Partagez | 
(M) JOHN BOYEGA - LIVE LIKE LEGENDS

()
Parchemin envoyé Lun 28 Mar - 21:08

avatar
avatar
profil
Je suis : Bella , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 13/05/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 644 hiboux. J’incarne : Daisy Ridley , et l’avatar que je porte a été créé par : Lexxie (Gallifreys) d'amour, la toute belle ! J'te kiffe . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Bellamy Malfoy Je parle en : #663366, et Pan l'éternel parle en #669933



Je suis âgé de : 22 ans maintenant, voilà le temps qu'elle fait honte aux siens par son comportement, mais elle tente de remonter la pente. , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : receleuse et créatrice d'objets magiques en tout genre - spécialisée dans l'art de la magie noire avant tout, elle ne porte pas le nom de Rackharrow pour rien. J’ai juré allégeance : à personne, cette guerre ne me touche pas, ne m'intéresse pas. Côté cœur, : il est brisé mon coeur. J'ai trahi l'homme que j'aime et j'ai perdu le père de mon enfant, mon premier amour. Il est à la dérive, en centaines de morceaux , irréparable et perdu à jamais. Champ Libre : Elle possède la Magie des Rackharrow, son éternel se nomme Pan et ressemble - s'il vous laisse le voir - à un énorme Main Coon avec de grands yeux luisants et une belle dentition à faire pâlir un dragon.

Elle est maman d'une petite bâtarde de sang pur, Nepthys Rackharrow, jamais l'enfant ne portera le nom de son père. Il lui porterait préjudice. Elle préfère qu'elle porte son nom et qu'il suive la voie des Rackharrow plutôt que celle des Lupin.
malle

Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
raise your wand
 
Ares Zabini
-je ressemble à John Boyega -
carte d'identité
Nom - Le nom de Zabini, il le porte sachant très bien que ce n’est que le nom d’un bâtard. Il ignore tout de son véritable père, ignorant qu’il est l’héritier d’un sombre empire, aussi sombre que le nom que porte son inconnu géniteur.

Prénom -  Il porte le prénom d’Ares, mais n’importe quel prénom commençant de préférence par un « A » choisi par soin par sa mère, - « A » comme chacun des enfants légitimes d'Alaric Black,  fera l’affaire. Celui-ci est négociable.  

Âge - l est né le treize juillet 1968, il est donc pour l’instant encore âgé de 22 ans mais il va sur sa 23ème année.  

Sang - Officiellement la nature de son sang est sujette à discussion, car bâtard d’une sang pur, rien ne prouve au monde que son père l’était pour autant. Mais officieusement il est bel et bien sang pur.

Groupe -    Il aspire à gravir les échelons, déterminer à se défaire de son statut de bâtard, grimper les marches des mangemorts est à ses yeux et surtout à ceux de sa précieuse mère un moyen de prouver sa véritable valeur, même s’il le fait par obligation plus que par conviction. Il est Decadent.  

Allégeance -  Il porte la marque des ténèbres.
I'LL WRITE YOU A TRAGEDY.
+ Fils d’Egeria Zabini, il est le fruit d’une relation interdite et adultérine. Son père n’est nul autre qu'Alaric Black – le célèbre et terrifiant gérant de la Main Noire qui draine les bas-fonds du monde magique dans ses maisons de jeux et sa Maison Close. Egeria a caché à son amant son fils, prétendant qu’il est le fruit d’une toute autre relation, à son grand soulagement son fils hérita de sa peau ébène plutôt que de celle de son père, pouvant ainsi aisément démentir sa paternité. Elle voulait avant tout le protéger de la femme d'Alaric et des éventuelles rivalités qui pourraient naitre entre son enfant et ceux de Patrocle et de son épouse.

+ Il a grandi avec une mère qui a tout sacrifié pour lui donner un avenir, refusant même de prendre un nouvel époux pour le voir relégué au rang de véritable bâtard. Elle ne tolère pas qu’on affuble son fils de ce sobriquet, et lui a toujours enseigné de garder la tête haute et ne jamais laisser personne le rabaisser de la sorte. Sa relation avec sa mère est très forte, fusionnelle. Pour lui, elle est l’idéal féminin, le modèle à suivre.

+ Ancien élève de Serdaigle – il est plutôt doué pour la magie, et a une grande capacité d’adaptation. Toute sa vie, il n’a rêvé que d’une seule chose :intégrer le bureau des aurors.  Sa mère lui a appris que rien n’était dû à la chance, ni même au hasard, que chaque homme et sorcier avait les moyens qu’il se donnait pour réussir, son imagination et sa volonté son ses seules limites. Ce fut chose faite quelques années après Poudlard. Aujourd’hui il porte fièrement l’insigne des aurors, mais a tendance à être fasciné par la magie noire, oubliant souvent son travail se consacrant d’avantage à la cause mangemorte qu’à autre chose.

+ Pendant la Purge, il était dans le Poudlard Express et a vu trois de ses amis mourir sous ses yeux, deux parce qu’ils étaient des nés moldus, et le troisième parce qu’il a tenté de leur venir en aide. Il est resté sain et sauf car il n’a pas tendu la main pour les aider, pétrifié par la peur. A cette époque, il se fichait du sang, car il considérait que les sangs purs le dénigrait, mais après cet événement ses idées ont radicalement changé, le faisait apprécié la pureté du sang et la préservation du monde magique.

+ Il est déterminé à trouver son père et à lui faire payer ce qu’il a fait subir à sa mère. Il est en effet tombé sur le journal intime de celle-ci à l’époque, jamais elle ne cite son nom, mais elle est sans cesse dénigrée et reléguée au second plan, il lui promettait de l’aimer plus que sa propre femme, et de la chérir toute sa vie – chose qu’il n’a jamais fait il l’a abandonné. Il sait que sa mère ne veut pas retourner le couteau dans la plaie, mais à cause de lui elle ne s’est jamais autorisé à aimer de nouveau, alors, il le lui fera payer, coûte que coûte. Les rumeurs disent qu'il s'agit de Patrocle Black, il le saura, il fera tout pour en être certain.


Circée Rackharrow
Bien que dans la même maison et du même âge, il a fallu attendre la Purge pour qu’ils se parlent et commencent à s’appréhender. Il n’avait jamais voulu s’approcher d’elle avant – il n’aimait pas les sangs purs de son espèce. Pourtant, quand tout le monde a commencé à trouver la jeune fille cinglée (celle-ci avait été torturée à la Purge, à deux doigts d’en perdre la raison), il n’a pas pu s’empêcher de lui venir en aide, comprenant ce qu’elle ressentait d’une certaine manière. Lui le pestiféré par son sang de bâtard, elle la cinglée. Si au début c’était un peu électrique entre les deux – car aucun n’a la langue dans sa poche, rapidement ils ont réussi à s’appréhender. Il leur a toute de même fallu des années pour réaliser qu’ils étaient devenus très amis - c’est durant leur dernière année que leur lien a réellement été scellé. Il a alors assisté à l’une des crises de violence de la jeune femme, alors maladroitement il a essayé de la calmer, et a fini à l’infirmerie avec le nez cassé ainsi qu’un œil au beurre noir. Il aurait dû la détesté, pourtant – il s’est dit qu’elle avait affreusement besoin d’aide, et qu’il allait l’aider. Ils sont alors devenus plus proche. Ils ont leurs amis respectifs, mais ne supportent aucun des amis de l’autre. Très possessif l’un envers l’autre, ils dénigrent les autres amis de l’autre sans fards.

Très proche l’un de l’autre, parfois tactile, il la considère comme un membre de sa famille, la trouvant tantôt adorable, tantôt insupportable, ils ont tendance à se disputer pour un rien, à se chamailler comme des enfants.  Depuis la sortie de Poudlard, ils n’ont pas changé et agissent encore comme s’ils étaient des enfants. Il est témoin de la descente aux enfers de la jeune femme qui aspirant à s’émanciper sombre dans les affres du Cercle de Jeux, il ne peut pas le permettre. Témoin de bien des crises de la jeune femme – il veut le meilleur pour elle, et est très protecteur envers elle. Et vice versa. Circée ne tolère pas que l’on puisse lui faire du mal, en dernière année, elle avait giflé l’une de ses ex-copine qui s’était joué de lui – s’il ne l’avait pas arrêté, elle aurait été capable de bien pire. Pilier dans la vie de la jeune femme, Circée est aussi une ancre pour lui – car hormis sa mère il ne respecte pas grand monde ici-bas. Circée est la seule personne à qui il parle de son père, et elle sait qu’il veut lui faire payer se « bâtardise », elle arrive cependant à le tempérer un peu.

Devenu mangemort, c’est un des points de tension qu’il possède avec elle. La jeune femme n’est pas très claire sur sa position, et ne s’affiche pas avec des idées fières sang pur – mais il comprend car l’homme qui l’a torturé à la Purge portait cette même marque sur l’avant-bras. Ils se disputent souvent pour rien, pour pas grand-chose, - mais Circée est la seule femme à part sa mère qu’il respecte réellement et dont il accepte les critiques.

L'an passé, les écarts de conduites de Circée qui ont fait d'elle une femme enceinte d'un baâtrd les ont un peu... éloignés l'un de l'autre, ils se sont même fortement brouillés. Mais quand elle a disparu de la circulation pendant près de trois mois il n'a eu de cesse de la chercher car son amie lui manquait. Quand il a appris qu'elle avait accouché, il s'est immédiatement rendu à son chevet et l'a félicité, et même soutenue. Circée assure que l'enfant est un bâtard au sang pur, la petite Nepthys, et en cela, Ares s'en sent proche, et il voudrait que son avenir ne soit pas aussi difficile que son passé à lui l'a été. Amis jusque dans la mort, ils ne cesseront de se soutenir.

Astraea Black
Il a décidé d’enquêter sur Alaric Black – de trouver la vérité, sauf qu’un type comme lui qui ne traine pas dans les Maisons Closes et les Cercles de Jeux a trouvé la tâche plutôt difficile. Il est tombé par hasard sur la jeune femme qui avait besoin d’aide avec une tonne de livre dans les bras, le hasard fait plutôt bien les choses. Astraea Black – fille de celui qu’il suppose alors être son père. L’aidant alors tel un gentleman il a réussi à s’attirer la sympathie de la naïve Black. Voyant la jeune femme comme une opportunité pour pénétrer le monde des Black il a tout fait pour sympathiser avec elle, et tous les deux ont même fini par devenir ami.

Il l'aime bien Astra, douce, gentille, malgré une façade glaçante, le fait qu'elle ait récemment été reniée par son père, Alaric à cause de sa fille qui ne serait qu'une bâtarde (comme lui, Ares), fait d'elle une éventuelle alliée de choix. Il hésite encore à lui parler de son père, de leur père, et elle serait l'alliée idéal pour faire payer à Alaric Black, pour lui prendre ce qui lui ai cher. Gentil avec elle, et vice versa.  (évolution à voir en rp)

Lothar Lupin
Lothar connaît Ares. Lorsque l'on côtoie une fille, qu'elle nous plaît et qu'on espère un peu plus d'elle, il est logique à un moment donné de tomber sur ses amis proches. Manque de bol pour Lothar, cette rencontre, c'est un peu fait par hasard et tous les deux n'en sont pas ressorti avec une très bonne image de l'autre.

Pour commencer, Lothar a vu la marque d'Ares et a bien compris à qui il avait affaire. Son opposé exact. Il n'en a jamais rien dit à la jeune femme, mais il n'est pas convaincu qu'il soit une bonne personne pour elle. Mais elle avait semblé tellement ravie de les présenter l'un à l'autre, qu'il a gardé cet avis pour lui.

Ares de son côté voit d'un très mauvais œil Circée fréquenter un sang-mêlé...plus âgé qui plus est. Il est certain que Lothar n'a que de mauvaises intentions pour elle et qu'il veut se jouer d'elle. Ares a été très franc avec la jeune femme et le lui a dit directement. Probablement la raison qui a mis un peu de distance entre Lothar et Circée, sans pour autant que ne cesse leur amitié.

Ares veut éjecter Lothar de la vie de son amie et il est prêt à tout pour cela. Lothar de son côté préfère ignorer Ares, préférant garder ses distances. Il ne sera, en revanche, pas toujours d'un grand calme s'il venait à lui chercher des embrouilles.

Cependant, lorsque Circée à disparut de la circulation, les deux hommes se sont retrouvés et ont collaborés pour essayer de la trouver, questionnant Irvin (le père de la jeune femme) ou d'autres proches. Mais toujours sur un échec. Cela à eu le don de faire comprendre à Ares que Lothar tenait à elle. Mais cette entente s'est rapidement terminée lorsque le Zabini a découvert qu'elle était enceinte, pensant que Lothar était le fautif. Cela n'a que renforcé davantage sa colère contre le Lupin. Apprendre par la suite que ce n'était pas lui le père n'a que légèrement apaisé les tensions.


HAVE YOU MET THE PSYCHO WHO WROTE THIS ?
Bonjour Invité, merci d’être arrivé au bout de ce scénario, très attendu par la tribu Black et par Circée, évidemment. L’âge est difficilement négociable, tout comme l’avatar qui doit répondre aux exigences de couleur de peau, et qui doit être relativement jeune d’ailleurs. Le prénom est négociable, mais nous préférerions qu’il commence par un « a » comme la majorité de celui des enfants Black, ceci étant une idée d’Egeria, sa mère.

       
Cici quand tu vas arriver:
 

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.



Il n'est pas d'ombres dans le noir. Les ombres sont les servantes de la lumière, les filles du feu. Plus vive est la flamme, plus sombres sont les ombres qu'elle projette. (...)



 

(M) JOHN BOYEGA - LIVE LIKE LEGENDS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» John Cena
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Les sorciers recherchés-