indiscrétions
- gossip witch est bavarde -


L’homme en Jupe On a vu semblerait-il un sang pur jouer les transformistes au Cirque Avery. Nous n’avons pas encore de nom mais son jeune âge semble indiquer que son travestissement est une quête identitaire !

La tête d’enterrement N'est-il pas courant que lorsque l'on perd un être cher, on verse quelques larmes ? Eh bien si la mort de l'Actrice Louise de Montmorency emeut les foules, sa fille ne semble pas bien touchée. Etrange non ?

Le dimanche au Pays de Galles c'est le jour des mariages Il y a des évènements heureux dans ce monde enfin si l'union forcée et arrangéeest un évènement heureux ! Desmond Meadowes s'est débarassé de sa plus jeune soeur, reste la plus vielle des deux.




Partagez | 
Ghosts Of the Garden City † Dahlia [Express]

()
Parchemin envoyé Lun 10 Oct - 22:37

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Neventer , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 31/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 181 hiboux. J’incarne : Colton Haynes , et l’avatar que je porte a été créé par : Neventer et GALLIFREYS (merci <3) Je parle en : #006666



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Réparateur d'objets magiques, botaniste, potionniste clandestin (mais chut!) J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : C'est un bordel monstrueux.

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 

Ghosts Of the Garden City


« Ah ! C'est toi. »

Je soupirais en fermant les yeux, puis je me renfonçais dans mon fauteuil. J'étais sur mes gardes depuis que la serre de ma propriété avait brûlé. J'étais sur mes gardes, même lorsque Dahlia franchissait le seuil de notre maison. Elle habitait chez elle, pour quelle raison frapperait-elle à porte de sa propre demeure ? En effet, la question ne se posait pas. Mais. Quelque chose ne coulait pas aussi bien que mes autres quotidien. Quelque chose bloquait. J'étais davantage sur mes gardes. Et puis, physiquement, je ne me sentais pas d'attaque. Je n'avais envie de rien. Je ne voulais plus sortir de chez moi. Je ne voulais plus m'aventurer dans ma propre forêt. Je ne voulais plus jouer avec Zoya. Je ne voulais plus fabriquer des potions pour sauver les nôtres lorsqu'ils étaient en bonne ou mauvaise posture. Je n'avais plus envie d'aider qui que ce soit. Je n'avais même plus envie de combattre pour nos droits, pour ceux des sang-mêlés ou des moldus. Je n'avais même plus la force d'embrasser longuement la femme que j'aimais plus que tout.

« Aie ! »

Je plaquais ma main dans mon cou avec violence, devant le regard surpris de Dahlia qui sursauta au bruit de la claque que je m'étais auto infligé. Je m'étais violemment pincé le cou. De quelle manière, je n'en savais rien. Je me levais pour me diriger vers un miroir à ornement que nous avions dans notre entrée. J'avais l'allure d'un zombie. Le contour de mes yeux était violacé et ma peau était tellement pâle que je croyais presque être bleu au premier coup d'oeil. J'ouvrais les premiers boutons de ma chemise pour regarder mon cou dans le miroir, à l'endroit où je m'étais fait mal quelques minutes plus tôt. Une marque rouge s'y trouvait. Une marque qui ressemblait vaguement à une brûlure. Je me frottais les yeux, puis me tournais vers Dahlia.

« Qu'est-ce qu'il m'arrive ? J'ai ces pointes de douleur et ces marques surviennent depuis plusieurs jours. » J'inspirais bruyamment. « Je me sens faible. » Sans rire ?



Night Witches
Drewwal Eòghan Lupin ☽ It's all entertaining. We're coming after dark one after the other. Cut it and scatter. ©️ASTRA

Parchemin envoyé Lun 17 Oct - 5:41

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Littlefoot , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 05/09/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 266 hiboux. J’incarne : Taylor LaShae , et l’avatar que je porte a été créé par : bazzart . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Jemima R. Yaxley & Adeline Lovegood Je parle en : #666699



Je suis âgé de : 24 balais , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : J'étais Botaniste à l'hôpital Ste mangouste, maintenant je suis en fuite J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : Ex copine de Drewall E. Lupin, maintenant il paraît que j'ai un coeur de glace Champ Libre : .

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
Ghosts of the garden city
Drewall & Dahlia
"The thing I find really scary about ghosts and demons is that you don't really know what they are or where they are. They're not very well understood. You don't know what they want from you. So it's the kind of thing you don't even know how to defend yourself against. Anything that's unknown and mysterious is very scary  - Oren Peli

« Ah ! C'est toi. » Je fronçais les sourcils. Qui pouvait-il bien attendre d'autre ? J'avais passé de longues heures à l'hôpital et j'étais vidé de toute mes forces. Il y avait maintenant plusieurs jours que Drew avait perdu toute motivation. J'étais persuadé que cela n'était qu'une passade et qu'il allait rapidement retrouver du poil de la bête. Après tout, il n'était pas rare de voir certain sorcier perdre un peu de motivation lorsque l'automne montrait le bout de son nez. Les journées commençaient à devenir plus froide et bientôt les jours allaient se raccourcir. Bref, j'avais passé les dernier jours à me dire que l'attitude de Drew était normal.

« Aie ! » Je sursautais et je lui lançais un regard surpris. Une piqure d'insecte ? Je n'étais pas certaine, mais je pouvais affirmer que le truc qui le dérangeait devait probablement avoir rendu l'âme. Je m'allongeais dans le fauteuil que Drew venait de quitter. Je fermais les yeux un bref instant et j'appréciais le silence qui régnait dans la maison. « Qu'est-ce qu'il m'arrive ? J'ai ces pointes de douleur et ces marques surviennent depuis plusieurs jours. » J'ouvrais de nouveau les yeux lorsque j'entendis sa respiration. « Je me sens faible » Ajouta-t-il. Un sentiment de culpabilité commença à naître en moi. Ce pouvait-il que Drew ne soit pas victime d'une petite démotivation automnal et qu'il soit vraiment malade ? Je me levais sans plus attendre et je prenais le temps de le regarder. C'était la première fois que je constatais son état. Il avait des allures de fantôme avec sa peau plus pâle que d'habitude et le contour de ses yeux qui avaient pris une couleur violette. Je commençais à m'inquiéter sérieusement.

« Drew, peut-être serait-il temps pour toi de consulter un médicomage ? Je ne suis pas experte dans le domaine de la santé, mais je crois pouvoir affirmer sans me tromper que quelque chose ne va pas. » Je m'approchais de lui. Je caressais sa joue du revers de la main. « Je sais que je n'ai pas été très présente cette semaine. Je m'excuse... je croyais que tu me faisais une petite déprime automnal et que cela allait passer... » J'étais embarrasser par mon manque d'observation. Cela ne me ressemblait pas. La fatigue ! Je n'y pouvais rien si mon emploie me demandait plus d'énergie qu'à l'habitude. « Je peux rejoindre une connaissance à moi. Il peut probablement passer à la maison dans la prochaine heure. » Je plongeais mon regard dans le sien. Il avait besoin d'aide et malheureusement je n'étais pas la meilleure personne pour lui donner un coup de pouce. David allait probablement mettre le doigt sur ce qui n'allait pas. Enfin... je l'espérais.
Made by Neon Demon



UN BOUT DE TEMPS
Je sais j'me suis poussé au bout du monde. J'suis désolé d'être aussi loin, faut commencer par faire le vide pour espérer refaire le plein. Je sais exactement c'que j'fuis, mais j'sais pas c'que j'va trouver [...] La vie c'est jamais comme on pense, comme on veut. Parraît qui faut juste faire confiance, qu'on comprend toujours mieux après- A. Poulin

Parchemin envoyé Sam 5 Nov - 23:55

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Neventer , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 31/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 181 hiboux. J’incarne : Colton Haynes , et l’avatar que je porte a été créé par : Neventer et GALLIFREYS (merci <3) Je parle en : #006666



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Réparateur d'objets magiques, botaniste, potionniste clandestin (mais chut!) J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : C'est un bordel monstrueux.

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 

« Drew, peut-être serait-il temps pour toi de consulter un médicomage ? Je ne suis pas experte dans le domaine de la santé, mais je crois pouvoir affirmer sans me tromper que quelque chose ne va pas. » Me disait Dahlia, puis elle s'excusa de ne pas avoir été très présente dernièrement, puis elle m'expliqua qu'elle croyait que je commençais à déprimer à l'arrivée de l'automne. « Tu me connais, tu sais bien que je deviens un véritable gamin au moment où le mauvais temps et le froid pointent le bout de leur nez. » Je marquais un silence, puis j'attrapais ses mains. Bouillantes. Ou bien, étaient-ce les miennes qui étaient glacées ? « Je ne sais pas Dahlia. » Nouveau silence. « Tu ne vas pas me croire mais, je doute qu'un médicomage trouvera des réponses à nos interrogations. » Je voyais déjà ses sourcils se froncer d'étonnement. « Ce n'est pas vraiment rationnel. Je crois qu'aucune personne ne pourra m'aider. J'ai la sensation que ce qui m'arrive n'a rien à voir avec... la maladie.. » Je serrais ses mains un peu plus fort en fermant les yeux avec la même intensité. « Je... Je pense qu'on peut se débrouiller seuls pour savoir si c'est mon état de santé qui débloque. Si ce n'est pas ça... » Je prenais une grande bouffée d'air, puis expirais bruyamment en rouvrant les yeux. « ...Il nous faudra consulter d'autres domaines que la médecine et l'herbologie. »  
Je ressentais une pression morale. J'avais l'impression de ne pas me sentir chez moi, que quelqu'un m'observait et cela n'allait pas en s'améliorant quand Zoya se mettait parfois à m'aboyer dessus à n'importe quel moment de la journée ou de la nuit (imaginez la nuit, sur le chemin des toilettes, entre deux sommeils, que votre chien vous hurle dessus. Ne soyez pas cardiaques.) J'enlevais toutes les couches de vêtements que j'avais sur les épaules, je voyais de la vapeur s'échapper de ma bouche. « Putain, il fait si froid que ça ?! » Disais-je dans un souffle. « Dahlia, est-ce que tu peux regarder les brûlures ? Elles ont quelles formes ? Elles sont rondes ? » Trop de mots dans une même phrase, je haletais. « On doit avoir un onguent capable de faire cicatriser tout ça. » Je respirais bruyamment. « Si ça ne marche pas, on sera fixés. » Il allait me falloir des hectolitres de thé et une tonne de couvertures.



Night Witches
Drewwal Eòghan Lupin ☽ It's all entertaining. We're coming after dark one after the other. Cut it and scatter. ©️ASTRA

Parchemin envoyé Mar 8 Nov - 5:14

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Littlefoot , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 05/09/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 266 hiboux. J’incarne : Taylor LaShae , et l’avatar que je porte a été créé par : bazzart . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Jemima R. Yaxley & Adeline Lovegood Je parle en : #666699



Je suis âgé de : 24 balais , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : J'étais Botaniste à l'hôpital Ste mangouste, maintenant je suis en fuite J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : Ex copine de Drewall E. Lupin, maintenant il paraît que j'ai un coeur de glace Champ Libre : .

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
Ghosts of the garden city
Drewall & Dahlia
"The thing I find really scary about ghosts and demons is that you don't really know what they are or where they are. They're not very well understood. You don't know what they want from you. So it's the kind of thing you don't even know how to defend yourself against. Anything that's unknown and mysterious is very scary  - Oren Peli

Je savais que son attitude n'avait rien de normal. Je le savais débordant d'énergie lorsque le froid arrivait, mais j'avais mal interpréter les signes. Je culpabilisais d'avantage. Je savais qu'il n'aimait pas les saisons chaude et qu'il adorait les saisons froide. Comment avais-je été aussi aveugle ?! Je me promettais de prendre quelques jours de conger s'il avait besoin de moi pour remonter la pente. La suite me laissa sans voix. Il doutait qu'un médicomage soit en mesure de lui venir en aide ?! C'était quoi ce bordel ? Rien à voir avec une maladie ? Je ne comprenais pas où il voulait en venir, mais j'imaginais qu'il devait avoir une bonne explication pour ce qu'il lui arrivait... ou au moins une piste ? Je hochais la tête. « Espérons que je suis en mesure de trouver les plantes qui soulageront ton mal. Je dis une étape à la fois. Il faut rester positif ! » Je n'avais pas envie de penser au pire. L'idée de consulter d'autres domaine que la médecine et l'herbologie me terrifiait. Je ne croyais pas en ce qui existait d'autres et j'ignorais comment lui dire sans le blesser. J'étais très ouverte d'esprit, mais pas en ce qui concernait ce domaine. Froid ? Nous étions dans la pièce la plus chaude de la maison et j'évitais de passer un commentaire sur le sujet. Je notais mentalement tout ce qu'il me disait pour être en mesure de trouver la bonne combinaison d'herbe et de plante. Je m'exécutais lorsqu'il me demandait de jeter un coup d'oeil à ses brûlures. Je caressais sa peau du bout des doigts. Elles étaient bien ronde. Je secouais la tête doucement. « Un onguent ? Oh non ! Laisse moi voir. Je crois posséder quelque chose de plus puissant !   » J'embrassais son dos et je m'éloignais en direction de notre bibliothèque commune. Je caressais la couverture de quelques livres en lisant rapidement le titre de chacun d'entre eux. Voilà ! Je sortais un vieux livre poussiéreux et je l'ouvrais sans plus attendre. L'intérieur avait été découpé et collé pour en faire une boîte. Dans le trou se trouvait un petit pot rond. Je le sortais doucement et je replaçais le livre à sa place. « On m'a fait cadeau de cette petite merveille lors d'un voyage en Inde. Il accélère la cicatrisation et il ne suffit que quelque minutes pour refermer des plaies comme celle qui se trouve sur ton dos  » Je m'approchais de lui et j'étalais une mince couche sur chacune de ses brûlure. Je gardais un oeil ouvert pour voir un changement apparaître. Rien. C'était quoi ce bordel ? Des brûlures magique ? Lui avait-on lancé un sort ? « Rien » murmurais-je d'une voix surprise. « Drew » Lâchais-je d'une voix inquiète. Zoya s'introduisit dans la pièce. L'animal fonça en direction de la table de chevet et renversa un vase qui s'écrasa sur le sol. Qu'est-ce qui la rendais si agité ? Il y avait quelque jours maintenant qu'elle avait une attitude inacceptable et si différent de son attitude quotidienne. Zoya commença par montrer les dents et aboya en direction de Drew. « Zoya assez ! » La dernière chose que j'avais besoin c'était d'un chien dans mes pattes ! Je l'aimais, mais elle n'aidait pas.
Made by Neon Demon


UN BOUT DE TEMPS
Je sais j'me suis poussé au bout du monde. J'suis désolé d'être aussi loin, faut commencer par faire le vide pour espérer refaire le plein. Je sais exactement c'que j'fuis, mais j'sais pas c'que j'va trouver [...] La vie c'est jamais comme on pense, comme on veut. Parraît qui faut juste faire confiance, qu'on comprend toujours mieux après- A. Poulin

Parchemin envoyé Dim 27 Nov - 23:20

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Neventer , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 31/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 181 hiboux. J’incarne : Colton Haynes , et l’avatar que je porte a été créé par : Neventer et GALLIFREYS (merci <3) Je parle en : #006666



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Réparateur d'objets magiques, botaniste, potionniste clandestin (mais chut!) J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : C'est un bordel monstrueux.

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 

Je n'avais jamais vu Dalhia aussi inquiète de ma vie. Je voulais la rassurer, lui dire que ce n'était pas grave, que j'allais me débrouiller tout seul et qu'elle n'avait pas à s'en faire pour moi, comme quand j'avais un rhume ou la grippe... avais-je seulement eu ces maladies un jour ? Je n'en savais rien, j'avais toujours l'habitude de péter la forme, d'être toujours à fond tous les jours dans n'importe quelles tâches de la journée. Je me sentais bon à rien et des sentiments négatifs commençaient à prendre le dessus, comme si vous étiez dans un tunnel et que la lumière se faisait de plus en plus petite au fond. Je m'en éloignais, je me sentais comme absorbé par l'obscurité, le mal être. J'entends ma conscience et mon inconscient se lier et hurler en cœur qu'on leur vienne en aide. J'étais à fleur de peau, je voulais pleurer toutes les larmes de mon corps. J'avais l'impression que tout le malheur du monde reposait sur mes épaules. Cette idée s'accentua lorsque je sentais les petits doigts de Dahlia cesser d'essayer de faire pénétrer son onguent personnel sur les brûlures de ma peau.  Mes oreilles sifflaient, une migraine puissante commençait à se déclencher, comme les résistances d'un four qui se mettaient à chauffer peu après l'allumage. Au milieu des sifflement, je perçu le murmure de la jeune femme que j'aimais. « Rien. » … Je crus l'entendre prononcer mon nom pour dire quelque chose, mais alors que je me concentrais sur le faible son de sa voix, le bruit fracassant d'un vase qui se brisait, suivit de forts aboiements, me détruisaient les tympans. « Merde. ZOYA ! Arrête ça. » l'animal n'avait pas même entendu alors qu'en temps normal, elle serait partie se cacher dans notre lit à l'étage. « Zoya, assez ! » Renchérit Dahlia. Et c'est certainement à ce moment précis que ma vision du monde prit un autre virage. Une silhouette traversa la cuisine, à l'autre bout de la maison. « Putain de ... » Je sursautais, manquais de tomber et de renverser Dahlia au passage. « T'as vu ça ? … T'as... T'as … T'as vu ÇA ??? » Je pointais la cuisine d'un doigt tremblant. J'avais froid et peur, la meilleure des alliances pour devenir fou. Je m'attendais déjà à entendre Dahlia me dire de me calmer, hocher la tête et chercher en même temps à savoir ce que je montrais avec insistance tout en essayant de comprendre ce qu'il m'arrivait. Une autre silhouette apparût furtivement dans le miroir à ornement situé derrière la jeune femme. Je faisais un tour complet sur moi-même. Je sortais ma baguette. «  C'est quoi ce bordel ?! Sortez !! Montrez-vous !! Qui êtes-vous !?! Allez ! » Je ne me rendais pas compte que je hurlais. Un murmure et un souffle effleurèrent mon oreille. Je me tournais vers Dahlia «  Quoi ?! » j'avais osé parler avec agressivité à la jeune femme, chose que je n'avais jamais fait. Je n'étais vraiment plus moi-même. Puis dans la seconde qui suivit, j'hurlais de nouveau, mais cette fois de douleur. Les brûlures n'étaient qu'une phase, nous passions à présent aux griffes qui ressemblaient plus à des coups de fouet, de près.




Night Witches
Drewwal Eòghan Lupin ☽ It's all entertaining. We're coming after dark one after the other. Cut it and scatter. ©️ASTRA

Parchemin envoyé Jeu 15 Déc - 0:45

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Littlefoot , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 05/09/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 266 hiboux. J’incarne : Taylor LaShae , et l’avatar que je porte a été créé par : bazzart . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Jemima R. Yaxley & Adeline Lovegood Je parle en : #666699



Je suis âgé de : 24 balais , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : J'étais Botaniste à l'hôpital Ste mangouste, maintenant je suis en fuite J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : Ex copine de Drewall E. Lupin, maintenant il paraît que j'ai un coeur de glace Champ Libre : .

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
Ghosts of the garden city
Drewall & Dahlia
"The thing I find really scary about ghosts and demons is that you don't really know what they are or where they are. They're not very well understood. You don't know what they want from you. So it's the kind of thing you don't even know how to defend yourself against. Anything that's unknown and mysterious is very scary  - Oren Peli

Je m'étais dirigé vers zoya dans l'espoir de la calmer. Je ne comprenais pas ce qui l'énervait et je ne m'expliquais pas pourquoi son comportement me rendait un brin nerveuse. La dernière fois qu'elle avait eu se genre d'attitude, nous nous étions retrouvé avec un feu sous les bras. Qu'allait-il arriver cette fois ?! Drew m'avait fait perdre mon équilibre et je me retournais rapidement. J'avais vue quoi ? J'avais vue rien ! J'avais gardé les yeux sur son animal de compagnie qui commençait à peine à retrouver le calme. Il pointait la cuisine du doigt et je cherchais à voir ce qui le mettait dans un état pareil. Je n'y voyais rien et c'est lorsque j'allais lui demander ce qu'il avait vue lorsqu'il sortit sa baguette et commença à hurler. Il confirmait mes pires craintes. Et si quelqu'un était entré dans notre maison ? L'attitude de Drew m'inquiétait au plus haut point, puisque dans l'état dans lequel il se trouvait il n'était pas en mesure de poursuivre qui que ce soit. « Reste ici » murmurais-je en sortant ma baguette magique. Je pouvais me charger de sorcier par moi-même. À peine m'étais-je adressé à lui qu'il m'avait répondue avec une agressivité que je ne lui connaissais pas. Je restais figé quelques secondes. Je ne savais pas trop sur quel pied danser avec lui. Voilà maintenant qu'il hurlait de douleur. J'avais tout vue dans le miroir qui se trouvait derrière lui et qui me donnait accès à son dos. J'avais tout vue ! J'avais vue la peau se déchirer en de longue ouverture, mais je n'avais pas vue le moindre sorcier. Ce pouvait-il que celui ou celle qui tourmentait drew se cachait quelque part dans notre maison ? J'attrapais une couverture et je la passais autour des épaules de drew pour le garder au chaud. J'étais terrorisé. J'étais impuissante. Tout ce que je pouvais faire c'était lui proposer de chercher le responsable. J'allais lui demander de rester ici une fois de plus lorsqu'une lueur attira mon attention. C'était une lueur d'un bleu azure et son rythme me rappelait les battements d'un coeur. Cette dernière provenait de ma pièce d'objet de collection et bien que je me repassais tout les objets qui s'y trouvait je ne me souvenais pas posséder quelque chose qui émettait la moindre lumière. Je pointais la salle du doigt et je lui murmurais à l'oreille. « C'est quoi ce truc ? As-tu laissé quelque chose dans cette pièce ? » Je n'étais pas avec lui 24 heure sur 24. Il pouvait bien avoir laissé quelque chose dans cette pièce. Je voulais m'éviter de perdre du temps et s'il avait la moindre explication cela m'empêcherais d'aller y jeter un coup d'oeil pour rien.
Made by Neon Demon


UN BOUT DE TEMPS
Je sais j'me suis poussé au bout du monde. J'suis désolé d'être aussi loin, faut commencer par faire le vide pour espérer refaire le plein. Je sais exactement c'que j'fuis, mais j'sais pas c'que j'va trouver [...] La vie c'est jamais comme on pense, comme on veut. Parraît qui faut juste faire confiance, qu'on comprend toujours mieux après- A. Poulin

Parchemin envoyé Jeu 15 Déc - 18:38

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Neventer , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 31/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 181 hiboux. J’incarne : Colton Haynes , et l’avatar que je porte a été créé par : Neventer et GALLIFREYS (merci <3) Je parle en : #006666



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Réparateur d'objets magiques, botaniste, potionniste clandestin (mais chut!) J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : C'est un bordel monstrueux.

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 

Dahlia me croyait. Et puis, je n'étais pas fou. C'était surtout cela qui m'inquiétait. Finalement, compte tenu de l'immense stupéfaction qui planait sur son visage (il y avait aussi beaucoup de peur)  , je savais que je n'étais pas en plein délire, ni en plein cauchemar. (Quoique.) Il n'y avait personne chez nous, nous en avions la certitude après que la jeune femme soit allée faire un tour dans les autres pièces. Elle me couvrait les épaules. J'étais à bout de souffle, je souffrais, autant moralement que physiquement. Et puis, j'eus une révélation. « Dahlia... » dis-je en la regardant, couvert de sueur  , mais gelé de la racine des cheveux jusqu'au bout des orteils. D'ailleurs, un phénomène magique se produisit, de la glace se formait des mes cheveux, mes sourcils et mes lèvres devenaient violette, tout comme chaque extrémité de mes membres. Si nous n'agissions pas plus vite, j'avais peur de ne pas passer l'heure qui arrivait. « … Je crois que je sais.... » Il y avait un peu de magie dans l'histoire, mais en réalité nous avions affaire à un autre domaine. « … Quand je suis arrivé ici, la maison était en ruine. J'ai tout retapé. J'ai gardé la bibliothèque, une majeure partie des ouvrages appartenaient aux anciens propriétaires. Le Lochabar, cette forêt dans laquelle nous vivons au plein cœur des Highlands est chargée d'histoire. Je crois que... » Je reprenais mon souffle pendant quelques secondes « … Je crois que nous avons affaire à un phénomène paranormal... » Je rivais mon regard dans le sien. «  Des poltergeists. » les événements s’enchaînèrent alors, Dahlia s'approcha de moi et me murmura à l'oreille « C'est quoi ce truc ? As-tu laissé quelque chose dans cette pièce ? » Je plissais le regard en direction de l'objet, mais il ne me disait rien non plus. Alors je m'en rapprochais doucement, respirant bruyamment. Au moment où j'allais franchir le pas de la porte, un homme en costume traditionnel Ecossais me hurla dessus avec un accent à couper au couteau «  RENDEZ-LA NOUS. » Mes nerfs hésitaient entre me lâcher et me laisser tomber dans les pommes ou rétorquer. Je saisissais le pied de biche qui servait à ouvrir la trappe de la cave qu'il y avait sous le tapis où se tenait Dahlia et je frappais l'apparition sans réfléchir. Elle disparut. La peur me rendait agressif. J'entrais dans la pièce puis me retournais vers la jeune femme que j'aimais. « Ce sont bien des fantômes. Il craignent le fer. » Puis je me retournais vers l'objet dont la belle Forest m'avait parlé quelques secondes plus tôt. Je saisissais la pierre. « Je crois qu'elle a toujours été ici. Je crois qu'elle était même là avant que j'arrive. Mais il me semble qu'on n'a jamais voulu la jeter, sans raison. » Après tout, il ne s'agissait que d'un simple caillou et je ne m'y connaissais pas vraiment avec ce type de minéraux de couleur bleu azur.



Night Witches
Drewwal Eòghan Lupin ☽ It's all entertaining. We're coming after dark one after the other. Cut it and scatter. ©️ASTRA

Parchemin envoyé Jeu 22 Déc - 19:44

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Littlefoot , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 05/09/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 266 hiboux. J’incarne : Taylor LaShae , et l’avatar que je porte a été créé par : bazzart . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Jemima R. Yaxley & Adeline Lovegood Je parle en : #666699



Je suis âgé de : 24 balais , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : J'étais Botaniste à l'hôpital Ste mangouste, maintenant je suis en fuite J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : Ex copine de Drewall E. Lupin, maintenant il paraît que j'ai un coeur de glace Champ Libre : .

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
Ghosts of the garden city
Drewall & Dahlia
"The thing I find really scary about ghosts and demons is that you don't really know what they are or where they are. They're not very well understood. You don't know what they want from you. So it's the kind of thing you don't even know how to defend yourself against. Anything that's unknown and mysterious is very scary  - Oren Peli

J'avais écouté son explication d'une oreille distraite. Je le regardais s'approcher de la lumière. Je n'arrivais même pas à bouger le petit doigt. C'était pas sérieux ! Il croyait vraiment que toute cette histoire relevait du domaine du paranormal ? En ce qui me concernait, j'étais certaine qu'il y avait une autre explication. Je n'avais jamais été confronté à des fantômes et je n'y croyais pas le moins du monde. Un grand nombre de sorcier en parlait dans des livres et j'avais même entendue dire qu'il y en avait qui se cachait à Poudlard, mais que voulez-vous je n'y croyais pas. Je crois que c'était en partie parce que je n'avais jamais approché l'un d'eux de près et que j'étais de celle qui devait le voir pour y croire. Eh bien, j'allais être servit ! «  RENDEZ-LA NOUS. » Hurla un homme avec un accent écossais des plus terrible. Il sortait de nul part et Drew n'e s'était pas fait prier pour lui balancer un coup de pied de biche en plein torse. La forme pâle s'évapora et l'objet de fer ne fit que le traverser. Je respirais bruyamment, mon coeur s'accélérait et la tête commençait à me tourner dangereusement. J'étais en pleine crise de panique. J'entendais Drew confirmer ce qui m'avait traversé l'esprit. Nous avions un fantôme dans la maison. J'avançais lentement vers ma tendre moitié et je lui répondais d'une voix faible. « Je veux ce truc hors de la maison. Le comment du pourquoi qu'il c'est retrouvé ici, je m'en fous ! Je ne veux pas de ce rocher magique ici... je... » J'étais interrompu par le fantôme qui revenait à la charge.  «  RENDEZ-LA NOUS. » Hurla-t-il de nouveau ! J'étais terrorisé, mais la peur ne me rendait plus immobile. Je répondais maintenant avec la même agressivité qui avait traversé Drew quelques minute plus tôt. Je lui balançais le service de table ancien que j'avais trouvé lors de l'un de mes voyages et je lui hurlais en retour. « DEHORS, DEHORS DEHORRRRRRS ! » Le service de porcelaine ne fit que le traverser et vint s'écraser contre le mur derrière lui. Le fantôme, à la barbe aussi rousse que sa chevelure, détendit les traits de son visage. S'il avait l'air en colère, il prenait maintenant une expression de surprise. «  qui êtes-vous ? » Oh parce que maintenant il voulait avoir une conversation normal et civilisé ? «  où suis-je ? » Demanda-t-il d'une voix confuse. J'avais du mal à comprendre son accent, mais j'avais compris l'essentiel. J'allais lui répondre avec agressivité lorsque la main de Drew se pausa sur mon épaule. Je ravalais la phrase que j'allais lui hurler au visage et je décidais de le laisser faire. Je n'avais pas l'habitude de boire, mais j'avais besoin d'un petit quelque chose pour me calmer les nerfs. Je me dirigeais vers nos bouteille d'alcool et je me versais un verre de bière au beurre. Cul sec !
Made by Neon Demon


UN BOUT DE TEMPS
Je sais j'me suis poussé au bout du monde. J'suis désolé d'être aussi loin, faut commencer par faire le vide pour espérer refaire le plein. Je sais exactement c'que j'fuis, mais j'sais pas c'que j'va trouver [...] La vie c'est jamais comme on pense, comme on veut. Parraît qui faut juste faire confiance, qu'on comprend toujours mieux après- A. Poulin

Parchemin envoyé Dim 12 Fév - 18:50

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Neventer , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 31/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 181 hiboux. J’incarne : Colton Haynes , et l’avatar que je porte a été créé par : Neventer et GALLIFREYS (merci <3) Je parle en : #006666



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Réparateur d'objets magiques, botaniste, potionniste clandestin (mais chut!) J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : C'est un bordel monstrueux.

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
« Je veux ce truc hors de la maison. Le comment du pourquoi qu'il c'est retrouvé ici, je m'en fous ! Je ne veux pas de ce rocher magique ici... je... » Je hochais la tête pendant que Dahlia parlait. Moi non plus, je n'en voulais pas ! Malheureusement, mes désirs en allaient autrement. «  RENDEZ-LA NOUS. » La réapparition m'avait à nouveau fait frôler la crise cardiaque. Bon sang ! J'osais espérer que ces répétitions de mauvaises surprises n'allaient pas me créer des problèmes cardiaques à l'avenir. Cette fois-ci, Dahlia avait été beaucoup plus rapide. Soudainement envahie par l'adrénaline, elle éclata son service en porcelaine – que je trouvais d'ailleurs affreux, donc ce n'était pas une grosse perte!- contre le fantôme qui, forcément, ne senti absolument aucun dommage étant donné que les assiettes l'avaient simplement traversé. « DEHORS, DEHORS DEHORRRRRRS ! » Je m'écartais encore plus du fantôme de peur de me prendre des éclats d'assiette. Quelques secondes passèrent, laissant place au silence. Je n'entendais que la respiration bruyante et tremblante de Dahlia. Je me rapprochais d'elle, profitant de ce calme pesant. Puis, la situation devint encore plus étrange. « Qui êtes-vous ? » nous demandait le défunt Ecossais à la barbe rousse. « Où suis-je ? » Ajouta-t-il. J'hésitais à lui répondre : non mais vous vous fichez de moi ?, ou bien : vous ne voulez plutôt pas savoir s'il fait beau dehors ? Foutez le camp !, mais je gardais mon sang froid. Je sentais que Dahlia allait me devancer, mais je glissais ma main sur son épaule pour la retenir. Elle en profita pour se diriger vers le bar. J'hésitais à lui demander de me rapporter un pinte de whisky pur feu. Oui, rien que ça. « Euhm... D'abord, je pense que vous seriez intéressé de savoir que nous sommes en 1991. » Le fantôme tendit l'oreille et semblait traduire ce que je lui disais, il m'aboya dessus «  VOUS ÊTES ANGLAIS !! QUITTEZ NOS TERRES ! » La situation devait sembler comique, puisque je lui répondais sur le même ton « MERDE ! On est pire que des Anglais ! Et en plus, ne la ramenez pas, vous vous êtes vendus aux Anglais en 1745 ou 46, je ne sais plus. » Je croisais les bras, Dahlia revenait et reprenait la parole pour répondre aux premières questions de notre agresseur.



Night Witches
Drewwal Eòghan Lupin ☽ It's all entertaining. We're coming after dark one after the other. Cut it and scatter. ©️ASTRA

Parchemin envoyé Sam 18 Mar - 21:41

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Littlefoot , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 05/09/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 266 hiboux. J’incarne : Taylor LaShae , et l’avatar que je porte a été créé par : bazzart . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Jemima R. Yaxley & Adeline Lovegood Je parle en : #666699



Je suis âgé de : 24 balais , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : J'étais Botaniste à l'hôpital Ste mangouste, maintenant je suis en fuite J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : Ex copine de Drewall E. Lupin, maintenant il paraît que j'ai un coeur de glace Champ Libre : .

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
Ghosts of the garden city
Drewall & Dahlia
"The thing I find really scary about ghosts and demons is that you don't really know what they are or where they are. They're not very well understood. You don't know what they want from you. So it's the kind of thing you don't even know how to defend yourself against. Anything that's unknown and mysterious is very scary  - Oren Peli

Deux verre plus tard, je me passais la main sur le visage. Qu'est-ce qu'il fallait pas entendre. Maintenant Drew donnait des leçons d'histoire à un fantôme originaire d'écosse. Je m'étais retenue de lui balancer mon verre au visage lorsqu'il nous avait crier de quitter ses terres parce que nous étions anglais. R-I-D-I-C-U-L-E ! L'envie de crier à plein poumon m'avait rapidement passé après l'alcool que je venais de boire. Je prenais une grande inspiration et je revenais à la charge. Parce que soyons honnête je n'allais pas plier bagage et trouver un nouveau refuge. « Oh ! parce qu'il n'y a que la partie où nous sommes anglais qui vous choque ? Le fait que vous êtes mort et en 1991... Cela ne vous dérange pas ? » C'était plus fort que moi, j'avais envie de le provoquer. « Si nous ne quittons pas vos terres vous allez faire quoi ? Vous êtes mort ! Vous planifiez de nous hanter jours et nuit ?! » Je me mordais la langue sur ma dernière phrase. Je venais de lui donner le plan parfait pour nous rendre fous ! Je dois admettre que je ne prenais pas la peine de penser avant d'ouvrir la bouche et c'était bien une première pour moi. « Mais c'est une très bonne idée ! » Répondit le fantôme d'une voix ferme. Il voulait probablement avoir le dernier mot. Malgré tout, je voyais bien que tout ce que nous venions de lui dire venait lentement de faire son chemin. Il commençait à comprendre. Je lançais un regard navré à Drew et je décidais de me ratrapper. « Je suis Dahlia Forest et le jeune homme à ma droite c'est Drewall Lupin... » Je prenais une courte pause et décidais de répéter ce que drew lui avait dit pour lui faire réaliser l'époque dans lequel il venait d'atterrir. « Vous êtes toujours en écosse, mais nous sommes maintenant en 1991. Nous habitons ici.. dans une maison perdue au milieu d'une forêt. » J'avais honte d'avoir hurlé, mais que voulez-vous il m'avait prise par surprise. C'est le plus simplement du monde que je terminais avec un : « Pardonnez moi pour mon comportement. Cela ne me ressemble en rien. Je dois dire que je n'ai pas l'habitude de parler à des fantômes ou encore d'être en présence de l'un d'eux. » Je tournais le dos à l'écossais et je me dirigeais maintenant vers notre grande bibliothèque. Je frôlais Drew au passage, mais je n'osais pas le regarder dans les yeux. J'avais tellement honte de mon comportement. Peut-être pourrais-je me ratrapper en trouvant quelques livres qui expliquait ce qui c'était passé à l'époque de l'Écossais.
Made by Neon Demon


UN BOUT DE TEMPS
Je sais j'me suis poussé au bout du monde. J'suis désolé d'être aussi loin, faut commencer par faire le vide pour espérer refaire le plein. Je sais exactement c'que j'fuis, mais j'sais pas c'que j'va trouver [...] La vie c'est jamais comme on pense, comme on veut. Parraît qui faut juste faire confiance, qu'on comprend toujours mieux après- A. Poulin

Parchemin envoyé Sam 29 Avr - 14:53

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Neventer , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 31/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 181 hiboux. J’incarne : Colton Haynes , et l’avatar que je porte a été créé par : Neventer et GALLIFREYS (merci <3) Je parle en : #006666



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : Réparateur d'objets magiques, botaniste, potionniste clandestin (mais chut!) J’ai juré allégeance : à personne mais loin d'apprécier cette guerre, je trouve le monde injuste et violent. Secrètement je pense que l'Ordre du Phénix détient la solution, et je partage leurs idées. Côté cœur, : C'est un bordel monstrueux.

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 

La situation était complètement désastreuse. Je me tournais vers Dahlia et la surpris entrain de se frotter les yeux. Elle faisait rarement ce geste, mais lorsque cela arrivait, on pouvait comprendre qu'elle se demandait ce qu'elle pouvait bien faire à cet endroit, en ce moment. Si elle avait pu transplaner sur une autre planète, je suppose qu'elle l'aurait fait. Et moi aussi. La situation, aurait été moins bizarre. Même en compagnie de créatures étranges.
Après avoir réalisé que je donnais des leçons d'histoire à une âme qui avait très certainement le décuple de mon âge, Dahlia revint et repris la parole. Calmement. C'est à ce moment que je retrouvais la jeune femme avec qui je vivais. Elle nous présenta. Honnêtement, je ne me sentais toujours pas à l'aise et je ne comprenais toujours pas pourquoi je me tenais devant cette entité transparente. Je me sentais tellement idiot et inutile. L'Ecossais semblait comprendre un mot sur deux de ce que Dahlia disait, mais je voyais qu'il essayait de la comprendre, puisqu'il buvait ses paroles. Nous étions déjà en bonne voie pour une trêve verbale. Et là, la jeune femme m'abandonna en se dirigeant vers la bibliothèque, me faisant réaliser qu'elle allait aider notre individu transparent plutôt que de trouver un moyen de le jeter dehors, d'une certaine manière. Je regardais le fantôme. « On.. on va faire ce qu'on peut pour vous aider. » Mais il y avait comme un bug système depuis plusieurs minutes, puisqu'il continuait de disparaître et de réapparaître. Je supposais qu'il avait cessé de nous pomper de l'énergie et qu'il puisait dans une certaine réserve.  En quelques secondes, il disparut. J'allais donc rejoindre la jeune femme, la pierre dans la main. « Je ne comprends rien. C'est la première fois que je rencontre un cas comme ça, je ne sais même pas s'il revenir, il a l'air de manquer d'énergie. Tu as une idée de ce qu'on pourrait faire ? » J'imaginais déjà sa réponse qui devait être à base de : je ne sais pas moi, chercher, peut-être ? Mon regard s'attardait alors dans les livres de sorcelleries que je collectionnais, ce qui tournait autour des croyances, puis je tombais sur des cas de possessions. « Ha... On ne va peut-être pas s'écarter du sujet. » J'écarquillais les yeux et montrait à Dahlia une double page au milieu d'un livre où l'on voyait une gravure représentant une femme possédée. Le titre, écrit en capitales, disait « Poltergeists et possessions ». Nous n'avions plus qu'à prier pour ce que cela ne nous arrive guère.



Night Witches
Drewwal Eòghan Lupin ☽ It's all entertaining. We're coming after dark one after the other. Cut it and scatter. ©️ASTRA

Parchemin envoyé Jeu 25 Mai - 6:44

- I am Insurgent, and proud to be. -
Je suis : Littlefoot , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 05/09/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 266 hiboux. J’incarne : Taylor LaShae , et l’avatar que je porte a été créé par : bazzart . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Jemima R. Yaxley & Adeline Lovegood Je parle en : #666699



Je suis âgé de : 24 balais , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : J'étais Botaniste à l'hôpital Ste mangouste, maintenant je suis en fuite J’ai juré allégeance : à l'Ordre, mais entre nous c'est un camp comme un autre, je ne sais plus en quoi croire, à cause d'eux, je suis en fuite. Côté cœur, : Ex copine de Drewall E. Lupin, maintenant il paraît que j'ai un coeur de glace Champ Libre : .

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
avatar
 
Ghosts of the garden city
Drewall & Dahlia
"The thing I find really scary about ghosts and demons is that you don't really know what they are or where they are. They're not very well understood. You don't know what they want from you. So it's the kind of thing you don't even know how to defend yourself against. Anything that's unknown and mysterious is very scary  - Oren Peli

Je laissais le bout de mes doigts parcourir les titres des livres ranger dans la section histoire de notre bibliothèque. Je n'écoutais pas ce qui se passait derrière moi et j'essayais de me souvenir des titres correspondant à l'année de la mort de notre fantôme.  « Je ne comprends rien. C'est la première fois que je rencontre un cas comme ça, je ne sais même pas s'il revenir, il a l'air de manquer d'énergie. Tu as une idée de ce qu'on pourrait faire ? » Je me retournais vers lui et j'observais la pierre qu'il tenait au creux de sa main. En temps normal, je lui aurais probablement servit une réponse rapide, mais cette fois j'optais pour le silence. Je n'y connaissais rien en fantôme. Si il y avait bien une personne qui pouvait ramener notre écossait c'était bien Drew. Il trouva un livre et après avoir tourner quelques pages il me montra ce qu'il avait en tête. « Poltergeists et possessions » Que disait le titre. C'était pas sérieux ? Je secouais la tête. « Ah non! C'est pas sérieux Drew ! Qu'est-ce qu'on fait si le fantôme ne veut plus quitter son hôte ! » Je crois que j'avais déjà entendue d'un cas comme celui-là où une femme avait tenté d'entrer en contact avec un défunt de sa famille. Lorsqu'elle avait reprit possession de son corps elle n'avait plus jamais été la même. C'est comme si une part du défunt n'avait jamais quitté son corps. Je secouais la tête de nouveau. « Ah non! Dit moi qu'il y a un autre moyen pour lui venir en aide ! » Il me lança son regard de : non, c'est notre seule option. Putain ce que je détestais lorsqu'il me faisait ce genre de regard.
Made by Neon Demon


UN BOUT DE TEMPS
Je sais j'me suis poussé au bout du monde. J'suis désolé d'être aussi loin, faut commencer par faire le vide pour espérer refaire le plein. Je sais exactement c'que j'fuis, mais j'sais pas c'que j'va trouver [...] La vie c'est jamais comme on pense, comme on veut. Parraît qui faut juste faire confiance, qu'on comprend toujours mieux après- A. Poulin

Parchemin envoyé

Contenu sponsorisé
- -
 
 
Ghosts Of the Garden City † Dahlia [Express]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» PEKIN EXPRESS 2009
» Dark City 2.10 FIN
» You're about to board the Sue Sylvester Express ! Destination ? HORROR ▬ Full
» Pink city

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Grande Bretagne :: Écosse :: Habitations-
Sauter vers: