anipassion.com
Partagez | 
I'M TORN ❱ v.s. blacks (express, violence)

()
Parchemin envoyé Sam 15 Juil - 1:15

avatar
avatar
profil
Je suis : CHIKAKA , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 09/04/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 403 hiboux. J’incarne : Crystal Reed , et l’avatar que je porte a été créé par : Hathaways . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Quintus, Betty et Ciena Je parle en : white



Je suis âgé de : 27 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Créatrice de la Poudre d'Escampette et Chimiste pour la Main Noire J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, je porte sa marque mais j'y ai été forcé, mes convictions sont bien plus nébuleuses et je ne sais pas quoi penser de tout cela. Côté cœur, : Elle est veuve depuis quelques mois seulement, mais son coeur appartient à jamais à une seule et unique femme.
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
En ligne
Made by Neon Demon


I’m Torn.
GREYBACK V.S. BLACK
I'm all out of faith, This is how I feel. I'm cold and I am shamed, Lying naked on the floor.


7 juin 1991
Elle se demandait souvent comment elle arrivait à respirer encore, comment son cœur pouvait continuer de battre. Elle n’en pouvait plus de ces semaines passées loin d’Avia alors qu’elle la savait désormais en vie. Rien ne l’empêcherait de la retrouver, de la tenir dans ses bras plus longtemps. Elle était même retournée à Poudlard deux autres fois après leur première rencontre en continuant de prétexter un service de mangemorte asservie. Elle la nourrissait, ne parlait pas trop longtemps en se contentant de pouvoir l’observer un peu plus longtemps. Il y avait donc cette notion de vivre loin de sa moitié qui la tuait à petit feu et celle de la pression des Black continuellement dans son dos, ça et Hector qui n’était pas plus loin. Elle se demandait encore comment elle arrivait à survivre après le mensonge notoire qu’elle avait fourni à Arsenius concernant cette potion destinée à Avia. Elle se demandait s’ils étaient trop occupés pour même s’adresser la parole, mais en réalité elle savait qu’on l’observait depuis. C’était donc dans cette optique qu’elle avait concentré ses efforts à découvrir un réel moyen de prolonger une vision chez les voyants. Que ce soit de trente secondes, peu importait, tant qu’elle arrivait à faire quelque chose. Elle ne délaissait pas pour autant la Poudre d’Escampette qu’elle avait encore améliorée ces derniers temps, travaillant pratiquement jours et nuits. Vega se disait que ce ne serait peut-être pas une si mauvaise idée de développer cette potion. Avia qui avait toujours une certaine difficulté à avoir des visions et elle se ressassaient souvent le même malheur. Elle voulait lui offrir bien plus, une manière d’accéder à divers futurs sans qu’elle n’en souffre pour autant. C’était par réel intérêt et par passion qu’elle se donnait désormais à la tâche. Elle devait être choyée de ne pas se faire trop harceler d’un côté ou de l’autre comme si on l’avait finalement oublié. Il est affreusement tard, si bien qu’elle est désormais la seule chimiste restante dans le sous-sol du Cercle de jeux. Il était trois heures trente du matin quand elle déposa une nouvelle goutte dans sa potion qui, l’espérait-elle, serait prête à être essayée d’ici quelques jours. Le problème, c’était qu’il lui fallait un autre  cobaye que sa douce. Jamais elle ne la lui donnerait sans l’avoir testé sur quelqu’un d’autre d’abord. Elle était affamée. À vif aussi, et pour une simple et bonne raison que dans moins de vingt-quatre heures la Pleine Lune prendrait possession de ses moyens et elle se transformerait en ce monstre qui marquait la vie des Greyback. Elle observe sa potion continuer de fulminer un peu et ses prunelles finissent par se clore, la tête appuyée contre son bras. Il fallait profiter du fait qu’elle s’endorme un peu, surtout avant la lune du lendemain…

Made by Neon Demon


 
+ SHE REMEMBERS IT ALL
Deny this emptiness, This hole that I'm inside.These tears, They tell their own story. Told me not to cry when you were gone, But the feeling's overwhelming, it's much too strong. Can I lay by your side? Next to you, you, And make sure you're alright. ©endlesslove.



Parchemin envoyé Hier à 22:54

avatar
avatar
profil
Je suis : Cha' , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 11/03/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 336 hiboux. J’incarne : Jamie Dornan , et l’avatar que je porte a été créé par : Gallifreys <3 . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Xéphandre Lovegood et Rodrick Rackharrow Je parle en : #808000



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : gérant du Cercle de Jeu et responsable de la zone de Poudlard J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : vaut mieux ne pas savoir...
malle
raise your wand
 
I’m tornVega & Alaric & Arsen

Si vite que coure le mensonge, la vérité un jour le rejoint.

•••

Mensonges et balivernes, c’est tout ce qui sortait de la bouche de la Greyback. Elle avait menti à Arsenius Black, sans aucune honte et surtout sans aucune peur. Qui ose mentir à un Black finit bien souvent dans un mauvais état. Et Vega ne serait sûrement pas une exception, bien que ce ne serait sûrement pas si simple avec elle. C’était une Greyback, c’était une louve, c’était un monstre. Elle n’était pas à sous-estimer, c’était sûr. Mais la famille Black ne manque pas de ressources non plus. Ils étaient craints, ils étaient puissants et ils étaient influents. Et personne n’avait le droit de se jouer d’eux, personne. Pourtant c’est ce qu’avait fait cette traîtresse de Greyback. Elle lui avait craché son bobard, sans ciller et avait profité de la situation. L’héritier Black n’avait rien fait sur le coup, parce qu’il n’avait pas été sûr de la supercherie. Mais ses doutes avaient été vains, il avait eu raison de ne pas croire en ses paroles. Surtout celles concernant son propre père. Comment celui-ci aurait-il pu lui cacher une telle chose ? C’était tout bonnement impossible. Évidemment, ce dernier ne lui disait peut-être pas tout, mais là il n’avait pas pu y croire.

Alors il s’était renseigné auprès de ce dernier, celui-ci niant les faits, sans surprise. Tous deux s’étaient rendu compte que la Greyback l’avait mené en bateau. Et tous deux s’étaient surtout mis d’accord sur le fait qu’il fallait régler les choses, à leur manière cette fois-ci. Les comptes devaient être rendus, la situation devait être mise au clair au plus vite. Rapidement, c’est une sorte de « plan » qu’ils avaient mis en place. Attendre, l’observer, voir jusqu'où elle pousserait la chansonnette. Ils avaient d’ailleurs appris qu’elle avait rendu visite à la prisonnière, pour une raison qui leur était inconnue. Pour la cause Mangemorte avait-elle dit, mais jamais ils ne l’avaient crue. Elle mijotait probablement quelque chose, et il fallait en découvrir le plus possible. Ils avaient donc attendu le soir, tard, pour se retrouver entre père et fils. C’est toujours dans ces moments que la chimiste se retrouvait seule dans son antre. Ils étaient mués par un sentiment de rage calme et froide lorsqu’ils marchèrent jusqu’à son laboratoire, la pire sans aucun doute. Ils étaient tous les deux prêts à en découdre avec elle.

Mais Arsenius craignait quelque chose, quelque chose qui les mettrait peut-être en péril tous les deux. Il se devait de prévenir son père, avant d’y entrer. « La pleine lune approche, il faudra être prudent. Elle sera plus résistante qu’à l’accoutumée. » Le Black le savait, tout simplement parce qu’il était obsédé par l’idée de tuer ces créatures. Presque traumatisé depuis l’événement de Poudlard qui avait failli lui coûter la vie, il prenait soin de se documenter au mieux sur ces créatures. Et surtout, il suivait le cycle des pleines lunes. Simple précaution lorsque l’on côtoie ces monstres au quotidien. C’est donc sur un regard entendu qu’ils pénètrent dans les sous-sols du Cercle de Jeux, servant de lieu de travail à la Greyback. Elle est à son plan de travail apparemment, mais elle semble assoupie. Pas étonnant vu l’heure, elle passait de nombreuses heures ici à leur produire sa Poudre d’Escampette. Arsenius s’approche lentement, sans faire de bruit, et ricane en voyant ses yeux clos. Elle était vulnérable, ils devaient en profiter. Passant une main délicate sur sa poche de costume, il vérifie que sa baguette et son couteau sont bien en place. On n’était jamais assez prudent en présence d’un lycan après tout. Puis, d’une main brutale, il saisit la crinière brune de la femme pour lui relever violement la tête. S’assurant qu’elle soit bien réveillée, il lui glisse à l’oreille d’une voix plus que menaçante. « Alors Greyback, toujours à créer tes maudites potions ? Est-ce une nouvelle ? Peut-être est-ce un ordre de mon père me diras-tu ? Il aurait donc encore oublié de m’en parler. » Ironie, évidemment, puisqu’il a une totale confiance en son géniteur. Il voulait juste placer le décor, lui faire comprendre que la supercherie était tombée à l’eau. C’était fini, le mensonge s’arrêtait là.

© 2981 12289 0





 

I'M TORN ❱ v.s. blacks (express, violence)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» PEKIN EXPRESS 2009
» You're about to board the Sue Sylvester Express ! Destination ? HORROR ▬ Full
» Inscriptions Express 68 : Fairy Tail
» Partie 68 Express

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Le chemin de Traverse :: Le Cercle de jeux de la Main Noire-