Partagez | 
[Mars 1991]When You Find The Most Kind Person - Feat Magnolia

()
Parchemin envoyé Sam 15 Juil - 19:16

avatar
avatar
profil
Je suis : Zelos/ Julien , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 27/06/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 75 hiboux. J’incarne : Billy Huxley , et l’avatar que je porte a été créé par : Pixelow & Morphine signa: Abi Je parle en : #0099ff

/

Je suis âgé de : 24 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire Champ Libre :
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
When You Find The Most Kind Person[Mars 1990]

Feat Magnolia



Le mois de mars, sans être le mois où je suis né, c'est un mois que j'aime particulièrement, car c'est en mars qu'en général, les beaux jours reviennent et comment ne pas être heureux de sentir le soleil chaud caresser mon visage après le froid mordant de l'hiver. Je ne suis pas très friand du froid glacial de l'hiver, on était tôt le matin aux environs de six heures du matin quand je commençais à m'éveiller, encore une longue journée de travail, mais c'est un des plus beaux travails qui peut exister au monde. Pouvoir s'occuper de toutes les créatures magiques, des plus petites aux plus grandes en passant par les plus féroces aux plus douces, de mon point de vue pouvoir m'occuper de tous les animaux peuvent importer d'où ils peuvent venir me satisfait au plus haut point.

Avant d'aller travailler, je décide de prendre quelques instants pour pouvoir prendre une douche et un petit-déjeuner, voilà bien longtemps que je n'avais pas déjeuné de la sorte et que je ne pouvais pas prendre un peu de temps pour moi avant d'aller travailler. Alors que je me prépare pour aller voir comment vont mes animaux en cette journée qui prévoit d'être plus chaude que d'habitude, les heures passèrent et je continuais de travailler toujours le sourire aux lèvres et l'air enjoué. Je me dirige ensuite vers l'enclos de l'hippogriffe, là où il m'attendait chaque matin pour que je lui apporte à manger, normalement, je le laisse en totale liberté, mais avec les temps qui courent, je n'ose pas faire ça, beaucoup trop de personnes voudraient s'en prendre à lui pour le simple plaisir de la chasse. Alors que j'approche de la porte de l'enclos, je le salue comme il se doit toujours dans les règles de politesse, il est très important de respecter les règles avec un hippogriffe, je compare souvent cet animal avec un parent qui veut te guider vers le droit chemin. Celui-ci n'avait pas un pelage gris-bleu comme la majorité de ces animaux, il existe néanmoins pas moins de cinq teintes chez l'hippogriffe, gris-bleu, noire d'encre, blanc-rosé, marron-rouge et vert bronze. Je connais toutes les classifications de chaque espèce depuis que j'ai commencé à les étudier. Je laisse ouvert l'enclos de l'hippogriffe question de le laisser se balader un peu comme à mon habitude, je vérifie toujours qu'il ne fasse pas de bêtise question de ne pas m'apporter des ennuis.

Alors que je retourne à l'intérieur, il était déjà treize heures quand je m'aperçois que j'ai passé plus de la moitié de la journée dehors, je prépare à manger pour mon oncle et pour Aeldrim, ils sont partis comme tous les vendredi. Après avoir mangé un repas copieux, je décide de retourner dehors et sous la serre, je m'approche de l'arbre aux botruc, ces petits êtres des plus attachants, j'aime m'asseoir et me fumer une cigarette tout en les regardants vivres, c'est un moment de relaxation que j'aime avoir avant d'ouvrir la boutique à quatorze heures. J'aime les instants de repos que je peux avoir dans une journée juste pour profiter du calme ambiant, il n'y a rien de mieux à mes yeux que ce genre de choses, c'est tellement particulier que je ne peux pas poser mes mots sur de tel moment. Je suis tellement impatient de voir ce que ce monde peut nous offrir quand on prend le temps de l'observer. Quand je vois que les moldus n'ont même plus le temps de savourer de tel moment et que tout ce qu'ils font, c'est travailler quasiment toutes leurs vies sans jamais profiter quotidiennement de repos de ce genre, je trouve leurs vies bien triste pour être franc.

J'étais assis derrière le comptoir en lisant le journal, une cigarette fumante sur le bord de mes lèvres, tout en restant à l'affût au cas où un client aurait besoin de mes services. Nous n'avions pas ouvert de boutique à Londres, car j'avais besoin de me trouver au plus prêt de l'élevage. Je n'avais rien enfilé d'élégant, je réserve ça quand il faut négocier des livraisons assez importantes, l'élevage Callahan était connu comme gage de qualité surtout que nous avons étendu notre éventail de créature exotique. Dans la boutique, nous n'affichions que les ingrédients pour des potions, pour ce qui est de l'achat de créatures magiques, je n'affiche pas les créatures magiques comme des objets à acheter par coup de cœur, le coup de cœur doit être entre le futur propriétaire et l'animal. Dans le cas contraire, la vente n'aura pas lieu, le client est roi pour certains magasins, mais pas chez moi. Ici, nous sommes tout égaux, animaux comme être humains. Alors que je finis mon journal et ma cigarette par la même occasion, la petite clochette à la porte du magasin retentit, je dépose mon journal sous le comptoir et je me lève pour saluer le client fraichement arriver. Dans le cas contraire, la vente n'aura pas lieu, le client est roi pour certains magasins, mais pas chez moi.

- Bienvenue à la boutique et à l'élevage, au nid d'oiseau. Que puis-je faire pour vous mademoiselle ?

J'affiche un large sourire chaleureux tout en croisant doucement mes bras sur mon torse, cette jeune femme me dit quelque chose pour être sincère, mais je ne sais pas où je l'ai déjà vu. Moi et ma mémoire des visages, je ne suis pas très doué là-dedans pour être sincère, tout en prenant soin de tout remettre en place ce que les clients ont déplacés, j'aime que tout soit à sa place et que rien ne bouge. Puis tout en souriant en coin, je reprends d'une voix douce.

- Est-ce que j'aurais déjà eu la chance de vous croiser auparavant ? Votre visage me dit quelque chose, mais je ne serais pas capable de vous dire quoi exactement, ce qui est bien embêtant pour être sincère.

Je regarde la jeune femme tout en me redressant alors qu'un des botruc qui se trouve sur mon épaule décide d'apparaitre et d'incliner sa tête en regardant la jeune femme tout en émettant des petits son strident des plus adorables. Et alors que je souris tout en tendant le dos de ma main en regardant le petit être venir sur le dos de ma main, je reprends toujours d'une voix douce et détendue.

- Eh bien alors, que fais-tu ici toi ? Bienvenue à la boutique et à l'élevage, au nid d'oiseau.

Je tends le bras vers la jeune femme tout en souriant, je regarde la jeune femme droit dans les yeux en souriant, j'étais content de voir que ce botruc n'étais pas craintif et ne se cachait pas. Après je me demande si les deux peuvent bien s'entendre, mais c'est bien la première fois que je vois un botruc être aussi calme et surtout aussi confiant. Le fait qu'un botruc ne soit pas craintif est un point positif, habituellement quand je suis au magasin, le seul signe qui montre que j'ai à faire à un client avec un mauvais fond, c'est qu'un botruc est sur la défensive ou soit dissimulé. J'en prends toujours un sur moi, car ils sont comme tous les animaux, ils peuvent sentir quand les choses ne sont pas normal ou que quelque chose cloche avec un client, c'est très pratique pour savoir à qui je parle. Maintenant, il ne reste plus qu'à savoir comment la jeune femme va prendre le geste que je lui fais.


© MR. CHAOTIK





Derek Callahan-/-Cúchulainn-/-Zelos
Member Of The Order Of The Phénix & Animagus
Be My Friend, Be Nice Or Die

 

[Mars 1991]When You Find The Most Kind Person - Feat Magnolia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I want to find you brother! I will! [feat Robin Hood]
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Twilight Imperium - Samedi 19 Mars
» Mardi 1er mars 2011
» Rapport d'activité du 20-21-22 mars 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Irlande-