Partagez | 
 
-(M) AU CHOIX + R. Rackharrow, Dearest child (réservé)-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur


I am Odedient, what else ?
avatar
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 226 hiboux. J’incarne : Danielle Campbell , et l’avatar que je porte a été créé par : Sleeping Cookie, signature par astra et tumblr pour les gifs, Skander&Aoife pour les bannières . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Alea Umbridge Je parle en : #996666

gif par hqgifhunts (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite pour m'être sauvée d'Azkaban. J’ai juré allégeance : à l'Ordre par défaut car on m'a dénoncé et ils sont ceux qui m'ont accueillit. Côté cœur, : Célibataire Champ Libre :            


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: (M) AU CHOIX + R. Rackharrow, Dearest child (réservé)   Jeu 6 Avr - 23:04

Rodrick Rackharrow
-je ressemble à Luke Grimes - au choix
carte d'identité
Nom - Rackharrow. Puissance discrète, familière des magies interdites et dont le nom se murmure avec une certaine crainte.

Prénom -  Rodrick.

Âge - 26 ans.

Sang - Sang-Pur et bien qu'il y accorde assez d'importance pour ne pas vouloir entacher sa lignée, il ne se sent que peu supérieur aux autres sangs.

Groupe -   Decadent. C'est un suiveur, pour qui la politique n'a aucun intérêt et qui ne s'est engagé dans cette guerre que parce que son père l'y a poussé.

Allégeance - Mangemort, à vous de voir s'il est marqué ou non.
I'LL WRITE YOU A TRAGEDY.
+ Annexe : les Rackharrow. À savoir que Rodrick maîtrise la magie secrète des Rackharrow, qui est détaillée dans l'annexe. Pour plus d'informations sur ce sujet, contactez Irvin Rackharrow.

+ Rodrick a un frère et une soeur, les jumeaux Mererid et Drefer (24 ans).

+ Il fait partie de l'équipe de sécurité de Sainte-Mangouste (voir en est le responsable, en fonction des places et de vos envies de jeu. S'il est responsable, il aurait décroché le poste très récemment, et cela aurait mis en partie fin à la liberté de mouvements dont il bénéficiait avant). Mais l'activité qu'il exerce le reste du temps est bien plus lucatrive ; il est braconnier de créatures magiques et revend mortes ou vives les créatures qu'il chasse, le tout de manière plus ou moins légale. Il fournit également gratuitement sa mère en créatures, ainsi qu'en êtres humains quand nécessaire - ou tout du moins est-il l'intermédiaire entre elle et ses multiples fournisseurs.

+ Coté tempérament, il a hérité de sa mère un manque d'empathie flagrant ainsi qu'un coté quelque peu imprévisible... Il nourrit pour la majorité des êtres vivants un mépris étonnant, comme s'il était en colère contre le monde entier. Cette rage, il la canalise en la dirigeant vers les créatures qu'il chasse et tue. Il ne fait preuve de cruauté envers celles-ci que lorsqu'il sent qu'il va perdre le contrôle, calmant ses nerfs de cette façon. D'un naturel peu sociable, il a fait quelques efforts depuis qu'il n'est plus possible pour lui de continuer à vivre tranquillement ; il est l'héritier, et même si ses parents ne sont pas « classiques » en terme de standard sorcier, ils n'en ont pas moins des attentes qu'il commence à appréhender maintenant qu'on lui reproche de ne pas être encore marié. Il faut dire qu'on l'a longtemps laissé en paix, et que s'il s'écoutait il continuerait dans son mode de vie ; en voyage à la moindre occasion, et à assister sa mère le reste du temps.

+ Il a commencé il y a quelques années, dans le plus grand secret, à fouiner dans les archives des Rackharrow et à faire des expériences ; il aimerait pouvoir invoquer des créatures plus puissantes que celles habituellement obtenues par les contrats. Pour l'instant, il n'a obtenu que quelques vilaines blessures et des échecs cuisants, mais il n'a pas dit son dernier mot.

+ À vous de voir s'il vit encore dans le manoir familial ou a pris le large.


Jules Rackharrow (scénario +)
Rodrick et son père n'ont jamais été particulièrement proches, bien que Jules ait tenté plus d'une fois de lui transmettre ses convictions. Au moins est-il parvenu à pousser son fils dans les rangs des mangemorts – un miracle en soi lorsqu'on connaît l'indifférence d'Elisabeth en la matière et sa tendance à garder son fils pour elle. Jules n'en tient cependant pas rigueur à sa femme, puisqu'il considère que tout ce qui la rend heureuse est acceptable. Il espère simplement que son aîné se fixe un jour.
Ce n'est qu'il y a un an que les relations de Rodrick avec ses parents se compliquèrent. Il se murmurait de plus en plus à son sujet, sur son incapacité à se marier et à donner des héritiers à cette branche des Rackharrow, sur sa trop grande liberté. Au début sourd aux demandes de ses parents, il finit par flancher lorsqu'ils commencèrent à lui présenter d'éventuelles épouses. Mais le jeune homme n'ayant aucune envie de s'attacher ainsi à quelqu'un, ne cesse de perdre son calme et de mettre en déroute les prétendantes...

Elisabeth Rackharrow (scénario +)
Pas besoin de prendre des pincettes pour le dire : Rodrick est le favori d'Elisabeth, son petit préféré en toutes circonstances. Dès sa naissance, elle a été une mère très présente, voir parfois étouffante. Elle a cherché à le façonner à son image mais surtout, à l'initier à sa passion pour les recherches « particulières »... Il n'avait pas cinq ans quand il a mis les pieds pour la première fois dans la cave où est aménagé le laboratoire d'Elisabeth. À dix ans, il commençait à l'aider ; à douze, il avait déjà de bonnes bases en chirurgie magique ainsi qu'en potions, et pouvait citer de tête la majorité des créatures magiques existantes et leurs caractéristiques. Sa mère en fut vite très fière, si bien que lorsqu'elle donna naissance aux jumeaux, ils lui semblèrent bien pathétiques à coté de son précieux aîné. Et puis, eux étaient bruns alors que Rodrick avait la blondeur des Lovegood.
Si Rodrick se laissa longtemps faire par sa mère, buvant ses paroles et s'appliquant avec un grand sérieux aux travaux qu'elle lui confiait, ses années à Poudlard lui ouvrirent cependant les yeux sur le monde qui l'entourait. Il se mit à fuguer, au plus grand désarroi de ses parents... Mais il revenait rarement les mains vides, s'étant découvert un don pour la traque des animaux magiques. Jusqu'à ses dix huit ans, il ne s'en prit qu'à des créatures de petites tailles, mais sa mère s'était mise à s'enthousiasmer de ses capacités (et surtout, trouvait fort pratique de pouvoir être fournie directement par son fils) : elle le poussa à voir plus gros, et plus d'une fois il rentra blessé de ses chasses.
Ce n'est qu'il y a un an que les relations de Rodrick avec ses parents se compliquèrent. Il se murmurait de plus en plus à son sujet, sur son incapacité à se marier et à donner des héritiers à cette branche des Rackharrow, sur sa trop grande liberté. Au début sourd aux demandes de ses parents, il finit par flancher lorsqu'ils commencèrent à lui présenter d'éventuelles épouses. Mais le jeune homme n'ayant aucune envie de s'attacher ainsi à quelqu'un, ne cesse de perdre son calme et de mettre en déroute les prétendantes...

Drefer Rackharrow (joué +)
Entre Rodrick et Drefer ça a toujours été un peu nébuleux. Si Drefer respecte et considère son aîné, leur relation est tout de même teintée de la jalousie du cadet envers l'ainé, lequel s'est accaparé depuis toujours l'affection de leur mère. Si le comportement de Drefer envers le premier né des Rackharrow est somme toute assez constant, Rodrick, lui, peut changer du tout au tout d'un jour à l'autre : un jour prévenant, l'autre complètement odieux, le plus jeune ne sait jamais vraiment sur quel pied danser avec lui. Il reste tout de même persuadé que son grand frère lui veut du bien, en règle générale. Après tout, Rodrick se montre être une oreille attentive, la plupart du temps, et plein de bons conseils que Drefer se doit de reconnaître comme étant avisés. Malheureusement, le cadet n'est qu'un pion de plus sur l'échiquier de l'aîné, il n'est qu'un moyen comme un autre d'atteindre Mererid et de la blesser. Et quelle pire blessure que celle de lui soustraire son jumeau adoré ?

Mererid Nott (jouée +)
Mererid et Rodrick, c'est une longue histoire de désamour. Lui le chouchou, le fils à maman. Elle qui n'a reçu que des miettes de sa mère, et qui s'est convaincue qu'elle valait pourtant mille fois mieux que son aîné. Elle aurait dû être l'aînée, elle aurait dû être la favorite. Elle est plus intelligente, plus douée, et surtout – bien plus ambitieuse. Très tôt, elle a compris qu'il aurait droit à tout ce qu'elle n'aurait pas, et elle s'est faite une mission de s'en venger. À partir de ses huit ans, la petite Rackharrow commençait à rendre des visites nocturnes un peu spéciales à son frère. À l'aide d'un couteau, elle lui laissait des entailles sur le corps. Mais le garçon ne protestait pas, comme s'il avait conscience de l'injustice dont sa sœur était la victime – ou simplement, par fascination pour cette douleur qu'il découvrait. Il pleurait en silence sur ses blessures, arrivait parfois à mettre la main sur du dictame pour se soigner. Éventuellement, ses parents s'en aperçurent mais comme il restait muet lorsqu'on lui demandait qui était coupable, ils commencèrent à penser qu'il s'infligeait cela lui-même. Il ne démentit jamais, craignant trop sa sœur pour protester... Ce n'est que lors de sa deuxième année à Poudlard, alors qu'il passait les vacances de retour à la maison et qu'il réalisa qu'à la rentrée suivante, Mererid entrerait à l'école, qu'il se rebella finalement. Il résista à sa sœur, et leur unique bagarre eut lieu ce jour là. Il en sortit victorieux et de ce jour elle ne remit plus jamais les pieds dans sa chambre. Si Mererid a depuis toujours prétendu n'avoir qu'indifférence pour son frère, depuis cette année là elle a pour lui des regards de haine pure dont elle se cache très difficilement. Lui la craint malgré qu'il ait parvenu à se libérer d'elle, et espère qu'elle ne voudra jamais relancer les hostilités.

Magnolia Lupin (Jouée +)
Ils se sont rencontrés par l'entremise de Jules et Elisabeth. En effet, les parents de Rodrick lui avaient finalement choisi une future fiancée : Magnolia. Il a eu de la difficulté à comprendre leur choix quand il a entendu le nom de famille de cette dernière, mais elle lui a expliqué qu'elle avait été élevée par sa mère selon les valeurs des Carrow et qu'elle ne connaissait pas sa famille du côté paternel. Ils ont donc appris à se connaître et ils s'entendaient plutôt bien, malgré leurs différences de caractères, comme ils étaient complètement opposés. Les fiançailles se sont bien passées, mais n'ont guère durées. Magnolia, après avoir pris contact avec ses cousins recherchés, s'est retrouvée à Azkaban pour trahison. Depuis, elle a réussi à s'échapper, mais elle est recherchée par le ministère. Les fiançailles sont donc tombées à l'eau et ils ne se sont pas revu depuis, et ce, malgré les visites en secret qu'elle fait à Mererid au manoir. La suite est à voir, soit ça reste ainsi, soit ils trouvent un moyen de se voir malgré les interdictions.

Artemisia Black-Meadowes (Jouée +)
Ils se sont rencontrés à Poudlard, d’âges différents, elle lui a donné quelques cours avancés sur les créatures magiques afin qu’il puisse obtenir ses BUSES. Rien n’aurait pu les lier autrement que ce plantage de cours. Par la suite ils sont restés en contact par courrier, ne s’échangeant que quelques informations. Leurs retrouvailles se firent avec l’ouverture du cercle de jeu au chemin de traverse. Rodrick devenait un habitué et très rapidement les deux ont trouvé une complicité particulière. Les amis se font rares par les temps qui courent, mais Artemisia a l’étrange impression qu’elle peut compter sur le Rackharrow. Parfois, elle lui remet un tricheur multirécidiviste. Elle n’en entend plus jamais parler et n’a jamais chercher à savoir ce qu’il en faisait. La réalité est pourtant bien glauque. Le pauvre client se retrouve transformé en chaire à pâté pour les expériences de Rodrick et de sa mère, Elisabeth.

Valeryan Grimstone (Joué +)
Rodrick et Valeryan se sont connus presque par hasard. Valeryan avait besoin d'un produit très rare, la glande d'un serpent magique peu facile à pister, et ne trouvant personne en mesure de le lui fournir, il a dû se mettre en chasse lui-même... Sauf que les compétences de Valeryan n'incluent pas le pistage des créatures magiques malgré ses grandes connaissances sur ces dernières. En cours de route, il tomba sur Rodrick qui suivait la même piste que lui, mais avec une bien plus grande efficacité. Si Rodrick fut tout d'abord méfiant, ses activités n'étant pas forcément considérées comme très légales, le flegme et le charme de Valeryan eurent tôt fait de leur apporter un accord mutuellement bénéfique. Rodrick est désormais le fournisseur principal de Valeryan en terme de créatures magiques et des ingrédients issus de celles-ci. Valeryan n'a ainsi plus besoin de se salir les mains ni de prendre des risques, et il paye bien sûr grassement Rodrick pour ses services.

Priam Greyback (Jouée +)
« Priam Greyback. Elle est solide, résistante, sur le plan physique comme mental. C'est le sujet parfait, elle devrait pouvoir supporter les tests. Je la veux d'ici la fin du mois. » Ce jour là, Rodrick acquiesça en silence. Il ne savait pas lui dire non, à sa chère mère. Mais ce que celle-ci ignore, c'est qu'il connaît la Greyback. Ils se sont fréquentés brièvement à Poudlard. Elle était plus âgée que lui, et c'est avec elle qu'il passé sa première nuit. Bien qu'il n'en ait parlé presque à personne, c'est l'un de ses souvenirs les plus doux. Depuis, les deux jeunes gens n'ont fait que s'apercevoir sans jamais vraiment se parler à nouveau. Ils étaient tous les deux différents à l'époque. À présent, il doit trouver un moyen de l'attirer dans un piège ou de la dominer – et il sait que ce n'est pas gagné d'avance. Peut-être pourrait-il tenter de la séduire, ou de s'en faire une amie ? Il n'est pas forcément très doué avec ces choses là, mais il se doute que c'est une manière bien moins risquée de l'avoir que de l'affronter de face. Et puis, il faut dire qu'il hésite un peu. Pas qu'il tienne à elle, mais cela lui ferait bizarre de la voir sur la table d'opération de sa mère. Détails à établir et relation évolutive.


HAVE YOU MET THE PSYCHO WHO WROTE THIS ?
Hey toi qui t'es avancé jusqu'ici   ce personnage a une place déjà toute chaude, il est un peu cartes en mains comme tu peux le voir cela dit, ne crois pas qu'il faille que tu respectes à la lettre ce qui est écrit là haut ! C'est un premier jet, autour duquel tu peux le modeler comme tu le veux    
C'est quand même un perso plutôt attendu, tu devrais recevoir pas mal d'amour si tu le joue  

Pas d'attente particulière, juste une présence minimum quoi !

Et voilà plus précisément ce qui est négociable et ne l'est pas  

Négociables : Les détails du caractère et de l'histoire tant qu'ils respectent les grandes lignes. Le prénom : il doit être dans l'idéal d'origine welsh (pour vous aider, voici une liste de prénoms welsh) et si vraiment vous ne trouvez pas votre bonheur, de l'anglais peut passer. L'avatar, à la condition qu'il respecte les critères suivants : maximum 5 ans de différence entre l'acteur et le personnage, cheveux blonds voir chatain clair. Le métier (en dehors de braconnier de créatures magiques) ; dans l'idéal, un métier qui lui permette de travailler proche de sa mère, donc à Sainte Mangouste. Il est possible que plutôt que de faire partie de la brigade, il soit mageliste comme Elisabeth, si l'envie vous en prend, ou qu'il soit médicomage, potioniste... bref ça dépend de comment vous le voyez. Les relations sont à discuter avec les joueurs concernés.
Non négociables : Le sang, le groupe, l'âge, l'allégeance. La relation privilégiée avec la mère.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
 

(M) AU CHOIX + R. Rackharrow, Dearest child (réservé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» (Réservée) La colère d’un homme…
» Choix de Sponsors #2
» Le choix des semis-elfes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Les sorciers recherchés :: Sorciers retrouvés-