Partagez | 
INTRIGUE - GROUPE 3

()
Parchemin envoyé Dim 17 Juil - 20:07

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Le solstice d'été
- GROUPE 3 -

Participants : Onyx, Gabrielle , Robb, Jonah, Avia, Dvalinn, Amadeus, Scylla, Doylana,  Archie, Antoinette, Jósteinn, Bjorn, Aeden, Cassandre.

LAMBETH, 21 JUIN 1990
Le marché commence à être divisé en plusieurs groupes alors que les interrogatoires s’organisent doucement dans le chaos laissé par la mort du Ministre. Alors que certains sont sous le choc, d’autres s’insurgent d’être confinés au marché sans possibilité de quitter les lieux. Tous comprennent néanmoins que la situation est grave et qu’il n y aura pas d’exceptions. Vous n’avez donc pas votre mot à dire quant à ceux qui se trouvent à vos côtés puisque les Mangemorts s’occupent de vous guider à différents postes où s’alignent doucement les fioles de veritaserum. Si certains sont sereins, d’autres tremblent de voir leurs secrets dévoilés, rebelles ou simples sorciers lambdas, vous risquez tous très gros…

Pourtant, dans la foule, de nouveaux arrivants font leur entrée discrètement, les membres de l’Ordre du Phénix n’abandonneront jamais les leurs entre les mains du gouvernement et comptent bien semer la pagaille pour sauver les infiltrés. Le mot d’ordre est discrétion, les Phénix espèrent qu’un coupable sera trouvé avant qu’un rebelle ne passe par la case veritaserum… Ils sont prêts à agir et n’hésiteront pas à jouer de la baguette dès qu’un Mangemort empoignera un membre de l’Ordre pour lui faire subir un interrogatoire. Quand votre tour arrivera, que ferez-vous?

NOTE

+ Si vous êtes neutre alors vous n’avez qu’à attendre sagement que l’on vienne vous interroger car c’est la meilleure chose à faire, rester à réfléchir sur le monde et son déroulement.
+ Si vous êtes infiltré alors honnêtement ça commence à sentir le roussi pour vous, vous craignez pour votre sécurité mais aussi pour celle des gens qui vous connaissent car vous savez que si l’on découvre votre implication, vos proches vont finir par en payer le prix. Resterez-vous les bras croisés ou tenterez-vous quelque chose ?
+ Si vous êtes Mangemort l’un de vos supérieurs a enclanché le sortilège pour vous rappeler à Votre Défunt Maitre et à ses idées, votre marque sur l’avant bras vous démange, que vous soyez un ancien mangemort, ou un mangemort convaincu, la marque vous brule et vous êtes invité à rejoindre vos rangs afin de débusquer les traitres.
+Vous pouvez faire des rp aux alentours de 500 mots ; essayez de rester court dans vos réponses pour faciliter le rp. Il va y avoir une intervention de pnj pour venir rythmer l’intrigue, car comme vous vous en doutez, rien ne va rester ainsi très longtemps.
Puisse le sort et les dés vous être favorable !
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Mar 19 Juil - 17:54

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

Gabrielle compta rapidement le nombre de mains qui se levaient, notant mentalement les quelques Phénix qui reculaient. Elle ne les jugeait pas. Chacun prenait la part qui lui semblait bon dans la bataille. Ceux qui voulaient renoncer étaient libres de le faire. Obliger les gens à se battre, c'était bon pour les mangemorts. Pas pour eux. Mais elle se demanda quand même comment on pouvait choisir de ne pas agir. Quelques secondes de questionnement intérieur, pas plus. La démocratie avait parlé. L'attaque aurait bien lieu. Gabrielle se prépara mentalement, profitant du silence tendue qui régnait dans la Station. Son cœur rata un battement quand elle vit un patronus prendre la forme d'un faucon. Jonah. On est dans la merde jusqu’aux couilles. Le ministre vient de crever empoisonné et ils bouclent le quartier pour des interrogatoires au veritasserum. Sortez-nous de là avant qu’on balance des infos malgré nous, bisous sur la fesse. Elle aurait voulu étrangler Jonah et son humour a trois mornilles. Mais l'inquiétude qu'elle éprouvait l'empêchait même de parler. Le visage soudain pâle, les traits tirés, elle croisa le regard d'Onyx, puis de Skander. Jonah et Oberyn étaient la bas. Par instinct, elle avait agrippé sa baguette et la serrait à s'en blanchir les jointures, comme si ce simple contact lui permettait de se rassurer. Il fallait intervenir et vite. Bouffée par l'inquiétude pour les siens, elle ne pu s'empêcher de se dire que le monde magique était entrée dans une dynamique de coup d’État plutôt impressionnante. Quasiment un sport national maintenant... Robb, tu couvriras le secteur Ouest avec Gabrielle et Onyx. Gabrielle ne discuta pas l'affectation, elle hocha la tête en silence. Mais elle n'aimait pas être séparée de Skander. Pour veiller sur lui, elle ne faisait confiance qu'à elle même. Mais au moins, Onyx était là. Comme si c'était possible de les séparer, elles. Ne prenez pas de risque inutile, repliez vous aussitôt la mission accomplie. C'est partit.

Le marché était en effervescence, et la panique permit au Phénix de s'infiltrer sans trop de problème. Gabrielle -qui ressemblait désormais à une petite brune fluette aux yeux verts, plutôt commune- Onyx et Robb atteignirent sans difficulté le secteur ouest que leur avait assigné Skander. Les sorciers étaient séparés en groupe, surveillés par les mangemort, mais la panique ambiante permettait de s'infiltrer facilement dans ces groupes. Elle donna un coup de coude à Onyx. Jonah était là. Sans pouvoir s'en empêcher, elle s'approcha de lui. On peut pas te laisser seul 30 secondes... constata-t-elle à voix basse. Il lui jeta un regard en biais.  C'est moi, tête de veaux. Lucifer express, pour des secours toujours plus rapides. Malgré la situation, elle se dit que la vieille équipe était a nouveau réunie, ou presque. Comme au bon vieux temps. Seul Cosmo manquait à l'appel. Mais ils le retrouveraient, elle ne s’imaginait pas les choses autrement. On va devoir provoquer un mouvement de foule pour pouvoir vous sortir de là... Déclencher une émeute ça devrait être dans nos cordes. Elle ne souriait plus. On va commencer une bagarre. Je vais te mettre une droite. Non, elle ne souriait plus du tout. Mais elle le prévenait, c'était plus poli.
Parchemin envoyé Mer 20 Juil - 18:16

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
« Antoinette oui bien sûr. » Elle penche la tête sur le côté la rouquine en souriant en coin, serrant la main de Dvalinn, laissant l’autre sous son ventre pour le maintenir. Autant dire que c’était compliqué pour la petite brindille qu’elle était de porter un ventre aussi lourd. Mais elle s’en contentait bien… Elle le voulait cet enfant. Ils le voulaient cet enfant. Pourtant, l’homme en face d’elle tend la main, alors qu’il prononce un peu moins perdu dans son monde. « Navré... je suis Björn. Je suis vraiment ravi de te rencontrer. » Mais oui, ça semblait totalement évident. Elle sourit en prenant sa main à son tour, la serrant brièvement. L’islandais, l’ami de Jósteinn, c’était donc lui. Elle ajoute joyeusement. « Moi aussi ! Jósteinn parle trop de toi ! J’espère que les pauvres mots que je connais en Islandais ne t’ont pas fait tiquer. » Elle savait qu’elle était pire qu’un gnome de jardin en langues étrangères, mais elle tentait à perler un peu cette langue que le père et le fils, car l’enfant à naître serait sans doute plus habitué à cette langue qu’elle ne le serait jamais la rouquine. Jusqu’à ce soit une autre voix qui s’échappe à ses oreilles quand Antoinette lâche la main du poète. « Bonjour Antoinette ! » Cassandre se tenait juste là, à côté de son frère de cœur, tendant par la suite la main à Björn, alors qu’elle restait agrippée au bras de son époux en regardant cette jeunesse qu’elle représentait également. Mais d’un coup, elle avait l’impression d’avoir pris tellement d’âges qu’elle ne savait plus trop où se mettre entre tous ses amis. Elle ne savait plus si elle devait rester jeune ou se placer comme épouse, plus vieille dans sa tête. Comme future maman qu’elle serait… Elle soupire en posant sa joue contre le bras de Dvalinn. Rien ne semble pouvoir gâcher la journée jusqu’à ce qu’en bas du marché, la panique gagne la foule. « Mr Lestrange est mort, il faut boucler la zone et interroger tout le monde, débusquer ces putains de Phénix. » Mort ? Sans le vouloir, Antoinette lâche l’islandais. La panique sans aucun doute. « SILENCE ! » Le sonorus est utilisé à bon escient cette fois puisque la foule semble se contenir. Mais elle s’interroge Antoinette. Portant son regard plus sur Cassandre, Jósteinn et Björn. Dvalinn devrait aller faire son œuvre avec les autres mangemorts. Qu’elle lance à son frère. « Qu’est-ce qu’on fait ? » Rien, il n’y avait rien à faire de toute façon ?
Parchemin envoyé Ven 22 Juil - 15:18

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Attaquer, ou reculer. Agir, ou fuir, et se complaire dans une passivité qui lui rappelle amèrement les neuf dernières années. Aux yeux d'une Onyx particulièrement silencieuse, le débat n'a pas réellement lieu d'être. Cela fait trop longtemps qu'ils se cachent, qu'ils attendent, et qu'ils reculent devant un ennemi aujourd'hui affaibli. Pourtant d'ordinaire particulièrement prudente, elle n'en peut plus de l'être, la brunette, tant elle est persuadée qu'ils n'ont pas d'autre issue. Laisser faire, ou se battre. Et elle choisit la seconde option sans aucune hésitation, rapidement rassurée par la détermination brûlante dans les yeux de Gabrielle. Concentrée, elle serre fermement sa précieuse baguette, son alliée la plus fidèle dans la bataille à venir. L'apparition d'un patronus qu'elle ne connait que trop bien lui glace le sang, et elle sent son coeur manquer un battement dans sa poitrine. Jonah. Cosmo. Et les autres, tous pris au piège au milieu d'une horde de mangemorts probablement déchainés après la mort de leur leader. L'anxiété se répand dans ses veines comme un poison mortel, mais elle s'efforce de ne pas céder à la panique. Respirer. Reprendre ses esprits. Et surtout, se préparer à attaquer, que ce soit pour sauver les leurs ou éliminer leurs ennemis. Elle ne se sent pas particulièrement prête, Onyx, mais elle ignore royalement cette constatation que sa conscience lui souffle vicieusement. Ils n'ont plus le choix, de toute manière. « Robb, tu couvriras le secteur Ouest avec Gabrielle et Onyx ». L'expérience de Robb, et le talent de Gabrielle. L'équipe lui convient, et elle se satisfait de ne pas être séparée de la brune. L'idée de savoir les garçons noyés au milieu de ce merdier lui parait bien moins dramatique lorsqu'elle sait qu'elles se battront ensemble pour leur venir en aide. L'espace d'un instant, ses prunelles grisées se posent sur Xaver, mais elle détourne rapidement le regard. Plutôt crever que d'avouer qu'elle s'inquiète encore pour lui. « Ne prenez pas de risque inutile, repliez vous aussitôt la mission accomplie ». Elle hoche la tête en gravant chacun de ses mots dans sa mémoire. Leur objectif principal reste de sauver les leurs, et elle se concentre sur cette tâche.

Une fois au marché, sa silouhette fluette lui permet de se faufiler discrètement dans la foule, jusqu'à ce que la petite équipe atteigne enfin le secteur Ouest. Le coup de coude de Gabrielle lui arrache une légère grimace, mais ses yeux s'illuminent lorsqu'elle aperçoit une chevelure flamboyante particulièrement familière. Jonah semble aller bien, et même si Cosmo manque encore à l'appel, cela suffit à l'apaiser temporairement. « On va devoir provoquer un mouvement de foule pour pouvoir vous sortir de là... Déclencher une émeute ça devrait être dans nos cordes. » « On va commencer une bagarre. Je vais te mettre une droite. » Dans d'autres circonstances, l'image aurait pu la faire rire, mais la gravité de la situation se fait bien trop pesante pour cela. Elle fronce alors les sourcils, effleurant de sa main fine le bras de son amie. « Essaie de ne pas trop l'abîmer, quand même »  elle murmure, plaisantant à moitié, avant d'ajouter sur un ton inquiet. « Donc, on crée le plus de bordel possible, et une fois que tout le monde se tape sur la gueule, on file » elle répète davantage pour elle-même que pour les autres. Soudain une mèche de cheveux tout aussi flamboyants que ceux de Jonah capte son regard grisé. Elle est quasiment certaine de reconnaître la silhouette d'Avia, et elle constate avec effarement qu'elle est à deux doigts de se faire interroger. Son sang ne fait qu'un tour, et elle se tourne vers Robb avant de se décider à agir. Pointant sa baguette vers les pieds de sorciers qu'elle identifie comme les mangemorts en charge des interrogatoires, elle murmure simplement. « Incendio » en priant silencieusement pour que le sortilège atteigne sa cible.

Oui et le sortilège enflamme les robes de deux ou trois mangemorts d'une manière spectaculaire, ce qui crée un peu de chaos dans cette zone et permet à Avia de profiter de la confusion ambiante pour s'éloigner discrètement.
Non et le sortilège échoue, et Avia risque d'être un peu dans la merde si Robb ne parvient pas à rectifier le tir.
Parchemin envoyé Ven 22 Juil - 15:18

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Onyx Trelawney' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet
mp Mererid + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 24 Juil - 16:50

avatar
avatar
profil
Je suis : Gallifreys aka Lexxie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/04/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 660 hiboux. J’incarne : Holland - la rouquine - Roden , et l’avatar que je porte a été créé par : un créateur de bazzart, merci . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Astra Black, Gideon Peverell, Skander Lupin. Je parle en : #??????



Je suis âgé de : 27 années brisée , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : prisonnière des mangemorts, ils tentent de m'exploiter pour mon don. Quand comprendront-ils enfin que je ne contrôle rien, qu'ils m'achèvent je n'en peux plus. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : c'est plutôt complexe, je suis complètement perdue.
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Elle n’eut rien le temps de répondre ni à Jonah, ni à Ekaterina, ni à l’homme qui l’accompagnait  (Tristan). Rien, la situation commença alors à déraper, et ce n’était pas comme cela que les choses devaient se passer, ce n’était pas la mission ni même le plan qui avaient été évoqué. L’Ordre avait-il changé ses plans ? La rousse ne pouvait qu’en doute car au final rien de tout ceci ne leur ressemblait, empoisonner un homme de la sorte, ce n’était pas leur façon de faire, l’empoisonnement était lâche et l’Ordre n’était rien de tout cela. Avia croyait en la bonté de l’âme, en la force des convictions, et elle espérait qu’autour d’elle les gens faisaient de même. La foule se mis alors en mouvement si bien qu’elle perdit Ekaterina et l’homme de vue, ne restant qu’aux côtés de Jonah, son cousin, ami, et aussi collaborateur. Mais dans la hâte la précipitation tout était assez flou pour la jeune femme. Quand ils affirmèrent que le secteur était bouclé et que chacun d’entre eux serait interrogé au véritaserum, le sang d’Avia se glaça alors. Pour elle il n’y avait toujours qu’un choix possible : la liberté ou la mort, Pile ou face, quitte ou double.

Elle n’était pas en état de se battre dignement, elle avait peur la rousse Spudmore. Terriblement peur, la menace n’avait jamais été aussi réelle, jamais aussi proche. Elle pouvait se faire découvrir à tout moment, risquer sa vie, perdre l’estime de son père, mais sans doute aussi de ceux qui au final étaient comme sa famille : les Rackharrow. Son père vivrait cette trahison comme elle avait vécu la sienne, à la seule différence que lui il ne lui pardonnerait jamais Elle restait sagement derrière son stand, sa baguette cachée dans les plis de sa robe violette. Si elle devait courir nul doute possible qu’elle devrait abandonner ses talons. Pourtant, c’est son tour, elle le sent venir quand des mangemorts commencent à venir dans sa direction. Elle est étonnée de son propre calme apparent alors qu’à l’intérieur la tempête gronde. « A votre tour. » Lâche alors le mangemort qui lui fait face, lui tendant un petit gobelet où doivent être versé les quelques gouttes. Il ne suffit que de quelques gouttes pour vous faire révéler vos plus noirs secrets, elle le sait, elle l’a appris dans les livres, elle l’a déjà vu à l’œuvre foutue potion de vérité. Elle s’efforce de ne pas trembler, elle veut ne pas trembler, pourtant elle parvint difficile à rester calme, ses mains blanches entourant alors le verre. « Cul sec. » Cet ordre froid.  Elle s’exécute alors, elle n’a pas le choix. Si elle sort sa baguette ça serait le même résultat : elle était contre eux quoi qu’il en soit. « Présente-toi. » Lui ordonne-t-il alors qu’elle a déjà bu la potion. « Avia Spudmore, veuve Selwyn . » Elle ne se présente jamais ainsi, pourtant c’est la stricte vérité. Elle était la veuve d’un monstre, un de ceux qui auraient fièrement interrogé ces gens, un de ceux qui auraient traqué les phénix jusqu’à leur mort violente. Elle est sous véritaserum, pas sous imperium, elle est encore libre de ses mouvements, elle le sait. Car au final, elle le sait : elle est piégée. Alors qu’elle échaffaude un plan, l’homme lui pose une question, « La femme de Marcus Selwyn ? » Elle rit « Elle-même, et la réponse est oui, c’est bien moi qui l’ai tué. » Elle ne disait que la vérité et la pure vérité, sans savoir l’homme lui permettait de gagner un temps précieux car avec tout ce grabuge qu’elle entendait à l’autre bout du marché elle avait l’espoir de voir des membres de l’Ordre lui venir en aide, mais elle n’était pas dupe : jamais plus sa vie ne serait celle qu’elle avait actuellement. Le monde était entrain de changer, elle le savait. Chacun d’entre eux la savait, sans sacrifice il ne peut y avoir de victoire.



I TAKE EVERYTHING I AM FEELING, EVERYTHING THAT MATTERS TO ME… I PUSH ALL OF IT INTO MY FIST, AND I FIGHT FOR IT.


Parchemin envoyé Mar 26 Juil - 2:22

avatar
avatar
profil
Je suis : Wednesday , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 30/04/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 685 hiboux. J’incarne : Eva "Goddess" Green , et l’avatar que je porte a été créé par : Lux Aeterna . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Phèdre Momo & Saoirse Rackh. Je parle en : #6699cc

The more she gets hurt, the more venomous she grows.

Je suis âgé de : 29 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Oubliator au Département des Accidents et Catastrophes Magiques ainsi que Bourreau parmi les rangs du Lord. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : rien de palpitant depuis bien des années, mon frère aîné vendra certainement ma main au plus offrant. Champ Libre :



malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Le solstice d'été
- SHOULD HAVE LISTENED THOSE WHO LOVE YOU-

La panique, les cris, la foule. Ces signes se suffisaient à eux-même pour comprendre et éveiller des souvenirs familiers, pas si lointains, sur ce qui était en train de se passer en cette fête du solstice. Pas besoin de mots, la Lestrange su. Tout de suite. La même panique, les mêmes cris, la même foule. Par reflex, elle le chercha parmi l'agitation qui se propageait rapidement. Bien sûr elle ne pouvait le voir. Il était trop loin et certainement déjà à terre. Le cœur et la gorge de Scylla se serrèrent alors. C'est ensuite son frère aîné et sa petite sœur que la sorcière chercha des yeux. Elle ne chercha aucun réconfort auprès des personnes avec qui elle avait échangé quelques mots plus tôt, surtout pas Erebos. Lui et les membres de sa famille étaient bien les derniers sorciers qu'elle voulait croiser ; sous peine d'alourdir la liste des morts du jour … Elle continuait à regarder au loin, tournant le dos au groupe, se détachant un peu d'Amadeus. Elle ne voulait pas leur donner ce plaisir, elle voulait que personne ne puisse la voir perdre pieds. Alors elle fuyait les regards, fermait les yeux, commençait à marmonner des jurons avant que le sonorus retentisse et calme la terreur régnante. Bien avant cela, elle su la Lestrange. C'était pas faute de l'avoir prévenu, de l'avoir supplié de ne pas faire d'apparition ni de bain de foule, d'envoyer cette stupide fête aux oubliettes pour une fois. À croire que son bon vieux paternel était du genre suicidaire. Mais sa fille ne le croyait pas stupide pour autant. Il semblait avoir très bien assimilé les risques qu'il encourait à faire cela. Et pourtant, et pourtant …

Les cris semblaient éloignés à présent, le sonorus résonnait vaguement toujours à ses oreilles et le temps passait au ralentit, tout comme le flux de ses pensées. Il fallait qu'elle le voit, qu'elle sache, qu'elle retrouve les siens. Elle lâcha alors le bras de son futur fiancé pour se lancer à contre-courant dans la marée humaine complètement paniquée qui fuyait le lieu du drame. Sans dire un mot, sans écouter quiconque lui intimerait de faire le contraire. Presque arrivée aux abords de l'attroupement de mangemorts et autres garde du corps, une vieille douleur se réveilla dans son bras. Cela faisait tellement longtemps qu'elle et ses collègues n'avaient pas ressentit cette sensation. La marque des ténèbres se mouvait alors, son tatouage dansant tranquillement. Elle n'eut même pas besoin de le regarder qu'elle se souvint, qu'elle su. La réalité la rattrapait alors. Elle n'avait pas le temps de pleurer, elle n'en avait aucune envie de toutes façons. Elle voulait au contraire crier sa rage et sa colère. La tristesse prenait toujours cette forme chez Scylla. Il n'y avait plus de Lord à servir mais cette piqûre de rappel permettrait de trouver les coupables de la mort de son père et certainement par extension ceux du regretté Prince Noir et sa Ministre. Pas de sorts ni de musique cette fois-ci, c'était étrange trouvait la lamia. Mais cette remarque s'envola bien vite lorsqu'elle contempla les sorciers attendant leur dose de véritaserum. La vengeance venait susurrer des mots si doux à son oreille. Il n'était plus question de mariage arrangé, de fiancé, d'ennemis, de Black, d’élection ou de protocole. Il n'y avait qu'elle et le fantasme si attirant de la vengeance, de débusquer les coupables et de jouir du plaisir de leur ôter la vie. Les yeux rougis emplis de colère, quelques larmes de nerfs séchées sur ses joues, elle vint se poster derrière un point de distribution du sérum de vérité, en retrait, derrière ses camarades dispensant la précieuse potion. Elle n'avait que faire des questions et des réponses. Elle attendait simplement qu'on lui envoie ces lâches pour qu'elle puisse faire son travail de bourreau. Les torturés un peu avant de s'envoler d'ici et finir son dur labeur dans un cachot humide. Alors elle observait, le regard noir, les bras croisés et sa baguette en main, elle n'accepterait pas de faire autre chose. On pouvait bien le lui accorder après tout, elle venait de perdre le dernier parent qui lui restait. Le seul qui l'avait soutenue et semblait l'avoir aimée un tant soit peu dans cette famille qui partait en lambeaux.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


Daddy's Little Psycho & Mommy's Little Soldier.
-If Death Comes For Me Today I'm Ready-


Parchemin envoyé Mar 26 Juil - 19:52

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
La foule s’agitait, Amadeus entendait des cris, et il aurait pensé à des jeunes qui s’amusaient s’il n’avait pas vu le visage de Scylla se crisper avant qu’elle ne lui tourne le dos et se détache peu à peu de son bras. Avant qu’il n’ait pu poser une main sur son épaule pour vérifier que tout allait bien, un Sonorus se fait entendre. Quelque chose vient de se passer. Quelque chose de grave. Le ministre est mort. Le père de Scylla. Balthazar Lestrange. Celui qui pouvait faire pencher sa balance, qui pouvait tout faire changer. L’ordre du phénix était sans pitié, ils avaient une nouvelle fois frappé, ils s’acharnaient sur la famille Lestrange, laissant sa prétendante orpheline. Scylla enleva définitivement son bras et se jeta dans la foule. Abandonnant Amelia et Erebos, il s’élança à la suite de cette dernière. « Scylla ! » Il ignorait ce qu’elle avait derrière la tête, et il ne l’empêcherait pas de se venger. Il était le premier à savoir qu’une vengeance se savourait dès qu’on était conscient de la faute. Plus tard, ça n’avait plus aucun goût. Seulement ils avaient tué sa mère, et maintenant son père, et l’Ordre cherchait peut-être à la viser elle aussi. Amadeus n’était plus accrochée à elle que par un minuscule fil invisible prêt à se rompre à chaque pas. Oubliée l’histoire de mariage, oubliées les histoires d’arrangement. Mais malgré tout, il accordait une certaine importance à la sorcière et savait que, si son père pouvait se faire entendre, il quémanderait quelqu’un qui puisse la protéger à sa place. Lui peut-être. Elle était là, plantée, baguette à la main, attendant le verdict du sérum de vérité. Arrivant par derrière, il posa ses deux mains sur ses épaules et lui susurra à l’oreille. « On les aura. Je vous le promets. » De simples mots qui pourraient l’apaiser, il l’espérait. Parce que seule la violence pouvait résoudre ses maux.

Sur son avant-bras, la marque des ténèbres se noircit et commença à le rappeler douloureusement à l’ordre. Ce n’était pas en restant passif qu’il allait aider. Il se mêla à la foule, inspectant chaque bras un à un. Il prit sans ménagement celui d’un homme non marqué et pointant sa baguette dans le dos d’une femme qui était à ses côtés il les entraina jusqu'au point de contrôle où une rousse (Avia) était déjà en train de se faire interroger. « Vous êtes les suivants. » répliqua-t-il d’une voix grave. Il était déterminé lui aussi à trouver le ou les coupables.


Parchemin envoyé Sam 6 Aoû - 12:09

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Le solstice d'été
- GROUPE 3 -

LAMBETH, 21 JUIN 1990
Lorsque l'ordre décide d'agir, ils ne font pas les choses à moitié. Gabrielle, comme elle l'a proposé, met un coup de poing à Jonah, qui en bon comédien, comme il l'a prouvé par le passé, hurle en se tenant le visage, bouscule des personnes et crée un petit mouvement de foule qui part en direction des mangemorts.

Avia est en train de parler, sous la contrainte, et lorsque vient la question qui lui demande si elle fait partie de l'ordre du phénix, elle a la malchance de lâcher un petit oui avant d'être bousculée et écartée des mangemorts. Mais sa réponse n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Scylla l'a très bien entendue et c'est ce qui la fait se jeter dans la foule pour aller récupérer la traîtresse de Spudmore. Avia la voit venir vers elle et s'engage alors un échange de tir entre les deux femmes, au milieu d'un tas d’innocent.

Les membres de l'Ordre du phénix ont profité de toute cette confusion pour tenter s'étourdit les mangemorts afin de se sauver.

NOTE

+ Dé 1 : Gabrielle a-t-elle tapé fort ?
Oui, Jonah va avoir une belle marque pendant quelque temps.
Non, Jonah est en revanche un excellent comédien.

+ Dé 2 : Dans le duel Avia et Scylla qui est blessé ?
Oui & Oui, Avia, la pauvre elle prend cher cet après-midi.
Oui & Non, Amadeus, Cassandre, Doylana et Antoinette.
Non & Oui, Robb, Aeden, Bjorn et Archie.
Non & Non, Scylla, elle est face à une lionne, il ne faut pas l'oublier.


+ Vous pouvez faire des rp aux alentours de 500 mots ; essayez de rester court dans vos réponses pour faciliter le rp. Il va y avoir une intervention de pnj pour venir rythmer l’intrigue, car comme vous vous en doutez, rien ne va rester ainsi très longtemps.
+ N'hésitez pas à reposter plusieurs fois, tant que vous respectez le tour de la personne que vous avez attaqué.
Puisse le sort et les dés vous être favorable !
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 6 Aoû - 12:09

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Why do we fall ?' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet
mp Mererid + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 6 Aoû - 16:58

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Elle s’était un petit peu forcée à venir. En réalité, ça lui pesait gros sur la poitrine. Doylana n’était pas le genre peureuse. Ni douillette. Loin de là. Mais elle était prudente, bien trop prudente. Et par les temps qui courraient, cela valait mieux. De plus son rôle de mère depuis l’alitement de la matriarche Rookwood n’avait fait qu’accroitre ce besoin constant de prudence excessive. Malgré tout, et après les nombreuses demandes et influences de ses frères, l’ainée avait fini par ceder. Un peu vexée qu’aucun ne veuille l’accompagner, elle avait soupirer en pretextant que c’était bien la peine de la forcer à sortir si personne ne voulait aller à ce fichu marché d’été. C’était bête pourtant, car enfants, ils s’y rendaient régulièrement, c’était un moment agréable en famille dont la jolie blonde gardait de superbes souvenirs. Mais voilà, plus rien n’est comme avant, et cette fête avait desormais un goût de pourri avancé. Comme si vous aviez brûlé votre plat préféré. Et puis, arrivée sur les lieux, elle n’avait pas reconnu grand monde. Cela faisait un moment qu’elle ne sortait plus, et tandis que ses yeux se baladait de personne en personne, son visage s’affaissait.

Et puis les choses avaient mal tourné. Elle le savait bordel, elle le savait qu’elle n’aurait pas voulu venir. Et pourtant alors qu’elle se punissait interieurement d’avoir baissé sa garde, ses yeux parcourait vivement l’assemblée. Comme s’ils cherchaient quelqu’un. A peine la rumeur que l’ordre pouvait être présent avait circulée que les prunelles de la sorcière s’étaient doucement eveillés. Et elle seule savait pourquoi.

Ses mucles s’étaient raidit à la mention du véritasérum. Son front porcelaine s’était couvert de perles humides, ses mains ancré dans les poches de sa cape avaient commencées à trembler. Elle était fichue. Elle tentait de trouver, une issue, une echappatoire, alors que ses yeux le cherchait toujours. L’homme. Celui qu’elle attendait en vain. Le phénix. Elle regarde la jeune femme rousse se recroqueviller sur elle-même tandis que son tour arrive rapidement. Elle doit trouver une solution et vite. Elle ne peut decemment pas passer sous la potion, sous peine de condamner à mort l’ensemble de sa famille. Elle contemple son avant bras immaculé dans un soupir. Si seulement ses frères avaient été ici, ils lui aurait tout epargné. Si elle s’en sort vivante, elle n’hesitera pas à les défoncer. Soudain, la rouquine s’echappe et une jeune femme que Doylana n’a jamais beaucoup apprécié se precipite pour la rattraper. Les yeux de la sorcière s’eclaire. Il était évident qu’elle savait dans quel camp elle voulait se trouver. La bataille commencait enfin, lorsque les premiers tirs fusèrent. Le temps était venu de choisir. Le destin s’enclenchait. Et Doylana ne savait absolument pas pour qui se battre. Hormis pour elle-même et sauver ses frères.
Parchemin envoyé Mar 9 Aoû - 0:08

avatar
avatar
profil
Je suis : Wednesday , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 30/04/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 685 hiboux. J’incarne : Eva "Goddess" Green , et l’avatar que je porte a été créé par : Lux Aeterna . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Phèdre Momo & Saoirse Rackh. Je parle en : #6699cc

The more she gets hurt, the more venomous she grows.

Je suis âgé de : 29 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Oubliator au Département des Accidents et Catastrophes Magiques ainsi que Bourreau parmi les rangs du Lord. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : rien de palpitant depuis bien des années, mon frère aîné vendra certainement ma main au plus offrant. Champ Libre :



malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Le solstice d'été
- SHOULD HAVE LISTENED THOSE WHO LOVE YOU-

L'attente était insupportable. La sorcière voulait des réponses, tout de suite. Elle voulait voir de ses propres yeux ce qui était réellement arrivé à son paternel en ce jour funeste. Mais le devoir l'appelait ailleurs. Complètement sur les nerfs, elle avait décidé de ne rien faire. Elle n'avait étrangement pas le cœur à faire quoi que ce soit. Mais des mots et une présence vinrent raviver sa colère. Alors qu'elle restait plantée derrière un stand de distribution de véritaserum, dévisageant chacun des prétendants et prétendantes à la potion, Amadeus vint lui porter un soutient semblant sans failles. La jeune femme ferma les yeux et serra les poings en entendant ces paroles de réconfort. Oh qu'elle espérait que ce soit vrai, qu'il ait raison. Scylla se réveilla enfin, elle ne saurait dire si cela était grâce ou à cause du sorcier à la peau d'ébène mais le résultat était là. Il fallait qu'elle fasse tout pour débusquer ces vaux-rien de l'Ordre, ici et maintenant. Elle aurait certainement broyer du noir dans son coin encore un moment si le Directeur de Gringotts n'était pas venue la voir … Il fallait qu'elle montre que les Lestrange étaient toujours debout, que plus rien ne pouvait les atteindre à présent. Elle se mit alors en tête de rejoindre le Lieutenant qui était le plus proche : Dvalinn. Elle essayerait de glaner quelques informations. Le mieux qu'elle puisse faire ici serait de rentrer dans certains esprits, sonder des souvenirs avec sa légilimancie. Si le coupable réussissait par miracle à échapper au sérum de vérité, Scylla se chargerait avec plaisir d'investir toutes ces âmes perdues si il le fallait.

Alors qu'elle venait d'enfin décider de se bouger, des paroles attirèrent immédiatement son attention, la retenant sur place. Toujours derrière le stand, elle entendit la veuve Spudmore avouer. Les mangemorts aux alentours tressaillir tous et alors qu'elle essaya de s'enfuir, Scylla décroisa les bras et se jeta une nouvelle fois à corps perdu dans la foule, sur les talons de la magicienne rousse. Face à face, Avia essayant de sauver sa peau, le duel s'engagea alors. L'Oubliator envoya sans une seule hésitation un sectumsempra non prononcé sur la traîtresse de sorcière. Le sort aurait très bien pu s'abattre sur des innocents mais à ce moment précis la Lestrange n'en avait foutrement rien à faire. Il lui fallait la tête de cette sorcière, coûte que coûte. Heureusement et par chance malgré la panique que leur affrontement avait créé, le sort percuta la renégate de plein fouet en l'envoyant s'écraser sur des gens à quelques mètres de là. La lamia fondit alors sur elle aussi vite qu'elle le put, ne lui laissant même pas la possibilité de se relever. Elle l’attrapa alors par sa sale chevelure rousse et la força à se remettre debout, s'en servant de bouclier humain, sa baguette pointée sur sa gorge. « Qui l'a tué ? Tu vas tout me dire ! Donne-moi les noms de tes petits camarades ! » Le véritaserum devait encore faire effet. Cela lui éviterait de dépenser de l'énergie a essayer d'entrer sans succès dans son esprit pour la faire parler.

Lancés de dés :
-Oui : Avia se met à parler et dénonce ses camarades.
-Non : la sorcière arrive à se défaire de l’emprise de la Lestrange et s'empêche de répondre.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


Daddy's Little Psycho & Mommy's Little Soldier.
-If Death Comes For Me Today I'm Ready-


Parchemin envoyé Mar 9 Aoû - 0:08

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Scylla L. Lestrange' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet
mp Mererid + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Lun 15 Aoû - 21:07

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

Gabrielle sourit à la demande de sa meilleure amie de ne pas y aller trop fort concernant Jonah. Non, bien sûr, elle ne voulait pas abîmer la jolie petite bouille de Weasley. Elle eut un sourire en coin. L'idée de taper sur son meilleur copain depuis des années ne l'enchantait pas, mais l'idée de le voir se prendre une droite avait quelque chose de comique. C'était le drame de Jonah. Tout ce qui lui arrivait avait un potentiel drolatique. Gabrielle souffla et lui envoya son poing en pleine figure, sans franchement le ménager. Il fallait que ce soit crédible, que ça déclenche une mêlée. De toute façon, elle pourrait rapidement arranger les dégâts du coup quand ils seraient sortis de là. S'ils arrivaient à s'en tirer. Mais elle ne s'inquiétait pas trop à ce sujet, ils s'en sortait toujours. Jonah lui même sembla surpris par la violence du coup et Gaby le supplia mentalement de la pardonner. Les sorciers autour d'eux se reculèrent, se heurtèrent les uns aux autres tandis que Jonah hurlait à la mort avec de grands gestes.

Leur petit jeu de scène les avait amené plus proches encore des mangemorts. Les choses semblaient encore plus confuse. Et en pensant à Cosmo, à Skander, loin d'elle, qu'elle ne pouvait pas protéger, son estomac se contracta douloureusement. Elle aperçu Avia, visiblement mal en point, aux prises avec une femme qu'elle savait être un mangemort, Scylla Lestrange. La jeune femme parvint à se libérer de son emprise mais l'autre ne semblait pas en avoir fini avec elle. Gabrielle leva sa baguette et visa Lestrange. Expulso ! D'un simple mouvement du poignet, malgré la cohue. Elle espérait vivement ne pas toucher quelqu'un d'autres...

Le sort atteint-il Scylla?
oui :  le sort l'atteint en pleine poitrine, elle est projetée loin d'Avia et sûrement au moins légèrement affecté par le choc
non : dans la cohue, le sort la manque de peu mais en heurtant un présentoir, il provoque un nouveau mouvement de foule. Gabrielle profite de la confusion pour courir vers Avia et l'attirer vers elle.

Gaby vit son sort se perdre et heurter l'une des tables qui faisait office de présentoir. Elle poussa un juron, si même la magie la lâchait maintenant.... Elle se précipita néanmoins vers Avia, de toute façon, elle venait d'attaquer un mangemort, sa couverture grâce à sa fausse apparence ne pouvait pas être plus compromises. Décidant que la magie serait aléatoire dans un tel cas elle poussa sans ménagement Scylla au milieu d'une mêlée de sorcier affolés, dans l'espoir que la foule l'entraînerait loin d'elles et qu'elles pourraient se soustraire à son regard. Faut qu'on s'éclipse, tu dois pas rester à porter de cette folle...
Parchemin envoyé Lun 15 Aoû - 21:07

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Gabrielle McGonagall' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet
mp Mererid + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Lun 15 Aoû - 21:54

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

Lestrange était mort. Assassiné. Le mot raisonna dans son esprit de façon macabre. L'homme qui proposait d'instaurer une démocratie n'était plus, et de toute évidence, toute espoir de démocratie, de vote était mort avec lui. Cassandre ne le pleurait pas. Mais elle sentait que les choses venaient de prendre une tournure nouvelle. Un homme s'avança vers Dvalinn. Sûrement un autre mangemort. Dvalinn était réquisitionné. Sans même s'en rendre compte, Cassandre s'agrippa au bras de Jósteinn, et elle ne pu s'empêcher de se dire qu'ils étaient maudits. Elle ne voulait pas faire de vague, l'enjeu était trop gros. Elle risquait sa sécurité, celle de sa famille, celle des gens qu'elle aimait. Mais à l'évocation de l'utilisation du veritaserum, elle se sentit envahi par la panique et referma un peu plus sa prise sur le bras de Jósteinn, à s'en blanchir les jointures des mains. Elle ne pouvait pas, elle ne devait surtout pas prendre de veritaserum. Elle chuchota tout bas à son petit ami, la voix tremblante Il faut que j'évite le veritasereum, absolument. Elle lui adressa un regard suppliant. Elle pourrait lui expliquer plus tard, qu'elle avait reprit contact avec l'Ordre. Elle voyait venir le drame, pour le fils du mangemort qui aimait son père plus que tout. Mais si elle parlait, elle mourrait. Peut être que compte tenu du statut de Dvalinn, Jos serait exempté de veritaserum, et elle aussi... On pouvait toujours rêver. Son regard croisa celui d'Amadeus Zabini et son sang se glaça. Il la suspectait d'être une espionne de l'Ordre depuis son retour, elle avait la désagréable sensation qu'il espionnait chacun de ses mouvements. L'espace d'une seconde, elle manqua de souffle devant ce regard. Elle pouvait presque voir dans ces yeux sombres son bûcher funéraire. Elle reprit sa respiration en entendant de grand cris. Jonah se tenait le visage. De toute évidence, il venait de prendre un mauvais coup. Elle se précipita vers lui, par reflexe. Il hurlait à la mort il faisait de grands gestes et la foule s'agitait autour du groupe rassemblé en attendant les interrogatoires. Jonah ! Tu vas bien ? demanda-t-elle d'une voix angoissée. Fais moi voir ça ! ordonna-t-elle en tentant de le calmer et d'observer sa blessure au visage sous un meilleur jour. Elle en profita pour lui dire tout bas Traîne pas dans le secteur, si tu passes au veritaserum, t'es cuit. Tout comme elle. Son regard croisa à nouveau celui de Zabini et elle se sentit pâlir.Au secours.
Parchemin envoyé Mar 16 Aoû - 13:53

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Le Ministre est mort et la nouvelle tombe une nouvelle fois comme un couperet - les yeux inquiets du sorcier balayant instinctivement le cercle l'entourant. Toutes les personnes auxquelles il tenait s'y trouvait: Dvalinn, Björn, Cassandre et Antoinette. « Qu’est-ce qu’on fait ? » la voix d'Antoinette le sort de ses pensées et ses lèvres se tordent en une expression interdite. Il ne sait pas. Déjà, de silhouettes s'approchent de Dvalinn que le devoir appelle et presse. Autour de son bras, les doigts de Cassandre se referment un peu plus avec les minutes. Le Veritaserum est évoqué et le coeur du sang mêlé semble rater un battement. « Il faut que j'évite le veritasereum, absolument. » il n'est pas sans ignorer les opinions de sa belle. Il y a pourtant une panique qui l'interpelle au creux de ses mots. Son allégeance à l'Ordre était après tout de l'histoire ancienne... Si elle ne partagerait jamais les idéologies des Mangemorts (Jósteinn était après tout lui aussi loin d'approuver toutes leurs pratiques - son coeur pur bien trop respectueux de la vie humaine, qu'elle soit magie ou non), Cassandre avait renoncé à l'Ordre. Et pourtant. Et pourtant il ne put empêcher un regard presqu'inquisiteur de répondre à ses yeux suppliants. Ses mains venant cependant se poser sur les siennes dans un geste rassurant. Les mots sont hésitants alors qu'il murmure simplement - « Je vois. » il hoche la tête par l'affirmative alors que son coeur bat à tout rompre au creux de sa poitrine. Seraient-ils donc maudits. Car au fond de lui, il sait. Ses yeux paniqués la trahissent plus qu'elle ne le voudrait probablement et il redoute déjà leur prochaine conversation. Car plus que quiconque, Dvalinn a la fidélité de son fils. L'absolution. Le pardon. Toujours et inlassablement. Le fils dévoué à son père, prêt à fermer les yeux sur toutes ses erreurs. Un amour sans borgne qui entrerait bientôt en collision avec son amour pour la jolie blonde. Et c'est avec une pointe au coeur, la regardant s'éloigner vers un roux qui ne lui était vaguement connu que des posters de Quidditch (Jonah), qu'il réalisa qu'il connaissait déjà le vainqueur de la bataille. Jamais il ne pourrait tourner le dos à son père, jamais il ne pourrait lui mentir. Il détourna les yeux de la scène pour se concentrer sur Björn, ses mains attrapant son bras tétanisé avec empressement, son ton se faisait inquiet alors qu'il prenait de ses nouvelles. « Ca va ? » il jette un regard à la dérobée à Antoinette, s'approchant d'elle sans pour autant rompre le contact avec l'islandais. Il avait comme d'habitude plus peur pour les siens que pour lui-même. « Allons-nous en... » il jeta un regard paniqué en direction de Dvalinn, espérant de toutes ses forces que sa position leur éviterait le véritaserum. Désireux de préserver le secret de Cassandre, désireux de lui offrir la chance de s'expliquer. Respirant un bon coup, il se retourna vers la foule - avisant la sortie la plus proche du regard. Quelques mètres plus loin, Cassandre s'affairait toujours autour de Jonah et c'est le ton un poil plus sec qu'il ne l'aurait aimé - même si cependant empreint d'inquiétude - qu'il s'adressa à elle - « On s'en va, Cass... » comme une demande implicite - suis moi Cassandre. Dans l'impossibilité de la laisser seule et dans l'impossibilité de mettre en danger ses deux meilleurs amis. Car la foule se faisait plus pressantes et les mouvements de panique se succédaient les uns aux autres. Ce n'était ni un endroit approprié pour une femme enceinte, ni pour Björn.
Parchemin envoyé Lun 22 Aoû - 19:56

avatar
avatar
profil
Je suis : Wednesday , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 30/04/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 685 hiboux. J’incarne : Eva "Goddess" Green , et l’avatar que je porte a été créé par : Lux Aeterna . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Phèdre Momo & Saoirse Rackh. Je parle en : #6699cc

The more she gets hurt, the more venomous she grows.

Je suis âgé de : 29 ans , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : Oubliator au Département des Accidents et Catastrophes Magiques ainsi que Bourreau parmi les rangs du Lord. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres car même dans sa mort, il reste mon Maître et mon Guide. Je porte fièrement sa marque. Côté cœur, : rien de palpitant depuis bien des années, mon frère aîné vendra certainement ma main au plus offrant. Champ Libre :



malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Le solstice d'été
- SHOULD HAVE LISTENED THOSE WHO LOVE YOU-

Enfin, elle en tenait une. Les simples civils les regardaient se battre, leur laissant un peu de place mais les encerclant tout de même. Certains prirent la fuite, y voyant là une opportunité de sauver leur peau. Affolés, ils étaient certainement inquiets de recevoir par malchance un sort perdu. Mais bien sûr, cela fut de courte durée. Plus que jamais la malchance s'acharnait contre la Lestrange, elle avait l'impression d'être seule contre tous, d'être la seule à être vraiment impliquée dans ce combat contre l'Ordre. Une Don Quichotte armée d'une baguette, sans âne et sans fidèle compagnon. Elle en tenait une, une vraie cette fois, la Spudmore, elle avait avoué ! Il lui fallait à présent d'autres noms, toute la liste, tout leur clan. Mais cette sale rouquine réussit à s’extirper de l'emprise de l'Oubliator avant de ne pouvoir révéler quoique ce soit. Elle fut même rejoint par une autre sorcière, brune. À croire que la place grouillait de suppôts de Phénix. Peut-être étaient-ils bien plus nombreux que les mangemorts ... Même si c'était le cas, Scylla n'abandonnerait pas, pas tant qu'elle avait sa baguette ou que ses deux jambes la porteraient. La sauveuse avait lancé un sortilège visant très clairement Scylla. Le sort vint s'écraser contre un présentoir juste à ses côtés, créant un nouveau mouvement de panique. Bon sang, ce n'était que de la casse, les gens ne pouvaient pas se tenir tranquille un instant ?! Toute cette panique ne faisait que rendre service aux rebelles ! Elle aurait aimé que tous se figent pour qu'elle puisse retrouver la paix et surtout l'espace nécessaire pour respirer et agir convenablement.

Complètement enragée et dans une colère folle après s'être faite écartée de l'allée, Scylla se remit bien entendu à la poursuite des deux fuyardes, poussant avec violence quiconque se trouvait sur son chemin, sans vergogne, sans pitié. Qu'ils crèvent tous. Elle avançait, à l'aveugle, cherchant les cheveux roux de la « Spudmore ! » dont elle finit par crier le nom pour alerter ses collègues qui étaient dans le coin. Si tenter qu'ils soient toujours en vie. Il y avait du monde de partout donc même pour elles il n'était pas évident de se mouvoir. Après quelques minutes elle finit par enfin repérer les deux têtes qui essayaient de lui échapper. La Lestrange se mit alors à marcher dans leur direction mais l’écart entres elles restait inchangé ; ses efforts semblaient mener absolument nul part. Agacée de voir ces traîtresses lui glisser entre les doigts, elle cria « Ecartez-vous ! ». Les sorciers les plus proches de la mangemort la regardèrent avec inquiétude et peur, fuyant immédiatement de son chemin. Entre-voyant alors enfin une ouverture dans leur direction, malgré les quelques personnes à ne pas avoir suivit son ordre, la sorcière tenta sa chance et lança un Incarcerem. Elle ne voulait absolument pas les perdre. Elle se foutait bien des dommages collatéraux.

Lancés de dés :
-Oui : Les pieds d'Avia commencent à se faire ligoter par des cordes sorties de nulle part, suivit très vite par le reste de son corps empêchant ainsi la sorcière de poursuivre sa fuite.
-Non : Le sort touche un sorcier resté sur le chemin mais il entraîne Gabrielle dans sa chute. En train de se faire étrangler, il ne lâche pas la sorcière qu'il secoue pour avoir de l'aide.

Scylla se met alors à courir dans leur direction, gagnant un peu de temps malgré cet échec.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


Daddy's Little Psycho & Mommy's Little Soldier.
-If Death Comes For Me Today I'm Ready-


Parchemin envoyé Lun 22 Aoû - 19:56

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Scylla L. Lestrange' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet
mp Mererid + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 25 Sep - 22:09

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Le solstice d'été
- CLOTURE -

LAMBETH, 21 JUIN 1990
Ici le véritaserum a coulé à flot et a fait ses premières victimes. La foule est cependant plus calme et moins paniquée dans cette partie du marché qui est sous contrôle d’une grande partie des mangemorts. La bataille fait pourtant rage entre les deux camps, mettant à mal ce calme apparent. Mais c’est aussi l’un des endroits du marché où il y a le plus de sorcier qui n’ont pas envie de s'impliquer dans le combat. pourtant, c’est bien connu : la guerre n’épargne personne, jamais. Et cette bataille n’est pas encore fini car aucun des deux camps n’est finalement à genoux. Pas encore.

Les deux mangemorts Scylla et Amadeus, bien que secouées par la mort du paternel de Miss Lestrange, reprennent bien vite du poil de la bête pour entrer eux aussi dans la bataille qui se joue sous leurs yeux. Ivre de rage, la Lestrange n’a pas d’autre choix que d’écouter son coeur battre dans ses tempes en tuant les phénix qu’elle croise sur son chemin pour remonter jusqu’aux femmes qu’elle avait attaquée jusqu’à lors : Gabrielle et Avia. Il est hors de question pour elle que des traîtres puissent s’en sortir, sur la Spudmore dont la famille a prêté allégeance au Seigneur des Ténèbres et à sa famille depuis plus de dix ans. A chaque crime, ses conséquences. Tandis qu’Amadeus est aux prises avec quelques phénix et Gabrielle a grand renfort de sort et de protego. Scylla, elle, saisit sa chance et attaque ce qui doit l’être. Un sectusempra frappe Avia dans le dos, et tandis que celle-ci s'effondre, la mangemort remonte jusqu’à elle et lui assène un sortilège impardonnable, «  ENDOLORIS ! » La rousse à terre se tord alors de douleur jusqu’à ce qu'in extremis, Gabrielle réussisse à déstabiliser la mangemort et l’expulse quelques mètres en arrière, leur permettant de prendre la fuite. C’est aidé par d’Aeden qui le signal qu’il a vu les protections tomber en ruine, et grâce à lui, les Phénix transplanent alors vers le QG, bien mal en point.

Non loin de là, un autre groupe est encore à l’abri du confit. Ce sont eux qui réalisent en premier que les barrières de protection sont en train de s'effondrer, permettant un transplanage immédiat vers d’autres contrées. Cassandre attrape alors le bras d’ Antoinette pour la forcer à la suivre et mettre en sécurité la femme enceinte. Non loin de là Doylana est portée par un mouvement de foule qui manque de lui faire perdre l’équilibre, dans sa hâte la sorcière laisse tomber sa baguette, et quand elle se baisse pour tenter la ramasser, elle relève les yeux vers une homme qu’elle connait, alors qu’il transplane lui aussi également.


En bref :
Scylla est très en colère contre le monde entier #colère
Amadeus et elle, attaquent et tue tout ce qui bouge.
Avia est victime d’un sectusempra et d’un doloris # combo
Aeden aide Gabrielle et Avia à se sortir d’ici.
Cassandre, Antoinette et Doylana sont ramenées par un mouvement de foule à l’écart.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

 

INTRIGUE - GROUPE 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» PATINOIRE (intrigue, groupe 3.)
» CHIENS DE TRAÎNEAU (intrigue, groupe 2.)
» Intrigue | Groupe 6 ~ Chasse à l'homme au niveau -5
» Intrigue | Groupe 3 ~ Massacre à l'hôpital

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Londres Sorciers-