Partagez | 
[FB] Feeling small (Jemima)

()
Parchemin envoyé Mer 21 Sep - 3:20

avatar
avatar
profil
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 94 hiboux. J’incarne : Chloe Moretz , et l’avatar que je porte a été créé par : vinyles idylles et les gifs viennent de tumblr . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Magnolia Lupin Je parle en : #99ff99

gif par ms-moretz (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Employée au service de régulation des déplacements par cheminée, dans le département des transports magiques. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, sans être mangemort mais je collabore avec eux pour préserver mes intérêts personnels. Côté cœur, : Célibataire
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 

Feeling Small
''No matter how small and unimportant what we are doing may seem, if we do it well, it may soon become the step that will lead us to better things.'' - C. Pollock

La première journée de travail, c’est sûrement la plus stressante. Je vais rencontrer mes nouveaux collègues et découvrir mon environnement de travail. C’était une étape de plus vers la vraie vie d’adulte! J’étais assez fière de moi pour avoir obtenu le poste que je convoitais au ministère. J’allais travailler au service de régulation des déplacements par cheminée, dans le département des transports magiques. Quand les gens me demanderaient ce que je comptais faire maintenant que j’avais terminé mes études, je pourrais enfin répondre que je travaillais. Je ne me sentirais plus comme une petite fille vulnérable qui se cherche. Je pouvais m’affirmer et devenir Alea Umbridge, la femme et non la jeune fille. Je recevrais mes premières paies et je pourrais en mettre de côté. Qui sait, quand j’en aurai assez, je pourrais même me prendre un appartement et quitter le nid familial! J’avais hâte d’entamer cette nouvelle étape de ma vie. J’étais pleine d’espoir quant à cette journée qui débutait. Je m’étais levée tôt pour me préparer. J’avais envie d’être jolie et d’avoir l’air le plus professionnelle possible. Je ne voulais pas être en retard, alors je suis partie un peu à l’avance. On m’avait dit que les ascenseurs étaient souvent pleins et qu’ils arrêtaient à chaque étage, ce qui prenait plus de temps. Je savais aussi que le ministère était un endroit grand et vaste, on pouvait s’y perdre facilement. Je connaissais le chemin, mais je ne prenais pas de chance.

Rendue dans l’ascenseur, je me suis rendue compte que ce qu’on racontait à leur sujet était bel et bien vrai. On étouffait presque tellement c’était bondé. Sans parler des lettres volantes qui filaient à toute vitesse. Ça y est, je suis au bon étage. C’est l’heure de prouver que je suis la meilleure candidate pour le poste. Je suis prête et motivée. Jusqu’à ce que je me rende compte qu’on me prenait pour une petite fille incapable de faire ses preuves. On m’a même demandé si je m’étais perdue et si je cherchais mes parents! Je suis folle de rage. Je sais que j’ai l’air jeune, mais il y a des limites quand même! Je ne suis certainement pas la seule de mon âge qui travaille au ministère! Si mes collègues ne me prennent pas au sérieux, comment les clients allaient-ils me percevoir? Aucun d’eux ne me ferait confiance!

À l’heure du lunch, j’ai vu les autres partir ensemble pour aller manger. Ils m’ont laissé là, sans me demander de me joindre à eux. Je ne faisais donc pas partie de l’équipe pour eux? Même si c’est ma première journée et que je ne fais que commencer, ça ne veut pas dire que je ne souhaite pas m’intégrer… J’ai donc mangé seule dans mon bureau, puis je suis allée m’enfermer dans la salle de bain. Tant qu’à me faire ignorer, aussi bien rester seule ici. La salle de bain sur cet étage était toujours vide à ce qu’on m’avait dit. J’allais avoir la paix. Je me suis assise sur le comptoir des lavabos, la tête entre les mains. La journée ne se passait pas du tout comme prévu, c’était une vraie catastrophe.


black pumpkin, ms-moretz & thegifs-queen (tumblr)






She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector. (c)neon demon

Parchemin envoyé Dim 2 Oct - 4:23

avatar
avatar
profil
Je suis : -littlefoot- , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 01/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 431 hiboux. J’incarne : mathilda bernmark , et l’avatar que je porte a été créé par : kiri . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Dahlia Forest & Adeline Lovegood Je parle en : #669999



Je suis âgé de : 27 bougies , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Langue de plomb J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Deux fiancé mort à mon actif, je porte malheur... enfin, c'est ce qu'on dit. Champ Libre : .
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Feeling small
Alea & Jemima
Première journée de travail de miss Umbridge

J'avais passé une nuit blanche. À chaque fois que je fermais les yeux je revoyais les même images en boucle. Je rêvais de l'exécution d'eoin et c'était loin d'être le fruit de mon imagination. Pour une raison que j'ignore mon esprit avait envie de me torturer. Il avait envie de me rappeler des moments de mon enfance que j'essayais d'enterrer au plus profond de mon être. J'étais morte de fatigue, mais il était hors de question que je manque une journée de travail. J'avais travaillé si fort pour prouver à mon paternel que ce métier était fait pour moi. Je travaillais sur un dossier qui me prenait beaucoup de mon temps et cette histoire d'insomnie allait probablement me permettre d'avoir un peu de temps libre dans ma journée. J'avais donc fait mon entrée au ministère de la magie plus tôt qu'à mes habitudes. Tôt le matin il y avait un peu moins de lettre volante, mais les ascenceurs étaient toujours aussi plein. Entre ceux qui travaillait de nuit et ceux qui travaillait tôt le matin, je me demandais s'ils connaissaient quelques minutes d'inactivité ou s'ils n'avaient jamais connu une minute de repos depuis l'ouverture du ministère. Une fois arrivé au département des mystères, je marchais d'un pas rapide vers la salle du futur. Il n'y avait personne à cet étage, mais il me tardait de commencer mon travail.  J'étais tellement absorbé par les tâches que ma patronne m'avait donné que je n'avais pas vue le temps passer. Le département avait prit vit et j'en prenais connaissance seulement lorsqu'une lettre volante me frappa en plein visage. « Putain de système à la con ! » Que je marmonnais en ouvrant la dit lettre qui m'était destiné. C'était mieux que lorsque nous utilisions des hiboux, mais il y avait encore place à l'amélioration. Je haussais les sourcils. On me demandait dans le département des transports magique. Je n'étais pas certaine de comprendre pourquoi, mais comme il était marqué que c'était urgent je n'allais pas attendre la fin de la journée avant de m'y rendre.

Il était presque l'heure de lunch et avec un peu de chance j'allais avoir deux bonne heures à tuer avant de retourner dans mon bureau. J'avais été prise en charge rapidement. Surtout qu'on m'avait fait venir dans ce département seulement pour une histoire de renouvellement. Que voulez-vous je n'étais pas une sorcière très organisé lorsqu'il s'agissait de garder mes papier à jour. J'avais donc payé pour mon retard et j'avais signé quelques papiers. Je quittais le département juste un peu avant l'heure du lunch et je décidais de me rendre dans les toilettes. J'avais besoin d'un endroit discret et les toilettes de cet étage étaient toujours déserte. Je m'enfermais dans l'une d'elle et je fouillais dans mon sac. J'activais mon miroir de poche à l'aide de ma baguette et j'attendais avec patience de voir le visage de ma soeur romola. « Alors, as-tu trouvé ce que je t'ai demandé ? » Elle secoua la tête et s'éloigna du groupe avec qui elle se trouvait. « Ce que tu me demande est tellement dangereux Jem ! Si je me fais pincer je vais perdre mon boulot ! » Je n'aimais pas son ton, mais je me retenais de passer tout commentaire. Ce que je lui demandais était simple. Elle n'avait qu'à chercher les papiers que je lui demandais lorsque personne ne serait dans le bureau. « Je suis certaine que tu as fait bien pire. Je te donne l'heure de lunch pour compléter ce que je t'ai demandé. Tu ne voudrais pas que papa découvre ce que tu complote avec la main noire... non ? » J'aimais bien la menacer avec ça, mais jamais je n'en aurais glissé un mot à notre paternel. Je n'avais pas besoin d'un autre drame familial ! « Shhh ! Je te déteste » Elle referma son miroir identique au mien et je perdis tout contact avec elle. Romola avait besoin d'un peu de motivation c'est tout ! J'entendis la porte s'ouvrir et je m'assurais d'être le plus silencieuse possible. Je glissais le miroir miniature dans la poche de mon pantalon noir et j'attendais en espérant que la personne qui venait d'entrer allait repartir rapidement. Après quelques minutes de silence je comprenais que celui qui venait d'entré n'était pas pressé de partir. Pour justifier tout le temps que j'avais passé dans les toilettes, je m'assurais de tirer la chasse avant de sortir. Je n'avais pas besoin qu'on me soupçonne de quoi que ce soit ! Je me dirigeais vers les lavabos pour me laver les mains et je fixais la jeune blonde qui y étais assise avec le visage entre les mains. C'était une toilette immense et il aurait été facile pour moi d'ignorer la demoiselle, mais j'avais un coeur. Oui, oui vous avez bien entendu ! Je n'avais rien d'une reine de glace et j'étais bien une sang-pur qui avait des émotions.« Ça va pas ? T'a besoin que j'appel le médicomage de service ? » Eh oui, nous avions la chance d'avoir quelques médicomage sous la main. Ils travaillent tous au département de la justice magique puisque c'est là qu'ils avaient le plus de demande. Comment dire ? Disons que depuis que les mangemorts étaient au pouvoir le tribunal les gardaient occupé.

 
Made by Neon Demon



I knew someone was watching me the whole time.  


Spoiler:
 

Parchemin envoyé Mar 29 Nov - 1:49

avatar
avatar
profil
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 94 hiboux. J’incarne : Chloe Moretz , et l’avatar que je porte a été créé par : vinyles idylles et les gifs viennent de tumblr . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Magnolia Lupin Je parle en : #99ff99

gif par ms-moretz (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Employée au service de régulation des déplacements par cheminée, dans le département des transports magiques. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, sans être mangemort mais je collabore avec eux pour préserver mes intérêts personnels. Côté cœur, : Célibataire
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 

Feeling Small
''No matter how small and unimportant what we are doing may seem, if we do it well, it may soon become the step that will lead us to better things.'' - C. Pollock


Je commençais à me demander si j’avais fait le bon choix en postulant pour cet emploi. Est-ce que j’aurais dû viser plus bas et commencer dans un endroit moins reconnu? Peut-être que j’aurais pu utiliser mon plein potentiel dans un environnement plus accueillant. On ne peut pas dire qu’une journée comme celle-ci soit bien motivante. Je ne sais même pas où je pourrais trouver le courage de me lever à chaque matin et de venir au ministère si c’est pour être ainsi encore et encore. J’ai beau être persévérante, je n’ai pas non plus envie de me gâcher le moral. Je dois prendre les devants et aller vers ces sorciers qui m’ignorent. Je dois leur faire voir qu’ils doivent me respecter. Mais… et s’ils riaient de moi? J’ai laissé échapper un soupir. Je n’avais pas besoin de me retourner pour voir l’image qui serait réflétée dans le miroir : une petite blonde toute jeune qui commence sa vie. Une petite blonde qui a plusieurs années devant elle et qui devrait en tirer profit au lieu de s’enfermer dans les toilettes à l’heure du lunch. Ça me met en rogne, quand j’y pense. Quand j’étais à Poudlard, je rêvais d’avoir une belle carrière digne de ce nom. La famille viendrait après. L’important c’était de devenir une femme accomplie! Dire que j’y croyais encore il y a quelques heures… Par Merlin, il doit bien y avoir une manière de percer et de ne plus être ‘‘la petite nouvelle’’.

J’étais tellement perdue dans mes pensées que je n’ai pas fait attention à la chasse d’eau qu’on venait de tirer tout près de moi. C’est quand j’ai entendu quelqu’un marcher vers les lavabos que j’ai réalisé que je n’étais pas seule. Moi qui croyais que ces toilettes étaient désertes, j’étais prise au piège. Mais à quoi bon fuir? On allait sûrement m’ignorer encore, et cette fois ça ferait amplement mon bonheur. Je n’étais pas en état de bien me tenir. Je suis donc restée complètement figée dans ma position, assise sur le comptoir avec la tête entre les mains en espérant que la sorcière quitte la salle au plus vite. Malheureusement, mon souhait ne se réalisa pas. J’entendis une voix féminine et douce me demander si j’allais bien. Je ne crois pas que c’était une réelle question, la personne le voyait bien que ça n’allait pas. Elle voulait sûrement juste savoir ce que j’avais. Seulement, elle croyait que j’étais malade et non folle de rage et remplie de déception. « Ça va, pas besoin d’un médicomage qui me dira de rentrer chez moi me faire soigner par mes parents. J’suis plus une enfant, même si ça ne parait pas. » Je me suis levé la tête d’un coup pour regarder qui se tenait devant moi. Je me suis mise à la fixer droit dans les yeux, à la recherche d'une quelconque explication à ce soudain intérêt pour moi. J'étais un peu froide, mais je n'étais pas non plus du genre à accorder ma confiance dès les premiers instants. « Pourquoi vous vous souciez de moi? On ne se connait même pas. » Elle était mieux de ne pas dire qu’elle le faisait par pitié, sinon je sens que j’exploserais. Je ne veux pas être vue comme un petit ange à protéger. Je veux être celle qui déborde de confiance en elle, celle qu’on respecte. Je devais reprendre le dessus et retourner là-bas et leur montrer que j’étais compétente. Après tout, s’ils m’ont embauchée, c’est qu’ils ont vu le potentiel en moi.

black pumpkin, ms-moretz & thegifs-queen (tumblr)





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector. (c)neon demon

Parchemin envoyé Jeu 15 Déc - 5:45

avatar
avatar
profil
Je suis : -littlefoot- , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 01/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 431 hiboux. J’incarne : mathilda bernmark , et l’avatar que je porte a été créé par : kiri . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Dahlia Forest & Adeline Lovegood Je parle en : #669999



Je suis âgé de : 27 bougies , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Langue de plomb J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Deux fiancé mort à mon actif, je porte malheur... enfin, c'est ce qu'on dit. Champ Libre : .
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Feeling small
Alea & Jemima
Première journée de travail de miss Umbridge

Il n'y avait pas de doute ! Cette petite avait du caractère. Elle semblait sur la défensive et si je comprenais bien cela avait à voir avec son jeune âge. Ô jeunesse ! Je commençais lentement à me faire respecter dans mon domaine puisque j'approchais la fin de ma vingtaine et je me souvenais trop bien comment les jeunes sorciers n'étaient pas pris avec sérieux. Je n'avais pas été à plaindre lors de mes débuts au ministère de la magie. Je suis certaine que si j'avais fait la demande d'un festin et d'une fête d'intégration ont me l'aurait accordé. Je n'étais pas certaine si c'était parce que j'étais née sang pur ou parce que mon nom de famille était Yaxley, mais mon intégration c'était fait en douceur. Certes, j'avais été mise de côté plus d'une fois et mes compétences avaient été remise en doute de manière constante lors de mes trois première années, mais j'avais eu droit à un certain respect qui n'était pas donné à tout le monde. J'imagine que j'avais de la chance ! « Tu dois bien avoir un nom, non ? » Je prenais une courte pause avant de reprendre d'une voix toujours aussi calme et douce. « Moi, c'est Jemima Yaxley. Je travaille comme langue de plomb et je n'étais sur cette étage que pour compléter quelques papier. » J'ouvrais mon sac  à paillettes à la recherche de la barre de chocolat que je gardais précieusement en cas de besoin. Bah oui, j'étais de celle qui gardait des petits remontant pour mon entourage ou pour moi-même lorsque j'avais une journée stressante en vue. « La vérité c'est que je ne me soucie pas de toi. » Eh oui, je n'allais tout de même pas lui mentir. « Nous ne nous connaissons pas. Je ne te dois rien et il en va de même pour toi. Le truc, c'est que t'a une tête de fille qui a besoin d'un petit remontant et je serais la pire des idiotes de te laisser broyer du noir dans ton coin. » Je trouvais enfin ce que je cherchais et je sortais un emballage orange au lettrage bleu. Je n'avais jamais aimé l'emballage, mais le chocolat se trouvant à l'intérieur était sans aucun doute le chocolat le plus réconfortant qui soit. C'était une surprise à chaque fois et il était impossible de savoir sur quoi on allait tomber. Je m'approchais d'elle et je venais m'asseoir sur sa gauche. Je laissais le chocolat entre nous et je lui disais. « Quand j'ai pas le moral il y a rien de mieux pour me remonter. C'est à toi si tu veux. Sinon ce sera pour la prochaine personne qui entrera et qui devra se laver les mains. Je ne t'oblige à rien. » Je reprenais sans lui laisser la peine de répondre. « Si tu ne veux pas de compagnie je peux comprendre, mais si tu souffre de solitude autant que moi je veux bien passer ma pause diner avec toi. » J'exagérais un peu, mais il est vrai que depuis la disparition de ma chef de service je me retrouvais seule très souvent. Mon horaire n'étant pas le même que celui des autres salle de langue de plomb.. eh bah, j'avais prise pour habitude de manger seule. Cela avait été l'enfer au début, mais je commençais lentement à me faire à l'idée.
Made by Neon Demon



I knew someone was watching me the whole time.  


Spoiler:
 

Parchemin envoyé Mar 24 Jan - 21:20

avatar
avatar
profil
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 94 hiboux. J’incarne : Chloe Moretz , et l’avatar que je porte a été créé par : vinyles idylles et les gifs viennent de tumblr . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Magnolia Lupin Je parle en : #99ff99

gif par ms-moretz (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Employée au service de régulation des déplacements par cheminée, dans le département des transports magiques. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, sans être mangemort mais je collabore avec eux pour préserver mes intérêts personnels. Côté cœur, : Célibataire
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 

Feeling Small
''No matter how small and unimportant what we are doing may seem, if we do it well, it may soon become the step that will lead us to better things.'' - C. Pollock


Je suis habituée de me faire regarder comme si je n’étais qu’une moins que rien à cause de mon nom de famille. J’allais devoir m’habituer à ça aussi, mais au sujet de mon jeune âge. Je dois absolument apprendre à me former une carapace plus solide que celle que j’ai déjà. J’ai beau jouer des dures à cuire de temps à autre, je laisse les autres m’atteindre beaucoup trop facilement à mon goût. J’en ai marre de ne pas être prise au sérieuse, et ça va changer. J’ignore comment je vais faire ça, mais je vais y travailler à coup sûr. La jeune femme était tenace, elle n’allait clairement pas me laisser tranquille sans que j’aie l’air d’aller mieux. Mais pourquoi? C’est louche, toute cette situation d’aide. Habituellement, les gens ont une idée en tête et n’aide jamais les autres sans espérer quelque chose en retour. Mais je ne vois pas ce que je pourrais faire qui risquerait de l’aider. Elle me demanda mon nom, m’indiquant en même temps qu’elle s’appelle Jemima Yaxley. Yaxley, cette grande famille prestigieuse au sang pur. Cette Jemima a décidément tout pour elle! Toutes les deux, nous ne venons pas du même monde. Elle est de sang pur, alors que je ne suis qu’une pauvre sang mêlé venant d’une famille peu recommandable. Elle se mis à fouiller dans son sac à paillettes, ce qui m’intrigua. Je me demandais bien ce qu’elle pouvait y chercher à cet instant précis. Elle avait au moins la qualité d’être honnête, m’avouant qu’elle ne se soucie pas de moi. Malgré tout, elle souhaitait m’aider, je devrais peut-être accepter de lui parler? Après tout, ça me ferait au moins une personne au ministère qui ne se fichait pas complètement de ma tête…

Jemima sortit une barre de chocolat de son sac, cette sorte de chocolat surprise que tous les sorciers pourraient reconnaître à l’emballage hideux. Il ne faut pas se fier à l’emballage, le produit est d’une excellente qualité en fait. Mon interlocutrice déposa la barre entre nous deux, comme elle venait de s’assoir près de moi. Elle me proposa la friandise, m’offrant aussi de passer le reste du temps de pause avec moi. J’haussai les épaules, j’ai vraiment besoin de quelqu’un sur qui compter ici. Sinon mes heures de travail seront bien pénibles. « Je m’appelle Alea Umbridge. » Je passai une main dans mes cheveux avant de reprendre la parole. « Désolée, j’ai vraiment eu une dure matinée. C’est ma première journée, en fait. Je suis au service de régulation des transports magiques. Je ne me plains pas de mon travail, je me considère réellement chanceuse d’avoir obtenu ce poste. C’est juste que j’aimerais que les autres me donnent une chance de leur prouver ce que je peux faire. Ils croient que je ne suis qu’une gamine. » J’ignore pourquoi je lui en avais dit autant, mais ça avait fait du bien de laisser sortir le méchant. Et puis, elle semblait bien vouloir m’écouter, autant en profiter. J’ai délicatement pris la barre de chocolat, l’ouvrit, puis la brisai en deux. J’offris une moitié à Jemima, après tout il s’agissait bien de sa propre friandise. J’ai pris une bouchée, et je ne l’ai pas regretté, c’était succulent. Comme quoi le chocolat est toujours là pour nous remonter le moral! « C’est toujours comme ça? Avec le nom que tu portes, j’imagine que c’était différent pour toi, non? »

black pumpkin, ms-moretz & thegifs-queen (tumblr)





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector. (c)neon demon

Parchemin envoyé Jeu 9 Mar - 22:43

avatar
avatar
profil
Je suis : -littlefoot- , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 01/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 431 hiboux. J’incarne : mathilda bernmark , et l’avatar que je porte a été créé par : kiri . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Dahlia Forest & Adeline Lovegood Je parle en : #669999



Je suis âgé de : 27 bougies , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Langue de plomb J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Deux fiancé mort à mon actif, je porte malheur... enfin, c'est ce qu'on dit. Champ Libre : .
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Feeling small
Alea & Jemima
Première journée de travail de miss Umbridge

Une Umbridge. Ce nom de famille ne me disait rien ce qui voulait probablement dire qu'elle était de sang-mêlé. Parce que soyons honnête si elle était de sang impur elle ne travaillerait pas au ministère. J'étais triste de voir que peut importe notre sang nous étions toute deux traité de la même manière lors de notre première journée de travail. Oh certes, j'étais une Yaxley, mais bien que mon nom de famille en intimidait plus d'un.. eh bien, j'avais moi aussi été une débutante dans mon domaine et il m'avait été difficile de me faire une place. J'avais décidé de rejoindre un job différent de celui que mon père avait prévu pour moi. Mon paternel travaillait au ministère, mais à l'étage où je travaillais il n'avait pas la moindre importance. J'avais fait mes preuves comme tout autre sorcier. Certes j'étais doué et  une rockwood m'avait prise sous son ail, mais il reste que les premiers jours sont difficile pour tout le monde. L'intérêt de la dite Rockwood n'avait d'ailleurs pas aidé à mon intégration. J'imagine que certain sorcier avait été jaloux du poste qu'on m'avait assigné dès mon arrivé. J'acceptais la moitié de friandise qu'Alea me tendait. Le chocolat c'était un de mes points faible. Si je ne me m'arrêtais pas je pouvais manger une boîte à moi toute seule. « C'est toujours comme ça. » Que je lui répondais avec un sourire. « Après il y a des département plus cruelle que d'autre, mais ici, au ministère, le premier mois c'est jamais facile. » Je tournais la tête pour me regarder dans le miroir. « Ne te fait pas d'illusion. J'ai eu la chance d'avoir le mentor que tout le monde voulait...Dison que cela m'a fait plus d'ennemis que d'amis. J'ai gagné le respect de mes collègues à la longue. » Je prenais une courte pause pour me remettre un peu de rouge à lèvres. Je tournais ensuite la tête vers la jeune sorcière. « Être sans pur n'a pas que des avantages. » Ce titre qu'on m'avait donné dès la naissance était lourd à porter. J'avais l'impression que tout le monde avait des attentes et il était difficile pour moi de faire plaisir à tous. En grandissant, j'avais choisit mon chemin et cela n'avait pas fait beaucoup d'heureux. « Tu as combien de temps pour manger ? » J'avais l'intention de l'inviter et de payer la facture. Eh puis, avec un peu de chance il y aurait quelque sorcier de son étage dans les environs. Ici, au ministère, il y avait beaucoup de mauvaise langue. Les bruits de couloir ne prenait pas de temps à voyager et j'espérais que si on me voyait en sa compagnie cela inciterait plus d'un à la traiter avec un peu plus de respect. J'étais certaine que la jeune sorcière allait trouver le moyen de faire ses preuves rapidement, mais je ne voyais rien de mal à lui donner un coup de pouce jusqu'à ce que cela arrive.
Made by Neon Demon



I knew someone was watching me the whole time.  


Spoiler:
 

Parchemin envoyé Jeu 30 Mar - 3:56

avatar
avatar
profil
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 06/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 94 hiboux. J’incarne : Chloe Moretz , et l’avatar que je porte a été créé par : vinyles idylles et les gifs viennent de tumblr . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Magnolia Lupin Je parle en : #99ff99

gif par ms-moretz (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Employée au service de régulation des déplacements par cheminée, dans le département des transports magiques. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, sans être mangemort mais je collabore avec eux pour préserver mes intérêts personnels. Côté cœur, : Célibataire
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 

Feeling Small
''No matter how small and unimportant what we are doing may seem, if we do it well, it may soon become the step that will lead us to better things.'' - C. Pollock


C’était un signe du destin, on m’envoyait un ange pour veiller sur moi et pour m’aider à m’affirmer. Je ne suis plus une enfant, je suis devenue une adulte et il est temps pour moi d’agir ainsi. Les crises d’adolescentes, c’est fini. J’ai beau ne pas accorder facilement ma confiance, je sais tout de même reconnaître ceux qui me tendent la main sans rien attendre en retour. Je suis persuadée que Jemima est l’une de ces personnes. Je n’ai pas à lui ouvrir mon cœur et à tout lui raconter sur moi, mais je peux apprendre à la connaître petit à petit. Je ne peux pas me permettre de refuser une nouvelle amitié sur mon lieu de travail, vu comment c’est mal parti avec mes collègues. La Yaxley est peut-être celle que j’attendais, sans le savoir.

Elle prend la moitié de chocolat que je lui tends, et me répond que c’était comme ça pour elle aussi au début. Je suis un peu soulagée, en quelque sorte, de savoir que je ne suis pas la seule qui trouve cela aussi difficile. Ce n’est qu’un rite de passage, une façon d’établir la hiérarchie selon l’ancienneté des employés du département on dirait. Selon elle, j’en ai pour un mois avant que ça passe. Génial… Encore plusieurs semaines à endurer cela. Je dois me rendurcir, il ne faut pas que je laisse les remarques de mes collègues me toucher. De son côté, elle avait eu la vie dure à cause de la jalousie des autres. J’hochai la tête. « C’est fou comment les gens peuvent se laisser contrôler par la jalousie qu’ils ressentent envers les autres! » Ils auraient dû être heureux pour elle, et non la mépriser. Après tout, elle n’avait rien demandé, ce n’était pas sa faute. Jemima se remit du rouge à lèvres avant d’ajouter que d’être sang pur n’est pas toujours une bonne chose, à mon plus grand étonnement. « Ah bon? Je n’avais jamais pensé aux côtés négatifs que cela pouvait emmener, outre les obligations de mariage. On attend beaucoup de toi, rien que par ton nom de famille? » Les fiançailles choisies par les parents, la majorité du temps sans qu’il n’y ait une once d’amour entre les deux nouvellement fiancés. C’est horrible! Comment pouvaient-ils faire cela à leurs propres enfants? Je veux bien croire qu’ils ont été élevés de cette façon, mais comment se fait-il que personne ne semble comprendre que ça ne fait que créer des conflits intérieurs chez les personnes concernées? Forcément, ils sont amoureux d’une personne autre que celle à qui ils sont fiancés. Ce qui cause problème… Ils ne vivent alors jamais heureux?

Elle se retourna vers moi, me demandant combien de temps j’avais pour manger. J’avais une heure, mais cela faisait déjà une bonne dizaine de minutes que j’étais ici. Je regardai ma montre et calculai rapidement le temps restant. « Il me reste encore cinquante minutes. Toi? » Mon expérience de ce matin m’avait complètement coupé l’appétit, mais je commençais à le retrouver petit à petit. Tout comme je retrouvais un peu d’espoir de percer dans mon poste au ministère.

black pumpkin, ms-moretz & thegifs-queen (tumblr)





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector. (c)neon demon

Parchemin envoyé Lun 22 Mai - 2:33

avatar
avatar
profil
Je suis : -littlefoot- , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 01/07/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 431 hiboux. J’incarne : mathilda bernmark , et l’avatar que je porte a été créé par : kiri . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Dahlia Forest & Adeline Lovegood Je parle en : #669999



Je suis âgé de : 27 bougies , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Langue de plomb J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Deux fiancé mort à mon actif, je porte malheur... enfin, c'est ce qu'on dit. Champ Libre : .
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Feeling small
Alea & Jemima
Première journée de travail de miss Umbridge

Elle luit répondit rapidement. Cinquante minutes. Je n'avais pas la moindre idée de combien de temps il me restait pour manger, mais cela n'avait pas la moindre importance. Il y avait longtemps qu'on ne regardait plus mes faits et gestes à la loupe. Je pouvais donc augmenter mon heure de lunch si je le souhaitais. Je n'avais qu'une contrainte et c'était de terminer toute mes tâches pour la journée. Eh puis, à l'heure que j'avais commencé à travailler j'avais déjà fait un peu plus de la moitié. Avant de changer de décor, je lui adressai un sourire. « Moi, en temps normal je possède deux heure de lunch, mais comme je fais presque partie des meubles de mon département.. Je ne me fais pas taper sur les doigts pour quelques minutes de plus. » Je prenais une courte pause et décidais de revenir sur le sujet des sangs-pur. « Les mariages sans amour c'est l'aspect le plus connue, mais c'est bien plus que cela. Il y a toujours cette pression... ce stress. » Je prenais une courte pause et je tournais la tête. Être sang-pur c'était bien lorsqu'on répondait aux attentes de sa famille, mais ce n'était pas tout les enfants qui en était capable. « Tu ne veux jamais décevoir ta famille, mais certaine ont des attentes très élevé et c'est beaucoup de pression pour un enfant. Beaucoup trop de pression. Après il y a des sorcier qui gère ça mieux que d'autre. » Je souriais de nouveau. Je n'allais tout de même pas la laisser découvrir mon point faible. Je prenais le bec avec mon père et ma soeur à chaque occasion possible. J'avais choisit un chemin que seul ma mère aurait approuvé, mais elle n'était plus de ce monde pour se ranger de mon côté lorsque j'avais des prises de gueule. « Bon alors tu es prête ? » Je ne lui laissais pas la peine de répondre que j'avançais d'un pas et nous faisais tout deux transplaner loin des toilettes du ministère de la magie.

Je reprenais mon souffle et je m'appuyais sur le mur de brique près de moi. Putain, mais c'est que je n'avais plus l'habitude ! Je prenais quelques secondes pour regarder la jeunette et voir si elle s'en tirait. Eh bah, de l'extérieur elle avait l'air de s'en remettre rapidement. Il est vraie que je ne savais presque rien d'elle. Peut-être transplanait-elle tout les jours, après tout elle travaillait bien à l'étage des transport magique. Je me redressait et réajustais mes vêtements d'un mouvement rapide. Je lui faisais un signe de tête pour qu'elle me suive. « Mademoiselle Yaxley nous sommes ravie de vous revoir. » C'était un restaurant chic où j'avais pris l'habitude de venir manger sur mon heure de lunch. Mon chef de département m'avait amené ici lorsqu'il m'avait finalement vue comme sont égale. Je brûlais quelques étapes et je décidais d'introduire la jeune Umbridge dans mon monde. Je savais également que quelques employés de sont département s'y trouvait. Je chuchotais à l'oreille de la serveuse pour lui demander si les sorciers que j'avais en tête se trouvaient dans les environs. Elle hocha la tête. « oh et avant que j'oublie miss Yaxley... vous connaissez nos règlements quant à notre code vestimentaire. » J'éclatais de rire. Le code vestimentaire, mais bien sure ! Où avais je la tête. C'était un restaurant exclusif aux membres du ministère et il était interdit de porter nos tenue de travaille. Il était également exigé de s'habiller avec classe. Je jetais un regard à Alea.  « Fais moi confiance. » Murmurais-je à son intention. J'agitais ma baguette et je changeais rapidement nos tenus. Deux robes de cocktail noir. Je m'étais munie de gant en dentelle parce que j'aimais attirer l'attention et d'un coup de baguette de plus, j'ajoutais un chapeau à plume à ma tenue. Je laçais un clin d'oeil à la jeune sorcière et je suivais la serveuse qui nous avait choisit une table de choix. Une table près des patrons de la miss. Que voulez-vous j'aimais jouer avec le feux. Déjà j'entendais les murmures qui dansaient autour de nous.  
Made by Neon Demon



I knew someone was watching me the whole time.  


Spoiler:
 

 

[FB] Feeling small (Jemima)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]
» 05. Can't fight this feeling anymore.
» –› And I'm feeling so small, It was over my head ‹– [Livre II - Terminé]
» And what's small turn to a friendship. [pv Aaron]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Le Ministère de la Magie-