Partagez | 
 
-[EXPRESS][+18, VIOLENT] - This is the hunt - ft Pietro-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur


I am Allegiant, and I like it.
avatar
Je suis : khal , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 19/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 144 hiboux. J’incarne : Matthew Daddario , et l’avatar que je porte a été créé par : Texas Flood . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Alexander Weasley Je parle en : lightseagreen



Je suis âgé de : 24 ans. , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Bourreau pour le compte du Ministère. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Célibataire endurci, désespérant ses parents de trouver un jour une fiancée de choix.


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: [EXPRESS][+18, VIOLENT] - This is the hunt - ft Pietro   Mer 17 Mai - 17:33

La vengeance avait quelque chose de futile mais, en même temps, de terriblement satisfaisant. Bien entendu, ça pouvait sembler idiot, mais il y avait une leçon importante à en tirer : on ne provoquait pas un Rackharrow en en ressortant indemne. Les objets de sa colère, Jaina et Pietro, étaient encore pourtant saufs, mais ce n'était pas le cas des deux Lupin que Quintus lui avait ramené de sa rafle, comme un cadeau d'anniversaire en avance... Il avait tué la fille presque aussitôt, se plaisant à en envoyer certains échantillons à Pietro, juste histoire de lui rappeler qui dominait, ici bas. L'homme, qu'il savait être son frère, il l'avait gardé de côté, le torturant sans vergogne, tant et si bien, qu'à la fin, Marek, car tel était son nom, n'avait plus la force de crier. Chaque nouveau coup porté, chaque nouvelle entaille, se soldait maintenant par un grognement, parfois par le silence, ce qui n'avait plus rien d'amusant. Mais, au fond, cela demeurait frustrant, parce que Marek n'était ni Pietro ni Jaina et que cela ne lui apportait pas satisfaction. Il avait donc envoyé une dernière lettre au Lupin et, si cette fois, celle-ci ne comportait pas de morceaux de corps humain, elle comportait toutefois une photo bien nette du corps brisé de son frère avec une simple adresse. Une bâtisse abandonnée de la campagne anglaise avait trouvé grâce à ses yeux et il y avait amené son prisonnier, enchainé, toujours vivant bien que considérablement affaibli. Drefer ne faisait pas les choses à moitié quand il s'agissait d'être le bourreau et, une fois de plus, il s'était montré à la hauteur de la réputation de son père... Le corps sanguinolent du Lupin à genoux à ses pieds, ses membres entravés, Drefer se tenait derrière lui, une main ancrée dans ses cheveux, l'autre refermée sur une lame magique gracieusement prêtée par Caïn Goldstein. Il avait envoyé Nyssa surveiller les alentours, des fois que le Phénix ait la mauvaise idée de se présenter accompagné et, quand son Eternel revient finalement auprès de lui, c'est pour lui annoncer une nouvelle qui le réjouit au plus haut point. « Il arrive. Et il est seul... » Le sourire du Mangemort s'élargit quelque peu et sa poigne se resserre dans la tignasse de son prisonnier, qui laisse échapper un gémissement plaintif. A peine Pietro a-t-il franchi la porte d'entrée, se retrouvant nez à nez avec les deux sorciers que le Rackharrow laisse échapper un rire moqueur. « J'ai cru que tu ne te montrerais jamais... » Et sans lui laisser le temps de commenter, il tire sur les cheveux de son prisonnier, lui faisant relever la tête. Sa proie ne doit avoir que quelques secondes pour voir la lueur de désespoir dans les yeux de son frère avant que la lame de Drefer ne vienne trancher sa gorge et que le cadavre encore secoué de soubresauts, ne vienne mourir à ses pieds. Le sang pur hausse un sourcil moqueur, presque provocateur et, au moment précis où Pietro avance d'un pas, voir deux, pour fondre sur lui, le piège se déclenche, des cordes enchantées jaillissant de nulle part pour tenter de l'entraver. Le mangemort, lui, a déjà troqué la lame contre sa baguette, impatient d'ajouter un autre Lupin à sa collection...





Maybe I should start confessing. I've been shaking, I love when you go crazy. You take all my inhibitions, you take me places that tear up my reputation,
manipulate my decisions. There's nothing holding me back.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Insurgent, and proud to be.
avatar
Je suis : dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 238 hiboux. J’incarne : Sebastian Hot Stan , et l’avatar que je porte a été créé par : © Shiva . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Odette Moody, Desmond Meadowes & Lucrezia Borgin Je parle en : #993340



Je suis âgé de : trente et un ans (03.03) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Fugitif, Tatoueur Magique à la sauvette J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Célibataire, au coeur tourmenté par les femmes Champ Libre : Père du bâtard de Roisin Grimstone, est l'aîné d'un triplage : Oriana et Marek. Oriana est morte à la Purge, et une née moldue a pris sa place. Marek est parti en décembre 90



Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: [EXPRESS][+18, VIOLENT] - This is the hunt - ft Pietro   Jeu 18 Mai - 12:23



“  THIS IS THE HUNT ”
DREFER RACKHARROW & PIETRO LUPIN

Les derniers envois avaient été insupportables. Se dire que Joana avait plus l’allure d’une poupée ou d’un puzzle ne passait pas aux oreilles de Gwen ou d’Oriana. Sans qu’il ne donne le nom du commanditaire. Pietro brûlait chaque lettre comme on voulait évaporer chaque cauchemar. Mais cette mèche de cheveux poisseuse de sang. C’est ce qui l’avait fait bouger comme un forcené. Il avait répondu, recevant encore d’autres choses immondes. Il refusait de mêler les femmes dans cette affaire. La dernière dans les mains de cet enculé de mangemort avait fini en charpie. Et c’était hors de question pour l’un ou l’autre. Alors la photo, il l’a gardé, il avait demandé où. On lui avait répondu. Simplement que c’était là-bas. Un piège grand ouvert, tendu où il savait qu’il ne ressortirait pas indemne des deux faces de la pièce. Autant physique que mental. Il y avait peu d’espoir. Il en était conscient, mais il se basait sur cet adage : l’espoir fait vivre. Tant qu’il y avait de l’espoir, il devait s’y rendre, il devait tenter ce qu’il pouvait pour sauver Marek. Le triplé, le triplé qu’il avait eu et qu’il ne verrait sans doute plus jamais. Il avait déjà était brisé par l’incarcération. Mais aujourd’hui c’était par la torture. Mais Pietro, qu’est-ce qu’il avait à perdre désormais ? Il avait perdu Rosalie, torturée et sans doute tuée de la même façon en décembre. Roisin était mariée et l’enfant allait être reconnu comme une sang-pur. Alors lui, il n’avait plus rien à perdre, si ce n’est Jaina, Skander, Lothar, Ombeline, Magnolia, Oriana, Gwen et Viola. Il n’avait plus qu’eux. Alors, il pouvait bien aller vers le piège le cœur léger. Eux, il les savait en sureté, contrairement à Marek. La famille avait toujours été quelque chose d’important à ses yeux, la seule motivation pour laquelle on pouvait se battre sans avoir de raison. Conformément à la restriction des transplanages et autres, il était venu en moyen de transports moldus. Sans doute pour cela qu’il faisait nuit, alors qu’il regardait l’astre lunaire à qui il manquait seulement un croissant pour être à son apogée. Ce connard, Pietro ne le grifferait pas, ne le mordrait pas, parce qu’il ne méritait même pas la souffrance de la lune, juste celle de finir en bière. Baguette en main, il n’a pas l’idée de revenir en arrière. Il n’avait qu’une motivation : Marek. Seulement lui. « J'ai cru que tu ne te montrerais jamais... » Dis la voix froide et carnassière du reptile, alors qu’il relève le corps de son frère par les cheveux. Le désespoir, la fatigue. Tout était mélangé dans l’éclat que vu l’aîné des triplés. Merlin qu’il avait souffert. Mais Pietro, il a pas le temps de bouger, que la lame tranche la gorge hâlée de son frère. Il est incapable de bouger. Il a juste ce grognement sourd qui sort de sa gorge. Laisser place à la bête plus qu’à l’homme. Il n’était pas là pour faire de pitié après tout. Marek est une poupée de chiffon qui tombe au pied du barbare Rackharrow. Il ne sent pas les larmes qui coulent Pietro la colère le faisant trembler sur place. Un pas, deux, l’étau se resserrent. Le piège se tend.

oui/oui - « Accio ! » hurle le sorcier sur le corps sans vie de Marek. Le sort réussit sans poster de problème et il l'envoie vers la porte de la grange abandonnée. Peitro ne le laisserait pas comme trophée à ce mangemort, jamais.
oui/non - « Accio ! » hurle le sorcier sur le corps sans vie de Marek. Le sort fonctionne, mais au moment de placer le corps sans vie à l'entrée de la grange, Pietro lâche sa baguette en étant pris dans le piège de Drefer et elle roule sans qu'il soit capable de la récupérer ce tour-ci.
non/non - « Accio ! » hurle le sorcier sur le corps sans vie de Marek. Le sort échoue, ne faisant bouger le lupin sans vie que de quelques mètres, mais pas assez pour le mettre en sécurité de la cruauté de Drefer.




lost the humain control
There is some kind of a sweet innocence in being human- in not having to be just happy or just sad- in the nature of being able to be both broken and whole, at the same time.  #993340 › © alaska.  


Dernière édition par Pietro Lupin le Jeu 18 Mai - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 748

MessageSujet: Re: [EXPRESS][+18, VIOLENT] - This is the hunt - ft Pietro   Jeu 18 Mai - 12:23

Le membre 'Pietro Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Allegiant, and I like it.
avatar
Je suis : khal , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 19/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 144 hiboux. J’incarne : Matthew Daddario , et l’avatar que je porte a été créé par : Texas Flood . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Alexander Weasley Je parle en : lightseagreen



Je suis âgé de : 24 ans. , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Bourreau pour le compte du Ministère. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Célibataire endurci, désespérant ses parents de trouver un jour une fiancée de choix.


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: [EXPRESS][+18, VIOLENT] - This is the hunt - ft Pietro   Dim 21 Mai - 18:03

Le sang encore chaud de la gorge tout juste tranchée coule allègrement sur ses chaussures, tâchant le bas de son pantalon, mais il n'en a cure. Oh il a vu bien pire et moins satisfaisant... Il voit les larmes rouler sur les joues du lycan et il en frémit déjà d'avance, y prenant un plaisir absolument dingue, presque indécent. On pourrait bien le traiter de psychopathe, il s'en moquait pas mal... Il le regarde avant d'un pas, puis de deux, son cœur manquant un battement sous l'impatience, l'excitation se lisant dans ses prunelles vertes... « Accio ! » hurle-t-il, rapatriant le corps de son défunt frère, près de lui, faisant froncer les sourcils au mangemort. Il ne pouvait pas le laisser faire ça. Le corps devait être ramené au Ministère pour l'officialisation de son exécution, Pietro ne pouvait pas l'avoir. Malgré tout, il n'a pas vraiment le temps de repartir avec que le piège posé par Drefer se referme sur lui, les cordes s'enroulant autour de lui pour l'entraver. Le sang-pur ne peut retenir un ricanement moqueur comme il voit la baguette du Lupin rouler sur le sol, ne dissimulant pas son regard amusé. « Je ne peux pas te laisser le prendre, Lupin... » déclare-t-il en désignant le cadavre de Marek, se rapprochant du prisonnier à pas lents, baguette toujours en main. « J'ai des obligations, tu comprends ? Et sa dépouille appartient au Ministère... tout comme la tienne... » La baguette vient se planter sous le menton du jeune homme, appuyant légèrement, se faisant menaçante, alors que son regard se fait noir comme un soir sans lune. « Mais je vais m'amuser un peu, avant de te tuer... » qu'il décide, entaillant quelque peu sa gorge, juste de quoi faire couler un léger filet de sang qui vient peindre sa peau d'un pourpre absolument parfait. Le mangemort mordille sa lèvre inférieure, appréciateur ; il a toujours aimé le sang, le répandre et le voir couler, c'était une fascination ancienne qui ne lui était jamais passée. Il recule de quelques pas, se délectant de la scène et de le savoir à sa merci, pointant la baguette dans sa direction. Il en voulait encore plus.

OUI/OUI « Diffindo ! » Le sort fonctionne, bien ajusté, marquant son torse de longues estafilades sans pourtant couper le moindre morceau de corde. Depuis le temps, il maitrisait sa technique.
OUI/NON « Diffindo ! » Le sort fonctionne marquant son torse de longues estafilades mais il coupe également les cordes, par mégarde, comme sa main s'est mise à trembler au dernier moment.
NON/NON « Diffindo ! » Un jet de lumière rouge s'échappe de sa baguette et le manque de peu, frôlant son visage en ne laissant qu'une légère entaille sur sa joue avant de finir dans le mur.





Maybe I should start confessing. I've been shaking, I love when you go crazy. You take all my inhibitions, you take me places that tear up my reputation,
manipulate my decisions. There's nothing holding me back.



Dernière édition par Drefer Rackharrow le Dim 21 Mai - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 748

MessageSujet: Re: [EXPRESS][+18, VIOLENT] - This is the hunt - ft Pietro   Dim 21 Mai - 18:03

Le membre 'Drefer Rackharrow' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
 

[EXPRESS][+18, VIOLENT] - This is the hunt - ft Pietro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» PEKIN EXPRESS 2009
» You're about to board the Sue Sylvester Express ! Destination ? HORROR ▬ Full
» Inscriptions Express 68 : Fairy Tail
» The Hunt for Gollum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Angleterre-