Partagez | 
Running back through the fire | Matthew & Naya

()
Parchemin envoyé Dim 24 Sep - 17:29

avatar
avatar
profil
Je suis : lauren , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 26/08/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 15 hiboux. J’incarne : priyanka chopra , et l’avatar que je porte a été créé par : L452 Je parle en : #cd5c5c



Je suis âgé de : 35 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien.
malle
raise your wand
 

Running back through the fire
Matthew & Naya


Naya se sentait stupide, paniquée, gelée et trempée littéralement jusqu'à l'âme. Tout était arrivé si vite qu'elle n'avait eu le temps de penser à ce qu'elle allait faire. Elle avait fuit, sans réfléchir, sans se retourner. Adviendrait ce qui adviendrait, mais rester lui était juste insupportable. Son cœur battait encore si fort dans sa poitrine, et ses yeux laissaient encore échapper les derniers vestiges de ce qu'elle avait laissé derrière elle. Son corps entier tremblait encore, de peur, d’appréhension, d’incompréhension. Les heures de vol entre Mumbai et Londres n’avaient pas réellement réussi à la calmer. Une fois assise, elle s'était assoupie immédiatement, comme éreintée après un marathon et n’avait rien vu du vol jusqu’à la descente.

L'arrivée à Londres avait été une libération immense, elle reprenait difficilement son souffle et récupérait le fil de ses pensées, douloureusement. Ses tremblements ne semblaient vouloir cesser cependant. Elle prit appui quelques instants contre l'arbre du petit square où elle venait d'apparaître, inspirant longuement l'air froid et humide. Elle avait directement transplané depuis les toilettes de l’aérogare jusque devant l’entrée du zoo, et avait marché le long de son mur d’enceinte jusqu’à la petite maison le bordant. Elle avait marché comme un automate, tête nue sous la pluie, n’y prêtant guère attention alors qu’elle gouttait lentement le long de son trench.

Cela faisait un moment que plus rien ne semblait aller dans sa vie, un moment qu'elle pensait à revenir en Angleterre, à tout plaquer, tout laisser tomber. Mais elle ne l'avait jamais envisagé sérieusement jusqu'à quelques heures auparavant. Cela avait été l'engueulade de trop. Celle qui lui avait fait comprendre qu'elle ne pouvait continuer ainsi. Qu'elle avait besoin de respirer. Karan et elle étaient mariés depuis un an et même dans ses pires cauchemars elle n'aurait pu imaginer que la situation se dégrade à ce point en si peu de temps. Elle ne supportait plus la pression constante, les compromis, de s'oublier, d'oublier tout ce en quoi elle avait cru. Elle ne voulait pas de la vie que tous tentaient de lui imposer, comment s'était-elle faite prendre au piège ? Elle avait juste voulu qu'ils reviennent en Angleterre, qu'ils s'éloignent du climat détestable de Mumbai où sa famille éloignée et sa belle famille semblaient rivaliser pour la faire se sentir comme tant de femmes avant elle, au pied du mur. Elle voulait juste arranger la situation loin des pressions familiales, tenter de reconstruire ce qu'ils auraient pu avoir. Elle avait un travail qui l'attendait à Londres, et elle voulait l'accepter, elle voulait rentrer chez elle. Karan n'avait rien voulu entendre, et le ton était tellement monté. Elle elle avait attrapé ses affaires, fait une valise sous les cris et les reproches, quelques sortilèges de réduction, et lui avait posé un ultimatum. Elle ne reconnaissait plus ce garçon gentil avec qui elle s’était fiancée. Puis, elle avait transplané. Elle savait qu'elle avait eu tort, que cela n'arrangeait rien, mais elle avait commencé à comprendre qu'elle devrait penser à elle, penser posément à ce qu'elle devrait faire de sa vie à partir de maintenant. Et cela la terrifiait. Cela revenait à accepter l'échec de son mariage, l'échec de son retour à sa terre natale, l'échec de la vie qu'ils voulaient pour elle.  Elle avait quitté l'Angleterre en espérant la trouver le jour venu, le jour de se battre, et elle revenait faible et désillusionnée, dans un Londres meurtri, prête à jouer de nouveau au même jeu de masques.

Et tout ce à quoi elle avait pu penser c'était que Matthew saurait. Matthew saurait quoi faire, quoi dire, il saurait l'aider. Et maintenant qu'elle se tenait à quelques mètres de sa porte, elle comprit qu'elle n'avait pas réfléchi et se trouvait seule en pleine nuit sous la pluie londonienne sans plan, sans argent, sans savoir ce qu'elle pouvait bien faire. A la porte d'un homme qu'elle avait aimé, qu'elle n'avait pu s'ôter de la tête, à qui elle n'avait même pas eu le cran d'annoncer son mariage. Elle avait su, à l'époque, et c'était pour cela qu'elle ne lui avait rien dit : son mariage était une erreur. Il lui aurait dit, bien sûr, si elle lui en avait parlé, si elle lui avait demandé son avis. Elle n'avait pas voulu le reconnaître, elle avait refusé d'y penser. Elle avait lentement laissé les lettres devenir impersonnelles. Elle aurait pu se réfugier auprès de ses parents, son père tout du moins, mais la première personne à laquelle elle avait pensé, même si elle s’interdisait maintenant d’y penser ainsi, c’était Matthew.

Après quelques minutes d'hésitation, de doute, à réaliser à quel point elle avait été stupide et irréfléchie, elle prit son courage à deux mains, tremblant de froid, de peur, et d'espoir et marcha droit vers le perron. Elle ne savait même pas s'il habitait encore ici, elle n'avait aucune idée de ce qu'était réellement devenu son ami, mais il avait toujours été là pour elle dans les moments les plus durs, et elle avait plus que jamais besoin d'un ami, elle avait besoin de lui. Alors elle frappa à la porte, trois coups et des secondes interminables...


fin septembre 1991
⇜ code by bat'phanie ⇝
 

Running back through the fire | Matthew & Naya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Who is running Haiti for whom?
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Recherche open : Fire & Shadow
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Londres Sorciers :: Zoo Scamander-