Partagez | 
Mission 26 - Aramis Nott & Sileas Rackharrow

()
Parchemin envoyé Sam 12 Nov - 22:35

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Mission n°26
- Aramis Nott & Sileas Rackharrow -
Attention ça mord !
La pleine Lune n’est pas un soir le plus rassurant de l’année pourtant, on vous a clairement indiqué que certains loups pourraient se trouver dans les parages de Cardiff et dans le pays de Galles cette nuit. Les phénix ont ces monstres dans leurs rangs et chaque loup doit être identifié comme une créature ou bien comme un homme. La différence est maigre, mais une chose est certaine en cette pleine lune, vous allez sans doute avoir votre lot de frisson. Engagée dans une forêt, à gauche le vite à droite un lac où la surface de l’eau ressemble plus à du sang de licorne qu’à de l’eau noircie par les rayons de l’astre lunaire.

Si peu de monde pensait envoyer un mangemort et un agent du ministère, chasser des nuisibles, même la nuit, peut parfois rapprocher les gens, quoi que la Rackharrow et le Nott sont bien plus intéressés par l’idée de trouver des Loups-Garous et de les faire prisonnier pour voir, si au matin la bête sera un membre de l’Ordre du Phénix. Bien que le temps semble frais, l’odeur marine laisse la jeune Sìleas pensive, quand elle entend des bruits dans les fourrées, baguette pointée vers un dangereux animal ou bien juste vers un coup de vent plus puissant que les autres. Qui peut bien le savoir.

Tout du moins, c’est sur le qui-vive qu’Aramis se permet de passer devant la demoiselle pour voir ce qui se cache dans les fourrées. Attention, il semblerait que ça mord ? Mais est-ce un loup-garou ? À vous de faire votre rapport !

Résumé de la situation et informations :Vous êtes en mission pour le Ministère et les Mangemorts, Sileas voudrait faire ses preuves et Aramis briller aux yeux de son département. Cardiff est à quelques kilomètres et vous êtes perdus en pleine forêt alors que Sileas entend un bruit dans un buisson. Soir de pleine lune, vous cherchez des loups-garous, en espérant trouver au petit matin des membres de l’Ordre – des Lupins principalement – ou bien des personnes en fuite. Cependant, il y a bien quelque chose dans ce buisson. À vous de voir quoi, et à vous de voir comment vous allez gérer cette chose.

Jouez votre situation avec les dés et les sorts également ! ♥ Pour les dés, c'est ici.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet
mp Mererid + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 0:36

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 


Si Athosa était la personne la plus douce qu'on pouvait trouver, la jeune sorcière était également une très bonne secrétaire. Aramis avait commencé son service au sein du bureau des nuisibles du Ministère. Il n'y avait pas à dire. Le bureau était particulièrement différent de ce qu'on pouvait trouver dans le ridicule département des sports où le jeune Nott avait fait ses premières armes. La jeune Athosa, brillante secrétaire du responsable, avait déposé plus tôt un ordre de mission. Là où l'ensemble de ses collègues aurait rouspété à l'idée de travailler de nuit, Aramis semblait satisfait de pouvoir faire ses preuves aussi vite. Avec la pleine lune approchante, le bureau était en sous-effectif de toute manière. Ainsi, il chasserait les loups de nuit. Valait mieux pas oublier la baguette..  

Ce soir-là, Aramis faisait équipe avec une jeune femme. Elle était bien plus jeune que lui. A deux, ils se devaient de rapporter des créatures maudites au Ministère. Et si les créatures n'étaient pas enregistrés, c'était un pas supplémentaire vers une promotion. Aramis, sur-motivé ce soir-là, avait pris soin de prendre sa baguette et dans une besace en cuir portant le symbole des Nott, un livre traitant exclusivement des créatures maudites que sont les Loups-Garous. La famille Nott, voyant son benjamin partir en guerre contre les loups, l'avait obligé à s'équiper de quelques potions supposer être efficace contre les loups. Aramis en doutait, mais Dudley Nott était un spécialiste mondialement reconnu dans l'art des potions.

Avec sa partenaire de la soirée, Aramis avait patrouillé dans les bois frais de Cardiff. La brise légère et les petits lacs du Pays de Galles en faisait un endroit de choix pour n'importe quelle créature asexué. C'était d'un romantisme profond qui fit baisser doucement sa garde au jeune employé du Ministère. Mais ils avaient une mission. Et au travers de leur tâche, les deux jeunes chasseurs se retrouvèrent bien malgré eux rapidement exposé au danger. Un bruit dans les fourrées, un bruit qu'Aramis n'entendit point. Sa collègue n'eut pas cette chance, et immédiatement elle tendît sa baguette vers les buissons.

Aramis jeta un regard méfiant à sa coéquipière avant de tirer doucement sa baguette tout en passant devant elle. Cardiff.. Le Pays de Galles, c'est un pays habité par ces maudits moldus. Il ne pouvait se contenter de lâcher un sortilège. Et si c'était un moldu ? Sa première mission serait un échec cuisant qui l'amènerait à se faire remarquer par sa hiérarchie et pas de la bonne manière. Baguette tendu vers le buisson, Aramis fit quelques pas pour se décaler. Il espérait voir ce qui se tramait dans la verdure, mais il prenait également ses distances. Hors de question d'être mordu et de devenir une de ces stupides créatures.

Après un simple regard qui voulait tout dire à Sileas, Aramis leva sa baguette vers le buisson. Il doutait de la présence d'un loup. Il n'imaginait pas la créature si calme. Il fit tournoyer sa baguette, et laissa un petit maléfice de chauve-furie. La créature apparue magiquement se dirigea dans le buisson à toute allure. Si un nuisible était dans ce buisson, le sortilège le forcerait à sortir.

Est-ce qu'une créature se trouve t'elle dans le buisson ?
Oui – Oui : Un Loup-Garoux sort des buissons.
Oui – Non : Une créature quelconque sort du buisson.
Non – Non : Il ne se passe rien.
Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 0:36

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Aramis Nott' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :
Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 10:14

avatar
avatar
profil
Je suis : Couleur De Lune , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 152
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
"Mission"


Aramis & Sìleas



Une mission au clair de lune. J’avais raconté à oncle Irvin que le cercle de jeu avait eu besoin de moi pour un extra ce soir. Je n’étais pas certaine qu’il approuve que je mette ma vie en danger pour servir les mangemorts. Je me sentais mal de lui mentir, il était un tuteur exemplaire et il ne méritait pas que je le traite de cette manière. Seulement j’étais marquée et ma vie était tellement chamboulée ces derniers temps qu’il fallait que je me raccroche à la personne que j’étais avant avec ténacité, ou je me perdrais. C’est ainsi que je me suis retrouvée avec Aramis Nott, un sorcier de sang-pur plus âgé à qui je n’avais jamais parlé. Le cadre était assez romantique et quelque peu gênant lorsqu’on ne connaissait pas la personne, quoique, propice au rapprochement. Heureusement que la nuit cacha mes joues rouges lorsque nous nous retrouvâmes face à ce lac à la beauté sans pareil. L’odeur marine me donnait un étrange sentiment de déjà vu, elle me laissait pensive. Odeur de mon enfance. Elle me ramenait tout droit au bord des falaises dangereuses du Pays de Galles. Mais le danger était tout autre ce soir, il fallait chasser du loup, certaines rumeurs disaient que beaucoup faisaient partie de l’Ordre du Phénix. C’était l’occasion idéale pour faire ses preuves, être à l’origine de la capture d’un prisonnier qui donnerait des informations capitales sur le camp adverse nous procurerait à Aramis et à moi-même, une reconnaissance de la part de nos paires. Je tenais ma baguette fermement, consciente du danger. Après tout, n’importe qui pourrait surgir à tout moment de ces buissons, pire encore, je craignais la morsure. J’avais ingéré une potion achetée quelque part dans Londres qui soit disant me protégerait ; l’envie de la tester ne me tentait pas vraiment. Je regardais Aramis du coin de l’œil, j’étais toujours méfiante même si je pouvais apparemment lui faire confiance. Ma mère me disait toujours de ne faire confiance à personne à part à moi-même. « Ton instinct pourrait te sauver la vie, si tu n’es pas trop naïve. » Elle disait aussi, frappe en premier, que tu sois attaquée ou que le doute te saisisse, frappe toujours en premier. Aussi je levais ma baguette dès qu’un bruit se fit entendre dans les buissons. Une brise légère glissa sur ma peau. J’étais prête à tuer du loup s’il le fallait. Aramis se positionna instinctivement devant moi, peut-être dans l’intention de me défendre comme j’étais bien plus jeune. Je fis un pas de plus lorsque qu’un scroutt à pétard d’un peu plus d’un mètre de hauteur sortie du buisson. Ces créatures pouvaient être dangereuses. « Confringo ! » Hurlais-je sur la créature. Soudainement, un autre bruit se fit entendre derrière nous. Nous nous retrouvions bien trop exposés aux créatures aux abords de ce lac. Nous étions à présent cerné, je n’osais me retourner, de peur de quitter le scroutt à pétards des yeux si mon maléfice n’atteignait pas sa cible.

1. Est-ce que le Confringo fait exploser le scroutt à pétards ?
Oui : le scroutt à pétards est réduit en cendre.
Non : le Confringo passe à côté de la créature, irritée, elle se décide d’attaquer à attaquer Aramis et Sìleas.

2. Est-ce que la créature qui sort de derrière est un lupus ?
Oui : la créature est un lupus
Non : il s’agit d’un sorcier perdu dans les bois

Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 10:14

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Sìleas Rackharrow' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :
Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 14:47

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

Aramis   Sileas



Sa baguette était pointée vers le buisson. Lorsqu'une créature bien désagréable sauta hors de la verdure, Sileas élimina celle-ci immédiatement. Il n'y avait pas à dire. C'était un bel usage du sortilège du confringo. Le pauvre scrout à pétard fut réduit en cendre. Il n'avait rien pu faire face à la sorcière. Aramis accompagna la chute de la créature vers le sol avec sa baguette sifflante. Alors que le nuisible disparaissait, le magicien pû apercevoir une ventouse. C'était clairement une femme. Le jeune sorcier s'étonna qu'une telle créature puisse être en liberté à Cardiff. Il devrait faire un rapport à la belle Athosa un peu plus tard. Les Scrout étaient en effet un croisement de manticore et de crabe de feu. C'était bien évidemment un croisement purement illégal, et les membres du bureau des nuisibles diligenteraient une enquête un peu plus tard. Puis, soudain, un autre bruit se fit entendre derrière les deux envoyés. Aramis se retourna rapidement, tendant sa baguette vers le bruit.

C'était un homme, juste un homme. Baguette en l'air, Aramis lui invectiva immédiatement : « Baguette ! » Le jeune Nott se refusait à baisser sa propre baguette. Il était près à réagir si l'homme s'avérait être moins qu'un homme. C'était le problème quand vous chassiez les créatures maudites. Les apparences pouvaient être trompeuses. Heureusement pour lui, Sileas était plus près de l'individu et s'il était un loup-garou, elle serait la première victime. Mieux vaut elle que lui.

« Locomotor Mortis ! » prononça doucement le jeune Aramis. Il espérait que son sortilège de bloque-jambe serait suffisamment efficace pour bloquer l'étrange individu. Mais que faisait-il, de nuit, dans ce coin reculé du monde moldu. C'était un sorcier, et d'après son regard, il était clairement perdu. Perdu. Perdu dans quel sens ? Et si l'homme était un loup non transformé ? Il fallait faire des tests. Ah le cours de Poudlard était si loin. Quels étaient les cinq signes révélateurs d'un loup ? Le premier était la pleine lune. Évident. Même un moldu le savait. Le second.. la potion du tue-loup ou une décoction d'Aconit. Oh. Merci Papa Nott. Dudley avait dû en remettre à Aramis dans son sac. Essence d'aconit. Oui. L'étiquette était inimitable. Dudley avait l'habitude de dessiner une marque ressemblant trait pour trait à l'emblème de la famille Nott.

I – Le sortilège fonctionne t'il ?
Oui – L'homme ne peut plus bouger les jambes.
Non – L'homme est libre de ses mouvements.


Aramis, pointant sa baguette en direction du sorcier, posa la potion près du sorcier avant de reculer précautionneusement. Une fois à distance acceptable, Aramis vérifia si Sileas était bien à distance acceptable également. Une fois sa vérification faite, Aramis donna un bref mouvement pour que la potion atterrisse dans les mains du sorcier perdu. « Buvez ! » ordonna Aramis.

II – Quelle est la réaction de l'Homme ?
Oui – Il boit la potion. Vu que c'est un homme, elle n'a aucun effet.
Non – Il refuse.


Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 14:47

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Aramis Nott' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :
Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 15:47

avatar
avatar
profil
Je suis : Couleur De Lune , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 152
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
"Mission"


Aramis & Sìleas



« Buvez ! » Ordonna Aramis. L’homme refuse. Il aurait fallu être un idiot pour accepter la potion d’un inconnu rencontré au milieu de la nuit dans une forêt et en train de se battre avec un scroutt à pétards. Le jeune Nott se rapprocha de l’homme tout en prenant soin de garder une distance raisonnable et surtout, légèrement inférieure à la mienne. La première idée qui me vint à l’esprit fut de me jeter sur cet inconnu et de le forcer à boire cette satanée potion à base d’aconit. Cependant, je ne savais pas si je pouvais compter sur mon coéquipier pour couvrir mes arrières. Peut-être était-il capable de me jeter lui même dans la gueule du loup pour se protéger ? Nous devions savoir ce que cet homme faisait dans une forêt à cette heure tardive. Je le regardais avec un air de dégout. Je me rapprochais légèrement pour essayer de le dominer et pour lui montrer qu’il ne me faisait pas peur. « Je crois que tu n’as pas très bien compris comment on va fonctionner, je vais être beaucoup moins gentille » Dis-je à l’homme qui tremblait de peur, sur un ton calme. « Doloris » Lançais-je en pensant très fort à ma mère. Elle aurait fait la même chose, c’était la bonne solution. L’homme se tordit de douleur, il allait être libéré de ces chaines bientôt. C’était une des premières fois que ce sortilège prenait forme dans ma bouche. Je ressentais un effet de bizarre, le plaisir de puissance, le pouvoir de dominer quelqu’un, le sentiment d’être enfin à la hauteur mais aussi, plus troublant, une pointe de culpabilité pour ce pauvre homme qui ne s’était peut-être retrouvé qu’au mauvais endroit au mauvais moment. Je me tournais vers Aramis d’un ton entendu, il ne fallait pas qu’il le laisse partir. Je me rapprochais encore un peu plus, il était presque certain que cet homme n’était pas un loup mais nous devions nous en assurer. D’une voix dure et forte je repris la parole. L’homme, apeuré, me regarda dans les yeux avec toute la haine qu’il avait envers moi. Ce fut un choc, mais je gardais le masque qu’on m’avait si bien appris à porter. Soudainement, des bruits se firent entendre derrière les buissons. Je sursautais, l’homme aussi, je sentis Aramis se tendre non loin de moi. Des grognements raisonnèrent, des loups se trouvaient proches de l’endroit où nous étions. L’homme avait réussi à se délivrer, il courait à présent. Il essayait de rejoindre les bois profonds, une bonne stratégie qui lui permettrait de se cacher dans l’immense forêt. Il devait cependant traverser toute la largeur d’un espace extrêmement exposé. Je n’aurais pas pris le risque.

1. L’homme essaie de s’enfuir, que se passe-t-il ?
Oui - Oui : Il court vers les bois mais un loup se jette sur lui et le mord.
Non - Oui / Oui -Non : Il court vers les bois, un loup se jette sur lui et il s’enfuit de justesse.
Non - Non : Il court vers les bois et aucun de nos sortilèges ne le touchent.

2. Une créature sort-elle des buissons ?
Oui : Un loup-garou sort des buissons. (Si un loup a attaqué l’homme à la première question, il s’agit donc du deuxième loup présent).
Non : Les bruits continuent de raisonner et les buissons s’agitent de plus en plus.

Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 15:47

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Sìleas Rackharrow' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :
Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 16:59

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 



Aramis   Sileas




On raconte que si les choses peuvent mal se dérouler, elles se dérouleront automatiquement mal. Prisonnier du sortilège de bloque-jambe, l'inconnu était à la merci des deux sorciers. La situation était sous un contrôle absolu. Mais voilà que la coéquipière d'Aramis, Sìleas Rackharrow, lança un sortilège de torture. Le jeune Nott recula de trois pas lorsqu'il vît la lumière rouge jaillir sur le pauvre sorcier. Cette lumière vint rappeler de bien mauvais souvenir au jeune sorcier. Il était quelques années en arrière, sur le point d'intégrer sa dernière année à Poudlard, que les mangemorts avaient éliminés et torturés les sang-de-bourbe. Il voyait, se tordant de leur, cette pauvre seconde année. Il ne se souvenait pas de son nom. Mais il se souvenait de son visage, de son visage implorant la pitié. Cette idiote était la raison même pour laquelle Aramis s'était éloigné de la carrière familiale de mangemort. Il avait rejoint le ministère, et par la suite le bureau des nuisibles tout en espérant ne jamais revoir ce maudit sortilège.

« Assez ! » imposa Aramis en s'approchant de sa partenaire. Il lui attrappa le bras pour rajouter une véritable pression physique afin qu'elle cesse de torturer le pauvre sorcier. Il ne savait même qui ils étaient, et surtout ce qu'ils représentaient.

Les Loups hurlèrent, et le jeune sorcier se tendît. Lâchant immédiatement le bras de Rackharrow, Aramis se tourna vers l'épaisse clairière. Il ne voyait rien. Était-ce juste un bruit, ou bien était-ce le signe d'un danger plus fort qu'ils ne le pensaient. Serrant sa baguette, Aramis fit un pas en avant. Il attendit de voir ce qu'il se passait, de pouvoir distinguer ce qu'il y avait. Rien. Aucune visibilité. Puis, il vît l'homme torturé courir. Il s'était débarrassé du maléfice du bloque-jambe. C'était obligatoirement un sorcier. Il n'y avait plus de doute. Une ombre apparu devant lui. Il hurlait. Le sorcier hurlait également, de peur. Il courrait aussi vite que possible. Logique vu qu'il avait un loup-garou près de lui.

I – Que fait le loup ?
Oui – Il se concentre sur le sorcier inconnu.
Non – Il se rapproche d'Aramis et de Sìleas.


Puis, la scène devînt accessoire. Un second loup approcha dangereusement d'Aramis. Ce dernier repris le bras de sa coéquipière un peu folle et il la tira vers lui. Il ne devait pas rester là. Il fallait reculer. Il fallait reculer très vite. Aramis tendait sa baguette vers la créature. Puis soudainement, il se décala pour forcer la créature à le suivre. Sìleas aurait le champs libre pour l'affecter avec un sortilège. Chose inouïe pour beaucoup, Aramis fit de lui même l’appât. N'est courageux que le courage lui même. Mais ce soir-là, c'était la chose à faire. Accélérant le pas, Aramis lança un sortilège.

« DIFFINDO !» cria  Aramis avec force. Il espérait voir trancher la peau du loup pour le faire fuir. « DEFODIA ! » recria le sorcier, espérant aggraver l'entaille qu'il aurait pu faire.

II – Les sortilèges fonctionnent t'ils ?
2 Oui – Le Loup-garou hurle douleur. Le second sortilège le blesse atrocement.
1 Oui – Le premier sortilège entaille le loup, le second est un échec.
Non – La peau du Loup-garou est trop résistante.

Parchemin envoyé Dim 13 Nov - 16:59

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Aramis Nott' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :
Parchemin envoyé Lun 14 Nov - 15:15

avatar
avatar
profil
Je suis : Couleur De Lune , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 152
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Je regardais Aramis d’un air mauvais. Un sang-pur qui en empêchait un autre de s’amuser quelques minutes, où ce garçon avait-il donc été élevé ? Je fus surprise par la lueur de sympathie qui se révéla dans ses yeux pour ce sorcier impuissant. Sans un mot, j’arrêtais le doloris, rien ne servait de me fâcher avec mon coéquipier pour si peu. Un loup se jeta soudainement sur le pauvre sorcier qui essayait de s’enfuir. J’étais si éblouie par la scène que mon attention s’était totalement détournée des buissons, bougeant dangereusement dans mon dos. L’homme arriva de justesse, avec des cris apeurés, à se sortir des griffes du loup, sans être mordu. Il avait du courage, il venait frapper par un sortilège de torture et pourtant, il était encore debout en train de lutter pour sa survie. Nott m’agrippa le bras soudainement, détournant mon attention de la scène terrifiante. Tandis que le premier loup partait en chasse du sorcier, irrité que celui-ci ait pu lui échapper, un deuxième loup nous regardait dangereusement. Le jeune homme semblait reculer, m’emportant avec lui quand soudainement il eut une réaction complètement stupide mais extrêmement courageuse. Il fit l’appât. « Aramis, non reviens, c'est trop dangereux ! » C'était trop tard. Il me lâcha le bras et s’avança vers le loup-garou avec une rage et une détermination certaine. C’était intelligent, il nous protégeait et en même temps, il nous permettait de mener la mission à bien. « DIFFINDO ! » Cria-t-il, le sortilège frappa le loup de plein fouet, lui entaillant la peau assez profondément. Malheureusement, son deuxième sortilège n’atteint pas sa cible mais le loup-garou était déjà suffisamment blessé. Je devais le couvrir, il venait d’énerver la bête qui serait bientôt prête à se jeter sur lui. Si j’arrivais à rendre au loup sa forme humaine, la blessure causée par Aramis l’affaiblirait encore plus et il deviendrait moins dangereux. Nous serions capables de le bloquer, de le capturer et de le transporter de manière très simple. Sans attendre, je courus en direction d’Aramis et du loup en criant « homomorphus » ! Un lumière puissante sortie de ma baguette mais la scène était tellement mouvementée que je ne savais pas si mon sortilège allait toucher la cible. Sans attendre et, pour ne pas risquer qu’Aramis se fasse mordre, je criais : « Incarcerem » ! Je trébuchais en même temps sur une pierre, me retrouvant par terre, plus près du loup qu’Aramis ne l’était à présent. Oncle Irvin ne me pardonnerait jamais de lui avoir menti si je revenais à moitié entière, aussi j’espérais que le jeune Nott à mes côtés connaissaient bien ces sortilèges de défense. Si les loups étaient déjà deux, peut-être étaient-ils plus nombreux encore, se déplaçant en meute. Les chasseurs chassés, ce serait assez ironique. Pendant tout ce temps, mon attention avait été complètement détournée et je ne savais pas du tout où en était l’homme inconnu. Peut-être même le loup s’apprêtait-il à nous attaquer.

1. Le sortilège homomorphus touche-t-il le loup ?
Oui : Le loup-garou reprend sa forme humaine dans un hurlement déchirant.
Non : Le sortilège passe à côté et le loup-garou est encore plus énervé.

2. Le sortilège incarcerem touche-t-il le loup ?
Oui – Oui : Le sortilège touche le loup qui se retrouve ligoter (sous forme humaine qui le premier sortilège a réussi).
Oui –Non ou Non – Oui : Le sortilège passe à côté et touche l’inconnu qui se retrouve ligoté et impuissant face au premier loup-garou.
Non – Non : Le sortilège ne touche personne.
Parchemin envoyé Lun 14 Nov - 15:15

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Sìleas Rackharrow' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :
Parchemin envoyé Lun 14 Nov - 23:18

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 



Aramis   Sileas




Mais pourquoi avait-il dû être courageux. Ce n'était pas Aramis ça. Lui, c'était un lâche de première catégorie. Celui qui fuyait sans se retourner. A la rigueur, s'il avait été accompagné d'un Nott ou d'un membre à impressionner, il aurait pu agir décemment. Mais ce n'était pas le cas aujourd'hui.. Alors pourquoi ? Est-ce qu'aujourd'hui, exceptionnellement, il était devenu brave ? Peut-être. Il s'était avancé et il avait tâché de protéger sa partenaire, Sileas en éloignant ce loup d'elle. Il estimait peut-être qu'elle méritait d'être protégé, elle qui venait juste d'infliger une torture à un sorcier d'origine inconnu. Toujours est-il qu'en forçant la séparation, Aramis avait joué un coup de maître. Le succès aurait été total s'il avait mis la créature à terre. Échec. Son premier sortilège toucha sa cible, l'affaiblissant mais il ne pu empirer son attaque. Que c'est dommage. A peine son action faite, Aramis se savait en danger. Pourvu que la Rackharrow sache lancer un sortilège impardonnable sur un adversaire dense et mobile.

Puis, Sileas fit une action qui lui valut le respect d'Aramis, une chose difficile à obtenir en ce bas monde. Mais la voilà qui était à terre, à la merci du loup. Elle avait tout donné pour le sauver, il aurait été injuste qu'il ne lui rende pas la pareille. Aramis, immobile, leva sa baguette vers le loup qui se faisait menaçant. Elle sera le manche en loup d'amboine. Baguette immobile. Il prononça les mots qu'il abhorrait depuis un certain premier septembre.

« Avada Kedavra. »

Une lumière verte scintilla. C'était un sortilège imparable. Il fallait juste viser. Est-ce que son esprit lutta contre lui, contre son sortilège au point de le faire mal viser ? Il espérait que non. Ce stupide loup ne devait pas toucher à un cheveux de Sileas. Un chasseur doit chasser et ne pas être chassé. Nul ne s'attaque à un envoyé du Ministère sans en subir les conséquences.. Flute pour la mission.

Si #Dé1 est positif
La lumière forte était d'une force extraordinaire. Elle percuta le loup de plein fouet. Celui-ci recula en grognant. Aramis baissa sa baguette. Il le savait. C'était fini pour lui. Au loin, il entendait le sorcier inconnu, celui là même qui avait été torturé gratuitement par Sileas Rackharrow, criait de douleur. Un loup-garou était en train de mordre à de multiples reprises. C'était clairement un homme malchanceux. Puis, soudain, sous les yeux empli de tristesse d'Aramis, l'homme-bêta tomba. Lourdement. Aramis avança pour aider Sileas à se relever. Il lui tendit la main. Maintenant, il fallait se rendre à l'évidence : une meute de loup-garou n'était pas loin et les hurlements se faisaient de plus en plus proche.

Dé #1 : Est-ce que le sortilège de la mort touche sa cible ?
Oui : Le Loup-Garou tombe, raide mort.
Non : Le sortilège rate le loup de peu.

Si #Dé1 est négatif.
La lumière verte était forte, mais elle dépassa le loup sans l’égratigner. Il avait raté. Et la créature maudite en était encore plus énervée. Maudit sortilège. Aramis se mit en mouvement, il fallait agir vite. Il avanca vers Sileas, toujours au sol et pointant sa baguette vers le loup. Il abaissa celle-ci au dernier moment en murmurant : « Incendio ! ». Cette fois, il espérait bien réussir son sortilège. Visant le sol, il espérait bien créer un mur entre le lycan et les deux sorciers. Sans s'émouvoir, Aramis avait déjà abandonné à son sort le sorcier inconnu. Ce dernier criait de toute ses forces, remplissant l'atmosphère d'un bruit de fond désagréable.


Dé #2 : Aramis parvient-il à ériger une barrière de feu entre Sileas et le loup-garou ?
Oui (x2) : Une barrière de feu imposante donne quelques précieuses secondes aux sorciers pour se mettre à l'abri, ou du moins reculé pendant que loup, tétanisé par le feu, recule.
Oui : Le feu fait reculer le loup, laissant quelques secondes au deux sorciers pour reculer puis, il revient à la charge.
Non : Le Loup-garou semble se moquer du feu. Il faut dire que celui-ci est plutôt faible. Il s'approche dangereuseument de Sileas.

Parchemin envoyé Lun 14 Nov - 23:18

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Aramis Nott' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :
Parchemin envoyé Jeu 17 Nov - 22:15

avatar
avatar
profil
Je suis : Couleur De Lune , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 152
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
"Mission"


Aramis & Sìleas



Tous mes sortilèges ratèrent la cible. En plus de cela, je vis avec horreur des cordes s’enrouler autour du pauvre innocent, qui se retrouva impuissant face au loup garou. J’étais peut-être dérangée parfois, un peu trop violente, mais je n’avais pas souhaité offrir une mort si atroce à cet inconnu. C’est en entendant les hurlements de douleur qui émanaient de l’homme que je me rendis compte de ma position. J’étais moi aussi très vulnérable, je me relevais le plus vite possible et très certainement, ce ne serait pas suffisant. Ma cheville saignait, la peau était légèrement déchirée. Je ne pourrais pas rentrer chez mon oncle Irvin dans cet état, j’allais devoir d’abord me faire soigner chez une connaissance, ou peut-être ma cousine. « Avada Kedavra » Entendis-je, les paroles d’Aramis ressemblèrent à un bourdonnement dans le creux de mes oreilles. J’avais envie de lui hurler dessus, il venait peut-être de laisser passer notre seule chance de capturer un loup-garou et de mener à bien notre mission. Mais au delà de ça, il venait de me sauver la mise, je lui en devais une et même si j’étais reconnaissante, ce sentiment me rendait encore plus énervée qu’auparavant. Il était important d’ajouter à tout cela, qu’avant de mourir, le loup avait poussé un hurlement qui devrait ramener une meute de loup s’il y en avait une. « Merci. » Dis-je à Nott dans un murmure qui me déchira presque la gorge. On ne m’avait pas habitué à dire merci, mais depuis que je vivais avec Irvin, je m’étais légèrement radoucie. Aramis n’était pas n’importe qui, il s’agissait d’un sang-pur, je ne l’aurais dit à personne d’autre. Je me détournais très vite du jeune homme pour faire face au loup garou, toujours penché sur l’homme, mort. Le sortilège devait marcher, nous devions réussir, nous devions capturer du loup-garou. C’était l’occasion rêvée de faire mes preuves chez les mangemorts, peu importe mes blessures, je devais absolument réussir. « Incarcerem » Lançais-je de nouveau, ce loup garou devait absolument être capturé. Dans la foulée, pour affaiblir le loup-garou et avant que certains de ses compères ne débarquent, sans attendre de voir si le sortilège incarcerem touche le loup, je lançais un maléfice de chauve souris. J’espérais que les chauve souris attaquant l’ennemie au visage allait l’affaiblir. Enervée, hors de moi, je ressentis le besoin de l’achever, il fallait que je m’acharne sur ce monstre qui me causait dans de problèmes. Je ne savais pas vraiment pourquoi, peut-être étais-je frustrée de ne pas avoir déjà réussi la mission alors que le soleil serait levé dans quelques heures à peine, peut-être trois. J’eus l’impression que ma mère m’observait avec dédain, comme elle l’avait toujours fait. « Diffindo ! » Hurlais-je en visant le torse du loup garou avec ma baguette, droite, concentrée, ne voyant plus rien d’autre que ma cible.

Le sortilège incarcerem parvient-il enfin à ligoter le loup ?
Oui : Le sortilège touche le loup qui se retrouve ligoté.
Non : Le sortilège rate sa cible.

Le maléfice de chauve-souris parvient-il à toucher le loup ?
Oui : Le maléfice le frappe.
Non : Le maléfice touche l’homme mort. La scène est répugnante.

Le sortilège Diffindo parvient-il à toucher le loup ?
Oui : Le maléfice touche le loup. Si le maléfice de chauve souris a aussi touché le loup, qu’il soit ligoté ou non, celui ci reprend forme humaine, déboussolé. Si le maléfice chauve souris n’a pas touché le loup, celui ci est affaibli mais garde sa forme de loup.
Non : Le maléfice se perd dans les bois.


Parchemin envoyé Jeu 17 Nov - 22:15

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Sìleas Rackharrow' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


--------------------------------

#3 'Destinée' :
Parchemin envoyé Dim 20 Nov - 13:28

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 



Aramis   Sileas




Le sortilège illumina le ciel sombre du Pays de Galles. L'émeraude était d'une magnificence à distinguer. Tenant fermement sa baguette, Aramis abaissa celle-ci dans un sifflement audible. Le loup s'était figé avant de tomber lourdement au sol dans un bruit sourd. Petit à petit, il reprenait sa forme humaine, la malédiction de la lycanthropie ayant été levé par le sortilège de la mort. Aramis ne tarda pas à s'approcher, et à observer le loup alors qu'un bruit de fond détestable ternit l'ambiance. Il se sentait lourd. Il ne pensait pas qu'il aurait, un jour, à utiliser un tel sortilège. Si les remerciements de la Rackharrow semblèrent lui écorcher la gorge, Aramis n'y prêta pas attention. Le jeune employé du ministère avança vers elle, et jeta un regard sur la jeune fille. Du sang ruisselait le long de sa cheville. Bras tendu vers cette dernière, Aramis nota un sentiment de colère dans son regard. « Tu es blessée ? »   murmura t'il. Mais la jeune femme était en colère, presque dans un état de rage indescriptible. C'était quoi son problème exactement ? Elle ne supportait pas d'avoir été en position de faiblesse, d'avoir été sauvé ? Était-ce vraiment une mangemort ? Elle était si différente des imbéciles masqués qu'Aramis avait pris l'habitude de rencontrer chez ses parents -et cousins-. A l'extérieur, elle semblait être une créature fragile, mais elle avait déjà prouvé qu'elle était d'une cruauté terrible. Sa victime du jour, un pauvre sorcier perdu dans les bois, était en train de perdre ses boyaux au contact d'un loup maudit. Etait-ce qui la mettait dans un tel état. Peut-être avait-elle un cœur après tout.

Mais sa rage provoqua un échec indéniable. Son sortilège d'emprisonnement et d'attaque échouèrent. Seul le maléfice de la chauve-furie fonctionna, mais c'était d'être un maléfice offensif. Et à moins d'avoir peur des petites créatures vampiriques, il n'y avait aucun danger. Aucun danger pour le loup, parce que celui-ci grogna lorsque les petites bêtes tournèrent violemment autour de son visage. Aramis leva sa baguette, et par réflexe se mit devant la jeune femme. Pourquoi est-ce qu'il la protégeait déjà ? Foutue mangemort ! La logique aurait voulu qu'ils partent immédiatement, transplanant au Ministère pour demander des renforts. Mais il voyait déjà le nouveau surnom qu'il porterait à l'office des Nuisibles. Hors de question. S'il le fallait, il ajouterait un nouveau loup à sa liste de victimes.

Énervé, le loup fonça sur eux. Il était rapide le bougre. Aramis leva péniblement sa baguette alors que le dernier sort de Sileas ratait sa cible. Il était si rapide, que presque aucun sortilège n'aurait pu toucher sa cible. Difficile d'en vouloir à la jeune sorcière de rater le loup-garou dans ces conditions. Baguette levé, Aramis n'arrivait pas à songer à un sortilège efficace pour toucher une cible en mouvement. Il prononça soudainement la formule « Immobulus ». Sa baguette magique laissa une lumière violette, dont la fonction principale était de ralentir toute créature vivante devant eux. Il n'y avait plus qu'à espérer que le sortilège de blocage ait une efficacité suffisante sur une créature tel qu'un loup-garou.

I - Le sortilège « Immobulus » fonctionne t'il ?
Oui – Le Loup-garou est aussi rapide qu'une tortue.
Non – La fine équipe est en grande difficulté. Mieux vaut que Sileas ne rate pas sa cible au prochain tour.

Le sortilège de blocage fut un échec complet. La lumière violette, qui se répandit sur la zone sembla éblouir la créature dans un premier temps, mais cette dernière était bien trop puissante. Elle poussa un profond cri de terreur, glaçant le sang d'Aramis qui recula d'un pas. Il était menaçant. Très menaçant, et voilà qu'il était énervé. Il avait cessé sa course folle pour hurler sur les deux sorciers. Il était là, immobile mais prêt à se lancer à la poursuite du premier sorcier qui bougerait. Aramis n'osait lancer de sortilège ou même se contenter de parler. Il était focalisé sur le sang qui ruisselait le long des canines de l'omnivore.
Parchemin envoyé Dim 20 Nov - 13:28

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Aramis Nott' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :
Parchemin envoyé Dim 11 Déc - 22:02

avatar
avatar
profil
Je suis : Couleur De Lune , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/11/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 152
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
"Mission"


Aramis & Sìleas



« Tu es blessée ? » Lors de ma folie passagère, je n’avais même pas pris la peine de répondre à Aramis. J’eus l’impression de m’être emporté comme Xéphandre le faisait au moment d’un coup de colère instance. Violemment. Une rage immense sommeillait en moi, différente. Cette femme qui m’avait donné naissance avait aussi réussi à briser une partie de moi. Reprenant mon souffle, je me tournais vers le Nott. « Ce n’est rien. » Dis-je froidement. Je supporterai cette blessure comme j’en avais supporté tant d’autres. Je revenais en boitant légèrement vers mon compagnon de route. Je me rendis compte que nous nous étions à peine parlé depuis le début de notre mission. Il fallait mettre un semblant de plan en place, se coordonner. Cependant, ma soudaine folie ne nous en avait pas laissé le temps : le loup furieux s’avançait vers nous dangereusement, plus énervé que jamais. Le sort d’Aramis ne fonctionna pas, maintenant immobile, la bête s’apprêtait à attaquer. Le vent s’engouffrant dans mes cheveux, je me tournais vers le jeune homme, fixant mes yeux dans les siens. Il était courageux, je l’avais mal jugé au départ. « Il faut qu’on se coordonne. » Dis-je en faisant une pause, le temps de réfléchir. « L’un de nous doit attaquer pour faire diversion, pendant ce temps, l’autre doit à tout prix essayer de ligoter ce monstre même s’il doit s’y prendre à plusieurs reprises. » Dis-je d’un ton dur. Nous devions réussir, à deux. Nous ne faisions que lancer des sortilèges sans réfléchir depuis le début de cette mission, à coup sur, nous étions partis pour la rater. Je savais déjà que je ne pouvais pas demander à Aramis d’être l’appât, il m’avait secouru. Je bombais légèrement le torse, me préparant à l’attaque. « Je vais l’attaquer, je vais le mettre extrêmement en colère. Alors, ne le rate pas. Je te fais confiance. » Finis-je par dire. Il était rare les fois où je déclarais à quelqu’un ma confiance, le jeune homme n’avait pas intérêt à m’abandonner. Sans attendre de réponses, je commençais à courir, oubliant la douleur lancinante à ma cheville. Il me semblait que je hurlais, pour attirer l’attention du loup ou par excès d’adrénaline, je ne savais pas trop. Il se ruait vers moi à toute vitesse, alors je levais ma baguette et je commençais à jeter des sortilèges à la volée, essayant de viser juste. « Diffindo ! » Hurlais-je à pleins poumons. Il fallait que le sortilège entaille le loup au niveau du torse. « Diffindo ! » Dis-je une seconde fois, pointant ma baguette vers les jambes de la créature. Je continuais à courir alors que la bête se rapprochait de plus en plus dangereusement, je ne voyais plus Aramis à présence. Il devait se tenir derrière l’immense créature. Levant une dernière fois ma baguette, avant qu’il n’y ait plus suffisamment de distance entre nous, je hurlais à nouveau : « Doloris ! ». Il fallait que le loup soit affaibli par tous les moyens. Il fallait qu’il souffre pour reprendre forme humaine, plus encore, pour être capturé. Si Aramis n’arrivait pas à le capturer, alors au moins qu’il me jette un sortilège pour me propulser au loin. Je continuais à courir, sans m’arrêter, baguette au devant prête à me défendre. Je ne m'étais même pas rendue compte que le loup venait de tomber à terre. Aramis n'avait même plus besoin de la capturer. Le loup était trop affaibli pour se relever, il allait reprendre forme humaine et nous allions pouvoir le transporter. Malgré mes blessures, cette mission semblait être un succès.

Le premier Diffindo touche-t-il le loup ?
Oui : Le loup hurle de douleur, il est sévèrement touché au torse.
Non : Le sortilège ne touche pas le loup.

Le second Diffindo touche-t-il le loup ?
Oui: Le loup hurle de douleur, il est touché aux jambes et se met à boiter. Si le premier sortilège l’a touché, il s’effondre de douleur et tombe à terre sans reprendre forme humaine.
Non : Le loup continue sa course, si le premier sortilège le touche, il est très affaibli.

Le Doloris touche-t-il le loup ?
Oui – Oui : Le loup s’effondre, au moins un des sortilèges a entaillé sa peau, il est extrêmement affaibli et prend forme humaine.
Oui – Non / Non - Oui : Le loup s’effondre sous la douleur mais ne reprend pas encore forme humaine.

Non – Non : Le sortilège ne touche pas le loup. Il continue à courir. Si au moins un Diffindo a touché sa cible, alors il est extrêmement ralenti, si les deux sortilèges ont touché le loup, il est à terre. => LOUP A TERRE !!!!



Parchemin envoyé Dim 11 Déc - 22:02

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Sìleas Rackharrow' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


--------------------------------

#3 'Destinée' :
 

Mission 26 - Aramis Nott & Sileas Rackharrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des portes aux boulons (Mission William Nott & Miranda Carrow)
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Pays de Galles-