Partagez | 
RUNNING WILD AND RUNNING FREE

()
Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 21:08

avatar
avatar
profil
Je suis : Bella , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/07/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 7 hiboux. J’incarne : Dan Stevens , et l’avatar que je porte a été créé par : AVENGEDINCHAINS Je parle en : #ffcc33



Je suis âgé de : 30 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite, parce que j'ai fais le choix de mes idéaux. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : la complexité des émotions embrumes mon esprit, et je préfère oublier plutôt que souffrir de nouveau.
malle
raise your wand
 
Bellamy Malfoy
-  RUNNING WILD AND RUNNING FREE -
carte d'identité
Nom -  Le nom de Malfoy est loin d’être inconnu à vos oreilles, ni à celle d’aucun sorcier. Pour Bellamy, ce n’est qu’un nom parmi tant d’autre, mais surtout un fardeau qu’on lui a forcé à porter toute sa jeunesse, un héritage dont il n’a jamais voulu. Ce nom signifie pureté, et jadis grandeur – maintenant ce n’est plus synonyme que de décadence, surtout la branche qui est sienne.

Prénom -Son prénom n’a pas de réelle histoire, sa mère affectionnait le prénom de Belle – car elle était persuadé attendre une fille, comme une voyante lui avait prédit que par son premier enfant « viendrait la décadence de sa famille » - pour elle cela ne faisait nul doute qu’une fille pointerait le bout de son nez. Quand le petite garçon a pointé son nez, elle l’a naturellement appelé Bellamy, un prénom d’origine française.  Il possède un second prénom que personne ne connait ou même n’utilise : Arthur - référence au célèbre roi breton portant le même nom.  

Date de naissance - Né d’un mariage arrangé, alors qu’elle venait à peine de quitter Poudlard, sa mère lui donna naissance un certain trois janvier dix neuf cent soixante deux. Cela fait donc maintenant vingt-neuf années que notre Bellamy foule cette terre magique.  Il s’agissait là d’une naissance classique, sans histoire se déroulant dans l’atmosphère sécurisée de Ste Mangouste. Ce jour-là, Ambrose Malfoy fut ravi de voir naitre un fils, qu’il espérait ferait sa fierté, sans se doute une seconde qu’il serait l’instrument de sa décadence.

Sang -Son sang est pur mais à ses yeux ce n’est qu’une banalité – une chose qu’il ne considère pas comme importante. Toute sa vie, toute son enfance sa famille n’a cessé de lui rappeler l’importance de cette préservation. A quoi bon ? Mêler son sang ne fait pas de nous un sorcier plus faible – au contraire il croit que cela permet de diversifier ses horizons et ses opinions, la richesse des idées et la culture font des gens des personnes meilleures pour lui.

Statut matrimonial -   Le sorcier bien que sang pur ne correspond pas aux critères de mariage arrangé, pire il y est totalement réfractaire. Jadis amoureux, c’est brisé que la vie la laissé peu après le Purge.  Ne souhaitant pas se prendre la tête avec des histoires de couples et de cœur, il préfère demeurer célibataire en attendant le jour de sa rencontre avec un être providentiel qui sera capable de faire battre de nouveau son cœur.

Défauts/qualités - Indépendant – idéaliste – affirme ses idées – ne passe jamais à l’action – courageux parfois – intelligent –posé – calme – rancunier – philosophe – parle de façon très calme – beau parleur – charismatique -  blessé par la vie moralement – n’a plus du tout la notion de famille – Ne va pas souvent au bout de ses idées – pedagogue -  a développé un sens aigue du sarcasme à Azkaban

Occupation/travail - Fugitif, voici ce qu’il est devenu, sans travail, sans toit juste un foutu fugitif.

Ancienne Maison- Bien que courageux, le jeune sorcier a implorer le choixpeau pour ne pas aller à Gryffindor, de peur de subir le correction de sa vie par son père. Le choixpeau lui dit alors que sa place était à Serdaigle de toutes les façons car il était intelligent, calme et posé. Il n’agissait jamais dans la précipitation et quand bien même il le faisait il se le reprochait.

Patronus -  Malgré tout – son patronus corporel est toujours bien réel – malgré tout ce qu’il a pu vivre. Il garde encore foi en ses souvenirs joyeux de jadis. Celui-ci prend alors la forme d’un renard - tout simplement.

Epouvantard - Il a peur de beaucoup de chose : de mourir, de voir les gens mourir – alors c’est naturellement la mort qui le hante. Prenant la forme d’une grande faucheuse.  Celle-ci le tétanise, et le rend incapable de bouger. Bien qu’ayant des idées fortes et arrêtés, il n’a pas la force nécessaire pour affronter la réalité. Il en a trop souffert lors de la Purge, aujourd’hui le voilà incapable de se dresser de nouveau.

Composition de votre baguette -Sa baguette lui a été confisquée à la Purge – il a dû en acquérir une nouvelle par la suite, mais celle-ci est bien moins maniable que sa baguette originelle. Celle-ci est donc constituée de bois de hêtre et d’un crin de licorne.   Il considère sa prise en main comme rustique et n’apprécie guère le contact de sa main avec ce manche en mauvais état. div>
Particularité -  Aucune particularité si ce n’est qu’il incarne la déchéance d’un nom aux yeux des siens.

le moldu derrière l'écran
PSEUDO -Bela

Âge- 21 ans

Avatar -Dan Stevens

Présence - Rationnée

Comment as-tu connu le forum ? -La lumière y'a deux ans de cela

Crédit - AVENGEDINCHAINS

"Que la force soit avec vous!"
interrogatoire
Quel est votre sentiment quant aux conflits civils actuels ? (Pensez-vous qu'il s'agisse d'un mal pour un bien, que c'était inévitable, êtes-vous plutôt actif ou passif, etc?)
Je n’ai jamais aimé la guerre, ça n’est pas dans mon tempérament, et pourtant, je n’ai pas le choix. J’ai fait le choix d’aider un ami qui en avait besoin, et de fil en aiguille je me suis retrouvé pris jusqu’au cou. Un second passage à Azkaban doublé d’une évasion ont fait de moi un fugitif. Parfois, je tiens l’Ordre pour responsable de ma fuite et de ma condition, pendant des mois j’ai vécu caché, craintif, mais ce temps est désormais derrière moi. Le monde a fait de moi un fugitif, mais je n’ai pas à le regretter, j’assume désormais mes choix. Et je me battrait pour eux.  

Êtes-vous plutôt inquiet ou soulagé de la mort de Voldemort et de la ministre de la magie ? Que pensez-vous de la montée fulgurante de l'Ordre du Phénix et des dommages collatéraux qui s'opèrent ?
Une bonne chose, ils sont morts, et re-morts. Ces gens ont appauvri le monde sorcier, et l’on dépouillé de toute la dignité qu’il pouvait avoir, le transformant en un horrible monde, élitiste et terrifiant. Je ne crois pas que cela soit mieux depuis leur mort, les sangs purs s’entretuent pour le pouvoir, il n’y a qu’à voir l’hécatombe de Samain qui n’est en rien du fait des Phénix, une mise en scène de plus pour pointer du doigt nous autres, et nous rendre responsable de l’hégémonie d’une élite. Il y a tellement de dommages collatéraux que nous ne pouvons éviter, c’est dommage, mais nécessaire, j’en suis arrivé à cette conclusion, pour avancer, il faut arrêter de regretter et faire un pas dans l’inconnu, quel qu’en soit le prix.

La Main Noire a appauvri une large partie de la population magique... En avez-vous fait les frais, vous-même? Fréquentez-vous le marché parallèle pour subsister malgré tout ? Que pensez-vous de leurs pleins pouvoirs sur une partie du monde magique à présent ?
Cette situation me révolte, il est trop tard pour jouer le héros, j’ai donné dans ce style par le passé, et j’en ai payé le prix. Mais ils nous appauvrissent en mettant la main sur tout ce qui est commercialisable dans ce monde, faisant monter les prix en flèches. La moindre denrée, le moindre ingrédient coûte une fortune – je n’en ai pas beaucoup l’utilité, mais parfois, j’ai besoin de quelques ingrédients pour faire des potions de base. Bien sûr je fais encore quelque fois dans l’illégal, notamment quand je donne des cours à des jeunes sorciers qui n’ont pas les moyens d’aller à Poudlard – mais je le fais sur mon temps, sans demander quoi que ce soit en échange – si j’essayais d’y faire un quelconque bénéfice je suis certain que la Main Noire essayerait de faire main basse dessus.

Si vous n'aviez qu'un rêve à concrétiser, quel serait ce rêve ?
Des rêves, quelle drôle d’idée. Je crois que j’ai laissé mes rêves et mes espérances à Azkaban dans cette cellule glaciale, presque ouverte aux quatre vents. J’y ai cru jusqu’à ce que je sorte, j’y ai cru jusqu’à ce que je sois confronté à la réalité des choses, à la réalité de la vie, enfin… à la réalité humaine surtout. Je rêve de finir mes jours le plus vieux possible, avec la vie la plus paisible possible – je rêve peut être que ce monde change pour le mieux, que le mot liberté finisse par retrouver son sens, et que mes aspiration finissent par me redonner goût à la vie. Cette vie qui désormais m’est presque égale – je tiens à ne pas mourir, mais je ne peux pas vraiment dire que je tiens à vivre. Tous mes espoirs, tous mes rêves, tous mes désirs ont été réduit en miette par un concours de circonstance, par l’histoire – que puis-je faire pour lutter contre l’histoire ?

Je suis un
INSURGENT


retour dans le passé
1. À la rentrée de 1981, la grande purge frappa. Les uns et les autres vaquaient à leurs occupations habituelles. Puis, tout le monde magique sombra dans le chaos. Où étiez-vous ?


Il courrait dans la ruelle avec sa main dans la sienne. Avant même ce jour sanglant, son père avait déjà voulu attenter à la vie de la jeune fille à la chevelure blonde, dont les boucles  tombaient en cascade dans son dos. Emma avait tout pour être détestée de sa famille – ses parents, son origine, son sang, sa façon d’être, sa façon de penser – absolument tout. Pourtant, elle était tout ce que Bell aimait ; il aimait tout en elle, ses boucles parfois emmêlé, ses yeux bleus rieurs, sa façon de tenir sa tête droite avec désinvolture, sa façon de marcher, son accent gallois à couper au couteau, la nature de son sang qui la rendait tellement drôle quand elle découvrait quelque chose de magique – il aimait tout. Il avait défié ses parents en fuyant la demeure familiale pour aller s’installer dans un appartement avec elle – un jeune couple insouciant pensant qu’ils étaient capables de tout affronter ensemble. L’amour rend aveugle, et… le Purge vous rend la vue. « Ne t’arrête pas Em’ il faut qu’on arrive à… » Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que derrière eux un CRAC résonna alors, laissant supposé sur leurs poursuivants avaient fini par retrouver leur trace et qu’ils avaient transplané juste derrière eux. « Merde ! » marmonna alors Bell dans sa barbe. D’un geste vif, Emma se retourna pour jeter un sort, faisant voler les containers à poubelle qui se dressaient dans la ruelle. Tandis qu’il lui tenait fermement la main, il tenta alors de transplaner avec elle, quand un sort le frappa alors à l’épaule, le faisant lourdement chuter sur le sol. Il lâcha alors sa main – dernier lien qui les liait. « Cache-toi Em’ ! » Elle jeta un sort par-dessus son épaule, lui tendant la main pour qu’il la saisisse, qu’il puisse transplaner ensemble, « Non dépêches-toi Bell ! Allez ! » Il saisit alors sa main, mais ils n’eurent pas le temps de transplaner, elle l’attrapa alors et l’attira à sa suite dans une course effréné. Il n’était pas aisé de transplaner avec tant de hâte, de plus l’épaule de Bellamy était en sang – et il n’était tout simplement pas en état de transplaner. A deux c’était déjà plus difficile, mais avec deux personnes courant, dont une qui était blessé, les paramètres n’étaient pas réuni pour que cela se passe bien. Peinant à la suivre, il s’arrêta alors, la fixant : « Transplanes-loin d’ici, je vais les retenir. » Elle n’eut pas le temps de répondre quoi que ce soit, « Je t’aime Em. » Elle ne répondit rien, elle lui jeta un regard embrumé de larmes. Il avait espéré autre chose que sa main pressant la sienne – avant de la lâcher, et de disparaitre. Il ne sut pas immédiatement que son cœur se brisait à cet instant, car un sort le frappa dans le dos, le faisant alors tomber face contre terre sur le sol froid et humide de la ruelle.

Il gémit de douleur, non seulement son épaule le laçait mais il avait l’impression d’avoir le dos en miettes. « Mais c’est Malfoy ! » s’esclaffa alors l’un des trois raffleurs qui étaient à ses trousses. Mafloy – le fameux, on avait l’impression qu’il s’agissait là de quelque chose de tellement risible, que le rire du premier fut contagieux au deux autres.  L’un d’entre eux donna un coup dans l’épaule blessé avec son pied, et força le sorcier à se retourner. L’un d’entre eux attrapa le sorcier par le col de sa veste, faisant se décoller du sol son dos en compote. « Où elle est ta sang de bourbe, espèce de sale traitre ? » Il se contenta de laissa s’afficher un sourire béat et arrogant sur ses lèvres, signe qu’il ne dirait rien – pire, il n’en savait rien. « Va en enfer, connard. » Lâcha-t-il les dents serrées, avant de recevoir un coup de poing au visage. Le coup de poing ne fut que la première étape, « Tu vas finir par parler sale traitre. » lâcha le raffleur, avant de le relâcher, laissant Bellamy tomber sur le dos. Il souffrait terriblement – il avait mal partout, son épaule le faisait souffrir, son dos également, son nez en sang, sans parler de ce goût de sang dans la bouche. Il n’eut même pas le temps de reprendre ses esprits qu’il était déjà secoué par le sortilège de doloris, celui s’immisça dans chacun de ses membres, il hurla de douleur – il eut l’impression que cela ne s’arrêterait jamais. « Il ne parlera pas – on devrait tuer cette vermine. » Dit alors le second, mais pour Bellamy s’était un écho lointain, il avait l’impression qu’il y avait un bourdonnement interminable dans sa tête, et que son corps était encore secoué par la douleur. « Ils ont dit de tuer les sangs de bourbes – si Mr Malfoy apprend qu’on a tué son fils, je donne pas cher de notre peau ! » Il était toujours par terre, incapable de bouger. Mais il entendait vaguement ce qu’ils disaient – il préférait mourir que de voir son père. L’un d’entre eux se pencha sur lui, l’attrapant pour transplaner avec lui.

(…) Il tenait son épaule, elle n’était plus en sang mais il était certain qu’il garderait de cette blessure une cicatrice indélébile. Il était vivant, mais à quel prix ? Voilà qu’il se trouvait là où allaient désormais les traitres, là où allaient les voleurs, les escrocs, les vauriens : Azkaban. Il avait été condamné pour avoir aidé une sang de bourbe à s’enfuir – son père était venu le voir, en lui disant qu’elle s’était évanouie dans la nature, et qu’elle l’avait abandonné. Il lui avait même rit au nez – il avait aussi ajouté qu’il passerait quelques années à Azkaban pour « réfléchir ». Cinq ans, cela semblait cher payé pour avoir aidé une femme à avoir la vie sauve – mais aux yeux de son père, ce n’était encore pas assez. Assis sur la pierre brute de sa cellule il fixait un point vide devant lui. Le mur était vierge. Une voix le héla alors, « T’en a pour combien de temps petit ? » Petit – il n’était certes pas très vieux, mais il n’était pas petit. Il tourna la tête pour voir l’homme de la cellule en face, un homme du triple de son âge approchant la soixantaine à vue d’œil. « Cinq ans. » Dit-il, las. « Courage, moi, j’en ai pour perpète. Qu’est-ce que tu as fait pour te retrouver là ? » Il se posait la question – il n’avait eu que sa main dans la sienne comme réponse, il avait espéré qu’elle lui dise qu’elle l’aimait, après trois années d’amour, cela aurait été le minimum. Il se disait qu’elle avait été effrayée… il espérait. Et il ne lâcherait pas cet espoir jusqu’à ce qu’il sorte d’ici.  « L’amour, j’me retrouve là par amour. » Maintenant qu’il le disait à haute voix, cela paraissait vraiment stupide.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.
Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 21:08

avatar
avatar
profil
Je suis : Bella , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/07/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 7 hiboux. J’incarne : Dan Stevens , et l’avatar que je porte a été créé par : AVENGEDINCHAINS Je parle en : #ffcc33



Je suis âgé de : 30 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite, parce que j'ai fais le choix de mes idéaux. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : la complexité des émotions embrumes mon esprit, et je préfère oublier plutôt que souffrir de nouveau.
malle
raise your wand
 
RENEGADES
- so we can learn to pick ourselves up -

Cher journal, j’ai huit ans, je me présente : Bellamy Arthur Malfoy. Mon père aime ajouter à la suite de cela « de sang pur, bien évidement », je ne vois pas ce que cela a d’évident, mais soit. Hier matin j’ai fait preuve de magie, alors que j’éternuais parce que j’ai attrapé un rhume en jouant au quidditch avec mon ami Markus sous la neige jeudi dernier, le livre que je lisais a traversé la pièce. Le problème, c’est que le livre a heurté le vase de grand-mère Diggory et qu’il s’est brisé en mille morceaux, déversant sont contenu sur le tapis tissé à la main de Maman, et que le livre a été trempé. Je crois que ma magie est une véritable catastrophe, Maman m’a hurlé dessus comme quand j’avais jeté son chat du premier étage, et père m’a corrigé une fois encore. Ça craint – mais ce qui est une bonne chose c’est que dans trois ans, je serais à Poudlard, je n’aurais plus à subir leurs humeurs stupides. Vivement dans trois ans.


Bellamy.
Un petit garçon aux cheveux blonds était penché sur un journal flambant neuf qu’il avait reçu pour ses huit ans. Il n’avait pas encore eu l’occasion de l’ouvrir et de s’atteler à la tâche. L’apparition de sa magie lui avait donné envie de l’écrire, et il avait besoin d’écrire. Cette maison allait finir par le rendre dingue. Sa vie avait débuté par un malentendu, sa mère superstitieuse avait été consulté une voyante pour connaitre l’avenir de cet enfant à naître.  Celle-ci lui avait dit que par cette naissance, viendrait la déchéance de cette famille – pour ses parents il était évident qu’il s’agissait là de la naissance d’une fille. Quelle avait été leur surprise en voyant un garçon pointer le bout de son nez – son père avait décidé qu’il s’agissait donc là des divagations d’une vieille folle se prétendant voyante, et fut très fier d’avoir un fils, un fils, un héritier. Sa mère parvenait difficilement à aller au-delà de ce qui lui avait dit la voyante, elle l’aimait mais avait peur de ce qu’il pouvait faire à leur famille. Elle s’efforçait de tout faire pour qu’il reste dans le droit chemin, quitte à être sèche et autoritaire avec lui, ne laissant aucune place aux erreurs. Elle ne laissait que très peu de place à l’amusement – elle ne lui laissait que faire très peu de quidditch, préférant qu’il passe son temps à lire. A chaque fois qu’il rentrait de dehors les pieds couverts de terre, elle ne pouvait s’empêcher de lui hurler dessus, se disant que c’était sans doute la meilleure chose à faire pour le garder dans le droit chemin : une discipline de fer. Mais tout cela n’avait fait que conduire le jeune garçon à vouloir prendre ses distances, à rêver d’un ailleurs. Sa relation avec son père était assez… froide. Il voulait un héritier – il lui fallait un héritier, tout comme sa mère il voulait le pousser à l’excellence en le poussant à lire, à s’instruire au maximum. Jamais Bellamy n’avait lié de lien avec son père qui ne le voyait que comme un héritier, pas comme un fils. Ce dernier n’avait qu’une hâte : aller à Poudlard, voir du pays, s’échapper, et surtout, apprendre la magie.
...

Il était blond vénitien pour un Malfoy – ça on ne manqua pas de le lui rappeler quand il était entré à Poudlard, ses cheveux tiraient sur le roux. Pourtant il avait hérité des cheveux de sa mère, son père n’appréciait pas forcément ses cheveux qui ne tiraient pas sur le blond, mais cela lui était égal. Il avait hérité des yeux clairs et verts de son père – c’était bien la seule chose qu’ils pouvaient avoir en commun, rien ne le reliait à son père, absolument rien. Le petit garçon avait senti son estomac se nouer quand la directrice adjointe de Poudlard appela alors : « Bellamy Malfoy. » Il dégluti alors. Et inspira profondément avant de se décider à faire un pas en avant. Celle-ci était grande avec un chapeau pointu sur le sommet de son crâne lui fit alors signe de s’asseoir sur le tabouret. Il en pu s’empêcher d’entendre des rires quand il manqua de trébucher en avançant, mais aussi quand il entendit « On dirait un Weasley ! » Non, il n’était pas un Weasley, il était un Malfoy, il l’avait toujours été. Il s’assit alors, attrapant le rebord du tabouret avec ses petites mains fluettes. Quand on posa le choixpeau sur sa tête, il eut une étrange sensation, comme si quelqu’un lisait en lui comme dans un livre ouvert. Il murmura alors doucement : « Pas gryffindor, pas gryffindor, je vous en prie. » S’il allait dans cette maison son père et sa mère le lui feraient regretter pour le restant de ses jours ; aller à Gryffindor serait la honte suprême, et pour rien au monde il voulait se voir réaliser la vision de vieille voyante sur la déchéance de sa famille, il avait surpris sa mère en parler à son père un jour où il avait défié l’autorité de ses parents pour sortir faire du quidditch, selon elle a force de les défier de la sorte, il finirait par mal tourné. Alors, s’il allait à gryffindor il verrait la vision de sa mère prendre vie – et s’il n’appréciait pas son père, il avait beaucoup d’affection pour sa mère malgré tout. Malgré sa froideur, elle lui témoignait quelques fois de l’affection. « Oh non mon garçon, tu n’as pas l’étoffe d’un Gryffindor, tu es plus sage et plus posé. » Sage et posé, voici quelque chose qui semblait prometteur. « Tu seras très bien… à Serdaigle ! » Lorsque le nom de la maison retenti dans la grande salle, un ouf de soulagement manqua de s’échapper de ses lèvres. Des applaudissements s’élevèrent alors à la table des bleus et argents, et il fut soudain rempli de fierté – serdaigle semblait être une bonne option. Il s’en alla à cette table, s’installant aux côtés d’autres élèves fraichement répartis eux aussi. Il soupira de soulagement quand il regarda d’autres élèves se faire répartir, ce n’était pas si difficile.
...
Les années finissent par passer mais ne se ressemblaient pas forcément. La guerre gagna bientôt le cœur du monde magique, scindant en deux des familles, brisant des amitiés également. A sa sortie de Poudlard, il avait commencé une relation avec une née moldue du nom d’Emma. Elle était surprenante et en constant émerveillement devant la magie. Ses yeux de petites filles rendait Bellamy absolument fou – mais quand ses parents avaient appris qu’il s’agissait d’une née moldue, sa mère avait hurlé à la déchéance, et qu’il serait la honte de leur famille. Pendant trois ans, ils se cachèrent de leur famille pour se voir, jusqu’au jour où ils décidèrent de braver l’interdit de sa famille et de vivre leur amour au grand jour, ensemble. Elle était douce, aimante, souriante, et le poussait à donner le meilleur de lui-même. C’était elle qui l’avait poussé à entrer au ministère, sachant qu’un jour grâce à son calme, à sa sagesse et à son intelligence il pourrait gravir les étages et se retrouver au plus haut pour tenter de changer les choses. La purge avait tout changé – la Purge avait tout détruit. Il s’était fait arrêté pour elle, et quand il avait cru mourir, il avait été jugé à la chaîne avec d’autres traitres, là où des centaines d’autres avaient été tués. Dans les rangs de mangemagot se trouvaient des visages jadis recherchés par les aurors. Les mains liées par un sort, la sentence tomba pour lui et ses comparses les traitres – il murmura alors pour lui-même quand les applaudissements devinrent assourdissants : « Ainsi s'éteint la liberté, sous une pluie d'applaudissements » Il n’eut pas le temps d’en dire d’avantage, que déjà, il était transporté dans sa cellule à Azkaban. Il faisait froid, et humide, il n’était pas certain de s’habituer à ces barreaux, ni même à cette odeur. Il lui restait cinq années à couler ici – dans cinq ans, il la retrouverait, dans cinq ans, il disparaitrait du monde magique, dans cinq ans, il pourrait enfin vivre. C’était son rêve, son espoir – il ne lui restait plus que cela. Le mur vierge face à lui semblait si vide. Il se pencha alors, attrapant un caillou sur le sol, et y apposa une première petite marque, signe de son premier jour de détention – et il continuerait de le marquer pour chaque jour passer ici, pour ne pas oublier qu’il y avait de l’espoir. Un espoir de fou, mais un espoir quand même.  
...
Mille huit cent vingt-quatre, voilà le nombre de marques qu’il y avait sur le mur. L’homme qu’il était avait bien changé, si jadis il avait toujours été rasé de près et les cheveux bien coiffé, en cinq  ans, on change pas mal, Azkaban vous change. Sa barbe rousse, et ses cheveux mi-longs tombant sur ses épaules le rendait plus vieux qu’il ne semblait l’être. Ici on ne peut pas prendre soin de soi comme on en prendrait soin ailleurs – le temps dans les douches sont limité, le temps devant les miroirs également. Il n’avait jamais été quelqu’un de coquet, plutôt du genre à se cacher derrière une mèche de cheveux un peu folle, et derrière une barbe de trois jours. Cela faisait plus de trois jours qu’il ne s’était pas rasé, mais il s’en fichait, il allait être un homme libre sous peu. Attrapant alors la pierre qu’il cachait sous son oreiller, il se pencha vers le mur apposant la dernière des marques.  Mille huit cent vingt-cinq – on y était c’était le jour j. « Malfoy !  » Vociféra  alors la voix de l’un des gardiens. Il s’agissait d’ex mangemorts reconverti en gardiens pénitentiaires, mais leur présence était toujours plus agréable que celle de ces foutus détraqueurs qui glaçaient le sang du sorcier à chaque fois qu’ils passaient. « T’es libre, dépêches-toi. » Libre, il ne savait pas s’il le serait complètement un jour. Quand il passa le seuil de sa cellule, gratifiant son vieux voisin d’un signe de tête et d’un sourire courtois mais amical il ne se doutait pas que le choc allait être aussi rude, il ne se doutait pas que son monde déjà bien instable était sur le point de s’écrouler encore un peu plus. Quand il respira l’air pur de Londres après être passé à l’inspection, et un endroit où on lui avait rendu ses papiers – mais pas sa baguette – tout était tellement différent. En cinq ans le monde change, le brouhaha du ministère était plus strict, plus personne ne trainait après le travail. Une fois dehors, il n’avait nulle part où aller – hors de question de retourner voir son père, sa mère les avait quitté « par chagrin » lui avait alors reproché son père. Il n’avait qu’une personne à aller voir, elle avait sans doute reconstruit sa vie, mais un visage familier, cela ne pouvait pas être douloureux, non ?
...
La déception et le cœur brisé, il s’en été la laissant avec ce qu’elle avait reconstruit. Il comprenait qu’elle avait tourné la page, qu’elle avait laissé la magie derrière elle. « Je ne t’ai jamais demandé de me secourir. » avait-elle dit, le regard froid. Pourtant, elle l’avait fait en se servant de lui, en lui susurrant de mots doux, en prenant sa main – tout son être lui avait réclamé de l’aide quand elle avait joué avec ses sentiments. Maintenant elle jetait ce qu’il ressentait aux égouts, comme si de rien n’était. Il lui avait fallu des mois pour se relever. Personne n’embauche un traitre fraichement sorti d’Azkaban – il avait alors songé à quitter la magie, jusqu’à ce qu’un patron de bar lui propose de payer ses consommations en faisant la plonge. C’était une première étape. De fil en aiguille, il a réussi à se remettre en selle, refusant de renouer avec cette famille qu’il méprisait, refusant de s’impliquer dans cette société qui ne méritait rien. Il abandonna ses projets de jadis, vivant de petits jobs par ci par là, s’établissant comme barman à Godric’s pour le compte d’un sorcier qui possédait l’établissement l’an dernier, mais donnant de son temps libre pour enseigner la magie de façon bénévole à ceux qui en avait besoin. Sa nature calme et posé font de lui quelqu’un qui ne cherche pas la vengeance, il pourrait chercher à se venger de ce gouvernement mais à quoi bon ? Il refuse de prendre part à ce combat estimant qu’un jour les sorciers se soulèveront et que la révolte grondera. Idéaliste il croit encore que le monde peut changer par la volonté politique – car même s’il en a été écarté, il reste un idéaliste politique aspirant à la paix.  Ses idées sont la dernière chose pour laquelle il pourrait se battre, c'est tout ce qui lui reste.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.
Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 21:09

avatar
avatar
profil
Je suis : Bella , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/07/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 7 hiboux. J’incarne : Dan Stevens , et l’avatar que je porte a été créé par : AVENGEDINCHAINS Je parle en : #ffcc33



Je suis âgé de : 30 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite, parce que j'ai fais le choix de mes idéaux. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : la complexité des émotions embrumes mon esprit, et je préfère oublier plutôt que souffrir de nouveau.
malle
raise your wand
 
listings
- A REMPLIR IMPERATIVEMENT -
MERCI DE TOUT REMPLIR AFIN DE N'OUBLIER PERSONNE
avatar- c'est quoi votre petit nom ?C'est pour le Bottin, merci de nous dire qui est sur votre avatar et quel est votre pseudo !
Code:
Dan Stevens <em>♦</em>Bellamy Malfoy

Anniversaire - Nous vous proposons de nous donner la date d'anniversaire de votre personnage afin de savoir qui était à Poudlard avec vous, ou alors qui aurait pu faire divers actions avec vous. Cette liste peut-être très utile pour trouver des liens, mais également en RP pour fêter son anniversaire. Vous trouverez toutes les informations ici.
Code:
1962 - <em>jour mois</em> -Bellamy Malfoy

Allégeance - À qui va votre allégeance ? Qui est dans le même cas que vous ? Voici une question très intéressante. Nous vous proposons donc de vous recenser afin de voir les choses plus rapidement. Vous trouverez des informations ici NOM ET PRENOM, pas PRENOM ET NOM pour cette case
Code:
Ordre du Phénix - Malfoy Bellamy (<a href="http://cursedwarfare.forumactif.org/u1066">+</a>)

Le Sang - Le sang qui coule dans vos veines est-il pur ? Mêlé ? Êtes-vous un né-moldu ? Nous avons besoin de savoir tout cela. Vous trouverez les informations sur les autres membres dans ce sujet. NOM ET PRENOM, pas PRENOM ET NOM pour cette case
Code:
Sang  Pur - Malfoy Bellamy  (<a href="http://cursedwarfare.forumactif.org/u1066">+</a>)

Metier - Dans quoi travaillez-vous ? Plutôt couvert de dettes en tant que commerçant ? Scientifique fou, prêt à faire sauter son labo ? Faites-nous rêver. Vous trouverez tout le monde ici.
Code:
<b>En fuite- </b>Bellamy Malfoy (<a href="http://cursedwarfare.forumactif.org/u1066">+</a>)

Place dans le groupe - Vous êtes pour les mangemorts ou l'ordre du phénix ? C'est bien. Mais quelle place occupez-vous pour eux ? Une seule place est possible par personnage. Nous vous invitons à consulter ce sujet pour les places de l'ordre du phénix et ce sujet pour les places des mangemorts. Premier arrivé, premier servi, pas de réclamations possible.
Code:
Ordre du Phénix - Section Alpha - Bellamy Malfoy  - 29 ans(<a href="http://cursedwarfare.forumactif.org/u1066">+</a>)

multicomptes - Vous faites des crises de schizophrénie et souffrez de dédoublement de personnalité ? Aucun soucis, vous n'êtes pas le seul regardez.
Code:
<em>‹</em> <b>Bellamy Malfoy-</b>Circée Rackharrow


CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.
Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 21:11

avatar
avatar
profil
Je suis : GALLIFREYS, aka Lexie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 17/04/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 218 hiboux. J’incarne : Benedict Cumberbatch , et l’avatar que je porte a été créé par : moi-même, Gallifreys . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Skander Lupin, Avia Spudmore, & Astra Black. Je parle en : #??????



Je suis âgé de : 37 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : écrivain magique, et expert en histoire de la Magie, avant la fermeture de Poudlard j'y enseignait cette fabuleuse matière. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres mais sans être mangemort parce que c'est ce qu'on attend de moi. Au final, je ne fais que suivre, sans réelles convictions. Côté cœur, : je suis un éternel célibataire, ma mort prochaine pour seule compagne. Enfin j'ai été récemment fiancée à une créature répondant au nom de Nerissa Carrow, si la mort sera ma compagne éternelle, peut être sera-t-elle une compagne comme une autre.
malle
raise your wand
 
En ligne
Encore désolé de mon erreur
C'est inexcusable. Dés que tu as finis, je te revalide directement
Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 21:15

avatar
avatar
profil
Je suis : Bella , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/07/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 7 hiboux. J’incarne : Dan Stevens , et l’avatar que je porte a été créé par : AVENGEDINCHAINS Je parle en : #ffcc33



Je suis âgé de : 30 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite, parce que j'ai fais le choix de mes idéaux. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : la complexité des émotions embrumes mon esprit, et je préfère oublier plutôt que souffrir de nouveau.
malle
raise your wand
 
NE T'EN VEUX PAS JE VOULAIS UNE REFONTE
Ca me permet de recerner mon personnage avec les nouvelles questions
Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 21:26

avatar
avatar
profil
Je suis : CHIKAKA , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 11/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 121 hiboux. J’incarne : Lily James , et l’avatar que je porte a été créé par : solaris . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Vega, Ciena et Quintus Je parle en : indianred

Life

Je suis âgé de : 27 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Journaliste investigatrice au Golden Blood J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, je porte sa marque mais j'y ai été forcé, mes convictions sont bien plus nébuleuses et je ne sais pas quoi penser de tout cela. Côté cœur, : Ennivrée et aveuglée, je suis mariée à Reed depuis presque dix années.
malle
raise your wand
 
OMG. C'est quoi ce changement d'avatar. Comment Bellamy peut être aussi instable avec ses sentiments avec un si beau corps? Toutes les filles se jettent dessus, assurément. Rebienvenue, donc!



 
love makes us blind.
Shape of you☽ We push and pull like a magnet do, Although my heart is falling too, I'm in love with your body.

Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 21:29

avatar
avatar
profil
Je suis : Bella , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/07/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 7 hiboux. J’incarne : Dan Stevens , et l’avatar que je porte a été créé par : AVENGEDINCHAINS Je parle en : #ffcc33



Je suis âgé de : 30 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite, parce que j'ai fais le choix de mes idéaux. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : la complexité des émotions embrumes mon esprit, et je préfère oublier plutôt que souffrir de nouveau.
malle
raise your wand
 
Une petite erreur technique qui fait que j'ai dû refaire mon compte, mais j'en profite pour changer l'avatar
Merci
Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 21:30

avatar
avatar
profil
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 247 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © blue comet . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : O.M. - D.M. - L.G. - Z.S. Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et un ans (03.03.1960) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette, jusqu'à la reprise de Poudlard, il avait un salon à Pré-Au-lard, sans doute détruit par les mangemorts désormais. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre :

Père du bâtard de Roisin Grimstone, Ashlynn, est l'aîné d'un triplage : Oriana et Marek. Oriana est morte à la Purge, et une née moldue a pris sa place. Marek est mort en 1991 de la main de Drefer Rackharrow.

malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Bellamy a toujours été beau
Mais t'es un petit poussin de ma section Alpha, j'avais jamais remarqué


lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340 › © alaska.  

Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 22:46

avatar
avatar
profil
Je suis : Marine , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 23/10/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 139 hiboux. J’incarne : Nina Dobrev , et l’avatar que je porte a été créé par : Sweetie Plum . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Crixus Je parle en : #ffe4e1



Je suis âgé de : 24 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Médicomage en empoisonnements par plantes et potions(en fuite) J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien.
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Bel-Bel, t'es pas très fut-fut quand même.

*l'embrasse et se barre en courant*
Parchemin envoyé Dim 16 Juil - 22:57

avatar
avatar
profil
Je suis : Bella , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/07/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 7 hiboux. J’incarne : Dan Stevens , et l’avatar que je porte a été créé par : AVENGEDINCHAINS Je parle en : #ffcc33



Je suis âgé de : 30 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite, parce que j'ai fais le choix de mes idéaux. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : la complexité des émotions embrumes mon esprit, et je préfère oublier plutôt que souffrir de nouveau.
malle
raise your wand
 
Coquinette

Merci à tous, et oui, Pietro, j'ai décidé de devenir responsable et de me battre
Parchemin envoyé Lun 17 Juil - 12:53

avatar
avatar
profil
Je suis : WW. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 30/12/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 756 hiboux. J’incarne : Katherine McNamara , et l’avatar que je porte a été créé par : Gallifreys . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Nerissa Carrow Je parle en : #477C64 ainsi qu'en italique pour le fourchelang. Daksha s'exprime en #A8A8A8.



Je suis âgé de : 22 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Joaillère et chercheuse au département R&D pour le compte des Mangemorts. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, sans être mangemort mais je collabore avec eux pour préserver mes intérêts personnels. Côté cœur, : je suis mariée à Kenan Rackharrow et mère d'un petit Emrys âgé d'un mois. Champ Libre :
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
En ligne
CONGRATS DUDE
- Willkommen, bienvenue, welcome-

Mon petit Malfoy, le sort s'acharne-t-il sur toi ?   Nous sommes vraiment navrées pour l'erreur qui t'oblige à repasser par l'étape fiche mais tu as gagné un lifting au passage alors on va pas se plaindre, n'est-ce pas ? Tu connais la maison, retourne vite pécho de la Violet

Te voilà, un INSURGENT, sois le bienvenue sur le forum !

A présent, tu es officiellement membre de la communauté. Mais néanmoins, avant de te lancer, voici quelques conseils qui t’aideront à mieux te sentir à la maison. N’oublie pas d’aller créer ta fiche de liens, tu as un modèle à ta disposition si tu le désires ! Il t’est également possible de créer une pensine afin de noter tout ce qu’il y a à savoir sur ton personnage. Pour bien commencer ton aventure sur le forum, nous t’invitons à venir recenser la validation de ta présentation dans ce sujet afin de gagner tes tous premiers points. Le début de la fortune ! Et pour en savoir plus sur les petites barres de réputation de ton profil et leur utilisation, c'est par ici. Si tu en ressens le besoin, nous t'invitons à venir demander un parrain dans ce sujet, ainsi tu trouveras de l'aide pour t'intégrer au forum, des guides, des liens et des RP.  [Enfin, si ta famille au sang pur ne possède pas encore de joueur, merci de nous envoyer prochainement une description afin d’avoir une idée plus générale par MP. Nous t'enverrons bien volontiers le formulaire pour la structure.]
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.



Open your eyes, i'm all a disguise.
I carry on like a princess, ⊹ but man i've got them fooled cause underneeth my business I'm cold, I'm hard, I'm cruel. Never gonna put a spell on me, never ever gonna bring me back, never gonna make me be something I'm not because i'm evil. (anaëlle)



 

RUNNING WILD AND RUNNING FREE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. Girls running wild
» Your head is running wild again ∞ 11/02 - 15:17
» RUNNING WILD
» SHIN ▬ The monsters running wild inside of me (ft. nicolas simoes)
» Who is running Haiti for whom?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Un portrait magique-