Partagez | 
Magical Law Enforcement Squad (PV Lo')

()
Parchemin envoyé Lun 29 Mai - 16:30

avatar
avatar
profil
Je suis : Musashi , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/05/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 35 hiboux. J’incarne : Paget Brewster , et l’avatar que je porte a été créé par : LoLane87 Je parle en : #8A0886



Je suis âgé de : 40 , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Ambassadrice J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : Célibataire
malle
raise your wand
 
Magical Law Enforcement Squad
Morgane R. Austin & Lorelei Zabini
3 mai 1991

Département de la coopération magique internationale – niveau 5

23h bientôt. Les équipes d’entretien et de surveillance se relayent pour la nuit. Une longue nuit qui s’annonce pour les employés retenus tardivement à leurs postes. Certains membres du département de la coopération magique internationale ne font pas exception, les heures supplémentaires n’étant d’ailleurs plus considérées comme supplémentaires, mais bien « dues » au Gouvernement. Chacun connaissait les règles et s’y étaient accoutumés. Au bureau de liaison américain, l’ambassadrice Austin et ses assistants devaient régler les dernières formalités administratives pour servir au MACUSA les plus hauts standards d’éthique en toute discrétion diplomatique. En soit, non seulement un dossier qui s’éternisait depuis des mois, mais surtout un sacré sac de nœuds. Faire en sorte de maintenir les bonnes relations entre les deux pays était déjà difficile et éprouvant, mais les Etats-Unis exigeaient toujours un certain standing éthique de la part du gouvernement britannique que Morgane et ses assistants étaient obligés de faire respecter, et autant dire qu’avec ce contexte politique, c’était très compliqué. Cela expliquait en tout cas leurs interminables journées au Ministère.
« Personne ne quitte ce bureau avant l’établissement complet du rapport. »
Son ton se voulait à la fois tranchant et autoritaire, sans aucun scrupule à l’égard des assistants désireux de rentrer retrouver leurs familles. Malheureusement pour eux, leur ambassadrice cheffe de bureau ne l’entendait pas de cette oreille et faisait toujours passer le travail avant toute autre futilité de la vie. Mais bon. Elle n’était quand même pas tyrannique à ce point-là, juste un peu, et finît par capituler devant les mines dépourvues de motivation de ses assistants. La fatigue la gagnait également.
« Bon, très bien. Rentrez chez vous. Demain, ici, à la première heure. »
Morgane se retrouva rapidement seule à flancher encore un peu sur le dossier avant de déclarer forfait à son tour.

Département de la justice magique – niveau 2

La brunette, avant de quitter le Ministère, fît un détour par le département de la justice magique, plus précisément au bureau de la brigade de police magique. Elle y avait croisé le Malfoy quelques heures plus tôt et se demandait si Zabini était toujours là aussi. D’un bref et vif mouvement de baguette, Rain remplît de café le mug portatif qui lui servait de meilleur ami au travail. Sauf qu’au détour du couloir, elle se cogna malencontreusement contre quelqu’un, ce qui déversa le liquide encore fumant sur son chemisier blanc trop large. Inutile de préciser qu’elle aurait pu Avada Kedavriser le coupable sur place immédiatement, si elle savait lancer ce sort bien entendu. C’était le « petit »Malfoy, l’assistant de Lorelei. Morgane n’avait pas énormément de considération pour lui, même si malgré tout elle l’aimait bien, mais que l’instant était fort mal choisi pour des politesses.
« Oh, Madame l’ambassadrice Austin ! Je ne vous avais pas vue et je ne m’attendais pas à… »
« Hors de ma vue, imbécile. » le coupa net la brunette, qui préférait ne pas s’attarder avec cette andouille, et le gratifia d’un magnifique regard glacial pour qu’il déguerpisse. Bien entendu, Malfoy ne s’éternisa guère. Non loin de là, l’ambassadrice pouvait déjà entendre les râles à peine murmurés de Zabini. Elle devait probablement flancher elle aussi sur une affaire interminable, ou simplement finir de remplir des dossiers administratifs ennuyeux. Morgane entra donc dans le bureau.
« Incroyable, on t’entend râler depuis le niveau du département de la coopération magique. » S’amusa la brunette, esquissant un léger sourire et s’approchant du bureau de Lorelei, avant de poser son mug à moitié vidé sur le bureau.
« Je t’aurais bien proposée un peu de café, mais ton assistant stupide a tout renversé, dont une bonne partie sur moi. » Fît-elle, calmement.
Bien qu’un peu agacée par son chemisier caféine, il en fallait plus à l’ambassadrice pour s’énerver. Elle se pencha sur le dossier de Lorelei.
« De quoi s’agit-il, cette fois ? »



CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.



    I know what the world can do To us, who only see beauty in it

Parchemin envoyé Mar 20 Juin - 11:26

avatar
avatar
profil
Je suis : SleepingCookie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 21/03/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 116 hiboux. J’incarne : Zoe Saldana , et l’avatar que je porte a été créé par : Gallifreys . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Artemisia Black, Irvin Rackharrow, Alienor Rosier, Athelstan Lestrange Je parle en : #5c8071



Je suis âgé de : 33 ans (5 janvier 1958) , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : employée à la brigade magique J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, je porte sa marque mais j'y ai été forcé, mes convictions sont bien plus nébuleuses et je ne sais pas quoi penser de tout cela. Côté cœur, : je suis célibataire Champ Libre :
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Magical law enforcement squad
Avec Morgane Austin. Vendredi 3 mai 1991 dans le bureau de la Brigade Magique au département de la Justice Magique, second étage.

Encore et toujours cette histoire de cheminée. Lorelei en devenait franc folle. Des petits plaisantins s’amusaient à passer de cheminées en cheminées pour aller dérober des biens de valeur plus ou moins grande aux pauvres sorciers endormis. Autant dire que s’était le branle-bas de combat, il fallait les empêcher de continuer, mais ils ne pouvaient bloquer toutes les cheminées sans que cela nuise aux sorciers. Un véritable casse-tête qui donnait des migraines à la jolie métisse depuis…bien trop longtemps. Le temps filait à toute allure et son chef avait détaché une autre personne afin de les assister, elle et Malfoy dans leur enquête. Elle avait passé toute l’après-midi et le début de soirée à briefer le nouveau venu et autant dire qu’il ne semblait pas super fute-fute. Lorsqu’elle fut seule avec son binôme, elle l’envoya chercher du café avant de le laisser partir. Si ses deux acolytes allaient pouvoir profiter d’un bon sommeil bien reposant, elle sentait qu’elle allait devoir passer une nuit blanche supplémentaire. Entre les indices qui ne s’emboitaient absolument pas et la paperasse des autres affaires qu’elle avait laissées de côté, son bureau était un véritable champ de bataille ordonné de manière très…lorelesque. C’est-à-dire beaucoup de bordel partout, mais qui avait un sens pour la jeune femme.

Enfin un sens…Elle se mettait à râler, toute seule, contre elle-même et le monde entier parce qu’elle ne retrouvait pas un petit bout de papier pourtant important. « Je devrais le voir pourtant il est vert….vert quoi ! » Elle soulevait des dossiers, faisait défiler des feuilles entre ses mains, toujours sans trouver ce document qui devait avoir la taille d’une enveloppe. Elle grommelle, elle rage…Lorelei quoi. Toute occupée à se prendre la tête, elle n’entend pas qu’on entre dans le bureau. « Incroyable, on t’entend râler depuis le niveau du département de la coopération magique. » Pas besoin de relever les yeux pour savoir qui venait de parler. Il ne pouvait s’agir que de Morgane à l’accent et surtout à l‘évocation de son département. « Salut ! » Le ton est enjoué, mais pressé, la jeune femme fouille toujours à la recherche de la fameuse feuille. « Je t’aurais bien proposée un peu de café, mais ton assistant stupide a tout renversé, dont une bonne partie sur moi. » Lorelei soupire, profondément. Pourquoi n’était-elle pas étonnée ? Elle abandonne ses recherches et se cale contre le dossier de son siège, levant enfin les yeux sur la visiteuse. Une belle tâche approuvait les dires de la jeune femme et la Zabini secoue la tête, dépitée.

« De quoi s’agit-il, cette fois ? » Son regard se pose à nouveau sur le bordel de son bureau et elle lâche un nouveau soupire. « Je cherche une feuille verte… » Elle regarde l’ambassadrice. « C’est affligeant dans mon bordel, je le reconnais. » Elle esquisse une sorte de sourire de travers. « Tu lui enverra ton chemisier pour qu’il le nettoie au pire. » Changement radical de sujet pour en revenir à cette fameuse tâche de café. « Enfin le pauvre…on dirait qu’il a deux mains et pieds gauche. » Elle secoue la tête. « Mais il est plutôt bon pour enquêter… » Elle fronce le front. « Bien la seule raison qui fait qu’il est toujours là d’ailleurs. » Murmure-t-elle avant de secouer la tête dépitée. « Je l’ai envoyé chercher du café, tu rempliras ta tasse en même temps si tu veux. » Elle lui sourit, sincèrement. « Comment ça se fait que t’es toujours là toi ? » Lorelei ne faisait jamais vraiment attention à qui était toujours présent tard le soir. A vrai dire, elle se fichait pas mal de savoir qui faisait des heures supplémentaires ou non…tant qu’elle était payée, elle, pour ses heures en plus.



Parchemin envoyé Jeu 29 Juin - 15:31

avatar
avatar
profil
Je suis : Musashi , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/05/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 35 hiboux. J’incarne : Paget Brewster , et l’avatar que je porte a été créé par : LoLane87 Je parle en : #8A0886



Je suis âgé de : 40 , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Ambassadrice J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : Célibataire
malle
raise your wand
 
Magical Law Enforcement Squad
Morgane R. Austin & Lorelei Zabini
3 mai 1991



Le « petit » Malefoy, comme Morgane aimait bien l’appeler, s’était précipité aux niveaux inférieurs en quête de café, en soi elle n’y voyait pas trop d’utilité. Toutefois elle avait hâte de le voir revenir, il pourrait être une sympathique source d’amusement pour se laver du sérieux de toute cette journée de travail. Certes, la grosse tâche noirâtre sur le chemisier blanc retirait pas mal de crédibilité à Mme l’Ambassadrice. Heureusement qu’en dehors des relations professionnelles, elle n’était pas trop à cheval sur les convenances. Ce n’était peut-être pas ce qu’elle laissait paraître par contre.

Toujours est-il que la Miss Zabini avait finalement daigné lever le nez de son bureau pour étoffer un tant soit peu sa vie sociale du soir grâce à la présence de Morgane. Celle-ci n’avait bien entendu pas manqué de repérer immédiatement le capharnaüm naissant sur le bureau. Si celui-ci ressemblait toujours à un bureau. Rain se demandait bien comment Lorelei pouvait s’y retrouver au milieu de tout ça. Pourtant, un coup de baguette magique serait suffisant pour remettre en ordre. Elle lui aurait bien rendue ce service, mais elle ne voulait pas non plus l’offusquer. La policière risquerait au contraire de ne plus s’y retrouver. Une feuille verte, hein ? À en juger par l’agacement de Lorelei bien ressenti dans sa manière de chercher, la brunette en conclut qu’elle n’avait pas réfléchi à la solution la plus simple. Elle hausse un sourcil.

« Et au lieu de t’agacer, pourquoi ne pas simplement…Hmm…Je ne sais pas… » fît-elle, amusée, faisant mine de réfléchir. Elle lève alors rapidement et succinctement sa baguette. « Accio feuilles vertes. » Ainsi, toutes les feuilles vertes présentes dans le bureau vinrent se tasser les unes sur les autres, sous le nez de Lorelei. À vue de niffleur, une petite dizaine. Morgane esquisse alors un sourire fortement amusé. « Plus facile comme ça, non ? Ça en fait moins à trier… »

Même quand elle rendait service, elle ne pouvait s’empêcher d’ être sarcastique. Mais ce n’était absolument pas dans le but d’être médisante. Simplement moqueuse. C'était ainsi qu'elle connaissait Lorelei : impulsive, du genre à foncer tête baissée sans réfléchir. Tout le contraire de ce qu'était Miss Austin, c'est-à-dire calme et réfléchie.

« Oh je me fiche un peu de cette tâche. Ça peut arriver à tout le monde, surtout aux imbéciles, comme Malefoy. Il ne t’aura pas été d’une grande utilité dans cette histoire de feuille verte, en tout cas. » L’ambassadrice vint s’asseoir sur l’un des côtés du bureau, histoire de se poser quelque part, pardi. « Mais en réalité je te demandais sur quelle affaire tu travaillais encore si tard. Je me fiche pas mal de ta feuille verte. À moins que ce ne soit une lettre d’amour pour Valeryan. » Fît-elle, retrouvant un petit sourire narquois. Et pourtant, ce n’était pas le genre de Miss Zabini de s’ouvrir sur ses sentiments pour un garçon. Elle n’avait pas dû évoquer le sujet plus d’une fois. Dommage pour elle, Morgane retient tout.

« Je travaillais également, d’ailleurs. Sur un sac de noeuds tout aussi chaotique que ton rangement. »

Et pour cause, autant la jeune métisse ne semblait pas tirée d’affaire de sitôt, mais elle aurait probablement démêlé son histoire plus rapidement que la brunette n’allait résoudre son affaire de diplomatie inter-États. Elle allait avoir grandement besoin de repos pour y voir le bout. Avoir de légères discussions avec une bonne connaissance après cette harassante journée, ne pouvait que lui être bénéfique. Rain se souvint alors avoir entendu des bruits de couloir plus tôt dans la journée, concernant justement le département de la justice magique. Elle en profita pour se renseigner auprès de Lorelei, perpétuellement à la recherche d'informations plus ou moins importantes.

« J'ai aussi entendu dire que vous venez d'avoir une nouvelle recrue dernièrement... »



CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.



    I know what the world can do To us, who only see beauty in it

 

Magical Law Enforcement Squad (PV Lo')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» the falcon squad
» Suicide Squad
» vs Gangsta Squad
» NHL 09 roster update PC
» Space Marines à vendre (pleins d'affaires)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Le Ministère de la Magie-