indiscrétions
- gossip witch est bavarde -


L’homme en Jupe On a vu semblerait-il un sang pur jouer les transformistes au Cirque Avery. Nous n’avons pas encore de nom mais son jeune âge semble indiquer que son travestissement est une quête identitaire !

La tête d’enterrement N'est-il pas courant que lorsque l'on perd un être cher, on verse quelques larmes ? Eh bien si la mort de l'Actrice Louise de Montmorency emeut les foules, sa fille ne semble pas bien touchée. Etrange non ?

Le dimanche au Pays de Galles c'est le jour des mariages Il y a des évènements heureux dans ce monde enfin si l'union forcée et arrangéeest un évènement heureux ! Desmond Meadowes s'est débarassé de sa plus jeune soeur, reste la plus vielle des deux.




Partagez | 
Sur la même ligne droite. — Ft. Magnolia Lupin

()
Parchemin envoyé Mer 7 Juin - 15:54

- i don't know where i am -
Je suis : Jayden C. Allenn , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 03/09/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 118 hiboux. J’incarne : Ash Stymest , et l’avatar que je porte a été créé par : Merenwen Je parle en : #669966



Je suis âgé de : 25 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Amoureux

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
Sur la même ligne droite.
Magnolia & Jayden


Le regard absent de Jayden suivait lentement des yeux la fumée blanchâtre qui sortait de sous sa capuche puis s'envolait dans les airs. Par un début de soirée comme celui là, les rues étaient particulièrement vides, et silencieuses, et le jeune homme, n'ayant rien d'autre à faire, s'était autorisé une petite sortie au clair de lune. C'était comme s'il ne faisait rien d'autre que ça ; et qu'il cherchait désespérément une occupation dans la nuit et les rues pour ne plus avoir à subir cette lassitude. Les jours se faisaient répétitifs et il n'y avait rien que Jayden pouvait moins bien supporter.

Un ou deux sorciers passèrent devant lui sans s'arrêter mais sans oublier pourtant de le dévisager un long moment ce qui le concerta dans l'idée que tu avais beau être caché ou pas, suspect ou fiable, tout le monde se méfiait de tout le monde. Pas une seule fois il n'avait croisé depuis le début de la semaine quelqu'un qui paraissait simplement comme lui, ou qui lui avait apporté la moindre importance. Cette solitude faisait partie du contrat de sa fuite et il y avait heureusement été préparé.

Pourtant, la présence d'une jeune fille à quelques mètres de lui, qui venaient d'emprunter la rue ou il se trouvait, l'intriguait. C'était pas si souvent qu'il en voyait qui se baladaient seule et à une heure si tardive. Non pas qu'il les considérait comme moins résistantes que les hommes, au contraire, mais dans l'Ombre, il avait plus l'habitude de se retrouver confronté à de dangereux sorciers qui attaquaient toujours quand on s'y attendait le moins.

C'est avec un peu hésitant qu'il l'aborda donc, s'approchant d'elle à pas feutrés. Il se doutait bien qu'elle semblait un peu comme lui, et que tous deux marchaient sur la même ligne droite. Jayden décida alors d'être le plus discret possible:

Au risque de paraître indiscret , traîner seule dans les rues à une heure pareille est relativement dangereux mademoiselle , dit il d'un ton parfaitement calme sans même la regarder.

Il esquissa ensuite un sourire plus chaleureux, mais toujours le plus discret possible, tout en s'allumant une clope en même temps. Parler lui ferait du bien, ca faisait longtemps qu'il n'avait pas réellement conversé avec quelqu'un. Comme le destin le lui avait prédit, il se refermait de plus en plus sur lui même et ses démons, petit à petit, prenaient la place désirée dans son âme. Il ne voulait pas finir seul et dans le noir jusqu'à la fin de sa vie... le dialogue était la meilleure solution pour éviter de se couper du monde et de donner à ses ennemis ce qu'ils voulaient le plus : Son abandon, son retrait.
Parchemin envoyé Sam 22 Juil - 4:11

- I am Odedient, what else ? -
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 247 hiboux. J’incarne : Danielle Campbell , et l’avatar que je porte a été créé par : class whore, signature par astra et tumblr pour les gifs, Skander&Aoife pour les bannières . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Alea Umbridge Je parle en : #996666

gif par hqgifhunts (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite pour m'être sauvée d'Azkaban. J’ai juré allégeance : à l'Ordre par défaut car on m'a dénoncé et ils sont ceux qui m'ont accueillit. Côté cœur, : Célibataire Champ Libre :            

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 


Sur la même ligne droite

Magnolia & Jayden


Un drôle de sentiment habitait la jeune femme, elle se sentait constamment tiraillée entre deux camps et n’arrivait pas à se positionner dans tout cela. D’un côté, il y avait Betty, sa sœur ainée avec qui elle s’était toujours entendue à merveille. Elle comptait énormément pour elle, mais elle ne pouvait pas la voir aussi souvent qu’elle le voudrait étant donné que Magnolia était en fuite et que sa sœur portait la marque des Ténèbres. Betty ne la dénoncerait jamais, elle en était certaine, mais il restait trop risqué pour l’aînée de se faire voir avec sa cadette. Magnolia s’en voudrait beaucoup trop s’il arrivait quoi que ce soit à sa sœur par sa faute. Puis, de l’autre côté, il y avait tout le reste de la famille Lupin. Avant, elle n’avait jamais pensé qu’elle aurait la chance d’apprendre à les connaître, comme sa mère lui interdisait tout contact avec la famille paternelle de la demoiselle. Mais depuis que certains de ses cousins avaient sauvé la petite fleur de la prison, elle s’était réfugiée dans l’une de leurs maisons. Elle était désormais sous la protection de l’Ordre, alors qu’elle n’avait jamais voulu prendre part à cette guerre. Devait-elle devenir membre de l’Ordre, même si elle n’avait jamais approuvé la violence utilisée par ses membres pour arriver à leurs fins? Après tout, ils l’avaient tellement aidée et elle savait que leurs intentions étaient pures, qu’ils combattaient par la force car c’était leur seule option. Mais elle ne voulait pas non plus trahir Betty, en se retrouvant dans le camp adverse.

Magnolia était perdue dans tout cela et ne cessait d’y songer. Elle avait besoin d’air, il fallait qu’elle sorte de la demeure Lupin pour se changer les idées. Elle ne trouverait pas une solution à son problème ce soir, mais rien ne l’empêchait de se calmer et de penser à autre chose. Elle avait donc attendu qu’il fasse nuit, pour que personne ne la reconnaisse alors qu’elle se promènerait dans les rues désertes du Chemin de Traverse. Revenir sur ce lieu l’apaisait, elle se sentait un peu plus libre, et non condamnée à vie à se cacher des autres. Elle avait même pris le temps de s’arrêter devant la boutique où elle travaillait avant que sa vie ne bascule. Les hiboux de chez Eyelops la regardaient à travers la vitrine alors qu’elle souriait. C’était le bon temps, quand elle n’avait pas à s’en faire pour sa vie. Elle était heureuse, à dresser les hiboux et à en prendre soin avec ses collègues. Elle y avait aussi rencontré d’autres sorciers extraordinaires, avec qui elle s’entendait bien. Cette « ancienne vie » lui semblait si loin désormais. C’était un peu comme si ce n’était qu’une histoire qu’on lui avait racontée, et non des années qu’elle avait vécues.

Elle avait décidé de continuer son chemin, pour ne pas alerter les quelques passants qui marchaient d’un pas rapide dans l’allée principale. La Lupin avait plutôt choisi de prendre une rue plus sombre, plus reculée des gens. Elle passa devant un sorcier, qui l’interpella. « Au risque de paraître indiscret, traîner seule dans les rues à une heure pareille est relativement dangereux mademoiselle. » Elle ne s’attendait pas à ce qu’on lui parle, elle s’arrêtait donc sous le coup de la surprise. Il ne semblait pas l’avoir reconnue, mais elle restait sur ses gardes, on ne savait jamais… Elle se retourna doucement, sans toutefois montrer son visage, qui était caché sous le capuchon de sa cape. « Je pourrais vous dire la même chose, monsieur. » Elle était restée le plus possible douce dans sa réponse, pour ne pas éveiller les soupçons. Il ne semblait pas dangereux, il avait plutôt l’air perdu dans la solitude, une chose qu’elle pouvait comprendre. Il lui souriait, et elle faisait de même. « Je n’arrivais pas à dormir, alors j’ai voulu m’aérer l’esprit un peu. Et vous, qu’est-ce qui vous tient dehors à une heure pareille? » Cela faisait bien longtemps qu’elle avait pu avoir une discussion avec un inconnu, mais c’était peut-être ce qu’il lui fallait pour se sentir mieux et oublier ses soucis.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

Parchemin envoyé Mer 4 Oct - 23:16

- i don't know where i am -
Je suis : Jayden C. Allenn , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 03/09/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 118 hiboux. J’incarne : Ash Stymest , et l’avatar que je porte a été créé par : Merenwen Je parle en : #669966



Je suis âgé de : 25 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Amoureux

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
Sur la même ligne droite.
Magnolia & Jayden


Il y avait dans la voix de cette femme quelque chose qui intriguait Jayden. De la douceur, un ton légèrement évasif aussi. Devrait il la laisser tranquille, s'envoler dans la nuit comme tout être perdu et seul rêverait de le faire ? Sans doute ; mais néanmoins, il ne s'en éloigna pas pour autant. Au contraire ; cela l'intrigua d'autant plus et il resta immobile à la fixer avec un demi-sourire planté sur le visage.

La même chose ? Au risque de passer pour ce que je ne suis pas, entre nous deux, je ne serai surement pas le premier à être attaqué si des ennemis venaient à me voir seul et souhaiteraient m'attaquer. Mais enfin, on ne sait pas après tout.

Qu'elle cache son visage sous son épaisse capuche l'amusait. Lui faisait souvent ça aussi, plus par habitude mais cette femme semblait vouloir plus se cacher qu'autre chose. Mais elle aussi fuyait le jour pour vivre dans l'Ombre. Il avait un point commun, on dirait bien. Peut être s'était il trouvé une compagne pour ses sorties nocturnes maintenant ? Il inclina la tête, un peu pour tenter de voir un bout de ce visage mystérieux.

Moi ? Disons que seule la nuit réussit à nettoyer mes douleurs du jour. C'est dans la nuit que je trouve la guérison. Pardonnez moi mais pourquoi vous sachez sous cette capuche ? Aurai-je la chance de voir votre visage ?

Non pas qu'il s'en intéressait tant mais Jayden aimait bien savoir à qui il s'adressait. Il doutait fort qu'elle soit une ennemie ; quelqu'un à craindre mais le hasard pouvait autant bien faire les choses que mal les faire. Parfois, tout débute sur un hasard. Que ce soit une guerre ou tout le contraire. Il s'approcha un peu plus, réduisant l'espace entre eux deux et se pencha légèrement pour être le plus proche possible de son oreille:

Fuyez vous quelque chose, mademoiselle ? Ou quelqu'un ?
Parchemin envoyé

Contenu sponsorisé
- -
 
 
Sur la même ligne droite. — Ft. Magnolia Lupin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CoroCoro Juin 2012: dernière ligne droite avant le 21 !
» [EVENT] la fin de Tsuki [dernière ligne droite]
» Dernière ligne droite - Shaïness
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» DE LA DROITE A LA GAUCHE REACTIONNAIRE , ILS SONT DE VENUS CRAZY !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Le chemin de Traverse-
Sauter vers: