indiscrétions
- gossip witch est bavarde -


L’homme en Jupe On a vu semblerait-il un sang pur jouer les transformistes au Cirque Avery. Nous n’avons pas encore de nom mais son jeune âge semble indiquer que son travestissement est une quête identitaire !

La tête d’enterrement N'est-il pas courant que lorsque l'on perd un être cher, on verse quelques larmes ? Eh bien si la mort de l'Actrice Louise de Montmorency emeut les foules, sa fille ne semble pas bien touchée. Etrange non ?

Le dimanche au Pays de Galles c'est le jour des mariages Il y a des évènements heureux dans ce monde enfin si l'union forcée et arrangéeest un évènement heureux ! Desmond Meadowes s'est débarassé de sa plus jeune soeur, reste la plus vielle des deux.




Partagez | 
Leikynn+ Don't lie

()
Parchemin envoyé Sam 16 Sep - 17:04

- I am Odedient, what else ? -
Je suis : Cass' , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 01/09/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 79 hiboux. J’incarne : K.J. Apa , et l’avatar que je porte a été créé par : GALLIFREYS Je parle en : #669900, le fourchelangue en italique et Sobek en #787c30 et italique



Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Charmeur de serpents pour le cirque Avery J’ai juré allégeance : à moi-même, les autres, allez au diable. Côté cœur, : Célibataire

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
ϟ Don't lie
feat Leik

« Arrête de tourner en rond… » Il y en avait un qui n’était pas très content de le voir faire des aller et retour entre les quatre murs de sa chambre. Mais Wynn ne l’entendait qu’à moitié et continue ses déambulations sous les sifflements agacés de la vipère des sables. Si le fourchleangue marchait ainsi, c’était simplement qu’il était préoccupé. Sa dernière entrevue avec Tina avait été…épique et il n’en était pas ressorti totalement indemne. Mais si la voyante occupait principalement ses pensées, elle les partageait aujourd’hui avec une autre femme. Une femme qui avait des problèmes de couple d’après lui. Elle était son amie, ils passaient du temps ensemble, mais au final, il avait l’impression de ne pas avoir été présent pour elle ces derniers mois. L’une de ses remarques lui tournait dans la tête et il se demandait ce qui se passait avec son mari. Connaissant plutôt bien ce dernier, il voulait faire quelque chose pour eux, mais Wynn était tellement maladroit et à côté de tout qu’il craignait de créer un problème plutôt que de trouver des solutions. Il s’arrête enfin et regarde le serpent sur son lit. « Aide-moi. » Le supplie-t-il, ce qui a le don de déclencher des sifflements agacés. « Va sssimplement voir ton frère. » Ce n’était pas totalement idiot. Mais aurait-il besoin d’une excuse pour le voir ? Il n’était plus certain de rien. Wynn tend le bras et laisse le reptile s’installer avant de quitter sa chambre.

Ses pas le mènent rapidement  devant une porte en bois. Il hésite lève le bras pour frapper et finalement le baisse et s’apprête à faire demi-tour. « Tu fais quoi ? » Finalement, Sobek était peut-être plus qu’une simple vipère, il était probablement sa conscience. « Ce n’est pas une bonne idée. » Chuchote-t-il en fourchelangue. Il sent une petite poussée dans sa nuque et soupire. Alors il fait à nouveau face à la porte et frappe en prenant tout son courage en main. Pas de réponse. « Il ne doit pas être là. » Espère le jeune homme. « Encore ! » Ordonne cependant le serpent et par réflexe, le sorcier s’exécute. En vain. Il serait probablement vers les enclos. Alors il fait demi-tour et se dirige lentement vers cette direction. « Ne flanche pas, tu es fort. » Wynn a une moue que le serpent ne peut heureusement pas voir. Au bout de quelques minutes, il peut sentir l’odeur familière de la paille. Il soupire et se lance dans ce dédale d’enclos en tous genres. Il le trouve enfin assis sur une botte de foin. « Salut Leik ! » Il vient s’installer à ses côtés. « Bon je viens te filer un coup de main mais j’imagine que tu as terminé ? » Mensonge. Mais qu’importe. « Comment tu vas ? » Il ne se mouille pas trop le sorcier, restant dans les basiques des questions et surtout sur un terrain qu’il connaissait. Tourner autour du pot n’était pas trop son truc en général, mais il ne savait tout simplement pas comment aborder ce qu’il avait en tête.


Wynn parle en : # 669900
Sobek parle en : # 787c30
Le fourchelangue est en italique


SNAKE
© FRIMELDA


Parchemin envoyé Mar 19 Sep - 22:01

- I am Divergent, deal with it. -
Je suis : Dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 26/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 213 hiboux. J’incarne : Luke Pasqualino , et l’avatar que je porte a été créé par : © Lexie et kane. . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : O.M. - D.M. - P.L. - Z.S. - I.E. Je parle en : #b9770e



Je suis âgé de : vingt-sept ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Ecrivain, Astronome, je dépanne également au Cirque ou au théâtre quand on a besoin de moi. J’ai juré allégeance : à personne, cette guerre ne me touche pas, ne m'intéresse pas. Côté cœur, : Mariée à Roisin Avery, depuis décembre 90. Père d'une petite Ashlynn depuis mai 91. Champ Libre :

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 


DON'T LIE
I am what I am and I'm a horrible man.

Wynn Slughorn & Leik Avery


Depuis la naissance d’Ash, autant dire que rien n’était facile pour Leik. L’euphorie était passée et le tout s’était transformé en angoisse et en peur. Il n’était pas le père légitime de la petite. Et leur relation n’était pas vraiment ce qu’on pouvait appeler une relation de couple épanouie par un mariage et la naissance d’un enfant sitôt. Leik était assez peiné de devoir mettre des distances entre lui et Roisin. Il aimait profondément la sorcière, mais il avait peur qu’il ne soit jamais à la hauteur de cet homme, celui qui l’avait mise enceinte. Car si elle l’avait gardé, elle devait encore aimez le père et peut-être qu’un jour elle prendrait Ash et s’en irait vivre avec le père biologique de l’enfant. Il soupire, ça fourche en main tout en regardant la faune du Cirque, de loin le grand dragon qui prenait une pause bien méritée. Il avait, nourrit tout le monde alors il pouvait se permettre une pause, pourtant, Merida, la femelle suédoise à museau court, l’avait vu grandir et Leik pareillement, il se souvenait encore quand elle était sortie de l’œuf, tout comme quand elle avait brûlée Nina vive par accident… C’était une sorte d’histoire de haine mêlée à l’amour entre elle et lui. Et dans le fond, ce similisoigneur de créature savait que l’animal s’en souvenait et qu’elle s’en voulait pour l’accident. Cependant, s’il aidait aujourd’hui Leik, c’était simplement parce que son père avait un rendez-vous pour obtenir une autre créature. Il ne savait pas laquelle, mais il était spectique à l’idée de la rencontrer ou bien heureux, il ne savait pas trop dans le fond ce qu’il ressentait pour les animaux fantastiques… Mais il était dans son élément, comme quand il écrivait ou qu’il observait les étoiles la nuit. Bien que ces derniers temps, il changeait plus de couches qu’il n’écrivait ou regardait les étoiles pour vivre. Ou bien il rénovait encore le petit cottage dont il avait hérité dans le hameau. Même si c’était compliqué, Roisin et lui méritaient leur petit coin, leur petit nid.

En tout cas, il prend le temps de sa pause, posant ses fesses sur une botte de paille en regardant tout ce petit monde animal se mouvoir. Peut-être devrait-il traiter du sujet des animaux et des étoiles, un sujet sur les veaudelune peut-être. « Salut Leik ! » Il retourne sa tête l’Avery, sur la tête rousse de quelqu’un qu’il connait plutôt bien. « Wynn ! » « Bon je viens te filer un coup de main, mais j’imagine que tu as terminé ? » dit-il en prenant place sur la même botte de foin que lui. Il sourit Leik, le travail de Wynn c’était de se préparer pour les spectacles, pas de nourrir les bêtes. « Toujours terminé au moins deux heures avant un spectacle, le temps qu’il digérer. Et toi t’es prêt pour le spectacle de demain ? » C’était anodin finalement leur vie était rythmée par la famille, le cirque ou le théâtre. Des choses d’une banalité folles quand on voyait qu’il y avait la guerre en dehors de ces murs. « Ou je ne sais pas trop quand a lieu ton numéro en fait. » Finit-il pensif. À vrai dire, il ne s’intéressait au cirque que pour les animaux ou pour vendre les tickets, comme pour le théâtre, il ne faisait que vendre les tickets par moment. « Comment tu vas ? » demande le rouquin. Finalement, Leik ne sait pas trop quoi répondre à cette question. Il va bien, mais pas trop non plus, mais ce n’est pas des choses qui influent sur l’humeur, c’est plus une contrariété en fait qu’il a plus que quelque chose qui ne va pas. « On fait aller comme on peut, ce n’est pas facile de dormir trois heures et d’être interrompu en pleine nuit. » Les difficultés d’un jeune papa en vérité, mais s’il n’y avait que cela s’était un miracle pour que Wynn se rende compte qu’autre chose n’allait pas dans son cottage.


Leik parle en b9770e


the queen and her knight

#TEAMSTALKER:
 

 
Leikynn+ Don't lie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Angleterre :: Habitations :: Hameau Metlands-
Sauter vers: