Partagez | 
INTRIGUE - GROUPE 1

()
Parchemin envoyé Dim 17 Juil - 20:06

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Le solstice d'été
- GROUPE 1 -

Participants : Shill, Honoré, Xaver, Zelda, Oberyn, Erebos, Nyx, Lachlan, Magnolia, Olenna, Priam, Morange, Salem

LAMBETH, 21 JUIN 1990
Le marché commence à être divisé en plusieurs groupes alors que les interrogatoires s’organisent doucement dans le chaos laissé par la mort du Ministre. Alors que certains sont sous le choc, d’autres s’insurgent d’être confinés au marché sans possibilité de quitter les lieux. Tous comprennent néanmoins que la situation est grave et qu’il n y aura pas d’exceptions. Vous n’avez donc pas votre mot à dire quant à ceux qui se trouvent à vos côtés puisque les Mangemorts s’occupent de vous guider à différents postes où s’alignent doucement les fioles de veritaserum. Si certains sont sereins, d’autres tremblent de voir leurs secrets dévoilés, rebelles ou simples sorciers lambdas, vous risquez tous très gros…

Pourtant, dans la foule, de nouveaux arrivants font leur entrée discrètement, les membres de l’Ordre du Phénix n’abandonneront jamais les leurs entre les mains du gouvernement et comptent bien semer la pagaille pour sauver les infiltrés. Le mot d’ordre est discrétion, les Phénix espèrent qu’un coupable sera trouvé avant qu’un rebelle ne passe par la case veritaserum… Ils sont prêts à agir et n’hésiteront pas à jouer de la baguette dès qu’un Mangemort empoignera un membre de l’Ordre pour lui faire subir un interrogatoire. Quand votre tour arrivera, que ferez-vous?

NOTE

+ Si vous êtes neutre alors vous n’avez qu’à attendre sagement que l’on vienne vous interroger car c’est la meilleure chose à faire, rester à réfléchir sur le monde et son déroulement.
+ Si vous êtes infiltré alors honnêtement ça commence à sentir le roussi pour vous, vous craignez pour votre sécurité mais aussi pour celle des gens qui vous connaissent car vous savez que si l’on découvre votre implication, vos proches vont finir par en payer le prix. Resterez-vous les bras croisés ou tenterez-vous quelque chose ?
+ Si vous êtes Mangemort l’un de vos supérieurs a enclanché le sortilège pour vous rappeler à Votre Défunt Maitre et à ses idées, votre marque sur l’avant bras vous démange, que vous soyez un ancien mangemort, ou un mangemort convaincu, la marque vous brule et vous êtes invité à rejoindre vos rangs afin de débusquer les traitres.
+Vous pouvez faire des rp aux alentours de 500 mots ; essayez de rester court dans vos réponses pour faciliter le rp. Il va y avoir une intervention de pnj pour venir rythmer l’intrigue, car comme vous vous en doutez, rien ne va rester ainsi très longtemps.
Puisse le sort et les dés vous être favorable !
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Mer 20 Juil - 16:48

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Solstice d'été
Groupe I
welcome to reality ... it fucking sucks.

Il a écouté toute la réunion avec un calme perturbant. Xaver exprime sa colère par le silence, muret dans une acouphène de rage, serrant les dents et secouant le pied nerveusement et ses doigts se frottant entre eux alors que les voix prennent en importance autour de lui. Et il la fixe, toujours, elle, tentant de la comprendre, d'apprendre à la connaître à travers l'identité qu'elle s'était appropriée sans le vouloir. Qu'elle sorte de ma tête, il le veut vraiment, il prie Merlin et tous les dieux pouvant exister. Les fortes têtes ont  tapées du poing sur la table, la voix reconnaissable de Zelda qui impose ses idées avec une brutalité qu'il apprécie toujours autant. Xaver entend son nom et de sa chaise calée contre un mur, il relève les yeux vers Skander qui le charge d'un secteur. Il hoche simplement la tête, peu sûr de ce qu'il adviendra de ces élections. Ils les veut tous morts, ces sorciers au sang pas si bleu que ça, au mépris déplacé. Leur cadavre ne sera pas une victoire, juste une revanche, tellement minime comparée à la mort de sa sœur. Il brûle de haine, de la vengeance Xaver, il attend comme un con depuis trop longtemps. Les sorts mortuaires qui lui brûlent les lèvres et ses mains qui tremblent de fracasser un quelconque visage, pour trouver un coupable, pour faire couler le sang, pour Onyx et pour tout ce qu'ils ont détruits. Il grimace en entendant les noms de ceux qui l'accompagnent. Il déteste travailler en équipe, il préfère la solitude, elle lui permet de ne rien canaliser, de juste ressentir, de laisser son âme s'enfouir au fin fond de lui-même pour ne laisser venir que la colère et la violence.

Le marché est un chaos de corps tendus par l'attente. Il les voit les mangemorts, passant parmi la foule comme des serpents vicieux, croquants par surprise des victimes tremblantes, blêmes. Chiens. Il la sent remonter jusqu'au fond de sa gorge, l'envie d'en prendre un pour faire mal, tellement mal. Comme l'une de ces femmes arborant leur marque avec fierté. Elles supplieraient. Xaver devient monstre. Dissimulé par l'apparence d'un jeune adolescent dégingandé, blond aux yeux bleus, il se fond dans la foule, plaquant sur son visage une expression d'ennui. Il aperçoit Honoré, Oberyn et Zelda puis les autres se fondre dans la foule. Il slalome entre ces sorciers qu'ils méprisent, les aperçoit ces visages connus. Zelda, tout près, il saisit son bras, l'air sérieux « Pas de conneries ou d'actes irréfléchies. On est tous là pour rentrer en vies. » Il se sait dur, il se sait mal placé pour parler mais le caractère volcanique de la guerrière qu'il a en face de lui l'alarme autant qu'il lui plait. Il détourne les yeux et sans le vouloir, il la cherche, sachant que ce bouffon de Jonah saura s'en occuper. Il l'espère, il y croit malgré lui. Il plonge des mains faussement tremblantes dans les poches de son sweat trop grand et il attend Xaver, dans l'attente d'action, d'un combat, les corps se percuteront dans une symphonie de cris et ce sera lui qui ressortira vainqueur.
Made by Neon Demon
Parchemin envoyé Mer 20 Juil - 17:10

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
C’était donc comme ça que ça devait se passer. Le ministre était mort et les autres dans la merde jusqu’au cou. Il ferme les poings dans ses poches quand Skander annonce les groupes. Nord. Honoré, Xaver, Zelda et lui. Si bosser avec Frenchie n’était pas des plus compliqué et ne le serait jamais, il n’avait jamais jugé les deux autres et l’ancien formateur d’Auror – et auror avant cela – n’était pas des plus assurés pour mettre en place un plan. Car dans ces cas-là, il avait le temps de parler avec son équipe et de prévoir quelques petites choses. Là, c’était rapide pour l’attaque. Rien n’aurait dû se passer de la sorte. Il réprime un grognement, mais fait ce que le chef lui dit. Et le Lupin a raison, il faut bien sauver ceux qui sont coincés dans le marché et qui donnaient depuis toujours des informations au péril de leurs vies et là, leurs vies étaient clairement en danger. Il se saisit de la main d’Honoré et transplane dans le secteur que tout l’Ordre connaissait. Combien de fois avaient-ils parlé du plan avant le jour J et aujourd’hui, c’était l’improvisation le plus total. Si Xaver était proche de Zelda, la petite équipe ferait mieux de rester à couvert. Jonah l’avait dit, l’excitation et la panique avaient pris les rues et le plus important c’était de trouver les infiltrés et de se carapater rapidement. Rien de plus. Non loin d’eux, le Diggory entend parfaitement ce que le Trelawney ajoute à l’adresse de la radicale Zelda. Doucement, il s’approche de ses deux autres compères en ajoutant. « En vie et avec ceux qui sont bloqués là ! Vous avez déjà repéré du monde ? » Oui, il était arrivé sans pouvoir jeter un œil au marché déjà envahi de mangemorts et les fioles de sérum de vérité ne vont sans doute pas tarder. Il les regarde tous les trois. « Quand on aura les infiltrés, faudra qu’on se barre rapidement et transplaner serait compliqué. Les mangemorts doivent déjà couvrir la zone de sortilèges empêchant le transplanage et on a eu du cul de pouvoir passé. » Ils étaient tous plus ou moins crus, mais qu’importe finalement. Mais il savait comme tout le monde qu’au moins une personne voulait se venger de quelqu’un et que sans doute quelqu’un en face en aurait après eu. « On vient déjà de nous jeter un sort sous le pied en tuant le ministre, les gens vont se faire des idées, autant pas faire trop de vagues. OK ? » Il espère que tout se passera pour le mieux, ne sachant pas encore qu’il trouverait Salem son frère en soif de vengeance et Nyx, cette louve qu’il avait attaquée au bal qui ne désirait que le tuer depuis ce moment-là. Mais parmi eux, il y avait des tonnes d’innocents. Et eux, il ne fallait rien leur faire.
Parchemin envoyé Jeu 21 Juil - 14:12

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
« Nous ne nous connaissons pas, mais Odette Moody, oui. » Et y’a comme un truc qui cloche dans la voix d’la maman. Le timbre s’est fait accusateur et… autre chose, aussi, mais Nyx ne saurait dire quoi. Alors lentement, elle se tourne vers sa sœur, lui lance un regard troublé. Mais bien vite elle se reprend, et c’est un sourire plein d’assurance qu’elle adresse à Asphodel. Elle s’apprête à lui demander des nouvelles de sa blonde copine – celle qui s’est lamentablement écroulée sur le champ d’bataille, quelques semaines plus tôt – mais un nouveau couple s’incruste, précédé par Erlhing Peakes qui tente vainement de calmer les choses et de tirer sa femme loin de tous ces tarés. La gamine ne porte qu’une froide attention aux discussions ennuyeuses quoiqu’animées du quatuor, accordant un sombre regard à Artemisia et esquissant une grimace peu ragoutante à l’égard de l’enfant, pendant qu’la mère est occupée ailleurs. Et puis y’a comme un mouvement d’foule et le petit comité des purs s’fait soudainement aspirer par le monde. Nyx, elle écoute plus trop ce qui s’passe autour d’elle. Juste quand le Ministre arrive vers eux, elle le laisse lui serrer la main et s’permet même un sourire. Si elle était pas autant méfiante envers tout un chacun et qu’une de ces moues hypocrites lui inspirait pas plus de dégoût qu’autre chose, probablement qu’elle y croirait, à cette formidable parade. Qu’elle se dirait quelque chose comme « c’est peut-être lui le bon ». Mais bien vite, monsieur Lestrange s’éloigne, sa sombre escorte lui collant au cul. Y’a les minutes qui passent, le temps qui s’égrène. Et tout là-bas, vers le bout du marché, y’a des cris qui fusent. Tout d’suite sur la défensive, Nyx s’empare de sa baguette et s’met debout sur la table du stand, manière de mieux y voir. Y’a le marchand qui râle, s’offusque, comprend pas. Vieux con. La sorcière lui file un coup de pied quand il tente de la faire descendre. Mais elle voit rien, et tandis qu’elle finit par sauter d’son perchoir, plus contrariée qu’jamais, y’a une voix qui s’élève. Calme le brouhaha qui s’était installé. Le Ministre est mort, qu’on annonce. « Bah merde. » glisse-t-elle à Lachlan en dévisageant tour à tour chacun des sorciers présents autour d’elle. Nyx, elle s’était dit qu’ça se reproduirait pas, qu’le monde magique subirait pas un aussi gros fiasco que celui du Bal. Qu’elle le permettrait pas. Mais là, faut avouer qu’elle l’a pas vu venir, ce coup-là. Empoisonner le Ministre après l’annonce imminente d’élections qui ont semblé en enchanter beaucoup, sérieusement ? Bah c’est du joli. Mais même la louve, elle est pas idiote au point d’pas se rendre compte que même si les Phénix ont frappé fort, cette fois-ci, bah leurs actes rebelles leur seront pas bénéfiques. Sûrement qu’ça va pas plaire aux gens, ça. Greyback se gratte machinalement l’avant-bras, ses billes toujours rivées sur ses congénères sorciers. Le premier qui bouge, elle le crève. Mais la démangeaison devient picotement, puis brûlure. Et de nouveau, la brune jure tout haut. Et puis elle la voit. La Marque. Le crâne qui contracte ses mâchoires, laisse onduler l’imposant serpent sur la peau diaphane. Ça faisait longtemps que Nyx, elle avait pas vu ça. Depuis la mort du Lord, en fait. Personne s’était osé à la réactiver, cette foutue Marque. Derrière eux, les tables se remplissent de boîtes pleines de fioles. Ça, ça veut dire au boulot. Du coin de l’œil, elle aperçoit Erebos et Salem qui s’rapprochent d’eux. Ils seront pas de trop, se dit-elle. Et elle fait signe aux deux âmes perdues qui savent pas où se foutre (Olenna et Morange) de venir les rejoindre. Personne passera entre les mailles du filet. La mêlée attrape un premier flacon de véritaserum. Plisse les yeux, le secoue sous l’nez de Magnolia et Oberyn, les deux seuls non-marqués de leur groupe. « Qui s’propose pour commencer ? » Et de sourire, cette éternelle lueur insolente au fond du regard. « Lupin. » s’écrie-t-elle alors, amère. Nos parents nous ont présentés, pas vrai ? Cette nana est un peu trop proche de Lachlan au goût d’la louve. Ça l’arrangerait assez de devoir la mettre à mort, à vrai dire. D’un geste du pouce, elle fait sauter le bouchon. « Fais aaah. » Elle laisse le soin aux autres de s’occuper des trois dernières énergumènes. Ils leur feraient cracher l’morceau, à tous. Même à ceux qu’ont rien à cracher.

edit:
 
Parchemin envoyé Jeu 21 Juil - 14:28

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Elle ne peut empêcher son coeur de se serrer, Zelda.

Elle n'a pas de familles, pas d'attaches mais elle a des souvenirs. Des souvenirs précieux et tout ce respect, toute cette affection, toute cette confiance pour Jonah. Elle ne pense pas aux autres et elle ne pense pas aux potentielles victimes. Elle pense juste à cet ami coincé dans ce qui s'annonce être de mauvaise augure. Ses mains se resserrent instinctivement autour de sa baguette alors que les groupes sont énoncés. Elle hoche la tête et elle ne peut retenir un haussement d'épaule agacé. On l'envoie au casse pipe avec ceux qui ne voulaient pas se battre. Elle est de mauvaise fois, Zelda. Elle est de mauvaise fois et sa baguette la démange - tant qu'à faire elle se débattra pour deux. Parce que ça soit avec ses poings ou avec sa baguette, la sorcière a le feu des forcenés au creux de l'estomac. De ceux qui attendent la bataille avec du sang au coin de la bouche. La force de ceux qui jouent aux équilibristes entre le bien et le mal. Faire le mal pour la bonne cause. Utiliser leurs méthodes pour toujours plus les pousser dans leurs retranchements. Elle déteste travailler en équipe, Zelda. C'est un électron libre - elle déteste qu'on la retienne ou qu'on la bride. Elle préfère être seule face à elle même, seule face à ses démons qui la rongent. Elle n'est jamais aussi proche d'elle même que dans l'ivresse de la bataille, même une aiguille plantée au creux de sa veine ne lui fait plus le même effet qu'une pluie de sortilèges. Elle est dangereuse, Zelda. Elle fait pas attention, elle court et elle essuie. S'ils tombent autour d'elle c'est qu'ils ne couraient pas assez vite. Il n'y a plus assez de place dans son coeur que pour la compassion.

A peine sur place qu'elle s'élance déjà dans la foule, baguette planquée sous la cape mais effleurée du bout des doigts. Elle ne passe pas exactement inaperçue Zelda, elle a la folie au bout des yeux et ses épais cheveux séparés en quatre longues nattes parées de fils d'or. Elle fait une bien maigre espionne. Une main se referme fermement autour de son bras alors elle se retourne d'un air colérique - prête à décocher une droite à l'infortuné - mais elle arrête son geste en reconnaissant le visage de Xaver. « Pas de conneries ou d'actes irréfléchies. On est tous là pour rentrer en vies. » un sourire amusé naît au coin de ses lèvres. C'est un jeu pour elle, tout est un toujours un peu. La vie et la mort. Elle penche doucement la tête sur le côté alors que sa voix rauque reconnaissable entre toutes s'élève doucement, murmure suranné qu'elle voudrait plus convaincant. « Tu me connais... Ils vont pas se débarrasser de moi aussi facilement. » elle rigole doucement mais elle est aux aguets. Elle rigole doucement mais il connaît assez son tempérament que pour savoir qu'elle l'a écouté. Elle attend quelques minutes à ses côtés et le temps s'égrène lentement. Le temps traîne et la sorcière s'impatiente, tapant distraitement du talon et chipotant le revers de sa veste usée. « En vie et avec ceux qui sont bloqués là ! Vous avez déjà repéré du monde ? » elle hausse un sourcil en se retournant sur Shill. Elle est susceptible, Zelda et intérieurement elle fulmine qu'on lui rappelle une troisième fois le plan. Poupée de chiffon qui proteste d'un souffle las alors qu'elle répond du tac au tac d'une voix qui râpe. « Rien à signaler ! » le ton est presque militaire malgré lui et elle parcourt la foule des yeux. Elle ne connaît personne, la sorcière. Pas assez sociable et plus habituée à l'obscurité d'une ruelle glauque qu'aux mondanités. Fille de la nuit, elle est mal à l'aise en société et tout dans ses gestes le traduit. « Quand on aura les infiltrés, faudra qu’on se barre rapidement et transplaner serait compliqué. Les mangemorts doivent déjà couvrir la zone de sortilèges empêchant le transplanage et on a eu du cul de pouvoir passé. » elle repose ses billes noires sur lui alors qu'elle lui répond une nouvelle fois. « On improvisera à ce moment là... » son ton est impatient et elle souhaite malgré elle que la bataille soit belle. « On vient déjà de nous jeter un sort sous le pied en tuant le ministre, les gens vont se faire des idées, autant pas faire trop de vagues. OK ? » elle le salue distraitement comme un soldat moldu alors qu'elle siffle entre ses dents - tout bas certes mais assez haut pour qu'il ne puisse cependant l'entendre. « Chef, oui, chef ! » elle veut faire des vagues, Zelda. Qu'ils se sortent tous les doigts du cul et qu'ils montrent les crocs. Qu'ils montrent les dents et qu'ils sortent les griffes. Alors elle râle et elle parle sèchement. Alors elle réagit comme elle peu, les paumes légèrement tremblantes. Dans l'attente de pouvoir enfin faire cavalier seul et les pupilles à la recherche de la moindre occasion de passer à l'action.
Parchemin envoyé Ven 22 Juil - 23:06

avatar
avatar
profil
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 240 hiboux. J’incarne : Danielle Campbell , et l’avatar que je porte a été créé par : class whore, signature par astra et tumblr pour les gifs, Skander&Aoife pour les bannières . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Alea Umbridge Je parle en : #996666

gif par hqgifhunts (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite pour m'être sauvée d'Azkaban. J’ai juré allégeance : à l'Ordre par défaut car on m'a dénoncé et ils sont ceux qui m'ont accueillit. Côté cœur, : Célibataire Champ Libre :            
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
J’avais l’impression d’étouffer dans cette énorme foule. Il y avait beaucoup trop de sorciers, et surtout beaucoup trop d’inconnus. Non mais où avais-je la tête de venir ici? J’avais trouvé mon futur fiancé, mais je n’avais pas réussi à trouver ma sœur. Je me sentais un peu seule, et ce, même si j’étais entourée d’une centaine de sorciers – et même plus. J’ignore comment, mais je me suis ramassée dans un petit groupe où tout menaçait d’exploser d’un moment à l’autre. La tension était palpable. Le ministre est mort? Par la barbe de Merlin! Qu’allait-il se passer ensuite? La liste des sorciers décédés s’allonge à chaque instant, ce qui est terrifiant. Et les Mangemorts qui nous obligent à les suivre… Je ne suis pas du tout rassurée! Mais en même temps, je sais que je n’ai absolument rien à me reprocher, donc je ne devrais pas être en danger parmi eux. Je suis tout de même anxieuse quant à ce qui risque de se produire en ces temps périlleux. Non loin de moi, j’aperçois quelques Mangemorts aligner de nombreuses fioles sur une table. Je plisse les yeux pour tenter de voir ce que ça peut bien être. Il s’agit de veritaserum, je crois. Au moins, ça ne devrait pas faire mal… Non? Je tente de me calmer, car ce n’est pas du tout le moment pour faire une crise d’asthme. Je me concentre sur ma respiration. Je n’ose même pas imaginer ce qui va se produire quand un infiltré va se faire prendre sur le fait… J’avoue que j’ai peur, moi qui déteste la violence. Je me tourne la tête vers Nyx, pour la découvrir une fiole à la main, me l’agitant sous le nez. Je ne porte pas la marque des ténèbres, et je suis une Lupin, c’est clair qu’elle pense que je suis de l’Ordre. Pourtant, elle se trompe. Elle est là, à demander qui se propose pour commencer, d’une manière plutôt insolente d’ailleurs. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression qu’elle veut me défier. Avec un regard malicieux, elle propose mon nom. Je n’ai pas le choix. Je ne sais pas ce qu’elle a contre moi, outre le fait que je sois une Lupin, mais je peux voir dans son comportement qu’elle ne m’aime pas. « D’accord. » Sans un mot de plus, j’ouvre la bouche et avale le contenu de la fiole. Je sais que je ne devrais pas avoir peur, mais c’est plus fort que moi. J’attends alors les prochaines indications – ou plutôt les prochains ordres qui me seront balancés.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

Parchemin envoyé Sam 23 Juil - 15:03

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
C'est un juron sonore qui s'échappe des lèvres du sorcier alors que la mort du Ministre est annoncée. Le ministre est mort. « Bordel fais chier. » Un de plus. Erebos lève les yeux au ciel alors que presqu'instantanément la marque ornant son avant bras et révélée sous les manches retroussées de sa chemise se met à brûler. Ca le démange et ça le met en rogne. Personne n'avait encore daigné la réactiver depuis la mort du Lord et il accueille ses sensations familières avec und délectation teintée d'agacement. Il a toujours su que ce rassemblement était une mauvaise idée et pourtant, il réfléchit déjà à une façon de tirer avantage de la situation. Un nouveau fiasco. Il esquisse un mouvement de tête en direction de Scylla et Amadeus, ne pouvant empêcher ses lèvres de se retrousser en un sourire carnassier alors qu'il pose les yeux sur une Scylla interloquée par la nouvelle. Il a pas d'empathie, Erebos. Il s'en fiche qu'elle soit maintenant orpheline, tout ce qu'il sait c'est que malgré tout, ça fait un Lestrange en moins sur le devant de la scène. Il prend rapidement congé et il se rapproche de Nyx qu'il aperçoit au loin. Il l'aime bien la louve, malgré ses grands airs et ses mots acerbes. En parlant de louve, son regard parcourt la foule alors qu'il s'avance vers elle - ses billes noires cherchant Priam avec inquiétude. Il arrive au moment où Nyx balance une fiole de véritaserum sous le nez de deux non marqués (Magnolia et Oberyn). « Qui s’propose pour commencer ? » elle a l'insolence au fond des yeux et Erebos lui répond rapidement, lueur malsaine imprimée sur la rétine. « De toute façon ils y passeront tout les deux. » le regard suspicieux alors que ses billes s'attardent autant sur Magnolia que sur Oberyn. « Lupin. Fais aaah. » le ton est amer et Erebos esquisse un sourire moqueur. Il s'empare lui aussi d'une des fioles, repérant Priam à quelques mètres de là - ce coeur qu'on disait absent au fond des talons. Il s'empare d'une nouvelle fiole dont il ôte le bouchon et qu'il tend à Oberyn dans un sourire mauvais, le mot acerbe et la méfiance imprimée sur les traits. « Cul-sec, tout les non marqués vont y passer. » la langue perfide. « Même ceux du Ministère. » surtout ceux du Ministère, se retient-il d'ajouter alors qu'il ne le quitte pas des yeux et qu'il attend la main tendue que l'homme se saisisse de la fiole. « Ca sera rapidement terminé si vous n'avez rien à cacher. » il compte bien aller au bout de cette histoire et s'il doit passer le reste de la journée ainsi que la nuit à enfoncer à la main le sérum dans toutes les gorges récalcitrantes, il le fera. Il a les doigts de sa main libre serrées autour de sa baguette il a cette folie au fond des yeux, cette folie de celui qui meurt d'envie de se venger. De qui que ce soit, sur qui que ce soit pourvu que le sang des hérétiques souille le sol.
Parchemin envoyé Mar 26 Juil - 18:54

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Aussitôt le patronus de Jonah disparut, Honoré se leva d’un bond. La mort du ministre les poussait contre leur gré à renoncer à l’attaque, c’était tout ce qu’elle voulait. Mais il y avait donc une autre menace. Les mangemorts ne s’entretuaient pas entre eux, si ? Le mystère sur la mort du Lestrange planait, mais ils n’avaient pas le temps d’y réfléchir. Shill attrapa son bras et ils transplanèrent.

Concentrée au possible, pas encore prête à user de la baguette mais déterminée tout de même à extirper Jonah, Oberyn et les autres de ce mauvais pas, elle écoute les instructions. Elle ne regarde presque que Shill, il sait ce qu’il fait. Malgré tout, elle a une pleine confiance aussi en Xaver. Elle écoute Honoré, tout en approuvant ou en réfutant de simples signes de tête. Son regard passe à la fois de Shill à Xaver, à Zelda. Cette dernière semble déjà protéger sa baguette sous sa cape. Elle a le feu aux fesses Zelda, elle attend poliment le signal et elle s’élancera sans plus d’informations. Discrètement, la française sort légèrement de sa cachette. Dans la cohue, personne ne remarquerait deux yeux sortir d’un chemin. Il y a du monde, mais elle peut facilement voir un regroupement de mangemorts à quelques pas. Et devant eux, elle reconnaît le visage d’Oberyn. Elle voit aussi une autre fille, jeune, à ses côtés, sur le point de se faire interroger elle aussi. Légèrement tournée, elle ne la reconnaît pas. « Merde. » Se tournant vers ses compagnons, elle désigne du doigt l’endroit, c’était là-bas qu’il fallait qu’ils se rendent. « Une idée de comment aller rapidement là-bas ? Oberyn est le suivant après la fille, on ferait mieux de pas perdre de temps. »

En tournant la tête, elle regarde Xaver et s’aperçoit de son changement d’apparence. Voilà un détail qui lui avait échappé, tandis que par réflexe, elle place sa baguette de manière à pouvoir la sortir rapidement en cas de réelle nécessité. Elle se tourne instinctivement vers Zelda, la seule capable de faire ça. « Je n’ai pas de polynectar, pas besoin qu’on m’attrape moi aussi, on a déjà assez de pain sur la planche. Mets-moi une droite, ou utilise ta baguette. Hésite pas à me rendre bien moche. » Elle savait qu’avec leur divergence d’avis, elles se portaient toutes les deux moins dans leur cœur respectif. Elle n’aurait sans doute aucun remord. « Sinon, faut qu’on trouve le moyen d’agir à distance. Vous croyez qu’un wingardium leviosa serait suffisant pour leur retirer cette fiole des mains ? »


Parchemin envoyé Jeu 28 Juil - 22:24

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
« D’accord. » Elle a pas peur, Magnolia. Elle a pas l’air d’avoir beaucoup d’choses à se reprocher et c’est franchement pas pour plaire à Nyx. Elle la sent arriver, l’après-midi « interrogatoires ». Et elle se demande s’ils en prendraient un au pif, qui paraîtrait un peu moins à l’aise que les autres, dans l’cas où personne réussirait à chopper de réel coupable. Elle s’dit que c’est pas une si mauvaise idée que ça, qu’ça irait plus vite et que pour l’injustice, on repassera. Le gouvernement est pas juste, de toute façon, alors la question n’se pose même pas. Du coin de l’œil, Nyx voit Erebos qui les a rejoints, qui s’empare d’une fiole et s’occupe d’Oberyn. Mais elle s’égare pas plus longtemps, et très vite, la p’tite brune a de nouveau son entière attention. Elle a tout bu cul sec, la mini Lupin. Comme une grande fille. Comme une imbécile. Elle est vraiment si sûre d’elle que ça ? Nyx, elle espère pas. « C’eeest bien. » ricane-t-elle, sombre, avec une articulation exagérée. Maintenant, les questions. Y’en a tant – y’en a trop – mais elle peut pas tout lui balancer comme ça, Nyx. Et puis la moitié sont privées et ont pas tellement d’rapports avec la situation actuelle, alors bon. La louve, elle évite de regarder Lachlan qui s’tient toujours à quelques pas d’elle. Et elle s’demande s’il devine ce qui s’passe dans sa tête, s’il sait à quel point elle veut faire couler la « fille que mes parents m’ont présentée » et que c’est plus pour des raisons personnelles qu’autre chose. Ce serait un si beau prétexte pour l’éloigner de lui. Mais elle peut pas, Nyx. Elle peut pas lui demander tous ces trucs bêtes qui s’bousculent dans sa tête. Parce que justement, c’est bête. Qu’elle perdrait en crédibilité, qu’on la regarderait de travers. Et puis y’a Priam, pas loin derrière, et Nyx elle veut surtout pas la faire se poser des questions. L’horreur, vous imaginez même pas. Alors elle se concentre, toise la suspecte d’son regard mort. À table.

Magnolia va, pour commencer – ou va tout court, tout dépend de si l’Ordre du Pigeon se décide à faire quelque chose ou pas –, devoir répondre à deux questions en toute sincérité. Lesquelles ?

OUI, « Es-tu en contact avec des membres recherchés de ta famille, les Lupin ? Skander Lupin, peut-être ? D’autres ? » / « D’une manière plus générale, fréquentes-tu des personnes que tu soupçonnerais rebelles ? T’as-t-on déjà contactée au sujet de l’Ordre ? »
NON, « Que penses-tu de la politique menée par le gouvernement actuel ? Es-tu plutôt pour ou contre ? » / « As-tu quelque chose à voir avec la mort de Balthazar Lestrange ? Ou celles de sa femme, Morgana ainsi que Lord Voldemort en personne ? T’es-tu déjà impliquée, de près ou de loin, dans l’un des attentats menés contre le gouvernement ? »
Parchemin envoyé Jeu 28 Juil - 22:24

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Nyx Greyback' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet
mp Mererid + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 31 Juil - 23:26

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Tout était arrivé si rapidement que tu étais resté quelques instants pensifs. C’était donc ça maintenant la vie . Devoir craindre peu importe l’endroit qu’un acte malveillant se produise, même en présence du civil, même si cela pouvait avoir de fâcheuses conséquences. Ce qui étant cependant vrai, ce qu’il ne fallait pas oublier à ton sujet, c’était que bien que tu n’étais probablement pas un sorcier que beaucoup auraient craint, tu restais l’un des rares à n’avoir malheureusement peur de peu de chose. Encore moins de la mort qui était devenu ta compagne depuis longtemps, celle qui partageait ton quotidien et voulait attirer ton âme par la ruse dans ses bras. Tu te contentas se laissas échapper un soupiré, cela n’avait beau ne pas de toucher outre mesure, tu te doutais que beaucoup, surtout les moins impliqués dans le conflit actuel, auraient pu se retrouver profondément choqué par cet acte. C’était donc ce que faisait l’ordre . Attaquer en plein publique, devenant foule, pour montrer quoi donc . Leurs supériorités ? Car il n'était clair qu’en agissant ainsi, ils ne montraient en rien qu’ils étaient meilleurs que vous, et encore moins qu’ils étaient différents.
Mais rapidement, tu sentis ton bras chauffer, te rappeler tes engagements, comme si elle essayait de te ramener à la réalité. Tout enchaîna rapidement. Nyx, prit pour «cible» la petite Magnolia, et même si tu aurais probablement dû être quelque peu mécontent de ce fait, tu ne pouvais que comprendre et trouver un certain sens dans son acte. Alors tu portas ton regard sur les sorciers présents et en désignas un sorcier (PNJ) tout en attrapant une fiole. « Si tu n’as rien à cacher, tu n’as rien à craindre.» tu insistas car il semblait qu’il avait probablement eu du mal à t’entendre « Je ne mords pas... Moi» sur ce dernier mot tu ne pus retenir un regard en direction de Nyx, tu n’avais pu te retenir. « Dépêche-toi, j'ai pas envie d'y passer la journée.»  
Parchemin envoyé Ven 5 Aoû - 17:05

avatar
avatar
profil
Je suis : Roxanne , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 16/06/2016 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 240 hiboux. J’incarne : Danielle Campbell , et l’avatar que je porte a été créé par : class whore, signature par astra et tumblr pour les gifs, Skander&Aoife pour les bannières . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Alea Umbridge Je parle en : #996666

gif par hqgifhunts (tumblr)

Je suis âgé de : 23 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : En fuite pour m'être sauvée d'Azkaban. J’ai juré allégeance : à l'Ordre par défaut car on m'a dénoncé et ils sont ceux qui m'ont accueillit. Côté cœur, : Célibataire Champ Libre :            
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Nyx ne semblait pas très heureuse de me voir accepter aussi facilement de prendre la fiole de veritaserum. Je me demandais si ça n’allait pas attiser sa colère et la pousser encore plus à me prendre comme cible. Près de nous, Lachlan imite Nyx, prenant une cible et lui ordonnant d’avaler son contenu. Je peux comprendre qu’ils veulent absolument choper les taupes, mais ils pourraient y aller un peu plus doucement… À bien y penser, il s’agit de Mangemorts, alors on peut repasser pour la douceur. « C’eeeest bien. » Son rire sombre n’est pas un bon signe pour ce qui s’en vient. Les questions allaient surement fuser d’ici quelques secondes, je tentais de rester droite, pour ne pas montrer mon inquiétude. Je n’avais vraiment pas idée de ce qu’elle allait me demander. J’ai l’impression qu’elle me déteste et qu’elle veut me voir échouer son petit test. Pourtant, je ne la connais même pas, alors je ne vois pas ce qui peut la pousser à faire ça. Elle me fixe, d’un regard meurtrier, avant de finalement me lâcher : « Es-tu en contact avec des membres recherchés de ta famille, les Lupin ? Skander Lupin, peut-être ? D’autres ? » Elle ne me laisse même pas le temps de répondre, que la deuxième question fuse. « D’une manière plus générale, fréquentes-tu des personnes que tu soupçonnerais rebelles ? T’as-t-on déjà contactée au sujet de l’Ordre ? » Je ne m’attendais pas à ça. C’était un piège. Ma réponse pourrait tellement être mal interprétée… « Je ne suis pas en contact avec Skander. Je ne lui ai jamais parlé, ma mère a toujours tout fait pour que ma sœur et moi ne soyons pas en contact avec le reste de la famille des Lupins. J’ai connu Marek et Pietro malgré tout, et ce sont mes amis. Toutefois, je n’ai aucune nouvelle d’eux depuis plusieurs semaines. » Je n’ai aucune idée de ce qu’ils font en ce moment, ni où ils se trouvent. « Puis, les seuls sorciers que vous dites rebelles que je fréquente, ce sont ceux-là. Mais encore, je ne les vois que très peu souvent et nous ne parlons jamais de politique. Nous évitons carrément ce sujet. » Pour ce qui est de la dernière question, je comprends d’où elle vient, étant donné que je suis une Lupin. « On ne m’a jamais contactée au sujet de l’Ordre, et si on le faisait, je refuserais d’en faire partie. Cette organisation ne rejoint pas mes valeurs. » J’espère que mes réponses vont lui plaire. Après tout, ces réponses sont totalement vraies.


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.

Parchemin envoyé Sam 6 Aoû - 12:17

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Le solstice d'été
- GROUPE 1 -

LAMBETH, 21 JUIN 1990
Les choses sérieuses ont commencé. Nyx interroge avec hargne Miss Lupin. Autant dire que les réponses que Magnolia fournit sont décisives pour sa survie. Mais on ne ment pas avec le veritasserum. Lachlan n'est pas en reste et interroge un homme qui n'y met pas vraiment de cœur. Celui-ci lâche la bombe. Il connait des membres de l'ordre, il en fait partie. Il jure cependant n'être pour rien dans la mort du ministre. Mais qui croirait un traître, un espion, un rebus de la société ? Certainement pas les mangemorts qui lui font face.

Au loin les membres de l'ordre assistent impuissants à l’arrestation d'un de leurs compagnons. S'en est trop pour eux et ils décident de passer à l'action. La fiole destinée à Oberyn s'écrase au sol. Un sort fuse de la baguette de Zelda, frappant le sol avec force et désespoir, créant un mouvement de panique parmi les sorciers des environs et séparant les interrogateurs et les interrogés. C'est ce moment que choisirent les membres de l'ordre pour sortir de leur cachette et courir rejoindre leurs compagnons.

Mais ce sauvetage n'est pas invisible aux yeux des mangemorts et Priam est le premier à réagir et à envoyer des sorts offensifs dans leur direction.

NOTE

+ Dé 1 : Lors du sort de Zelda, qui est blessé ?
Oui, Olenna, Erebos, Salem, Oberyn, Lachlan.
Non, Priam, Magnolia, Morange, Nyx.

+ Dé 2 : Lors du sort de Priam qui est blessé ?
Oui & Oui, Shill et Zelda
Non & Oui, Honoré

Oui & Non, Xaver
Non & Non, personne.

+ C'est la fin de l'interrogatoire, pour le moment. Pour le poursuivre il vous faudra retrouver votre cible dans le mouvement de foule.
+ Vous pouvez faire des rp aux alentours de 500 mots ; essayez de rester court dans vos réponses pour faciliter le rp. Il va y avoir une intervention de pnj pour venir rythmer l’intrigue, car comme vous vous en doutez, rien ne va rester ainsi très longtemps.
+ N'hésitez pas à reposter plusieurs fois, tant que vous respectez le tour de la personne que vous avez attaqué.
Puisse le sort et les dés vous être favorable !
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 6 Aoû - 12:17

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 866
malle
raise your wand
 
Le membre 'Why do we fall ?' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet
mp Mererid + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 25 Sep - 22:09

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Le solstice d'été
- CLOTURE -

LAMBETH, 21 JUIN 1990
L’ambiance agité qui s’était installé depuis les longues et terribles minutes qui avaient plongé le monde magique dans le chaos avec l’assassinat du ministre. Tout le monde était sur nerfs, mangemorts, phénix, et même sorcier lambda. La tension à son comble. On pouvait distinguer différents groupes qui évoluaient avec peine et fracas dans la foule paniquée. Beaucoup de familles, beaucoup d’enfants, et beaucoup de victimes innocentes, l’Ordre risquait gros en venant à la rescousse de ses membres, leur image soudainement entachée par ce meurtre qu’on leur prête, sans que le monde ne sache qui est le véritable commanditaire de tout cela. Mais la mission est complète pourtant : le chaos est total, politique, social et magique.

Si le groupe de Phénix détaché dans la section Nord de la fête était encore à couvert dans une ruelle adjacente, il ne fallut que quelques minutes pour les voir évoluer le plus discrètement dans un groupe qui arrivait tant bien que mal à quitter les tables de sérum de vérité. Chacun d’entre eux prenait un risque inconsidéré en se présentant ici à visage découvert, mais n’est-ce pas le prix à payer pour la liberté et l’égalité ?  Les infiltrés n’étaient - semble-t-il - pas en danger imminent, pourtant, il fallu que l’un d’entre eux passe trop près d’un avis de recherche. Le visage mouvant sur la papier froissée coïncidant avec une étrange exactitude avec le membre de l’Ordre recherché.

Si les premières réactions durant la surprise, la rage et la panique fit vite place pour une bataille où les sorts s'échangeait avec vigueur, d’autres hurlaient. «  Meurtriers ! » C’était la mort que le petit groupe risquait. Peut-être plus pour certains.  N'y avait-il pas pire que la mort dans ce contexte. Pleine de vieilles rancoeurs. Nyx Greyback a les yeux rivés sur celui qui a été son bourreau lors du bal de  mars. Shill devient la cible des soeurs Greyback pour que la pugilat ne laisse pas un seul centimètres carré de sa peau sans tache de sang. Aussi lasse que pouvait l’être Lachlan, il reste le fiancé qu’on attend en protégeant la jeune Magnolia de riposte de la part des Phénix en combat pour sauver celui qui les conduisait depuis le début.

C’est pourtant Honoré qui sonne le replis avec un sort d’explosion, qui fait reculer le reste des mangemorts. Courir jusqu’à une zone franche pour retourner à Poudlard n’était pas des plus simple pour la Française, qui se couvrait également du sang de son ami.

Un seul mot d’Ordre à ce jour : A mort les Phénix.


En Bref :
La mission de rescousses à mal tournée à cause d’un membre qui a été reconnu.
Shill a été passé à tabac, dans un état engageant le pronostic vital.
Magnolia est protégée par Lachlan, et Nyx et Priam sont les auteures de l’agression.
Honoré crée un explosion et assez de poussière pour camoufler les Phénix et fuir en un temps record.
La partie “Nord” accuse ouvertement les phénix du meurtre du Ministre.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

 

INTRIGUE - GROUPE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» PATINOIRE (intrigue, groupe 3.)
» CHIENS DE TRAÎNEAU (intrigue, groupe 2.)
» Intrigue | Groupe 6 ~ Chasse à l'homme au niveau -5
» Intrigue | Groupe 3 ~ Massacre à l'hôpital

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Londres Sorciers-