Partagez | 
EVENT #7 - SAMAIN

(Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant)
Parchemin envoyé Dim 23 Oct - 22:17

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
EVENT #7
-let 'em burn-

Avec Tybalt (7 ans) et Jasper (4 ans)
D’autres personnes vinrent s’asseoir à leur table et il regarda avec bienveillance deux jeunes femmes (Morgana et Dahlia) interagirent avec ses enfants. Il hocha la tête, il ne voyait aucun inconvénient que Jasper et Tybalt prennent quelques bonbons… Il aurait dû penser à en prendre d’ailleurs, cela aurait pu les persuader de rester tranquille… Il y penserait pour la prochaine fois. Il leur sourit à toutes les deux pour les remercier. La première avait trouver les mots que lui n’avaient pas su dire et la deuxième apportait de quoi attirer leur attention. Tybalt dit fièrement qu’il savait quelle fête c’était ce soir. Il avait plus d’assurance que Basil n’en avait jamais eu. Le portrait craché de Tilly à ce sujet… Le discours commença et il berça un peu Jasper pour lui intimer le calme tout en le fameux geste du « chuut » à son aîné. Les mots utilisés étaient trop compliqués pour des enfants… La soirée risquait d’être longue pour ses fils… Il n’aurait jamais dû les emmener avec lui. Il laissa Tybalt attraper ses doigts pour qu’il puisse jouer avec. Si cela pouvait l’occuper en silence, pourquoi pas ? Il serra les dents en entendant tant de haine au sujet de l’Ordre du Phénix. Il ne devait pas paraître suspect… pas montrer la moindre inquiétude. Même Jasper ne sembla pas aimer le ton de cette voix, il se colla un peu plus contre lui.

Et puis… et puis tout dégénéra en très peu de temps. C’était un schéma qui semblait poursuivre éternellement Basil ses derniers temps. Son quotidien ne cessait de tourner en horreur, de s’effriter… Une femme était morte, gisant dans son sang. Il agrippa automatiquement le bras de Tybalt, l’attirant encore plus contre lui. Puis un deuxième sorcier tomba à terre. Il fallait fuir. Basil se leva d’un bond avec Jasper dans les bras qui poussa un cri de surprise. Il ne lâcha pas son emprise sur l’aîné. Et encore une autre femme se retrouve morte. Les sorts volèrent avant qu’il n’ait eu le temps de comprendre la situation. Il eut juste le temps de faire deux pas de côtés avant que la chaise où il était assis n’explose sous le choc d’un projectile. Jasper était en pleurs contre son torse tandis que Tybalt regardait tout de ses yeux horrifiés… Il n’y avait plus aucun moyen de sortir. Il lui fallait mettre ses fils à l’abri mais comment ? Et si l’empoissonnement était une sorte de virus qui se propageait dans l’air ? Alors ils étaient tous fichus. Il voulait empoigner sa baguette pour se rassurer mais cela signifierait lâcher la main de Tybalt et c’était hors de question. Encore une fois, il n’était pas à l’aise pour réagir en temps de panique. Son regard parcouru l’immense salle et il put déjà voir des blessés ici et là… Des sorts fusaient en pagaille. La terreur était en train de faire plus de dégâts que le poison. Il se glissa sous une table avec ses fils dans l’espoir que cela les protège pour le moment.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.
Parchemin envoyé Lun 24 Oct - 2:13

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
EVENT #7
-SAMAIN -

31 OCTOBRE - 20H00
Les discours ne tardent pas à commencer. Le premier la fait grincher des dents, mais Priscilla ne dit rien. Elle ne pense pas que l'Ordre du Phénix est parfait, loin de là, elle trouve leurs méthodes explosives, mais ne laisser que les mangemorts régner... c'est une autre histoire. Elle ne dit rien, elle applaudit avec d'autres qui se montrent bien plus enthousiastes qu'elle. Elle lève sa coupe, la porte à ses lèvres, mais elle ne boit pas. Elle se contente de faire semblant. La deuxième candidate est présentée, elle est bien d'accord avec elle, mais ce qu'elle dit laisse le public froid et même, insultant (un crapaud baveur surtout). L'Angleterre sorcière n'est pas prête à changer. L'élu va sûrement être un qui correspond à tout point à tout ce que l'on veut chez un sorcier. De ce qu'elle sait, les sang-mêlés aussi pourraient en pâtir encore plus. Elle leur souhaite bon inceste dans tous les cas.

La candidate n'a pas le temps de finir, car une autre se retrouve crachant du sang. Priscilla pousse sa chaise rapidement sous la surprise et elle se lève comme bien d'autres quelque instant plus tard. C'est la panique. Elle ne sait pas trop si c'est lié à la violence générale de cette nuit depuis quelques années, mais cela vient de commencer. Un autre sorcier se met à vomir du sang, confirmant que ce n'est pas qu'une attaque personnelle envers cette Peakes. Des sorts se mettent à fuser d'un peu partout, tandis qu'un sorcier empêche les autres de sortir. Ce qui n'est pas une brillante idée. Peut-être pour lui, elle ne peut pas savoir. Ils n'ont qu'à trouver le coupable à coup de veritaserum non ? À moins qu'ils ne pensent que ce soit contagieux. Ils ne peuvent sortir par les portes, tandis que les cheminées, elles, ne tardent pas à montrer qu'elles empêchent elles aussi les sorties. Elles se mettent à exploser. La blonde se retrouve poussée par quelqu'un devant elle, suite à l'une de ces dites explosions. À quatre pattes par terre, elle a les mains dans du jus de citrouille. C'est un détail complètement inutile, mais elle n'a pu que le constater. Elle frissonne, se repensant en mars dernier, se dit que plus jamais elle ne va aller à des activités de ce genre, c'est bien trop dangereux.

Au moment où elle se relève, elle retombe par terre, sans ne pouvoir faire le moindre geste. Elle se retrouve coincée comme une momie sur le sol, avec les sorciers tout autour paniquant, ne pensant pas toujours à regarder là où ils mettent les pieds.

Oui ; Priscilla se retrouver touchée par l'un des sorts de Madame Malefoy
Non ; Priscilla est libre de ses mouvements

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.
Parchemin envoyé Lun 24 Oct - 2:13

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 914
malle
raise your wand
 
Le membre 'Priscilla Quirrell' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Lun 24 Oct - 21:54

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
SAMAIN - ALIENOR
Il n'a pas envie d'être la Bellamy. En fait il ne sait même plus pourquoi il est venu, pourquoi il a accepté de passer la soirée en compagnie de son père. Des années qu'il n'avait pas vu cet homme, des années qu'il s'en portait très bien. Bellamy n'était pas très famille - enfin ça n'avait jamais été la panacée avec son père, surtout depuis que Bell avait fait un bon séjour à l'ombre à cause d'Emma la née moldue, et que sa mère avait fini par en mourir de chagrin. Mais il était venu parce qu'il voulait bien tenter de faire un pas vers sa famille, il était solitaire, trop sans doute. Il avait la naïveté de croire que son père pourrait avoir changé. Quelle drôle d'idée il fut persuadé du contraire à la seconde ou celui ci lui serre la main rétorquant un : « Mais qu'est-ce que ce costume ? » Il ne répond rien, et entre à ses côtés. Il a rapidement compris que sa présence n'avait que pour but de faire soutenir par la totalité des Malfoy la candidature de sa tante. Rapidement le ton monte entre le père et son fils, et Bellamy n'a qu'une hâte : partir. Assis aux côtés de son père malgré tout il n'écoute même pas les discourt, les politiques sont tous les mêmes. De la raclure. De la pourriture. Une lettre du leader de l'Ordre reçu la veille pour prendre de ses nouvelles lui rappelait qu'il n'était pas de ce monde ci, mais de l'autre. Mais il n'a pas l'impression d'être une rebelle Bellamy, alors qu'il lui manque juste l'étincelle pour briller et s'affirmer un peu. Il préfère se terre, lâche ou bien assez intelligent pour sauver sa vie. La rencontre récente avec Emma l'avait marqué plus que de raison, ravivant le passé.

Puis, alors qu'il est assit, tranquillement, tout fini par virer au cauchemar et lui rappelle alors en mémoire pourquoi il détestait ce genre de soirée : il y a toujours un truc qui fini par mal tourner. Il voit alors sa tante devenir complètement cinglée, il n'a pas vu cette Malfoy la depuis de longues années, plus grand monde ne veut avoir affaire au renégat de la famille. Il se lève alors de sa chaise, baguette à la main, dans ces exercices la il n'était pas très à l'aise le Malfoy. Dans la panique, il recule alors, s'éloignant du lieu du chaos, mais il réalise petit à petit que le chaos est partout.  A la table des  candidats mais aussi dans toute l'assistance. Il recule, mais les cheminées explosées ont fait pas mal de dégâts laissant quelques débris sur le sol, il trébuche le Malfoy entraînant avec lui une jeune femme blonde, enfin, une jeune femme dont la perruque a souffert de l'explosion des cheminées. Il lui tombe alors dessus malgré lui, il souffle alors, quand il voit que c'est elle, « Alienor...» Par Merlin, mais qu'est ce que tu fais là a-t-il envie d'ajouter, tandis que machinalement il replace sa perruque a peu près droite et se relève rapidement, mal à l'aise de lui être tombée dessus et lui tend la main pour la relever. C'était une mauvaise idée pour quelqu'un de l'ordre de se retrouver la. Très mauvaise, car ils seraient sans doute encore le bouc émissaire de ce carnage. « Mais qu'est ce que tu ...» Tente-il alors de dire, « C'est de la folie ! » Laisse-t-il finalement échapper.
Parchemin envoyé Mar 25 Oct - 12:40

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
EVENT #7
-let 'em burn-

Vers Priscilla
Pourquoi le monde sorcier ne pouvait pas être calme et tranquille ? Eux qui critiquaient tant les Moldus ne faisaient absolument pas mieux. Ils étaient tous moisis de l’intérieur… Ozzy c’était toujours borné à être neutre parce qu’aucun des camps ne défendaient les Cracmols. Ils étaient beaucoup trop occupés à admirer leurs nombrils et à comparer la pureté de leur sang. Dès qu’il comprit que la fuite n’était pas une option, il se dirigea rapidement vers la première victime de l’empoisonnement. Il fallait agir vite. Personne n’avait pris la peine de vérifier si la femme était vraiment décédée. Tout était allé tellement vite que la panique s’était emparée de tout le monde. Une chance qu’Ozzy avait un instinct de survie atrophié, cela l’aidait à agir dans de tels moments… pas toujours de la façon adéquate, certes. Il s’agenouilla devant le corps en jetant un coup d’œil au cas où un sort fou venait dans sa direction. Il n’avait pas peur des morts. C’était son quotidien en tant qu’embaumeur de Sainte-Mangouste. Il avait vu largement pire que cette petite flaque de sang. Il y plongea les doigts pour atteindre le cou de la femme et espérer y trouver son pouls… Ce n’était pour jouer les bons samaritains. Non, ce n’était qu’une question d’opportunité. S’il pouvait sauver la vie d’une personne aussi influente qu’une candidate à la place de Ministre de la Magie, il pourrait espérer sa reconnaissance bien utile. Calcul vite fait. Mais rien ! Merde ! Il essuya vite le sang qu’il avait sur les mains à sa chemise qui n’était déjà plus blanche. Il ne prit pas la peine de contrôler les autres. Si le poison était si fulgurant, il n’y avait aucune chance de leur survie.

Néanmoins il ne renonça pas pour autant à son idée. La salle était pleine de riches personnes blessées, il suffisait de tomber sur la bonne. Il repéra une blonde en détresse (Priscilla) et se dépêcha à ses côtés. « Ça va ? » Question débile. Elle devait avoir reçu un sort style celui du saucisson qui empêche les mouvements… Le plus pressé c’était déplacé la jeune femme. Elle était pile au mauvais endroit et risquer de servir de paillasson à la foule paniquée. Il se baissa pour pouvoir attraper son bras et le mettre autour de ses épaules. « Allez, on y va ! »

Est-ce qu’Ozzy arrive à attirer Priscilla dans un coin plus sûr ?
Oui – Oui, Ozzy arrive à redresser la demoiselle et la tirer rapidement vers un lieu plus sûr dans un coin de la salle.
Oui – Non, Ozzy manque de muscles pour le coup, il n’arrive pas à redresser la demoiselle mais arrive à la décaler suffisamment pour qu’elle ne soit plus un danger direct.
Non – Oui, Ozzy se fait bousculer par des gens paniqués, déséquilibré il tombe avec Priscilla.
Non – Non, les gens deviennent fous autour d’eux, poussé par l’un d’entre eux, Ozzy tombe sur Priscilla et se fait une belle bosse, sonné, il est trop confus pour se relever directement.


Il devrait vraiment penser à muscler ses bras et son dos… Il ne réussit pas à la redresser autant qu’il espérait. Elle n’était visiblement qu’un poids mort, incapable de lui filer un petit coup de main. Il la prit alors sous les bras et la tira contre une table pour éviter tout de même les piétinements. « Tu me diras merci plus tard ! » Ozzy…

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.
Parchemin envoyé Mar 25 Oct - 12:40

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 914
malle
raise your wand
 
Le membre 'Ozzy Rosebury' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Mer 26 Oct - 4:22

avatar
avatar
profil
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 246 hiboux. J’incarne : Danielle Campbell , et l’avatar que je porte a été créé par : class whore, signature par astra et tumblr pour les gifs, Skander&Aoife pour les bannières . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Alea Umbridge Je parle en : #996666

gif par hqgifhunts (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite pour m'être sauvée d'Azkaban. J’ai juré allégeance : à l'Ordre par défaut car on m'a dénoncé et ils sont ceux qui m'ont accueillit. Côté cœur, : Célibataire Champ Libre :            
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 

Event #7

Samain


J’ai été sortie de mes pensées en entendant une voix tout près de moi. « Bonsoir » Je reconnaissais cette voix, et je me suis retournée vers mon interlocutrice, un grand sourire éclairant mon visage. « Puis-je me joindre à vous? » Elle était magnifique, comme toujours! « Heather! Bonsoir! Mais certainement. Je suis si contente de te voir! Comment vas-tu? » Je n’avais pas pensé au fait qu’elle serait sûrement présente, étant donné que sa tante se présentait aux élections. Heather devait être fière des Malfoy, elle aurait peut-être bientôt une ministre dans sa famille!

Ramsay prit la parole à nouveau, honorant la mémoire de son oncle défunt. Il parla de la démocratie, un concept très important pour le peuple anglais. Il montra les candidats, pendant que nous les applaudissions. Les discours des prétendants suivirent, remplis de belles paroles. Si seulement ces promesses pouvaient être respectées… Je fronçai les sourcils en entendant Ramsay dire qu’il voulait pourchasser tous les membres de l’Ordre. Ça voulait dire que mes cousins auraient un bien triste sort. Et puis, ça n’annonçait pas du tout la paix! Mais je ne suis pas au bon endroit pour montrer mon mécontentement, alors je reste silencieuse. Or, je ne bois pas à ses paroles. Je laisse mon verre sur la table, incapable de soutenir le candidat et ses pensées cruelles. Ensuite, ce fut au tour de la candidate Grimstone. Son discours était bien plus prometteur que celui d’avant. Elle semblait rejoindre mes valeurs! J’avais bien hâte d’en apprendre plus sur ses idées.

Mais elle n’eut malheureusement pas le temps de terminer, car Gaëllys Peakes était mort, baignant dans une marre de sang. Je me suis levée d’un coup, paniquée. Il n’était pas le seul à subir cet empoisonnement : plusieurs sorciers dans la salle suffoquaient ou même vomissaient. Ma respiration s’accélérait, tout comme mon rythme cardiaque. Puis j’entends Zabini nous annoncer qu’il nous enferme tous dans l’atrium jusqu’à ce qu’on connaisse l’identité des coupables. Là, je panique. Nous sommes pris dans un endroit où il y a peu de cachette, avec des meurtriers. Je sens l’air qui commence à me manquer. « Heath... » Je suis incapable de terminer ma phrase. Je ne fais que respirer de manière beaucoup trop bruyante. Je m’assois par terre, tentant de reprendre mon souffle et de me calmer. Je me concentre sur ma respiration, je dois la ralentir à tout prix. Ce n’est ni le temps, ni l’endroit pour faire une crise d’asthme. Il y a des sorts qui fusent de partout, mais je ne suis pas en état de combattre.


AVENGEDINCHAINS & oliviacookeworld (tumblr)


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

Parchemin envoyé Mer 26 Oct - 5:08

avatar
avatar
profil
Je suis : Littlefoot , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 05/09/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 226 hiboux. J’incarne : Taylor LaShae , et l’avatar que je porte a été créé par : bazzart . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Jemima R. Yaxley & Adeline Lovegood Je parle en : #666699



Je suis âgé de : 24 balais , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : J'étais Botaniste à l'hôpital Ste mangouste, maintenant je suis en fuite J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : Ex copine de Drewall E. Lupin, maintenant il paraît que j'ai un coeur de glace Champ Libre : .
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Samain - Event 7
Neutre et sorciers
sans camp précis
"One of the reasons people hate politics is that truth is rarely a politician's objective. Election and power are  - Cal Thomas

À peine avais-je tendu mes friandises aux enfants que cette petite soirée tournait déjà en catastrophe. C'est à croire que Londres ne pouvait profiter d'aucun type de festivité sans voir leurs soirée tourner au désastre. La première femme a tomber raide morte me donnait l'impression qu'il s'agissait d'un empoisonnement, mais comme je n'étais pas experte je préférais garder mes pensées pour moi-même. Je restais assise et j'essayais de garder mon calme lorsqu'une deuxième victime fit son apparition. Avait-on empoisonné les breuvage ? Si tel était le cas je me félicitais de ne pas avoir succombé à l'envie d'un verre de champagne. Une troisième victime montra le bout de son nez et cette dernière semblait en plein délire. Je me retournais pour voir si je pouvais venir en aide au papa et ses deux enfants, mais ils avaient déjà disparut. J'espérais qu'ils allaient être en mesure de se trouver un endroit sécuritaire jusqu'à ce que les choses se calme. Sans perdre un instant je me levais et je sortais ma baguette de son étui. Je ne comptais pas agrandir le nombre de mort, mais je ne voulais pas rester en retrait jusqu'à ce que tout soit terminé. Je décidais donc de m'avancer en direction de la dame qui lançais des sorts aléatoire. Un sort se dirigea en direction d'une petite blondinette qui ne semblait être distraite. (Alea) Je m'élançais dans la direction de l'inconnue en lançant un sort pour neutraliser celui qui volait dans sa direction.

Est-ce que le sort de neutralisation lancé par Dahlia est un succès ?
Oui - Le sort de dahlia rencontre celui lancé par madame malefoy et explose en million de confettis. Le tout au dessus de la tête d'Alea
Non - Le sort ne rencontre pas celui de madame malefoy, mais Dahlia arrive juste attends pour pousser la blondinette et l'entraîner au sol avec elle.

«Ça va rien de cassé ?» Demandais-je à la jeune sorcière qui devait probablement avoir le même âge que moi. Je me relevais rapidement et je lui tendais la main avec un sourire. «Je te conseille de garder l'oeil ouvert si tu veux vivre jusqu'à demain. » Une fois la jeune femme remise sur pied, je pointais ma baguette en direction de celle que personne n'était en mesure d'arrêter. Je lançais un sort de stupéfixion en espérant que ce dernier toucherait sa cible.

Est-ce que le sort touche madame malefoy ?
Oui
Non

Je serrais les dents lorsque je voyais que mon sort venait de toucher un autre sorcier. Eh puis, merde, c'était pas ma faute si cette vieille dame avançait à toute vitesse. J'étais surprise qu'elle soit toujours en vie. Si c'était bien les breuvages qui avaient été empoisonné n'était-il pas logique qu'elle tombe bientôt raide morte comme les deux autres ?
   
Made by Neon Demon





The streets are not safe anymore ! I will fight until i die ! Yes, i will fight because blood doesn't matter. Everyone deserve peace. - Dahlia

Parchemin envoyé Mer 26 Oct - 5:08

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 914
malle
raise your wand
 
Le membre 'Dahlia Forest' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Mer 26 Oct - 21:33

avatar
avatar
profil
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 96 hiboux. J’incarne : Chloe Moretz , et l’avatar que je porte a été créé par : vinyles idylles et les gifs viennent de tumblr . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Magnolia Lupin Je parle en : #99ff99

gif par ms-moretz (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Employée au service de régulation des déplacements par cheminée, dans le département des transports magiques. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, sans être mangemort mais je collabore avec eux pour préserver mes intérêts personnels. Côté cœur, : Célibataire
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 


Event #7 - Samain

Finalement, cette Samain tournerait aussi mal que les précédentes il faut croire… Mais qu’est-ce qui cloche chez nous, à Londres? Il me semble qu’on n’entend presque jamais des histoires comme ça venant d’ailleurs. Ça commence à m’exaspérer, cette histoire de lutte au pouvoir. C’est un peu trop sanglant et violent à mon goût. Je fixais la femme, morte empoisonnée. Le pire c’était que plusieurs personnes semblaient s’étouffer à leur tour, c’était un spectacle totalement horrifiant. Je commençais à m’inquiéter, j’espérais qu’il n’y ait pas trop de victimes encore. Par chance, je n’avais pas bu une seule gorgée de mon verre. La candidate Malfoy n’avait pas l’air dans son état normal… Elle semblait plutôt en plein délire, c’était effrayant à voir. Elle s’est mise à lancer des sortilèges un peu partout. J’ai sorti ma baguette, prête à tenter de me protéger. Il fallait absolument que l’on quitte cet endroit. Si seulement nous n’avions pas été enfermés dans cette prison… En attendant, la seule façon de survivre, c’était de se cacher et de se protéger. Je cherchais un endroit où ça semblait moins chaotique, mais la tempête de panique régnait partout dans l’atrium.

Je sentis quelqu’un me frapper de plein fouet, m’entrainant avec elle sur le sol. J’ai eu tout juste le temps de mettre mes mains devant moi pour amortir ma chute. J’ai tourné d’un coup mon regard vers la personne, pour me rendre compte qu’elle venait probablement de me sauver la vie. « Ça va, rien de cassé? » Dahlia. Je l’aurais reconnue entre mille personnes. Elle me tendit la main pour m’aider à me relever. Complètement sous le choc, je n’arrivais pas à croire ce que je voyais. « Je te conseille de garder l’œil ouvert si tu veux vivre jusqu’à demain. » Je n’arrivais pas à lui répondre, beaucoup trop surprise. Mon ancienne meilleure amie lança un sort vers la vieille folle, qu’elle manqua de peu. « Dahlia? J’en crois pas mes yeux… Mais qu’est-ce que tu fous ici? Je… Je te croyais morte! » Elle me devait des explications. Je me fichais bien de l’endroit où nous étions. Ce n’était peut-être pas le moment, mais je bouillais de l’intérieur. Elle s’était fait passer pour morte et m’avais menti? Pendant tout ce temps, je souffrais de sa disparition, alors qu’elle vivait une vie heureuse ailleurs? Moi qui lui avais fait confiance pendant tout ce temps… « Comment t’as pu me faire ça? » Non seulement j’étais en colère, mais je ressentais aussi beaucoup d’émotions en même temps. J’étais déçue qu’elle m’ait menti et ça me faisait mal au cœur.


claude gueuse & chloemoretzdaily sur tumblr





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector. (c)neon demon

Parchemin envoyé Dim 30 Oct - 11:54

avatar
avatar
profil
Je suis : SleepingCookie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 13/09/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 599 hiboux. J’incarne : Gemma Aterton , et l’avatar que je porte a été créé par : crack in time . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Artemisia Black, Irvin Rackharrow, Athelstan Lestrange Je parle en : #B7CA79



Je suis âgé de : 30 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : en fuite, ex professeur de soin aux créatures magiques et ex prostituée J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : je suis célibataire
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
SAMAIN - Avec Bellamy
Ce devait être une simple soirée, quelque chose de tranquille. Pourquoi tout devait toujours tourner au vinaigre ? Pourquoi ? Ils mettaient ça sur la faute de l’ordre, mais je n’y croyais pas une seule seconde, pourquoi auraient-ils fait ça ? Et puis lors du solstice ce n’était pas eux non plus qui avaient tués tout le monde, elle ne comprenait plus rien Alienor. Plus rien. Des sorts volent, des gens se sentent mal, elle ne veut pas être touchée, elle ne veut pas être contaminée par un virus invisible, elle s’efforce au mieux de se tenir loin de tout la blonde d’un soir. Mais les cheminées explosent, elle est projetée contre une table, le souffle coupé, elle essaie de s’éloigner de tout ça, elle veut trouver une sortie, elle veut vivre, elle a peur. Un homme a probablement trébuché sur quelque chose, il la pousse, elle tombe, il lui tombe dessus, elle perd son souffle à nouveau et sens quelque chose blesser sa jambe droite. Les yeux se sont fermés sous le coup de la chute, elle les rouvre cependant en entendant son nom. « Alienor...» Elle est stupéfaite de voir Bellamy. « Bellamy ! » Pourquoi est-ce que ce devait être lui qui la fasse tomber et qui s’allonge sur elle ? Elle est mal à l’aise, surtout après ce qu’il s’est passé avec Emma. Elle sent qu’il remet sa perruque, elle comprend qu’elle est tombée et que ça a dévoilé son identité. Heureusement que ce n’était que lui au final, peut-être qu’une autre personne aurait voulu sa peau. Elle attrape sa main pour se remettre sur pied et grimace en sentant son mollet douloureux. Pourquoi ne pouvait-elle pas simplement sortir et revenir entière ?

« Mais qu'est-ce que tu ...» Oui qu’est-ce que…très bonne question, elle se le demandait aussi, là tout de suite. « C'est de la folie ! » Elle baisse la tête. « Je ne te le fais pas dire… » Elle relève la tête et le regarde. « J’en peux plus d’être coincée là-bas, j’avais besoin de sortir. » Elle secoue la tête, quelle idée stupide. « Ça va toi ? Pas blessé ? » Entre les sorts, l’explosion, la chute…peut-être allait-il devenir fou ou vomir partout comme les autres ? Pourquoi se préoccupait-elle de lui ? Il ne le méritait pas...quoi que…elle avait la vague impression de s’être trompée l’autre jour. Elle voulait s’excuser, Skander lui avait dit, pour Azkaban…s’était donc ça son secret, probablement ça qui le faisait vivre seul. Elle s’en voulait la brunette. « Je dois te dire… » Elle ne savait pas comment lui dire. Elle voit un jet de lumière par-dessus l’épaule de son interlocuteur, elle sort sa baguette. « Protego ! »

Dé : Le sort fonctionne-t-il ?
Oui : Il rebondit et va s’écraser plus loin.
Non : Bellamy l’attrape en plein dans le dos.

Le sort fonctionne et rebondit un peu plus loin. Mais il devait être drôlement puissant, le sort de protection vole en éclat et Ali fait un pas en arrière, laissant retomber son bras, elle ne s’attendait pas à un choc pareil. Elle en oublie ce qu’elle voulait dire.


Styx - La plus belle catin de la maison close - dixit Astraea Black
- C'est la catin la plus chaude de Londres - dixit Murphy Camlann

Styx Frye recouvre sa liberté et redevient Alienor Rosier


Parchemin envoyé Dim 30 Oct - 11:54

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 914
malle
raise your wand
 
Le membre 'Alienor Rosier' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 30 Oct - 12:50

avatar
avatar
profil
Je suis : SleepingCookie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 391 hiboux. J’incarne : Theo James , et l’avatar que je porte a été créé par : lexie aka Gallifreys la magnifique #lexieaediterceprofiloklm . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Artemisia Black, Irvin Rackharrow, Alienor Rosier Je parle en : #E4D27C



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : psychomage à Sainte Mangouste, au quatrième étage J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : je suis célibataire
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Samain
Actuellement aux côtés d'Amadeus Zabini. Mercredi 31 octobre 1990 au Minsitère de la Magie, dans l'atrium, en soirée.

Amadeus lui avait demandé de l’accompagner au ministère. Elle avait donc, à regret, délaissé l’attaque en règle de Poudlard. Elle aurait pourtant été super partante d’aller rentrer dans le lard de ces petits phénix qui ne méritaient que ça. A défaut, elle s’était rendue, au bras de son cousin, dans une longue robe blanche qui contrastait grandement avec sa peau ébène. Cheveux noués en un chignon très classe, elle devait faire bonne impression. Si elle ne prêtait pas une attention particulière à la politique du ministère, elle se devait d’être tirée à quatre épingles. Après tout, elle accompagnait peut-être le futur ministre de la magie. Et surtout, elle était en charge de la sécurité de Sainte Mangouste, en plus d’être de sang pur. Elle avait une réputation certaine à tenir. Sa robe à bretelles laissait tout le loisir à ses voisins de table de poser les yeux sur la marque ornant son avant-bras. Elle s’en fichait. Si elle regrettait d’avoir dut entacher sa peau, ce soir, affirmer qu’on était mangemort ne pouvait être une mauvaise chose. Assise à proximité de la table des candidats, elle était attentive à ce qu’il s’y passait et écoutait silencieusement.

Mais bien entendu absolument rien ne se passa comme prévu. Les portes se sont fermées sur ordre de l’un de ses cousins. Les cheminées ont explosées. Ça en revanche elle ne cautionnait pas totalement. Elle s’éloigna des éclaboussures qu’il pouvait y avoir, lorsqu’un homme s’écroula à sa table. Elle sortit sa baguette. « Il n’est définitivement pas possible de passer une bonne soirée en compagnie d’impurs. » Elle se moquait bien de qui l’entendait. Elle se parlait plus à elle-même. Sachant pertinemment que l’homme qui venait de s’écrouler n’était pas pur. Elle dut se baisser pour esquiver un sortilège. « Et bien sûr, j’ai une robe longue… » Elle enrageait toute seule. « Foutue soirée, foutue robe, foutus talons. » Elle se pencha et déchira sa robe sur le côté, remontant jusqu’à mi-cuisse. Si elle voulait pouvoir se mouvoir sans soucis, elle n’avait pas le choix que de sacrifier sa robe. Tant pis, ça se changeait, ce n’était pas une grosse perte.

Tout à la customisation de sa tenue, elle vit son cousin s’éloigner et s’approcher de la folle aux sortilèges. « Par les couilles du dragon, mais il fout quoi lui ! » Lui, alias Amadeus. Elle le vit se rapprocher dangereusement de la folle Malfoy, rater son sort. Elle pressa le pas, il lui semblait qu’il y avait tant de distance entre eux. Comment pourrait-elle le protéger ? « INCARCEREM ! » Hurle-t-elle à l’adresse de la folle. Peut-être que la piéger pourrait leur enlever une grosse épine du pied.

Dé : Le sort fonctionne-t-il ?
Oui : Mrs Malfoy est ligotée fermement.
Non : Le sortilège touche plutôt son cousin.

Ne jamais jeter de sort en marchant, il y avait toujours une grosse probabilité pour rater le truc. C’est Amadeus qui a été piégé par les cordes et qui a chuté au sol vu qu’il était en mouvement lorsque le sort l’a frappé. Elle se porte rapidement à sa hauteur. « Et merde ! » Elle s’agenouille à ses côtés. « Je suis désolée Amadeus. » Elle fait un mouvement de la baguette et le libère de son erreur. « Je cherchais plutôt à la piéger elle. » Dit-elle en regardant la Malfoy. Elle se relève et lui tend la main pour l’aider. « A-t-on pas idée de s’y attaquer seul aussi ? » Oui, elle reprochait à son cousin d’avoir pris des risques. C’était stupide comme action, mais aussi stupide de la part de Lorelei, il était assez débrouillard pour s’en charger seul. Mais il était sa famille et la famille était très importante pour elle.
Parchemin envoyé Dim 30 Oct - 12:50

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 914
malle
raise your wand
 
Le membre 'Lorelei Zabini' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :
Parchemin envoyé Dim 30 Oct - 13:38

avatar
avatar
profil
Je suis : SleepingCookie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 12/05/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 1292 hiboux. J’incarne : Hugh Jackman , et l’avatar que je porte a été créé par : Shad . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Artemisia Black, Alienor Rosier, Athelstan Lestrange Je parle en : #7d748f



Je suis âgé de : 45 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : gérant de Cornucopia et créateur d'objets ensorcelé de magie noire J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, je porte sa marque mais j'y ai été forcé, mes convictions sont bien plus nébuleuses et je ne sais pas quoi penser de tout cela. Côté cœur, : je suis veuf avec...quelques enfants
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
SAMAIN - Avec Basil, ses fils (PNJ) et Abraxas (PNJ)
Alors qu’il précise que ce n’est pas grave si Erzsébet souhaite partir, elle lui confie que finalement elle est mieux avec eux, sa mère ne la voulant pas forcément dans les parages, il se contente de hausser les épaules. Qu’elle fasse ce qu’elle voulait. Elle semble mal à l’aise des propos de sa mère alors qu’elle explique pourquoi elle souhaite se présenter. Il secoue la main et murmure un vague « Ne t’en fais pas. » On n’est pas responsable de ce que font nos parents. Il jette un regard à son grand père, assis à proximité. Il secoue la tête. Cette famille le tuera. Mais tout tourne au bordel sans nom et un homme viens jusqu’à eux. Il convulse, il vomit, il éclabousse tout le monde. Irvin était à deux doigts d’aller lui encastrer sa tête de débile dans la table en bois, mais l’homme a la décence de crever tout seul. Il jette un regard aux enfants de la table lorsqu’il entend un protego, il voit un sort disparaitre, sa belle-fille est drôlement efficace. Elle s’occupait aussi de Circée, avant que Kenan ne l’éloigne. « Je crois qu’on évitera le prochain évènement public, si vous n’y voyez pas d’inconvénients. » Il ne peut qu’acquiescer le père. « Même si on nous force la main. » Dit-il jetant un regard noir à son grand père. Celui-ci se lève et lève les mains comme en signe d’excuse. Tous deux sortent leurs baguettes, prêt à protéger leur famille. Un nouvel arrivant fait son entrée, il ne le connait pas. Mais au vu de sa réaction avec sa belle-fille tu te doutes de son identité. Il s’approche ensuite de Circée qui rend son faible repas. Il est plus rapide qu’Irvin.

« Les garçons, éloignez-vous avec les filles. » Il jette un regard appuyé à Circée. Sa fille…combien de temps déciderait-elle encore de taire son secret ? Ne lui faisait-elle donc pas confiance ? « Protégez-vous. » Dit-il en regardant fixement Circée. Ses paroles peuvent être prises comme une recommandation pour les quatre. Mais dans sa tête, il pense à Circée et son enfant. Même si le père était un idiot, qu’Irvin avait de lui enfoncer sa baguette dans la gorge, sa fille n’en restait pas moins son enfant et ce petit être à venir serait son petit fils ou sa petite fille. Un être sans défense qu’il fallait protéger. « Grand-père, accompagne-les. » Dit Irvin en regardant Abraxas Rakharrow. « Tu ne me dictera pas ma conduite Irvin. » Quelle tête de nœud. « Je t’accompagne. » Et borné en plus. Il se contente de hausser les épaules, dépité. Les Rackharrow devaient défendre leur honneur, prouvé qu’ils n’étaient pas des traitres. Personne ne les attaquerait impunément. S’avançant aux côté de son ancêtre, il cherchait qui aider et comment aider. Il voit un homme (Basil) en fort mauvaise posture. Il s’avance vers lui. « Un coup de main ? » Lui demande-t-il, après tout, il avait deux enfants avec lui et il voyait bien que sous la table ils n’allaient pas vraiment survivre. « Je ne vous conseil pas de rester ici. » Son grand père s’approcha. « Irvin, tu fais quoi, on n’a pas de temps pour les marmots. » Irvin se tourna vers lui. « Ça suffit Abraxas, si tu n’es pas content va ailleurs. » Il finit par reconnaître l’homme, un Flamel. Il se souvenait avoir entendu dire que certains avaient survécus. Cibles de la purge, Irvin aussi avait pris cher ce jour-là. Mais il ne tolérerait pas que des enfants meurent, pas aujourd’hui. « De l’autre côté de l’estrade, je crois que c’est plus calme. » Il n’était pas certain ceci dit. « Mes enfants sont partis là-bas il me semble. » L’homme acceptera-t-il son aide ? Son grand père parait un sortilège qui arrivait dans les environs, mais il ne s’en préoccupait pas. Il avait toujours la forme pour un homme approchant la centaine d’années.

Irvin : #7d748f
Abraxas (PNJ) : #bd8d46




Parchemin envoyé Lun 31 Oct - 0:23

avatar
avatar
profil
Je suis : Littlefoot , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 05/09/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 226 hiboux. J’incarne : Taylor LaShae , et l’avatar que je porte a été créé par : bazzart . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Jemima R. Yaxley & Adeline Lovegood Je parle en : #666699



Je suis âgé de : 24 balais , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : J'étais Botaniste à l'hôpital Ste mangouste, maintenant je suis en fuite J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : Ex copine de Drewall E. Lupin, maintenant il paraît que j'ai un coeur de glace Champ Libre : .
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Samain - Event 7
Neutre et sorciers
sans camp précis
"One of the reasons people hate politics is that truth is rarely a politician's objective. Election and power are  - Cal Thomas

« Dahlia? J’en crois pas mes yeux… Mais qu’est-ce que tu fous ici? Je… Je te croyais morte! » Je me retournais un bref instant pour regarder la blonde que je venais de sauver. Comment est-ce qu'elle connaissait mon nom ? Je prenais le temps de la détailler du regard et rien ne me venait à l'esprit. Elle était une complète étrangère. « Comment t’as pu me faire ça? » enchaînait-elle avec un ton qui me laissais croire qu'elle commençait à bouillonner de l'intérieur. Est-ce que sa tête avait heurté le plancher ? Même si cela aurait été en mesure d'expliquer sa démence, je ne trouvais aucune explication en ce qui concernait le fait que cette jeune femme connaissait mon prénom. « D'où tu connais mon prénom ? » Je la dévisageais quelque seconde et un sort volant au dessus de nos tête me ramena rapidement à la réalité. Il fallait stopper cette sorcière avant qu'elle ne tue ou blesse un innocent ! « Écoute, je te connais pas et je voulais te venir en aide. Maintenant, tu m'excusera, mais je me fais un devoir d'arrêter cette sorcière avant qu'elle ne tue quelqu'un... » Je la poussais gentiment et je m'agenouillais avec l'intention de ramper sous les tables pour me rendre plus près de ma cible. Je pouvais deviner la sorcière me suivre de très près et j'espérais seulement qu'elle n'allait pas me nuire. (alea) Je m'arrêtais lorsque je reconnaissais les jambes de la sorcière folle. Je lui lançais un stupéfix en espérant que cette fois mon sort n'allait pas la rater. Difficile de manquer son coup lorsqu'on se trouvait si près... mais qui sais. Ce soir ne semblait pas être un soir ordinaire.

Est-ce que le stupéfix fonctionne sur la malfoy ?
Oui : Le sort fonctionne. la malfoy ne bouge plus et semble dans un coma profond.
Non : La baguette de Dahlia produit une lumière verte puis une fumé de la même couleur s'en échappe.

La malfoy se figea sur place et laissa tomber sa baguette au sol. Je sortais de sous la table et j'attrapais la baguette. Je n'avais pas envie de me faire jeter des fleurs. J'attendais donc avec patience de voir ce qui allait maintenant arriver. Est-ce que nous allions être en mesure de quitter le ministère ? ou cette histoire de mort allait nous prendre toute la nuit ? (Alea) « Je ne voulais pas être si sec... maintenant tu veux bien me dire où tu as entendue mon prénom ? » Je me retournais et regardais la blondinette qui ne semblait pas vouloir me quitter d'une semelle.
   
Made by Neon Demon





The streets are not safe anymore ! I will fight until i die ! Yes, i will fight because blood doesn't matter. Everyone deserve peace. - Dahlia

Parchemin envoyé Lun 31 Oct - 0:23

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 914
malle
raise your wand
 
Le membre 'Dahlia Forest' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Lun 31 Oct - 18:12

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Fête du Samain
Event 7 - 31 octobre 1990
When the whole world is silent, even one voice becomes powerful.

Amadeus, toujours agenouillé pour éviter les sorts de la Malfoy se releva subitement et tenta d’attraper la baguette qu’elle tenait. Au même moment, un sort le plaqua à terre et il se retrouva ligoter. S’il voulait continuer à stopper la folle, c’était mal barré. Il pensa forcément à un sort perdu en direction de la blonde, qui, elle, à l’instar d’Amadeus, continuait à jeter de nombreux sortilèges. « Et merde ! » Il reconnut la douce voix de sa cousine. Attaqué par sa propre famille, il aura tout vu… « Je cherchais plutôt à la piéger elle. » D’un geste elle le libéra de ses cordes. « Ca va, ça va, j’ai compris. » Il bougonnait à moitié Amadeus, si elle l’avait laissé faire, elle serait sûrement neutralisée à l’heure qu’il était. « A-t-on pas idée de s’y attaquer seul aussi ? » « Je m’en sortais à merveille avant que tu ne débarques, Lorelei. » Bon, il avait manqué son premier sortilège, mais c’était un détail. De toute façon, le reste des convives semblait beaucoup plus préoccupé à se cacher qu’à arrêter les sortilèges qui continuaient de pleuvoir. Les deux Zabini étaient désormais trop proches de la Malfoy, se relever aurait été dangereux, ils risquaient de recevoir de nouveau un sort. Amadeus, toujours à terre, tente de se reculer légèrement, dégaina de nouveau sa baguette. Mais la Malfoy se figea soudain, tomba à terre, figée. Il avait été mauvaise langue, il semblait que quelqu’un avait aussi pris les choses en main. Il espérait seulement que ce n’était pas Ramsay, voilà qui risquait de faire augmenter sa cotte.

Le Zabini se releva, s’épousseta et se dirigea vers la table centrale où il restait encore bon nombre des candidats. Il fit signe à Lorelei de le suivre. « Ne range pas encore ta baguette, on risque d’en avoir besoin. » Il aurait aimé prendre les choses en main, mais il n’était pas encore Ministre, et pour l’heure, tous les convives avaient besoin de retrouver certains repères. Il se dirigea alors droit vers Ramsay Parkinson. « Personne ne peut sortir d’ici pour le moment. Profitons-en pour faire des fouilles. Il est hors de question qu’on laisse les coupables s’échapper. » Le calme semblait être presque revenu, si ce n’était le brouhaha de fond qui continuait. Amadeus semblait réfléchir. « Organiser un banquet et laisser des non-marqués rentrer. Quelle délicieuse idée ! Et laissons la porte ouverte pour les Phénix aussi ! Ce n’est pas en cherchant les ennuis qu’on finira par les éviter Ramsay. » C’était forcément un coup de l’Ordre. Il en était persuadé, et il était prêt à passer la nuit à le prouver. « Trop de dégâts ont été causés, laisse-nous gérer les fouilles dans le calme. Avec des gens de confiance. » Il jeta un rapide regard vers Lorelei. Pour le moment, les seules personnes à qui il faisait encore confiance étaient les Zabini, et uniquement les Zabini, et il aurait bien voulu que ce soit eux qui gèrent à partir de maintenant, encore fallait-il que Ramsay Parkinson accepte qu’il n’était pas à la hauteur du rôle qu'il s'était approprié.

Made by Neon Demon


Spoiler:
 
Parchemin envoyé Mar 1 Nov - 19:28

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 


"SAMAIN"

He who wishes to be obeyed must know how to command.
Niccolo Machiavelli

Le 31 octobre 1990
Alastar avait toujours adoré le Samain. Chez les Rackharrows, la fête du renouveau magique était l'occasion d'effectuer des rites en lien avec les éternels qu'il avait toujours appréciés. Mais cette année, décidément, tout serait différent. Suite au meurtre de Balthazar Lestrange, pour lequel sa famille faisait partie des principaux suspects, la communauté sorcière, avec Ramsay Parkinson à sa tête, avait décidé d'organiser des élections "démocratiques". Bien sûr, la date était symbolique. Le renouveau magique accompagnerait le renouveau politique, avec l'espoir d'une ère plus paisible et "saine" que la précédente. Ce soir-là, Al' faisait partie de la brigade de surveillance. Son rôle était de superviser la sécurité d'une partie de l'atrium, ce qui n'était pas une mince affaire. Concentré sur sa tâche, Al' tentait de s'y noyer afin d'oublier l'enjeu de la soirée. Il ne savait s'il serait appelé à voter comme les autres, et s'en moquait un peu, en vérité.  

La première partie de la soirée s'était plutôt bien déroulée. Les contrôles d'entrée et l'installation des invités s'étaient fait dans le calme. Les candidats étaient fin prêts à monter sur scène et rien ne semblait menacer leur sécurité. Tout était bien. Lorsqu'il entendit le discours de Ramsay, cependant, Al' aurait aimé le stupéfixer en personne, mais retint son geste et ses pensées, en bon infiltré. Le discours d'Ezster correspondait plus à ses propres convictions, mais malheureusement la mère de Sissi fut bien vite huée par la foule constituée majoritairement de mangemorts conservateurs.

Et soudain, ce fut le chaos. Une candidate s'effondra dans une mare de sang, inaugurant une suite de morts tout aussi brutales. Il comprit que quelque chose n'allait pas, et bien vite la foule devint incontrôlable. Où avaient-ils fauté ? C'était un empoisonnement. Encore et instinctivement, Al' pensa aux siens. Il espérait que cette fois, les Rackharrows échapperaient aux accusations arbitraires d'une foule qui jugeait, qui cherchait des coupables presque aveuglément. Les hurlements, les bris de verre et les sortilèges fusaient. Un ordre leur fut donné, et Al' l'exécuta sans réelle conviction. Condamner, briser les cheminées pour empêcher toute tentative de fuite. Ce n'était pas une mauvaise idée, mais cela ne contribuerait pas à calmer la foule. L'origine de la panique lui sauta bientôt aux yeux : la candidate Malfoy, qu'aucun sortilège ne semblait pouvoir atteindre.

« Arrêtez-la bon sang! »

Lorsqu'enfin quelqu'un dans l'assistance la neutralisa, le brigadier se fraya un chemin vers Parkinson, qui était en compagnie d'Amadeus Zabini. Ce dernier semblait tout aussi agité que l'assemblée.

« Organiser un banquet et laisser des non-marqués rentrer. Quelle délicieuse idée ! Et laissons la porte ouverte pour les Phénix aussi ! Ce n’est pas en cherchant les ennuis qu’on finira par les éviter Ramsay. » Al' lui aurait bien claqué le bec, mais il devait garder son énergie pour ce qui allait suivre. Il aperçut, postée non loin d'Amadeus, sa collègue Lorolei qui avait troqué ses vêtements sobres pour une tenue de soirée parfaite pour l'occasion. Al' la salua d'un signe de tête. « Trop de dégâts ont été causés, laisse-nous gérer les fouilles dans le calme. Avec des gens de confiance. » Là, Amadeus avait raison.

« Si je peux me permettre. » lança-t-il aux deux hommes, cherchant à attirer leur attention. « Il faut avant tout reprendre le contrôle de la foule. C'est la priorité. On ne pourra rien faire dans des conditions pareilles. » Ramsay était toujours Minsitre de la magie. Par intérim mais soit. C'était à lui de ramener le calme et personne d'autre. Al' chercha anxieusement sa famille parmi la foule. Il espérait juste qu'ils étaient à l'abri des débordements.  

Code by Sleepy
Parchemin envoyé Ven 4 Nov - 1:08

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

 

This ain't no place for no hero.

Ah. Que d'histoire. Plus tôt, Aramis s'était rendu chez son père, brave alchimiste de son état, pour lui annoncer la bonne nouvelle. Tous le monde le savait. Aramis avait été muté. C'était plus une promotion dans son esprit. Il quittait enfin le tendre bureau des sports magiques pour occuper un bien plus prestigieux bureau dans le bureau des nuisibles. Il ne devait commencer que le premier novembre. Il avait donc toutes les raisons du monde de se rendre au Samain, la fête magique par excellence. Personne n'avait voulu l'accompagner, pas même sa mère. Aramis aurait dû choisir de se rendre sur place avec une jolie femme. Mais, la famille Nott aurait pris cela pour une provocation par rapport à ce futur mariage qui venait.. Foutu famille.

Aramis s'était donc installé un peu plus tôt à ces tables préparées spécialement pour les sorciers présents ce soir. L'Atrium était méconnaissable, et la soirée se devait d'être festive. Il avait récupéré une tenue de soirée qu'il avait rarement utilisé. Le blason de la famille Nott y était distinctement brodé, et l'apparat ne semblait pas hors de prix. C'était important. Il ne fallait en aucun cas choquer les sorciers les plus modestes. Installé aux côtés de ses anciens collègues du bureau des sports, Aramis écouta les plaisanteries sur les bavboules et sur le quidditch. Qu'ils étaient lourds. Heureusement que c'était de l'histoire ancienne.

Puis, la soirée dégénéra. Un mort. Deux morts. Et une folle. Aramis ne tarda pas à laisser ses imbéciles de collègues s'inquiéter. Avec eux, il était parfaitement couvert. Le sorcier posa immédiatement la main sur sa baguette, mais ne lança aucun sort. La situation était plus chaotique qu'une fête surprise dans la tanière d'un dragon norvégien. Aramis se tînt seulement prêt à rejeter tous les sorts possibles et imaginables qui viendrait vers lui. Il ne prêtait plus aucune attention à ceux qui périrent. Il ne s'inquiétait pas plus du responsable. Il pensait plutôt à sortir d'ici en vie.

Il jeta un coup d’œil prudent. La sorcière complètement folle avait cessé de lancer des sortilèges. Enfin. Seul quelques victimes étaient à déplorer, dont certains des membres du département des sports et jeux magiques avec qui il avait passé la première partie de la soirée. Aramis jugea bon de s'éloigner d'eux et de se diriger vers les candidats. Désormais, c'était eux qui serait les mieux protégés. Il s'approcha de ces derniers, se frayant un chemin à travers la foule. Les regards étaient anxieux. Baguette abaissé mais baguette en main, Aramis vînt finalement à la table qui devrait être la plus protégé du banquet. Un homme avait déjà approché le ministre par intérim et un autre candidat, un des Zabini qui avait tenté d'immobiliser la folle. Il suggéra de contrôler la foule. Aramis en déduisit que c'était un gars qui travaillait dans la sécurité.

« On se moque de la foule. Protégez les candidats. » s'écria Aramis, qui s'approchait toujours plus de ceux-ci. Peut-être qu'Aramis n'était pas l'homme le plus courageux de la terre, mais son raisonnement lui semblait logique. « Pas de candidat. Pas d'élection. Pensez aux conséquences sur le monde sorcier. » Aramis se retourna, tenant fermement sa baguette. Il ne voulait pas être touché par un sortilège. Attendant la réaction des décisionnaires, le jeune Nott se tenait à leur disposition au cas où ils auraient besoin d'une baguette supplémentaire.


Phantasmagøria

Parchemin envoyé Ven 4 Nov - 12:00

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Samain - Event 7
31 octobre 1990
When days grow short and nights get cold; And autumn trees turn red and gold; Move, we may, through sun drenched days; 'Midst leaves and berries and bales of hay; In our hearts we feel the lure; Toward darkness, shivers and things not pure; While ghostly shadows creep slowly by; Spying on witches and brooms that fly; Icy fingers that grab their prey; And do bad things 'til night turns to day; Heed this plea to stay inside; Find covers and blankets and sheets to hide; Slowly this night will fade to day; And fiends and monsters will crawl away; Once a year, on this dank night; We'll shake and shiver 'til morning light - Denise M. Cocchiaro

La jeune Lupin avait reconnu la blondinette puisque c'est avec un grand sourire quand l'invita à s'asseoir, lui demandant de ses nouvelles. « Je vais bien, répondit Heather, toujours souriante.  Et toi ? » Le vouvoiement n'était plus nécessaire, maintenant. La petite poupée ne répondit mais la Malfoy ne s'en formalisa pas puisque les réjouissances venaient de commencer. Elle écouta attentivement Ramsay faire son discours puis la suivante et s'apprêtait à  siroter une gorgée de son verre quand l'un des candidats s'effondra, mort. Puis d'autres personnes tombèrent l'un après l'autre, dans la salle et l'horreur de la situation ne lui parvint que quand sa mère commença à lancer des sorts à droite et à gauche, devenue folle. La jeune femme se sentit pâlir. Mère. Tétanisée, elle entendit à peine Magnolia l'appeler à l'aide tandis que les traits de lumière fusaient de tous les côtés, tant de la baguette de la femme qui l'avait élevée que des autres qui tentaient de la stopper. Merlin, ne la tuez pas par pitié. Elle aurait aimé pouvoir les aider mais elle répugnait à lever sa baguette contre son propre sang. Ainsi, c'est debout, figée et impuissante qu'elle la regarda s'effondrer sous l'effet d'un stupéfix. Uniquement à cet instant sembla-t-elle retrouver l'usage de ses jambes et de sa voix.

« MÈRE ! hurla-t-elle en se précipitant vers la figure effondrée. Mère ! Ô, mère ! » Bien entendu, Mrs Malfoy ne répondait pas mais dans son désarroi, la jeune femme commençait à penser au pire. « Ô Merlin, faites qu'elle soit vivante, pitié... » La plupart des regards étaient fixés sur elle mais elle ne s'en rendait pas vraiment compte, pour une fois. Père ? Père ? Où êtes-vous ? commença-t-elle à appeler. Père ? » Les larmes menaçant de couler, elle sortit sa précieuse baguette en ébène et la pointa sur le corps inanimé de sa génitrice, tentant de la réanimer.

OUI OUI - Le sort fonctionne, Mrs Malfoy se réveille et est de nouveau dans son état normal.

OUI NON - Le sort fonctionne mais Mrs Malfoy n'est pas vraiment remise de ses émotions et au secours venez m'aider.

NON OUI // NON NON - Le sort ne fonctionne pas.

« Enervatum ! Enervatum ! Enervatum ! » Rien. Pour la première fois depuis longtemps, la petite princesse pleura en public.
Made by Neon Demon
Parchemin envoyé Ven 4 Nov - 12:00

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 914
malle
raise your wand
 
Le membre 'Heather L. Malfoy' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 6 Nov - 15:42

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 552
malle
raise your wand
 
EVENT #7
-Samain-

31 OCTOBRE - 23H00
Ramsey, debout au milieu de la pièce lève sa baguette. Une fumée violette en sort et vient se poser sur toutes les personnes présentes dans la salle. Immédiatement, toutes les personnes qui ont été empoisonnées, qu’elles perdent la tête ou vomissent du sang se retrouvent à tomber sur le sol, inconscients. « Le poison ne se propagera plus ! » Dit-il d’une voix suffisamment forte pour être entendue de tous. On sent la tension retomber, les invités soufflés. Il ne reste finalement plus beaucoup de candidats encore debout. « Je m’assurerais personnellement que toutes les personnes empoisonnées ou blessées puissent avoir des soins de qualité à Sainte Mangouste. » Il insiste bien sur ce point, conscient que depuis quelques temps les soins ne sont accessibles qu’à l’élite ou aux personnes qui n’ont rien à se reprocher. Et il faut plutôt avouer que cela ne concerne plus grand monde par ces temps conflictuels. « Sorcières, sorciers, je vous invite à garder votre calme, nous avons interceptés un message de ces traîtres de l’ordre du phénix, nous savons que ce sont eux qui sont derrière tout cela. » Il fait un signe de tête à l’un de ses associés et dans les airs s’élèvent deux voix. L’une est facilement reconnaissable, il s’agit de celle de Skander Lupin. La seconde est celle d’une femme. « Bonsoir à toutes et à tous, vous ne connaissez peut être pas ma voix, mais vous connaissez surement mon visage, puisque l’on offre pour moi l’une des plus belles récompenses quoi soit. Mais c’est accompagné de ma co-leader, que nous vous souhaitons un joyeux Samain. » « Nous sommes fermement opposés aux candidats de cette élection ministérielle, que nous jugeons tous corrompus, et nous sommes clairement attristés de ne pouvoir proposer une autre alternative à ce gouvernement digne des pires dictatures de l’Histoire. » « Si vous êtes prêts à vous lever contre cette tyrannie, prêt à vous battre, souvenez-vous que vous n’êtes jamais seuls. Et que tant qu’il y aura un espoir, la Rébellion restera debout et sera prête à venir en aide à ceux qui en ont besoin. » Le silence est total dans la salle. Certains auront peut-être reconnu la voix de l’aînée des filles Grimstone, Ekaterina. Sa mère est en tout cas devenue blanche comme un linge comprenant que sa fille la trahissait, trahissait ses valeurs, son éducation et la communauté magique toute entière.


Ramsey lève à nouveau ses deux mains vers le plafond, cherchant l’attention de tous. « Je ne vous ai pas menti : les traîtres sont parmi nous ce soir ! » Les murmures se font pressants, un sentiment de terreur parcours les invités. Et si leur voisin était un traître ? Tous les sorciers se regardent suspicieusement, cherchant à reconnaître un visage recherché. Un cri finit par s’élever. « Elle ! Je le savais ! » Les regards se tournent dans la direction des cris, proche des cheminées détruites. Une vieille femme pointe une blonde du doigt, il s’agit d’Alienor Rosier. A ses côtés, Bellamy Malfoy. Tous deux sont regardés de travers et se sentent menacés. La foule bouge, s’avance, curieuse, s’éloigne paniquée. Alastar Rackharrow se retrouve à proximité et devra choisir s’il souhaite protéger une camarade et un innocent ou sa couverture. Ramsey s’avance également, cherchant à apaiser la foule. « Ne vous inquiétez pas, le ministère se chargera de les surveiller et de les interroger. » La foule s’écarte.


Un cri retentit à l’autre bout de la pièce, derrière l’estrade, là où certains sorciers sont allés se cacher des sorts de la folle Malfoy. Nouveau mouvement de foule. « Je ne vois plus rien ! Je ne vois plus rien ! » Une femme crie, paniquée. Rapidement d’autres cris montent dans l’Atrium du ministère. Quelque chose s’est passé, quelque chose qui impacte une grande majorité des sorciers. La vue ou l’ouïe leur est retirée et c’est la panique. Après tout ce qu’il s’est passé, il n’en faut plus beaucoup pour provoquer des réactions. Le calme laisse à nouveau place à la terreur, comme si la nuit de Samain ne pouvait se dérouler sans drames.

RÈGLES ET RECOMMANDATION :

Vous pouvez faire des RP aux alentours de 500 mots ; essayez de rester court dans vos réponses pour faciliter le RP.

Quand vous viser un personnage ou que vous interragissez avec lui dans votre rp, merci de le faire apparaître en Gras ou en Italique.

Pour ce troisième tour, vous êtes toujours prisonnier. S'il n'y a pour l'instant plus de sortilèges qui fusent à travers la salle, votre personnage perd cependant un sens, la vue ou l'ouïe. A vous de choisir. Personne ne sait d'où viens ceci et bien entendu, c'est la panique. Et la panique provoque des réactions parfois exagérées. De plus, l'ordre peut-être partout, vous êtes méfiants, envers tout le monde, même les personnes que vous pouvez penser connaître. Votre objectif est de survivre sans que ceux que vous pensez vos ennemis ne vous tuent. Il vous est bien entendu possible de créer des PNJ, mais il n'y a aucun véritable membre de l'ordre dans cette salle, hormis Alastar et Alienor.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Ven 11 Nov - 20:25

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
SAMAIN - Avec Tybalt et Jasper (PNJ), Irvin et Abraxas (PNJ)
Quand ce climat de guerre cesserait il ? Voilà des mois que ses fils et lui ne dormaient plus correctement. Il y avait eu la Main Noire chez lui… et maintenant cela. Ni Tybalt ni Jasper n’avait besoin d’un traumatisme de plus. Si jeunes et déjà tant d’évènements à encaisser. Jamais il n’aurait pensé que Samain tournerait au vinaigre. C’était irréaliste pour lui. Le monde sorcier tombait-il à ce point dans le chaos ?! Une voix le fait sortir de sa torpeur et en relevant les yeux, il tomba sur un homme (Irvin). Peut-être l’avait-il déjà vu à quelques reprises mais dans toute cette confusion, son visage ne lui disait rien. Il hocha la tête à ses mots. Il avait raison, rester ici n’était pas une bonne idée. Mais gérer Tybalt et Jasper dans une telle cohue… C’était impossible. Tout seul, il ne s’en sortirait pas. Mais comment savoir à qui pouvoir faire confiance ? Il n’y avait pas que lui en jeu. Il y avait ses fils. Il assista à la brève dispute entre ce dernier et un autre homme plus âgé (Abraxas (PNJ)) sans dire un mot. « Merci… » Il allait prendre le risque de lui faire confiance… Il se sortit de sous la table, tenant toujours la main de Jasper et Tybalt. Ils ne les lâcheraient pas. Il les sortirait de tout cela sains et saufs. Il s’en faisait la promesse. « Je suis Basil Flamel. » Il l’avait dit en espérant que l’homme lui dirait son nom en retour… Il aimait savoir à qui il avait à faire. Même si ce n’était qu’une tentative dérisoire de se rassurer. Partir en direction de l’estrade ne semblait pas une mauvaise idée. Dans tous les cas, il en avait pas de meilleure. Il n’était malheureusement pas familier avec cette salle bien qu’il bossait au Ministère. « Allez, les garçons, on va suivre Monsieur… »

Mais tout dégénéra à nouveau. Les paroles de Ramsay pour calmer tout le monde furent vaines car directement suivies par le discours de l’Ordre du Phénix… Basil se figea à la seconde voix. Il était certain de reconnaître la voix d’Ekat, sa belle-sœur. Il ignorait totalement qu’elle faisait activement partie de l’Ordre… encore plus à une telle place ! Non, c’était impossible que ce soit l’Ordre qui soit derrière tout ce désastre. Il refusait d’y croire. Il n’eut pas le temps de voir les deux coupables désignés car l’agitation de Jasper attira son attention. « Papa, je vois plus rien… Enlève tes mains ! » Il ne comprit pas de quoi parlait son fils. Ils n’étaient pas en train de jouer à « devine qui sait »… Et ce fut au tour de Tybalt. « Moi non plus ! » Et puis plus rien. Plus aucun son. Que se passait-il ? Quelque chose se passait… Il voyait tous les autres invités à la fête courir une nouvelle fois dans tous les sens.  Il reprit automatiquement Jasper dans ses bras. Autant pour se rassurer lui que l’enfant. Tybalt était agrippé à sa jambe, terrorisé. Il ne pouvait pas le prendre lui aussi… Enfin si. Il se baissa et fit signe à son aîné de grimper sur son dos… avant de se souvenir que ce dernier ne voyait plus rien… « Grimpe sur mon dos, Tyb’. » Sa voix était sûrement plus forte qu’elle n’aurait dû… Mais c’était le seul moyen de se faire comprendre. Il se redressa en grimaçant sous les poids de ces deux fils. Il pouvait le faire… Ils allaient tous les trois s’en sortir. Il n’osait pas confier directement la vie de ses fils à quelqu’un d’autre.

Basil : Indianred
Tybalt : #999999
Jasper : #996699
Parchemin envoyé Sam 12 Nov - 17:57

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

 

This ain't no place for no hero.

Aramis Nott n'était pas très éloigné du Ministre de la magie par intérim, Ramsey Parkinson. Il s'attendait à voir ce dernier fuir, laissant la gestion de la foule et des divers maléfices restants à la sécurité de l'événement. Il espérait bien fuir avec lui. Mais non. Ramsey leva sa baguette. Il relâcha une fumée violette qui se posa sur de nombreuses épaules. Aramis, plus par réflexe que par autre chose, tenta d'écarter la fumée d'un revers de la main. Sans succès. Le ministre continua son monologue, ce qui ne marqua pas d'interroger Aramis. Ils avaient identifié une menace, et ils n'avaient rien fait. Incompétent pensa Aramis dans son for intérieur. Le ministre s'était maintenant éloigné, et sous le coup de ses révélations, le jeune sorcier se refusa à suivre le politicien. Etait-ce un homme avide de pouvoir qu'il voyait, ou un homme qui s'était enlisé dans la politique. Dans une autre circonstance, Aramis aurait pu remettre en cause sa propre ambition. Mais ce soir, il fallait survivre. La peur au ventre, Aramis resta du côté de l'estrade louant les forces magiques pour sa sécurité, à moins qu'ils soient dans le coup.

Soudain, l'enfer... l'horreur. Une femme s'écria, non loin de lui. Aramis, par réflexe, leva sa baguette. Puis, plus rien. Il n'y avait plus rien. C'était un vide chaotique. Il n'y avait plus de formes, plus de distances, plus de proportions. Il n'y avait plus rien. Le jeune Nott s'agita, pointant sa baguette vers tous les lieux possibles. Il se sentait en danger. Il se sentait menacé. Se calmant, seul, petit à petit, le jeune Aramis s'habituait à cette obscurité lancinante. Quel était donc ce sortilège ? Un maléfice similaire à l'enchantement de conjonctivite ? Autour de lui, il sentait que l'atmosphère s'était encore complexifié. Il ressentait les mouvements de panique. Que l'Ordre ou Parkinson soit coupable, c'était une situation de crise évidente. Pire. L'ennemi était probablement près d'eux.

Le jeune sorcier leva sa baguette vers le ciel, et inspira profondément. Il fallait essayer, il fallait tenter quelque chose.

« FINITE INCANTATEM ! » cria courageusement Aramis, la baguette levée vers le ciel.

Trois Oui. : l'ensemble des sortilèges autour d'Aramis sont levés. Aramis recouvre la vue à l'instar des personnes autour de lui.
Deux oui : Seul Aramis retrouve la vue.

Autres : Aucun effet.


Sa baguette laissa s'échapper une petite lumière rouge, très peu opaque. Il avait pris le soin de bien prononcer la formule, de manière audible. Ses professeurs de Poudlard auraient été très fiers, mais il fallait encore que son sort l'emporte contre le sortilège inconnu qui le privait de la vue. Son contre-sort était un sortilège répandu, et avec malchance il se pourrait bien qu'il soit insuffisant.

Et il n'eut aucun effet. Maudit sortilège !

Pourtant, il était hors de question de se laisser faire. Il fallait se protéger. Baissant sa baguette, Aramis recula de quelques pas avant de lancer un sortilège informulés. Inaudible. Et ainsi, il se protégerait. Enfin, il espérait. Ainsi, Aramis invoqua le puissant Cave Inimicum, supposer l'avertir si un ennemi s'approchait de lui.

Oui – Le sortilège fonctionne. Aramis met en place un petit périmètre où la présence d'ennemi est automatiquement signalé.
Non – Le sortilège ne fonctionne pas.


_____

Aramis se trouve toujours près de l'estrade, où divers sorciers ont trouvé refuge.  Après un échec lors de la levé du maléfice, Aramise arrive à mettre en place une barrière de détection d'ennemi dans un petit périmètre autour de lui. Méchant, ne vous approchez pas de lui..  


Phantasmagøria

 

EVENT #7 - SAMAIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Le Ministère de la Magie-