Partagez | 
 
-INTRIGUE - GROUPE 4-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le profil de l'utilisateur


I am Allegiant, and I like it.
avatar
Je suis : SleepingCookie - Aurore , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 17/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 4127 hiboux. J’incarne : Karen Gillan , et l’avatar que je porte a été créé par : Gallifreys . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Alienor Rosier, Irvin Rackharrow, Athelstan Lestrange et Lorelei Zabini Je parle en : #66858D



Je suis âgé de : 28 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : gérante du Cercle de Jeu de la Main Noire J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : célibataire. J'ai été mariée à Desmond Meadowes pendant quelques mois.


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Lun 15 Aoû - 15:54

Autoritaire que vous dites ? Que nenni, Artemisia était juste elle-même, enfin. Elle pouvait laisser paraitre son côté plus sombre. Les mangemorts avaient encore subit une perte terrible, mais les torts allaient être réparés. Enfin ils allaient pouvoir mettre à terre les traîtres. On lui avait désigné le couple Peakes qu’elle avait vaguement rencontré quelques instants plus tôt. Elle se ferait un plaisir de les questionner, notamment sur cet enfant aux yeux drôlement bleu. Mais plus loin les choses se corsent et des sorts volent de partout. C’est le bordel. Son…fiancé…semblait avoir trouvé une proie intéressante. Artemisia s’en désintéressa totalement. Elle avait d’autres chats à fouetter. Mouvement de foule, elle est écartée du couple et aperçoit sa sœur en fâcheuse position. Elle mit de côté ses griefs pour tenter de l’approcher et savoir si elle allait bien. Après tout, elle portait un héritier Black, s’était importante. Enfin, ce serait la raison qu’elle évoquerait si on le lui demandait. Mais sa sœur semblait aller bien, elle vit plutôt le mari Peakes seul. Elle le força alors à boire la potion. « Faites-vous partie de l'Ordre du Phénix ? Connaissez-vous des membres de l'Ordre du Phénix ? » L’interrogeait-elle. Elle attendait ses réponses qui se faisaient attendre. « Je n’ai pas toute la nuit Peakes… » On lui apporta deux autres personnes à qui elle tendit des fioles. Il n’était plus temps d’attendre. Les explosions de sortilège laissaient deviner que des traitres n’étaient pas loin. A Asphodèle, elle posa les mêmes questions qu’à son mari. « Faites-vous partie de l'Ordre du Phénix ? Connaissez-vous des membres de l'Ordre du Phénix ? » Elle tapotait du pied, commençant à perdre son calme. Lorsqu’elle vit la blonde avaler le contenu de la fiole, elle choisit de lui poser d’autres questions. « Que craignez-vous que l'on découvre ? Vos pensées et actes sont-ils anti-mangemort ? » Elle espérait qu’il y en aurait au moins un qui serait plus bavard que les autres, histoire de l’occuper un peu. Mais en plus de toutes ces questions, Artemisia garde un œil sur sa sœur et son beau-frère. Elle n’a pas l’intention de leur faire boire du veritasserum. Pas à Astraea en tout cas. Pas dans son état et de toute manière…elle avait bien trop de choses à cacher pour que ce soit révélé à tous, tel que la mort de Rhéa Potter. Theodore…elle aurait bien moins de scrupule à lui verser quelques goûtes au fond du gosier. Elle ne l’appréciait pas des masses…encore un Potter qui venait s’attacher aux Black. Et surtout, elle avait un vague souvenir de la souffrance qu’il avait faite à Astraea par le passé…les histoires de cœur…toujours compliqué. Elle aurait aimé demandé aux deux Potter de venir vers elle, peut-être aurait-elle pu essayer de les protéger, au moins pour le futur enfant. Mais elle était encore un peu trop fière pour montrer son inquiétude à sa sœur.

Un sort fuse en direction d’Artemisia. Que se passe-t-il ?
Oui : Artemisia est touchée et tombe à genoux, offrant un peu de répit à ses trois cibles.
Non : Elle l’évite sans vraiment savoir comment et il vient s’écraser sur la table contenant les fioles, les faisant tomber à terre, ce qui en détruisit quelques-unes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Lun 15 Aoû - 15:54

Le membre 'Artemisia Black' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Allegiant, and I like it.
avatar
Je suis : Dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 20/08/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 356 hiboux. J’incarne : Torrance Coombs , et l’avatar que je porte a été créé par : © GALLIFREYS . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Odette Moody, Pietro Lupin & Lucrezia Borgin Je parle en : #663333



Je suis âgé de : trente cinq ans (02.01.56) , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Ambassadeur du Royaume-Uni Magique et Lieutenant des Mangemorts nouvellement nommé J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Marié une seconde fois, à Artemisia Black-Meadowes depuis janvier 1991 Champ Libre : Père d'Isolde Meadowes, éploré de Laurlynn Peaverell-Meadowes et Tristan Meadowes (Femme et Fils)



Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Lun 29 Aoû - 1:03

Rien n’était facile dans le monde magique depuis que le mage noir avait pris procession des places fortes, de la politique. Le Meadowes avait toujours fait en sorte de servir dans tous les domaines, l’ambassade lui serait bientôt rendue et briller était ce qu’il voulait. Il avait pourtant assez pour faire partie des petits papiers des Blacks, sa fiancée ne devant pas être loin, c’est avec le Nott que Desmond s’était lancé à la poursuite des fugitifs. Cependant le Doloris sur sa cible, il ne fallut que quelques minutes, si ce n’est une minute pour que la situation bascule de nouveau. Baguette au poing, les pavés devant lui et Quintus eurent vite le temps de s’échapper de sous leurs pieds, laissant Desmond à terre, une entaille sur la joue et la poussière s’engouffrant dans ses poumons. « Putain de Phénix ». Articule-t-il en toussant. Se relevant tant bien que mal. Celui identifié comme étant le Leader de l’Ordre protégeait cette femme. Mais qu’importe finalement puisque cette dernière avait été touchée par le doloris et donc considérablement affaiblie. La fumée de l’expulsion s’estompant, et les mangemorts à nouveau sur leurs jambes, c’est sans dire que le Meadowes se remet du choc malgré le sang qu’il sent couler dans sa nuque. Rien de grave espère-t-il et des baumes cicatrisants pourront toujours faire disparaître cette légère balafre à l’avenir. Baguette tendue devant lui, quelques sorts sont lancés et n’atteigne pas leur cible. Désormais, ils ont l’air d’être trois, alors que Quintus et lui sont en sous nombres qu’importe, il faudrait les attraper pour les informations, la torture. C’était l’homme le plus dangereux de Grande-Bretagne après qui il courrait.

C’est pourtant un sort qui les ralentit une nouvelle fois. En rage, le Meadowes se laisse aller à sa course plus lente alors que les deux hommes (Tristan et Skander) trimbalent le corps de la femme qu’il avait touché de son sort. Alors que de sa baguette, il vise juste devant le petit groupe en s’écartant. « Diffindo »

Le sort creuse-t-il un trou devant le groupe des Phénix ?
Oui + Ils trébuchent et s'étalent tout du long (le temps voulu) dans le trou creuser magiquement sous leur pieds.
Non +le sort va bien plus loin et les Phénix parviennent sans peine à esquiver l'assaut de Desmond.

EDIT POST-DE
Le sort semble faire son effet alors que l’irlandais voit les trois silhouettes basculées vers l’avant dans le gouffre qu’il a lui-même creuser. Qu’importe les dégâts matériels. Ils avaient tous besoin de mettre un terme à la vie de ce leader et de ses amis. Sans qu’il se doute que la personne importante était dans son dos avec Artemisia. Malgré la lenteur de leur mouvement, il fait un signe de la tête à Quintus en ajoutant. « Vous le connaissez Nott, je vous le laisse. » Il préférait nettement s’occuper d’une autre personne que de Skander Lupin. Voir Quintus mort, c’était voir Aoife libre et c’était une chose qui lui plaisait malgré tout. Arrivé enfin devant eux. Desmond pointe sa baguette sur la gorge de Tristan. « Un geste et je fais sauter la tête de ta copine. » Dit-il pointant finalement sa baguette sur la tempe de la rouquine qu’il avait déjà bien amocher.



cursed story, cursed blood

≈ i need time to win back your love again. but i don't want love again. also for you, i can to try and he will rise my love and my hope into the future, i just need time to love you



Dernière édition par Desmond Meadowes le Lun 29 Aoû - 1:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Lun 29 Aoû - 1:03

Le membre 'Desmond Meadowes' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Insurgent, and proud to be.
avatar
Je suis : Haribo , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 23/06/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 386 hiboux. J’incarne : Emma Stone , et l’avatar que je porte a été créé par : SleepingCookie . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Lothar Lupin Je parle en : #A67E2E



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : une ex archéomage, actuellement en fuite. Mais aussi leader de l'Ordre du Phénix J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : je suis mariée à Tristan Flamel


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Lun 29 Aoû - 16:05


Le solstice d'été, Lambeth, 21 juin 1990
Elle a réussi atteindre Skander, mais qu’elle idée stupide que ce fut…Skander était connu comme le loup blanc, il était en danger, elle le savait, mais elle n’avait absolument pas pensé à elle. « Si on reste là, on finira tous les deux à Azkaban, putain d'idée. » ce n’était pas faux, absolument pas, mais il était trop tard pour revenir sur ses pas. Un mangemort jeta un sort qui eut pour effet de faire vibrer très fortement ses oreilles. La foule paniqua et la bouscula. Mais elle tenait bon, ce n’était pas le moment de flancher. Elle ne voit cependant pas le second mangemort s’avancer et elle ne comprend qu’elle est victime d’un sortilège que lorsqu’elle est frappée de plein fouet par un doloris. Une douleur affolante l’envahit, elle tombe, mais ne le sait pas. Elle hurle mais ne le sait pas. Son cerveau s’est déconnecté pour pouvoir mieux survivre à cette douleur impensable.  Elle ne sait pas ce qui se passe après. Elle ne sait pas combien de temps à durer le sortilège. Une éternité très probablement. Elle sent qu’on la tire pour qu’elle se relève. Elle chancèle. Elle semble entendre quelque chose mais ne comprend pas. Elle suit les pas, sans se concentrer. Elle est ailleurs. Elle n’est pas encore totalement revenue. Elle n’a pas digérer la douleur. Jamais au grand jamais elle n’avait ressenti une douleur aussi intense. La perte de son mari à côté n’était absolument rien du tout, alors qu’elle croyait mourir ce jour-là. Une deuxième personne se colle à elle. Elle croit reconnaître une odeur. Sa vue est brouillée. « Kat, tiens le coup, ça va aller. » Tristan. Elle ne peut empêcher ses larmes de couler. Il était là. Il avait assisté à tout cela. Il la voyait dans cet état alors qu’elle faisait tout pour être forte à ses yeux.

Elle sent le rythme qui s’accélère et petit à petit recommence à reprendre le contrôle sur son cerveau et ses divers membres qui étaient jusque-là en automatique. Mais s’était sans compter sur les mangemorts qui ne voulaient décidément pas les laisser tranquilles. Ils basculèrent et elle ne put retenir un hurlement devant le dénivelé que venait de faire son cerveau et le fait d’avoir repris totalement ses esprits à ce moment. Dur retour à la réalité. Elle se retourne et veut se saisir de sa baguette qu’elle n’a pas encore sortit. Mais elle se rend compte que s’est trop tard. La tête cogne, elle enrage de ne pouvoir réfléchir correctement. Mais ce qu’elle voit, c’est qu’un mangemort, qu’elle connait de vue – après tous les Grimstones se doivent de connaître les sangs pur avec qui ils peuvent faire affaire – s’approche et pointe sa baguette sur Tristan. Il ne lui fallut qu’une seconde pour comprendre qu’elle risquait de le perdre à nouveau et cette fois-ci définitivement. « Noon ! » Qu’elle hurle, mais finalement le mangemort change de cible et pointe sa baguette sur elle. « Un geste et je fais sauter la tête de ta copine. » Elle se fige. Elle préfère que ce soit elle que lui. Mais elle n’était pas encore totalement prête à sacrifier sa vie. Elle ne quitte pas son mari des yeux. Une chose était certaine, si ils s’en sortaient vivant, elle mettrait de côté ses craintes et retournerait vivre avec lui, elle s’en fit la promesse. « Ce n’est pas grave. » Elle s’adressait à Tristan. Elle lui signifiait que si elle devait mourir, elle était prête. Pas totalement en réalité, mais il risquerait de faire une action complètement stupide  autrement.

Le sol avait été brisé, d’où sa chute. Elle était assise, les jambes repliées, tournée dans la direction des deux hommes, Skander dans son dos. Si rien ne se passait le second homme risquait de le tuer et ce n’était pas non plus une option envisageable. Elle faisait courir sa main droite sur le sol, à la recherche d’une pierre assez grosse qui pourrait lui être utile. Elle opérait à l’aveugle.

Trouve-t-elle une pierre ?
Oui, voir second dé.
Non, ses doigts cherchent en vain. Elle espère ne pas avoir trop attiré l’attention des mangemorts.

Si oui : Arrive-t-elle désarmer Desmond ?
Oui, elle assène un coup à l’aide de la pierre qui le force à lâcher sa baguette. Tout n’est pas gagné, mais c’est un début.
Non, elle essaie de le frapper, mais le rate, la pierre est trop lourde. Elle ne fait qu’attiser la colère du Meadowes à son encontre.


Spoiler:
 


La vengeance se savoure à froid



Dernière édition par Ekaterina Grimstone le Lun 29 Aoû - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Lun 29 Aoû - 16:05

Le membre 'Ekaterina Grimstone' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Jeu 1 Sep - 0:22



Le solstice d'été - groupe 4

Il avait la ferme intention de sortir vivant et libre de ce merdier. Ne serait-ce que pour qu’on lui explique pourquoi il s’était retrouvé impliqué dedans. Sans doute aussi, parce que la dernière fois qu’il avait été en face à face avec des mangemorts, il n’avait pas su apprécié les réjouissances à leur juste valeur. A l’équipe il était tombé du mauvais côté de la baguette, le douloureux.

Il soutenait Ekaterina en suivant aveuglément la route que prenait Skander, à vrai dire il ne savait pas très bien ce qu’il se passait et il n’avait aucune idée du plan des joyeux lurons, donc il ne pouvait que se contenter de les suivre poliment. Mais il avait la ferme intention de demander rapidement des explications. Pas forcément de longues explications détaillés, mais juste des éclaircissements. Admettons, il ne les demanderait pas à son vieil ami perdu de vue, l’air de rien il lui restait une once d’instinct de survie. Mais il estimait pouvoir en réclamer à sa femme, c’était elle qui l’avait emmené à cette brocante à dire vrai.

Ils progressaient correctement lorsque le sol se déroba sous leurs pieds. Voilà. Il se retrouve le cul par terre, et bientôt une baguette sous la gorge. Comme si sa journée ne manquait déjà pas de piquants. Les réjouissances commencent. Il tacha d’évaluer son assaillant {Desmond}. Un homme dans la trentaine, parfait inconnu à son bon souvenir, ce n’était pas bien surprenant, Tristan était absent depuis longtemps. Il sentait Ekaterina bouger à ses cotès, Skander dans leur dos. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas assisté à ce genre de situation, mais il n’avait besoin de personne pour lui faire savoir que c’était mauvais. Son visage devient maussade, il soupire de contrariété tout en gardant son sang froid. Son agacement ne fait qu’augmenter en entendant le mangemort parler de faire sauter leur tête puis Ekaterina assurer à demi-mots qu’elle veut se sacrifier. « Raconte pas de conneries. » On a pas le temps de réfléchir à qui se sacrifie, on verra ça plus tard, bien cordialement.

Impossible de se dégager et de lancer un sortilège rapidement avec son bras bloquer contre le corps d’Ekaterina. Lancer un maléfice dans ses conditions, avec sa baguette qui recommence seulement à lui obeir depuis peu. Ce n’est pas optimal. Il doit penser autrement. Cela fait 9 ans qu’il vit sans magie, il pense moldu. Le mangemort est tout proche d’eux avec cette baguette contre la tempe de sa femme. Il se trouve à hauteur de genoux. Ça passe ou ça casse.

Dés 1 :  

Oui : Il se jette en avant et flanque un bon coup de genoux dans les bijoux de famille sang pur de ce cher Meadows, le flanquant par terre, l’entrejambe douloureuse, sa baguette loin de la tête de quiquonque.

Non : Il croise son regard au moment où il s’apprête à passer à l’action et comprend que non, ça va pas le faire. Il renonce, sans faire de remous, en espérant que d’autres seront plus inspirés et que la tête de sa femme ne va pas exploser dans la manœuvre.




Dernière édition par Tristan Flamel le Jeu 1 Sep - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Jeu 1 Sep - 0:22

Le membre 'Tristan Flamel' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Mer 7 Sep - 2:51

Tes secrets qui te rongent, qui te détruit le cœur à chaque secondes qui passent. Un mensonge, ça aurait été si facile à dire si on t’avait posé des questions, juste comme ça. Sauf qu’il fallait qu’on use de véritaserum, qu’on t’oblige à parler et à dévoiler chacune de tes pensées. Tu sens qu’une douleur s’empare de ton corps tout entier, tu te figes, quand Artemisia approche, la fiole dans les mains. Elle a d’abord posé des questions, seule avec Erlhing, mais tu ne sais pas ce qu’il a dévoilé. La peur te ronge, chaque parcelle de toi tremble déjà. Elle te pose la première question, mais la fiole n’est pas encore à tes lèvres. « Faites-vous partie de l'Ordre du Phénix ? Connaissez-vous des membres de l'Ordre du Phénix ? »  Tu fronces les sourcils, ce serait si facile de répondre sans cette fiole. Pourtant, tu l'avales, répondant tout de suite à sa question. « Non. Je suis neutre. » Qu’est-ce qui peut être pire, de toute façon? Le sérum finit par faire effet, ta langue se dénoue et un nom sort sans t'en rendre compte. « Je ne fréquente personne qui fait partie de l'Ordre... Il y a Odette Moody, mais elle est amoureuse du Leader. Ce n'est pas pareil. » Trop de paroles que tu regrettes, espèce de traître! Tu te cries cela dans ta tête, bon sang, il faut que tu t'enfuies d'ici plus vite avant d'en rajouter une couche! Tu cherches du regard les prunelles de ton mari, en vain. Il fait quoi? « Que craignez-vous que l'on découvre ? Vos pensées et actes sont-ils anti-mangemort ? » Tu avales avec difficulté, tes prunelles finissent par se concentrer à nouveau vers la mangemorte. Tu ne peux pas ouvrir la bouche, celle-ci est clouée, parce que tu sais très bien ce qui sortiras comme vérité. Desmond est le père de mon fils. Plutôt mourir. Plutôt risquer tout. Une larme se met à rouler sur ta joue, enfin, au loin, Erhling t’a^^erçoit et son regard change lorsqu’il comprend. Tu articules un désolée, avant de sortir ta baguette et la pointer vers la fiancé de ton pire cauchemar. « Expulso! »

Est-ce que le sortilège touche sa cible?
OUI : Artemisia est projetée plusieurs mètres en arrière, laissant assez de temps à Asphodel de courir vers sa meilleure amie, Odette.
NON : Il effleure à peine sa cible, si bien qu’Artemisia est déstabilisé une seconde ou deux seulement.


EDIT POST-DE

Tu crois que tu vas t'évanouir à tout moment, tant tu es énervée. Pourtant, même si le sort n'a pas été efficace, tu profites de la diversion pour user de toute la force qui te reste dans dans ta main libre pour pousser la mangemorte. Les larmes ravagent tes joues, tu sais déjà que ta vie est en jeux. Tu n'as plus de regard envers ton mari, celui que tu as appris à aimer, à travers les mois de vie commune. Tu te mets à courir, Finlay se met aussi à pleurer dans tes bras, son petit corps est malmené par ta course, mais tu ne peux faire autrement. « ODETTE! » Que tu hurles, pour attirer son attention. Elle doit partir avec ton fils, tout de suite, avant qu'il lui arrive quelque chose à lui aussi...


Dernière édition par Asphodel Peakes le Jeu 8 Sep - 1:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Mer 7 Sep - 2:51

Le membre 'Asphodel Peakes' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Insurgent, and proud to be.
avatar
Je suis : Dezaia , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 18/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 1223 hiboux. J’incarne : la sublime Sarah Gadon , et l’avatar que je porte a été créé par : © Dezaia . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Desmond Meadowes, Pietro Lupin & Lucrezia Borgin Je parle en : #996666



Je suis âgé de : vingt-neuf ans (20.01.62) , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Mère au foyer, ex-psychomage, et Médicomage pour l'Ordre du Phénix J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : Je suis mariée avec les Leader de l'Ordre, Skander Lupin. (le 8 juin 1991) Champ Libre : Maman de quatre enfants (Antigone, Orion, Finlay, Sirius)



Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Sam 10 Sep - 16:23

La douleur serait-elle que ça serait terrible si elle venait à perdre Finaly, Erlhing ou Asphodel. Et c’était à cause de son propre sort qu’elle se retrouvait dans une merde noire Odette. Parce qu’elle n’avait pas fait assez attention où ils se trouvaient. Malgré tout, dans le tumulte, ils étaient tous les quatre l’un avec l’autre et la blonde était la troisième sur la liste de la potion de vérité. Elle tremblait de tout son corps, ne lâchant pas un regard à Artemisia. Elle ne fixait que le visage de Finlay, trois mois et trop fragile pour être déjà mêlé à la guerre. Elle pensait à Orion et Antigone qui l’attendaient à la maison, qui l’attendait à Poudlard. Et c’était une catastrophe d’être ici prête à passer à l’interrogatoire. La file que la rouquine lui tend, Odette la prend, alors, pourtant, c’est à Erlhing et à Asphodel qu’elle pose les premières questions. Identiques et portant, ils seraient en danger par sa faute à elle. La seule coupable dans ce trio, c’était elle : la traîtresse. Pourtant, la Peakes répond qu’elle est neutre et que la seule personne qu’elle connait de l’Ordre c’était elle : Odette Moody. Et Odette la regarde les yeux ronds, elle n’y pouvait rien la Française, mais c’était comme ça. Elle devait dire la vérité, rien que la vérité. Quand Artemisia se retourne sur elle, les questions sortant de ses fines lèvres. « Que craignez-vous que l'on découvre ? Vos pensées et actes sont-ils antimangemort ? » Elle grimace Odette. Tout ce qu’on a peur qu’elle découvre est simple. Pourtant, elle esquisse un début de réponse. « Que mes enfants sont ceux d’un né moldu. » Et ça claque dans l’air, alors qu’Asphodel se ferme, sentant que rien ne va plus. Ce que cachait Asphodel était bien pire que ce que cachait Odette. « Expluso » articule Asphodel baguette en main, alors que le sort loupe quelque peu et qu’Artemisia tombe à genou malgré tout.

La course et la fuite ne sont plus que la seule solution. Elle n’a pas besoin qu’on lui dise. Pourtant, elle allait courir vers Skander et les autres, quand soudain. « ODETTE ! » Dans un mouvement de cheveux blond, Odette la voit courir vers l’opposé de sa direction. Finlay pleurant déjà dans ses bras. Elle abandonne de suite l’idée de rejoindre l’Ordre. Elle court Odette pour la rejoindre, elle court pour rejoindre son amie, celle en qui elle a toujours eu confiance depuis qu’elle est entrée dans la vie d’Erlhing. Elle lui attrape le poignet et l’entraine dans une ruelle où le tumulte est moindre. Lui hurlant presque dessus. « Qu’est-ce que tu as fait Aspho ? Pourquoi ?! Pense à ton fils ! » Certes un fils bâtard. Mais son fils. Pourtant, la sorcière semble résignée. « Personne ne doit savoir, Odette ! Surtout pas les mangemorts. Amène-le en sécurité, cache-le, aime-le ! Pendant ce temps, je dois passer toute ma colère sur cet enfoiré de Desmond ! » Mais ce n’était pas elle qui pourrait le mettre en sécurité. Pourtant, elle reçut trop vite l’enfant dans ses bras alors qu’Asphodel y retournait. Non. Voilà tout ce qu’elle pensait Odette en berçant le petit être qu’était son filleul. Elle ne pouvait pas la laisser mourir, pas de la sorte. Les yeux pleins de larmes, la Moody ressort de l’autre côté de la rue, voyant finalement le cratère et Tristan, Ekat et Skander en mauvaise posture. Baguette en main elle la tend vers Quintus, enragée. Elle devait les sauver eux, Asphodel et son nouveau fils. « IMPERO ! »

Le sort touche-t-il Quintus complètement ?
OUI - La rage d'Odette est assez forte pour le sortilège impardonnable, elle dit à Quintus d'étrangler Desmond.
NON - Odette est trop gentille et malgré tout, Quintus à encore le libre arbitre sur ce qu'elle dit.

EDIT POST DES
« Tu l’étrangles, et tu nous laisses partir. » Dit-elle en pointant toujours sa baguette sur le mangemort, alors qu’elle tend une main à Skander pour l’aider à se lever. « Tu ne nous suis pas. Et tu l’empêches de nous suivre. » C’était une sale Phénix, mais elle était complètement consciente de ce qu’elle était. Finlay, toujours remuant dans ses bras. Calme, elle repose son regard sur l’enfant. « Chut, chut. » Murmure-t-elle en mettant son index dans ses petits poings fermés par la peur. Puis elle repose sur regard sur Skander, qui devait sans doute être hébété de la voir avec un autre marmot dans les bras. Elle sourit faiblement. « Zephyr, Papa. Papa, Zephyr. C’est bon on y va ? » Dit-elle en s’adressant à Tristan et Ekat qui doivent être hors de danger désormais.



This isn't the separation that hurts me
why think separately of this life and the next when one is born from the last.... Time is always too short for those who need it, but for those who love, it lasts forever.



Dernière édition par Odette Moody le Sam 10 Sep - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Sam 10 Sep - 16:23

Le membre 'Odette Moody' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Insurgent, and proud to be.
avatar
Je suis : GALLIFREYS, aka Lexie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 02/08/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 1818 hiboux. J’incarne : Oscar - sexy - Isaac , et l’avatar que je porte a été créé par : moi-même, Gallifreys . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Gideon Peverell, Astraea Black, Avia Spdumore. Je parle en : #ff3333



Je suis âgé de : 35 années perdues dans la tourmente de la lune. , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Leader de L'Ordre Du Phénix, à plein temps. Je suis un ancien auror et ancien homme de main pour la Main Noire, mais surtout un ancien espion. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : je suis en couple avec une blonde répondant au nom d'Odette Moody. Champ Libre : ancien alcoolique - ancien auror - leader de l'Ordre du phénix - fumeur - ancien drogué - papa de plein de gamins (Victoire,Orion, Antigone, Finlay, & Sirius)


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Sam 10 Sep - 17:13

En mauvaise posture à croire qu'au final c'était l’histoire de sa vie de se retrouver en mauvaise posture. Lors du bal du ministère, il avait dû rebrousser chemin pour laisser aux autres membres de l’Ordre le temps de s’enfuir, et par un heureux miracle sa mémoire lui avait fait faux bond à cause du choc d’un sort - le protégeant de la colère des mangemorts et leurs interrogatoires. Quand tout était finalement revenu, son secret au chaud, ils ne pouvaient plus rien contre lui, c’était fini. Ici et maintenant il était en mauvaise posture, alors qu’ils soutenaient Ekaterina dans leur courses, il ne pouvait oublier qu’Odette elle aussi devait être quelque part, sans doute en danger. Dans leur course pour mettre sa co-leader et estimée amie à l’abris, ils furent atteint par un sort qui frappa à leur pied creusant un trou dans le sol qui les fit chuter tous les trois : la vieille équipe à terre. Bien joué.

Sonné par la chute, Skander ne lâcha pas pour autant sa baguette. Inutile de dire qu’il n’eut pas le temps de réagir quand un mangemort s’en pris à Ekaterina et Tristan, lui aussi avait de quoi faire. L’ennemi, l’ancien ami, l’ancien meilleur ami : Quintus, celui qui lui avait juré de lui faire payer cette odieuse trahison. Il se fichait de payer Skander, il ne regrettait pas, jamais. Skander voulu se retourner pour le frapper, la distance trop courte pour lancer un sort sans y perdre soi-même un bras, mais c’est un sort qui frappa alors Quintus :  « IMPERO ! » Il ne sut dire ce qui le choqua le plus : le fait qu’Odette jette un sort impardonnable pour le protéger ou bien le gosse qu’elle avait dans les bras, qui n’était ni Orion, ni Antigone. « Tu l’étrangles, et tu nous laisses partir. »  C’était sa copine, et elle le protégeait, dans un sens, c’était heureux qu’elle soit arriver au bon moment. Une fois n’est pas coutume, les rôles étaient inversés. « Tu ne nous suis pas. Et tu l’empêches de nous suivre. » Skander attrape la main d’Odette pour se relever et se retient de mettre un poing dans le visage de Quintus, bien que cela le démange étrangement. Il regardait cet ami depuis qu’il avait depuis l’âge de onze ans être une parfaite machine à tuer, comme ses camarades. Skander était tout ce qu’il pouvait détester, il le savait, sans savoir qu’il était aussi ce qui le révulserait au plus haut point : Loup Garou. Mais Skander ne fait que fixer Odette, et le bébé dans ses bras. Plus jeune que les jumeaux, il en est certain - mais que fait-il dans les bras de sa blonde ? Ca il n’en sait rien. « Chut, chut. »  Elle calme le gosse comme elle calmerait les deux petites terreurs. Il est bon, ne lui aurait-elle quand même pas fait le coup de triplé ? Il croise alors son regard quand elle articule, « Zephyr, Papa. Papa, Zephyr. C’est bon on y va ? » Zephyr ? Papa ? Il la fixe, à la fois interdit et surpris.

Ce n’était pas le moment de parler de cela, et l’imperium de Odette ne ferait hélas sans doute pas effet bien longtemps, ce genre de sort comme le doloris exige force d’esprit, concentration totale et détermination. Il ne doutait pas qu’elle possédait tout cela, mais sa concentration pourrait être mise à rude épreuve.  « Tu devrais arrêter de choisir les prénoms toute seule. » Lâche-t-il avec humour, pour détendre l'atmosphère, mais sans comprendre un traître mot de ce qu’il se passe. Il ne veut pas comprendre, pas tout de suite, car ils n’ont pas le temps mais cela semble important pour elle, ce gamin. Il ne sait pas si c’est le sien - il en doute, car il est plus jeune que les jumeaux et techniquement impossible qu’elle puisse avoir eu d’autre enfant en moins de trois ou quatre mois dans le lapse de temps, naissance de jumeaux et leur “rencontre”. Mais c’était important, il le voyait bien. Mais les questions viendront plus tard, il fallait qu’elles viennent plus tard, le temps leur était compté, et cette opportunité, cette fenêtre de temps courte et fragile finirait par se refermer tôt ou tard. Il a sa baguette en main, il tient sur ses deux jambes, et il regarde, ils sont là, Odette et le dit Zephyr, mais aussi Ekaterina et Tristan dont ce dernier revenu d’entre les morts laisse un Skander à la fois sceptique, heureux mais énervés. Il leur fait un signe de la tête, et presse une main dans le dos à Odette pour la presser de partir.   « Par ici, la limite de transplanage doit être au bord de la Tamise. » Il sent qu’Odette se fige, il l’attrape alors par le bras, avec douceur, mais quand même fermeté. C’était leur seule issue, et elle le savait très bien. Il regarde par dessus son épaule, et voit la mangemort qui était au prise avec Odette - il faut leur faire gagner encore plus de temps, beaucoup de temps. C’était déjà le chaos, alors aucun problème d’en rajouter un peu pour semer la confusion. Il ne lâche pas Odette, qui ne lâche pas le gosse, et jette par dessus son épaule en direction de son ancienne patronne, Artemisia Black, « DIFFINDO ! »

Que se passe-t-il ?
Oui, Le sort frôle Artemisia et explose la table remplie de fiole de Veritaserum, faisant voler des éclats de verres un peu partout. La sorcière est destablisée et tombe la tête la première par terre, et manque de se faire piétinée par la foule.
Non, Le sort frappe Artemisia à la jambe, lui provoquant une douleur insupportable. La table est toujours sur pied. Déjà à genoux, elle s'éffondre sur le sol en hurlant.

Si oui
Oui, Artemisia reçoit des éclats de verre dans le bras, tout comme sa soeur Astraea et son époux Theodore Potter qui ne sont pas très loin. L'explosition fait se lever un épais nuage provoqué par l'explostion des Potions qui permet aux Phénix de fuir.
Non, La table explose dans une autre direction, et c'est Quintus qui est frappé par des éclats de verres au bras et à la jambe, le faisant alors sortir de son emprise de l'Impero.


Si non
Oui, Son agression provoque l'agressivité d'autres mangemorts (PNJ) qui lance un sort dans la direction des fuyards, et Skander reçoit malgré lui un sort à l'épaule qui lui coupe brièvement la respiration, et provoque une douleur terrible.
Non,  Dans sa chute, Artemisia entraine avec elle la table où se trouvait toutes les fioles, celles-ci se brisent sur le sol, et la fumée qu'elles dégagent empêche la poursuite des Phénix. Il ne se passe rien de plus, les Phénix ont le temps de fuir vers la rive de la Tamise, la confusion couvre leurs pas.


edit post-dés : Il n’avait pas prévu cela, mais quoi qu’il en soit, il le souffle coupé. Mais il n’est pas abattu. La douleur il la connait par coeur, il sait ce qu’est la souffrance et quand bien même ce n’est rien en comparaison d’une nuit de pleine lune. Il ne lâche pas sa baguette il tient bon, et il attrape alors la Blonde par le main, il ne la lâche pas et et il commence à courir, ne sachant pas très bien où ses pas son capable de le porter car blesser, le souffle saccadé, il sent une vive douleur dans son épaule. Doucement, et ruisselant alors un peu de sang. Ils profitent de l’épaisse foule pour se frayer un chemin jusqu’à la Tamise et dit à Odette, « On transplanera de l'autre côté. » Fais-moi confiance, dit-il implicitement en la regardant. De l’autre de côté de la rambarde, ils n’avaient pas le choix. Le sort qui empêchait le transplanage allait jusqu’à la Tamise. De base, Skander avait prévu de sauter dans celle-ci, mais ce marmot compliquerait considérablement les choses. Ils pouvaient sauter, en fait, il ne laisserait pas le choix à la blonde, il suffisait d’avoir la foi et de transplaner avant de toucher l’eau, et ne pas noyer le bébé tout de suite.



Then I’ll raise you like a phoenix

Strike a match and I’ll burn you to the ground  Put on your war paint Cross walks and crossed hearts and hope to die.


Dernière édition par Skander Lupin le Sam 10 Sep - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Sam 10 Sep - 17:13

Le membre 'Skander Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Allegiant, and I like it.
avatar
Je suis : CHIKAKA , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 27/04/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 242 hiboux. J’incarne : Henry Cavill , et l’avatar que je porte a été créé par : Bermudes . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Vega, Ciena et Betty Je parle en : teal



Je suis âgé de : 36 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : un Raffleur pour le Ministère J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : Je suis marié depuis février à Mererid Nott, et mon coeur l'aime, tout autant que son jumeau.

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Dim 11 Sep - 1:25

Déjà, tu t’avances en compagnie de Desmond pour exploser le plus de têtes de partisans de l’Ordre du Phoenix. Ta rage est telle, qu’elle donne une force inimaginable à tes sorts qui touchent plus souvent leur cible qu’à l’accoutumée. Vous avancez, Desmond et toi vers la foule à la recherche du plus de victimes possibles. Tu te rends compte, qu’au loin, Skander essaie de s’enfuir, sentant que la situation ne fera que s’envenimer. Et il n’a pas tort! Tu te rappelles trop bien de la promesse que tu lui avais faite. Il paierait. Pour t’avoir menti, pendant toutes ces années. Pour être un traitre. Pour continuer de se battre pour une cause qui était vaine. Les sorciers de sang-purs seraient toujours les gagnants, puisque vous étiez les seuls à mériter réellement votre existence. Desmond débuta par envoyer un Endoloris à une rouquine et tu fronças les sourcils, quand ton ami manqua sa cible. Pathétique. Tu roules les yeux, ta baguette continuant de lancer des sorts aux sorciers qui prennent leurs jambes à leur cou. S’ils fuient, c’était qu’ils étaient coupables. Skander réagit rapidement lorsque vous attaquez son amie, il riposte en vous lançant un sort qui vous fait tous les deux tomber au sol, quelques mètres plus loin. Ton genou t’élance, tes côtes aussi sont sans doute touchées, mais tu te relèves pour ne pas lâcher le leader, ton ennemi juré, s’enfuir avec ses partisans.

« Faut se bouger! » Que tu lances, à Desmond. Vous devez suivre Sakander, c’est l’ennemi numéro 1 et l’anéantir vous permettra sans doute de faire éclater l’Ordre. Ils sont ralentis à nouveau, mais les deux mangemorts redoublent d’effort si bien qu’ils arrivent encore à talonner les autres sorciers, qui trainent toujours le corps de la sorcière touchée par l’Endoloris. Il semblerait que Desmond soit plus chanceux que tout à l’heure, son sort touche à nouveau le groupe devant eux ce qui leur permet d’arriver à leur hauteur. « Vous le connaissez Nott, je vous le laisse. » Un sourire machiavélique déforme ton visage, tu t’avances ver Skander dans le but de remplir ta promesse. Desmond, lui, s’occupe de l’autre sorcier (Tristan Flammel). Tu n’as pas le temps de te rendre compte qu’une silhouette blonde (Odette) se rapproche de toi, le sort de touche de plein fouet. « IMPERO ! » Tu sens en un clin d’œil, toutes tes décisions s’envoler. Le mal de cœur te clouerais au sol, si la sorcière ne te tenait pas en laisse, dégoûté d’être totalement dénué de tes mouvements. « Tu l’étrangles, et tu nous laisses partir. » Tes prunelles vrillent aussitôt vers Desmond et tes pieds se mettent à avancer, sans que tu ne puisses faire quoi que ce soit. Tes mains se renferment autour de son cou et tu te mets à serrer, fort. Fort. Ton cerveau te hurle d’arrêter, mais le reste de ton corps n’écoute pas et tu es en train d’assassiner ton ami. « Tu ne nous suis pas. Et tu l’empêches de nous suivre. » Et ils s’en vont. Aussi facilement que ça. Un grognement sort de ta bouche et tu te mets à crier sur le pauvre sorcier sous tes mains d’ours : « Dégagez-moi! » Que tu lui sommes, il faut qu’il t’écarte au plus vite, parce que sinon, plus aucune parcelle d’oxygène n’atteindra ses poumons…



OUR SUPREMACY

Wake to see, your true emancipation is a fantasy. Policies Have risen up and overcome the brave. © anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 521

MessageSujet: Re: INTRIGUE - GROUPE 4   Dim 25 Sep - 22:09

Le solstice d'été
- CLOTURE -

LAMBETH, 21 JUIN 1990
Le chaos était partout, imprégnant la peur et la rage de vaincre des deux camps. Phénix et Mangemort prêts à en découdre. Mais si les Phénix sont capable de renoncer pendant qu’il en est encore temps, il est bien compliqué pour les mangemorts de lâcher prise. Au milieu de ce chaos, des victimes collatérales de cette guerre sont déjà là, sacrifiées sur l’autel de la guerre.  Trop de morts, trop de victimes au nom d’idée et de modèle de penser. Le monde magique n’était pas prêt de guérir des maux qui étaient les siens. Trop ancré dans leurs vieilles traditions ancestrales, incapable d’accepter le renouveau du monde. Ils se battaient, les uns contre les yeux, insouciants des blessées qui s'amassent autours d’eux. De nombreux civils touchés par des sorts perdus, voici la triste conséquence des actes de chacun : tant Mangemort que Phénix. Ils ne valaient peut être pas mieux les uns que les autres, prêts à répandre la mort sur le chemin pour leurs idéaux.

Pourtant, la co-leader encore anonyme des phénix, Ekaterina blessée gravement semble convaincre ses camarades de sonner la retraite. Ses jambes tremblent encore à cause du doloris qui la tétanise de douleur, comme si le sort parcourait encore ses membres à l’heure actuelle. Mais elle peut compter sur le soutien de son époux, Tristan.  Sans compter les assauts en continu de Quintus sur le couple, qui blesse légèrement Tristan à l’épaule.

Pourtant, si la course semblait gagné d’avance pour les Mangemorts à cause des blessures déjà subis par les Phénix, Asphodel en décide autrement. Déchargée de son fils, confié aux bons soins d’Odette, la Prince se jette à la gorge de Desmond, arrachant de précieuse secondes aux mangemorts, alors que le Meadowes semble plus qu’énerver, un échange de sort se termine sur cet éclair vert terrifiant. Asphodel tombe inanimée au sol, tel une poupée de chiffon, sous les cris d’Odette qui perds une alliée mais avant tout, une très chère amie. Se faisant, la blonde se stoppe net dans sa fuite, faisant se stopper net le loup qui l’accompagne. Rester immobile est le meilleur moyen de subir le même sort, alors, Skander la tire de toutes ses forces. «  On ne peut plus rien pour elle !  » Mais pour eux, c’était encore possible. «  Tu ne veux pas qu’il subisse le même sort ? » Faisant alors allusion au jeune bébé dans ses bras. Il ne lui laisse pas le choix, et l'entraîne vers la rive de la Tamise, le reste des Phénix sur leurs talons. Cette fois-ci, ils n’avaient plus le choix. Sauter dans l’eau et transplaner, c’était la seule issue.

Non loin de là, les mangemorts et quelques uns des sorciers présents sont encore empêtrés dans ce chaos ambiant, à deux doigts d’être broyé par la foule qui dans la crainte fait des victimes. Quand elle voit sa soeur Artemisia à terre, et blessée, le sang de la plus calme des Black, Astraea ne semble faire qu’un tour. Bien que moins forte à cause de sa grossesse, elle essaye de braver la foule pour aller lui porter secours. Alors qu’un sort jeté à l’aveugle dans la foule la blesse à l’épaule, elle arrive à l’atteindre pour la soutenir. Non loin de là, sur ses talons Theodore Potter passe au travers des sorts. Le trio arrive avec peine à s’extraire de la foule, ils sont sains et sauf, enfin… presque.


En bref :

Tristan et Ekaterrina fuient difficilement sous les sorts de Quintus
Odette et Skander sont poursuivi par Desmond qui se fait contrer par l’intervention d’Asphodel
Asphodel meurt d’un sortilège de mort de Desmond
Astraea tente de venir en aide à Artemisia, malgré la foule, elle est blessée à l’épaule, alors que Theodore sorts les deux soeurs de là.
Les Phénix transplanent avec difficultés au dessus de la Tamise, pour arriver à Pré-Au-Lard salement amochés.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE - GROUPE 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» PATINOIRE (intrigue, groupe 3.)
» CHIENS DE TRAÎNEAU (intrigue, groupe 2.)
» Intrigue | Groupe 6 ~ Chasse à l'homme au niveau -5
» Intrigue | Groupe 3 ~ Massacre à l'hôpital

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Londres Sorciers-