Partagez | 
(Express) once upon a time, the swan and lupin's family [ft. Odette, Magnolia, Jaina & Belette]

()
Parchemin envoyé Lun 15 Mai - 17:51

avatar
avatar
profil
Je suis : Dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 18/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 1262 hiboux. J’incarne : la sublime Sarah Gadon , et l’avatar que je porte a été créé par : © class whore . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : D.M. - P.L - L.G. - Z.S. Je parle en : #996666



Je suis âgé de : vingt-neuf ans (20.01.62) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Mère au foyer, ex-psychomage, et Médicomage pour l'Ordre du Phénix J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Je suis mariée avec les Leader de l'Ordre, Skander Lupin. (le 8 juin 1991) Champ Libre :

Maman de quatre enfants (Antigone, Orion, Finlay, Sirius) et belle-mère de Victoire.

Elle a été agressé par un loup quand elle a eu 24 ans et garde de forte séquelles vis à vis de la violence et du sang, la rendant parfois inoffensive ou trop agressive, tout dépens de l'enjeu.

malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
once upon a time, the swan and lupin's family

Odette Moody, Jaina, Ombeline & Magnolia Lupin


Fixer en date, prévenir les gens, les dragées ou encore coudre les tenus pour les petits monstres. Depuis qu'elle avait un peu plus de santé et de temps, la mère de famille passait la plus part de ses journées sur le mariage express qu'elle avait à préparer. Skander à la guerre, elle a la maison, elle ne demandait qu'un peu d'aide après tout. De fait, elle avait demandé un peu d'aide à Magnolia et Ombeline, les deux femmes Lupin qui l'acceptaient malgré son statut d'objet instable et rapporté. Si la première était arrivée, il ne manquait encore que Ombeline pour venir compléter ce trio infernal de préparation. Plan de table et le choix d'un patron pour la robe. C'était ce qu'on prévoyait à l'ordre du jour au cottage alors que les jumeaux courraient dans la cuisine. Antigone préférant frapper son frère avec une épée en bois que de jouer à la princesse. Finlay lui regardait sa mère d'adoption dans sa chaise haute en triant les dragées blanches des roses pourpres. Elle voulait un mariage normal bien que la plus grande partie des matériels étaient volés à la sauvette ou par sortilège ou bien de la récupération pure et simple. Sirius lui émettait des sons dans le parc qu'Odette avait posé tout près d'elle. Jetant régulièrement des coups d'oeil au nourrisson qui dormait plus qu'il ne jouait. Ce qui inquiétait fortement Antigone souvent penchée au dessus de son frère en criant tout jour : Eh mama ! Il dort encore ! C'était la dure et la douce réalité du cottage, plus d'enfants que d'adulte, mais c'était un peu son équilibre et son moyen de repos principal.

Si Magnolia venait de chez les grands-parents Lupin, Ombeline vivait encore au cottage malgré l'instinct paternel de Skander réveillé par la naissance du petit loup, mais la dépendance magiquement agrandie permettait à la belette de partager une chambre spacieuse avec Marcus et a évité les bruits des enfants la nuit. Mais ce matin-là, elle était partie faire une énième course. Bien qu'Odette l'attendait encore de pied ferme. Il y avait pas mal de détail à régler en ce qui concernait le plan de table, ne pas mettre Pietro face à Lothar ou encore Victoire en face aux jumeaux et Finlay, mais ne pas écarter Victoire des autres Lupins non plus. Enfin une galère sans nom. Quand la porte s'ouvre, Odette se lève pour aller à la rencontre de la jeune blonde qui devait être rentrée, sinon Skander, sinon quelqu'un à qui Bellamy avait indiqué l'emplacement de la maison de la tribu. « Je reviens », dit-elle à Magnolia à ses côtés. Si bien que blondie descend les quelques marches qui les séparent du hall d'entée, voyant l'habitante du cottage et une personne qu'elle ne s'attendait sans doute pas à voir ici de son plein gré. Elle sourit un peu. « C'était donc cela ta course ? Bienvenue Jaina ! Je vous sers quelque chose ? On était dans la cuisine avec Magnolia et les enfants à préparer tout. » Elle est tendue, mais elle n'est pas mauvaise hôte de maison Odette.


Code couleur !:
 



This isn't the separation that hurts me
why think separately of this life and the next when one is born from the last.... Time is always too short for those who need it, but for those who love, it lasts forever.


Parchemin envoyé Lun 22 Mai - 5:36

avatar
avatar
profil
Je suis : MoonOfBlood , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 12/01/2017 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 156 hiboux. J’incarne : Gal Gadot , et l’avatar que je porte a été créé par : gallifreys. Je parle en : firebrick.



Je suis âgé de : trente ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : fugitive de l'Ordre et ex-Potionniste. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : je reste irrécupérable.
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
once upon a time, the swan and lupin's family

Odette Moody, Jaina, Ombeline & Magnolia Lupin


Skander avait balancé ça comme une Bombabouse, laissant le soin à Jaina de gérer ses problèmes de partage toute seule. Ce n’était pas qu’il avait été indélicat ou brusque, c’était juste que cette annonce semblait sortie de nulle part pour sa cousine et qu’elle n’avait pas manqué de réagir sur ce point. Déjà ? qu’elle avait rétorqué, dubitative. Oui, bon, ce n’était pas comme si Odette et lui avaient un enfant ensemble, s’ils avaient traversé littéralement l’enfer pour finir par se retrouver – sûrement une ou deux fois d’ailleurs, elle perdait le compte. Elle feignait de pas le voir, cet attachement qui les liait et les guidait à travers les épreuves. Elle avait feint si longtemps qu’elle ne savait plus comment l’admettre à présent. Elle n’aimait pas Blondie, il suffisait de voir les regards qu’elle lui lançait de temps à autres pour s’en assurer. Elle ne l’aimait pas, et en même temps elle s’était résignée à la voir dans la vie de Skander pendant de très nombreuses décennies encore. Elle faisait partie de lui maintenant. Rien ni personne ne pourrait briser ça. Pas même elle. Quoi qu’elle ne soit plus très certaine de le vouloir, ces derniers temps. Mais ça aussi, elle le gardait pour elle.

Quand Ombeline vint la chercher pour une « mission de la première importance », elle ne songea pas un instant qu’elle allait rouvrir les yeux devant la porte du cottage. Sa petite sœur avait transplané presque sans lui demander son avis, la laissant devant le fait accompli avec cette risette amusée qu’elle lui aurait bien fait enlever par un grondement guttural. Mais avant qu’elle ne puisse la menacer de toute son autorité d’aînée, la silhouette d’Odette se découpa dans l’encadrement et elle les invita à entrer. Non sans avoir dévisagé Jaina avec autant d’attention que cette dernière. Son premier réflexe fut de prétexter avoir été traînée de force ici par la Belette, néanmoins elle garda simplement les lèvres closes. Lorsqu’elle fit un pas en avant, entrant dans le cottage, Jay prit une profonde inspiration. Toutes les odeurs se mélangeaient ici, celle de Skander, celles des enfants, d’Odette, de la nourriture qui devait disparaître en un claquement de doigts à l’heure du dîner. Celle du bois, celle des visiteurs permanents. Elle inspira et elle avança, laissant de l’avance à Odette et Ombeline qui de dos auraient pu passer pour des sœurs avec leur blondeur aveuglante. La porte se referma doucement derrière elle.

« Par Merlin, Skander… Il fallait que tu tombes amoureux d’elle, hein ? » murmura-t-elle entièrement pour elle-même en profitant de l’avancement des femmes pour pester discrètement. « Je jure sur la tombe de mon père que si je dois choisir un mari un jour, je ferais en sorte qu’il soit aussi insupportable qu’elle. »

Et elle roula des yeux, emboîtant cette fois vivement le pas aux sorcières qui s’avançaient lentement vers la cuisine d’où provenaient des bruits et des rires. En passant près de sa cadette, Jaina lui attrapa doucement la main le temps d’effectuer une brève pression, puis elle pencha la tête vers Odette.

« J’imagine que demander du whisky devant les enfants ne serait pas approprié, alors tu n’as qu’à me servir la même chose qu’à Ombe. » Un pli se forma entre ses sourcils, elle étouffa une sorte de soupir grommelé. « Odette ? Félicitations. »

Et ironiquement, cela ne lui arracha pas autant la bouche qu’elle ne le pensait. Il fallait une première fois à tout.


Code couleur !:
 


A new promise to be fulfilled, A new page to be written.

the devil whispers "you cannot withstand the storm."
the warrior replies "i am the storm."
© Astra.



Parchemin envoyé Jeu 25 Mai - 23:38

avatar
avatar
profil
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 240 hiboux. J’incarne : Danielle Campbell , et l’avatar que je porte a été créé par : class whore, signature par astra et tumblr pour les gifs, Skander&Aoife pour les bannières . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Alea Umbridge Je parle en : #996666

gif par hqgifhunts (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite pour m'être sauvée d'Azkaban. J’ai juré allégeance : à l'Ordre par défaut car on m'a dénoncé et ils sont ceux qui m'ont accueillit. Côté cœur, : Célibataire Champ Libre :            
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Once upon a time, the swan and Lupin's family
EXORDIUM. & thethirteenhuntsmen (tumblr)
J’avais été si surprise et heureuse en entendant la bonne nouvelle : Odette et Skander allaient se marier! Je sautillais de joie quand j’ai appris l’annonce des fiançailles. Je m’étais même surprise à rêvasser à leur mariage ce soir-là. Enfin, un événement positif dans cette période si sombre. Je comptais bien m’y accrocher, pour ma santé mentale probablement. La dernière semaine a été bien difficile, mais je souhaite l’oublier. Aujourd’hui est un nouveau jour, et il sera rempli de bonheur. J’avais offert mon aide à Odette, comme elle n’avait pas beaucoup de temps pour tout préparer. De toute façon, ce n’est pas comme si j’avais un horaire surchargé… Moi qui passais mes journées à ne rien faire depuis que j’étais recherchée par le ministère. Au moins, ça m’avait permis de me rapprocher des Lupin et de mieux les connaître. Tout mon temps libre était utile pour Odette, je pouvais l’aider à planifier son mariage et même garder les enfants pour qu’elle puisse avoir une petite pause de temps à autres. Ombeline aussi était là, on formait un beau trio! Ce mariage serait à la hauteur des désirs de la Moody, les deux jeunes Lupin en faisaient leur priorité. Nous nous étions réunies cet après-midi dans le but d’avancer le plan des tables et pour aider la future mariée dans la recherche de sa robe, qui serait parfaite évidemment.

Pour moi, c’était comme un rêve devenu réalité : j’allais enfin assister à un mariage fait par amour. Effectivement, j’ai grandi dans un environnement où les mariages n’étaient pas des contes de fées, mais plutôt un arrangement entre deux familles où les futurs mariés n’avaient pas un mot à dire. C’était triste et désolant. J’ai toujours rêvé de rencontrer le grand amour et d’avoir la chance de le vivre. Je ne perdais pas espoir, mais en attendant, je me contente de regarder les yeux brillants d’Odette et de m’assurer que cette journée soit sublime à ses yeux, c’est tout ce qui compte. Ombeline était partie faire des courses et allait se joindre à nous pour les préparatifs, nous l’attendions d’une minute à l’autre. Belette arrivait enfin, accompagnée de Jaina. « Jaina! Mais quelle surprise! » J’avais lâché ce que je faisais pour aller à la rencontre de mes cousines qui venaient d’arriver. Je leur faisais un câlin à toutes les deux, heureuse de les voir ici. Une personne de plus ne serait pas de trop, quand on regarde tout ce qu’il reste à faire. Je ne serais pas d’une grande utilité en ce qui concerne le plan de table, comme je ne comprends pas encore toutes les relations entre les membres de la famille.



above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

Parchemin envoyé Mer 9 Aoû - 17:12

avatar
avatar
profil
Je suis : Dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 18/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 1262 hiboux. J’incarne : la sublime Sarah Gadon , et l’avatar que je porte a été créé par : © class whore . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : D.M. - P.L - L.G. - Z.S. Je parle en : #996666



Je suis âgé de : vingt-neuf ans (20.01.62) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Mère au foyer, ex-psychomage, et Médicomage pour l'Ordre du Phénix J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Je suis mariée avec les Leader de l'Ordre, Skander Lupin. (le 8 juin 1991) Champ Libre :

Maman de quatre enfants (Antigone, Orion, Finlay, Sirius) et belle-mère de Victoire.

Elle a été agressé par un loup quand elle a eu 24 ans et garde de forte séquelles vis à vis de la violence et du sang, la rendant parfois inoffensive ou trop agressive, tout dépens de l'enjeu.

malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
once upon a time, the swan and lupin's family

Odette Moody, Jaina & Magnolia Lupin


C’était toujours une véritable surprise. Préparer le mariage avec Ombe qui était là sans l’être, puis Magnolia qui venait à la rescousse, Odette ne s’attendait pas du tout à voir Jaina arriver au cottage, elle venait quand elle y était obligée. Mais à croire que cette fois Ombe avait su trouver les mots, qui fallait pour faire bouger sa grande sœur de louve sans que Skander soit au cottage. Elle reste quelques instants avec Ombe qui lui dit qu’elle avait oublié quelque chose, qu’elle devait repartir, quand la blonde sent la main de Jaina qui se sert sur le poignet d’Ombe. La moue fermée, mais malgré tout elles s’adressent la parole enfin seule avant l’arrivée dans la cuisine. « J’imagine que demander du whisky devant les enfants ne serait pas approprié, alors tu n’as qu’à me servir la même chose qu’à Ombe. » Elle a un petit sourire gentillet. « Ils sont encore trop jeunes pour comprendre ce que c’est. Et puis ce n’est pas interdit de boire en présence d’enfant. » Quand c’est le soupir de Jaina, entre les mots forcés et l’exaspération qui sortent. « Odette ? Félicitations. » Elle aurait pu rougir Odette, mais elle n’en fait rien, ell ne sait pas comment réagir. Juste un simple. « Merci beaucoup. » Sort de sa bouche, elle n’avait pas eu beaucoup de félicitations de la part de Jaina, hormis pour Sirius et à ce moment précis. Tout ce qui concernait plus Skander qu’elle en général.

« MAMA ! ORION IL M' EMBÊTE ! » C’est tout le hurlement d’Antigone qu’Odette entends en roulant des yeux, alors que Magnolia se découpe dans la cousine en ajoutant enjouée. « Jaina ! Mais quelle surprise ! » En effet s’en était une pour tout le monde. Odette n’a que faire des deux autres Lupins pour l’instant, elle en a deux autres à calmé. Chacun sur une chaise, l’un collé prêt de Magnolia, l’autre prêt d’une chaise vide où Jaina prendrait sans doute place. Elle avait fait sa maman, avant de servir de la citronnade à Magnolia, une eau moins sucrée dans les verres en plastiques des enfants, de faire chauffer l’eau pour le biberon de Sirius. Elle n’allait pas allaiter devant les cousines Lupin tout de même. Elle prend place près du berceau incliné où repose le petit loup, veillant à bien lui remettre ses manches, il était remuant Sirius en général. « Du coup, dit-elle, j’imagine qu’il faut s’y remettre. » Elle regarde les petites étiquettes sur la table tombant sur celle de Lothar. Elle demande. « Comment va Lothar ? » La question était adressée à Jaina, Odette savait également que la fille n’était pas celle de Lothar, elle savait qu’il pouvait être tombé bien bas.


Code couleur !:
 



This isn't the separation that hurts me
why think separately of this life and the next when one is born from the last.... Time is always too short for those who need it, but for those who love, it lasts forever.


 

(Express) once upon a time, the swan and lupin's family [ft. Odette, Magnolia, Jaina & Belette]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» You are ...not Elijah [fe-Juju le dada]
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» PEKIN EXPRESS 2009
» You're about to board the Sue Sylvester Express ! Destination ? HORROR ▬ Full

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Angleterre :: Habitations :: Le cottage de Trethydn-