Partagez | 
Rum is not just a pirate's drink. (Sileas)

()
Parchemin envoyé Mar 21 Fév - 18:45

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

Tu te crois malin, Rakcharrow, parce que t'es mis une capuche noire sur ta tête. Oui, bravo, on va pas te reconnaître. On va juste croire que tu sors du marché ,noir, ou que t'es allée frapper du moldu en douce. Le pire, c'est que c'est pas trop ton genre de te cacher. Déjà, c'est parce que t'es maladroit comme pas deux. T'es pas capable d'assurer un pied devant l'autre. BAM. Regarde, tu viens de te prendre un pavé dans l'orteil gauche, et ça fait mal. Pourtant, tu marches doucement, t'as que ça à faire, mais non. T'arrives à craquer et à pas faire attention où tu mets les pieds. On te l'accorde, il fait nuit et tu vis pas grand chose. A vrai dire, t'as hâte d'être au chaud, arce que ta capuche c'est pas un super parapluie. Et là, tu te souviens que t'es pas un moldu, et que t'as juste à lancer un petit sorilège pour oublier la pluie.

 Tu rentres dans le pub sorcier. t'as rendez-vous mon petit gars. Non, pas pour tromper ta femme, mais pour voir ta cousine. Tu l'as pas vue depuis longtemps, vous coupez pas les ponts, mais c'est quand même difficile. Il se fait tard, mais c'est bondé ici. t'as un peu peur d'étouffer, parce que tu reconnais plein de capuchons. Au fond, t'es un mouton de la société, parce que tu t'es caché de la même manière que tout le monde : sous ta capuche.

Voilà, tu la retires, tu te mets à l'aise, tu prends une table. T'attends qu'elle vienne, pace qu'elle est pas encore là. Elle a surement pas fini de travailler. C'est pas un job facile qu'elle fait, t'en es conscient. Travailler là-bas toute la journée, bouh. Des fois, tu sens sa lassitude, mais elle est même ps là. Tu penses à elle, automatiquement. Comme tu penserais à Circée ou à ta femme, même plus que de la manière dont tu penses à elles parfois. Tu commandes une boisson, puis deux. T'es un peu con Rackharrow, t'as déjà oublié que t'étais accompagné ce soir. Peut-être cela la fera t-elle venir. T'en sais rien.

T'as pas envie de passer la soirée à regarder les autres clients, mais tu vois quand même de drôles de trucs intéressants. Une sorcière assise au fond semble parler toute seule, ou bien à son chat sur ses genoux. Un autre semble attendre quelqu'un, dépité devant sa table, sa boisson n'est même pas arrivée. « Arrête de te regarder dans le miroir, Kenan, t'as juste l'air con et prétentieux. » Et là, stupide comme t'es, tu te rends compte que même ton éternel avait mieux vu que toi que t'étais en train de te détailler de la tête aux pieds. Tu ricanes sous cape, comme un imbécile. Finel, merci, tu aides, vraiment. T'aurais préféré qu'elle vienne pas, mais elle a insisté pour t'accompagner. Alors que tu aurais clairement voulu qu'elle reste à la maison avec ta femme, pour la protéger. Et puis, Sileas entre, et ton éternel disparaît.
Parchemin envoyé Sam 4 Mar - 3:24

avatar
avatar
profil
Je suis : Couleur De Lune , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 175 hiboux. J’incarne : Teresa Oman , et l’avatar que je porte a été créé par : Bazzart Je parle en : #cccccc



Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Barman au Cercle de jeux J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, je porte sa marque mais j'y ai été forcé, mes convictions sont bien plus nébuleuses et je ne sais pas quoi penser de tout cela. Côté cœur, : Célibataire, le coeur torturé par un Lovegood
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 


"Rhum is not just a pirate's drink"


Kenan & Sìleas


Depuis le 15 mars 1990, bientôt un an, tout avait changé. Je me demandais comment ma vie avait pris un tournant aussi radicale cette dernière année. Parfois ma mère me manquait, c’était dur. Mais c’était encore plus dur de me dire qu’au fond, j’étais presque heureuse qu’elle soit morte. Chez Irvin, j’avais trouvé le foyer que j’aurai toujours souhaité avoir, parfois même, je m’étais surprise à penser que si Teàrlach et moi avions grandi avec Irvin, alors peut-être qu’il ne serait pas mort et alors, peut-être que j’aurai reçu plus d’amour. Mais Irvin n’était pas mon père, cette vie imaginée était complètement irréaliste. Vivre dans cette nouvelle maison m’avait permise de me rapprocher de Circée et de retrouver Kenan. Nous avions toujours eu ce lien bizarre, que personne ne pouvait expliquer. J’arrivais à sentir ses sentiments comme si c’était les miens. Lorsqu’il ressentait une profonde joie ou une profonde tristesse, je le savais. Lorsque se blessait, j’avais mal aussi. C’était ainsi depuis l’enfance. A bien y réfléchir, nous n’avions jamais fait attention, nous n’avions même jamais cherché à comprendre pourquoi, c’était très certainement parce que nous étions cousins et qu’en plus de cela, nous étions proches : des liens c’étaient crées. Ce pouvait être gênant aussi parfois, j’étais presque certaine qu’il avait ressenti ma colère contre Xéphandre la vieille de ce jour terrible puis ensuite ma détresse à la mort de ma mère. Et parfois, c’était merveilleux, comme lorsqu’il avait épousé Erzsébet. Perdue dans mes pensées, je déposais mes verres sur une table autour de laquelle se trouvaient trois hommes.

Je remarquais un signe d’Artemisia au loin, me signifiant que mon service était fini. Je pouvais courir retrouver mon cousin dans la nuit profonde du Londres sorcier. Je me couvris chaudement, remontant mon capuchon pour dissimuler mon visage comme la plupart des sorciers parcourant les rues à cette heure tardive. La marque des ténèbres à jamais ancrée sur mon avant-bras bien cachée par le bracelet que m’avait fabriqué ma nouvelle cousine, fraîchement mariée. Tout était silencieux, Pumpkin, mon éternel et seul véritable ami depuis mon enfance me suivait à la trace. J’avais peu d’amis…  A Poudlard, j’en avais eu beaucoup et je passais tout mon temps avec Magnolia Lupin, la meilleure de mes amies. Comme le reste de ma vie, cet aspect là avait aussi été bousculé au cours de cette année. C’était fatigant. Les pavés de la ville étaient mouillés par la pluie tombée quelques heures plus tôt. Des hommes m’observaient lorsque je passais devant eux, ils ne cherchaient pas à être violent. Ils devaient certainement sentir le danger, j’étais certes fine et petite mais je n’en étais pas moins une Rackharrow, élevée avec les Yaxley. Je n’étais pas aussi fragile que le montrait mon physique, je n’étais aussi angélique que le faisait croire mon visage. Les horreurs auxquelles j’avais assistées dès mon plus jeune âge étaient profondément marquées en moi. Un jour, je trouverai le courage de dire à mes cousins et à Irvin comment Teàrlach était mort.

En entrant dans le pub, lieu de rendez-vous avec Kenan, je remarquais plusieurs sorciers essayant de cacher leurs visages eux aussi. Les temps n’étaient pas à l’amour et la paix. Mon cousin lui même avait une cape de la même sorte que les autres, de la même sorte que la mienne. Je m’avançais silencieuse, je remarquais les deux verres posés sur la table avec un sourire. « J’espère que c’est un Rhum groseille. ». Dis-je, souriante, en observant le verre ayant parfaitement reconnue la boisson. Au moins, ce métier de barman me permettait de ne pas me faire avoir sur une boisson, je les connaissais toutes.



Sìleas: #cccccc







méfait accompli :
 

Parchemin envoyé Lun 8 Mai - 13:19

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

Elle est belle Sileas. Si ça n'avait pas été ta cousine, tu l'aurais épousée elle. Parce que t'es un petit prétentieux qui a besoin d'une femme qui soit la plus jolie, juste comme Erzsébet. Quoique, t'es un peu un romantique quand même, et t'aurais eu besoin de l'aimer. Mais qui ne pourrait pas aimer Sileas ? Bon, en vrai, tu dis ça, mais elle a une capuche et tu ne l'as vois pas. Mais tu te souviens d'elle, c'est un peu comme une sœur, tu peux pas l’oublier.

Lorsqu'elle s'assied à ta table, tu arrêtes de te dévisager dans le miroir. Silencieuse, elle s'installe près de toi et regarde son verre : « J’espère que c’est un Rhum groseille. » Euh... Non. Si. Si, t'as pensé à elle, et c'est ce que tu as commandé. Du Rhum pour toi, un peu de groseille pour elle. C'est pas plus compliqué que ça en fait. « C'en est un. » Tu lui souris, elle sembles fatiguée. « Je me suis dit que tu apprécierais un verre d’alcool simple après une longue journée. » Presque parfait, Kenan, t'es presque parfait. Tu te passes une main dans les cheveux, puis tu saisis ton verre. Les années passent vite, bientôt les rides vont marquer ton visage. Tu resteras plus avec cette tête de bambin, ressemblant autant à ta sœur et à ta cousine. Ce verre que tu bois, il est bien loin de ton premier biberon, p'tit gars. Même si bientôt, c'est toi qui donneras le biberon, et ça, ça te fait flipper. Flipper, et vieillir.

« Comment vas-tu ? » Soudainement, tu vois Finel qui apparait près de toi. Tu sais qu'elle le voit aussi, mais tu lui jettes un regard furtif. Ton éternelle te montre les dents, grogne un peu, puis disparaît. Qu'est-ce que... ? N'importe quoi. T'hausses un peu les épaules. « Elle est jalouse... » Tu sais qu'elle est jalouse que tu sois avec une autre femme, mais elle va parfois trop loin. Elle est plutôt censée rester à la maison avec Sissi. Ta femme enceinte ne se laisse pas avoir, elle ne veut pas être surveillée, mais toi, tu préfères ça. Tu veux pas la savoir toute seule, ou toute seule avec son serpent. Tu bois une gorgée. « Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas vus. Ton boulot, le mien, ma femme enceinte... Tu devrais passer au manoir de temps en temps. »
 

Rum is not just a pirate's drink. (Sileas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les chansons de pirate !
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Une quête pour devenir un pirate !
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [libre]La Gourmande Contrebande. [West Blue, Rang B, Pirate, Baston]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Londres Sorciers-