Pietro parle en 993340
Bambi parle en mediumpurple


lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340©️ alaska.  

Parchemin envoyé

Contenu sponsorisé
- -
 
 
EXP- They tell us we are too young to understand (Bamtro)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Angleterre-
Sauter vers: