Partagez | 
 
-[INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 15:44

Bal hivernal
When it gets hard, you know it can get hard sometimes
It is the only thing that makes us feel alive


Le Doloris n'est maintenu que quelques minutes avant qu'un éclair propulse le sorcier au loin. Il s'écrase sur une table qui se brise sous la rencontre du corps projeté avec violence. Le souffle est instantanément coupé et s'il se relève, c'est le corps endoloris, la cage thoracique en feu, la moindre respiration prenant des allures de véritable torture. C'est avec un mal fou qu'il rejoint pourtant les deux jeunes femmes et son collègue de travail – qu'il n'avait pas encore reconnu, du reste. Le connard qui s'en est pris à sa sœur n'est plus en vue, il l'a perdu dans la confusion de son vol plané. Et juste au moment où il retrouve Circée, Erzsébet et Lothar, voilà que le ciel leur tombe sur la tête en plusieurs milliers de morceaux de verre. Une nouvelle fois, Kenan est expulsé en arrière, l'épaule entaillée ; il percute l'une des colonnes de marbre, le réflexe lui permettant de garder son crâne intact lui fait instantanément perdre l'usage de son poignet droit qui hurle sa douleur dans un craquement sourd. La souffrance, additionnée à l'entaille, à la peine qu'il a à respirer lui fait momentanément perdre connaissance. Trop d'informations, trop de douleurs, le cerveau décroche.

Il peine encore à rassembler ses esprits quand la chaleur du sortilège de guérison se répand dans son bras tout entier. Un grognement lui échappe. Kenan prend difficilement appui contre la colonne pour se redresser. « M... » La tentative de remerciement meurt à l'instant même où la gifle lui brûle la joue. Sous le choc, le bleu des yeux cherche encore la raison. Qui ne tarde pas, d'ailleurs. Trois mots sur lesquels Kenan reste bloqué. Il en oublie le poignet, la lancinante douleur pulmonaire, se contente de fixer Sissi, interdit. Elle se retourne aussitôt vers l'autre jeune homme (Lothar) qui perd une bonne quantité de sang, lui propose son aide. Le crâne du gryffondor recommence à cogner sauvagement. Il agrippe l'avant-bras d'Erzsébet. « Tu es blessée ? » En se concentrant sur lui, Skander et son acolyte avaient heureusement ignoré les deux jeunes femmes, sur lesquelles ils auraient pu se défouler plus brutalement ; et si Kenan était dans un sale état, il ne s'en préoccupait pas. « Il faut qu'on se casse d'ici rapidement. Il y a une sortie de secours plus loin, sur la gauche. » Merci Datrix, qui venait de lui glisser l'information... Si tant est qu'ils puissent y arriver entiers. Kenan se détourne pour rejoindre Circée – aussi bien que possible, vu l'étendue des blessures, il a même du mal à marcher – qu'il tente de forcer à se relever. Il la supplie de faire un effort. Il se souvient trop bien de l'état dans lequel elle était la première fois, dans le Poudlard Express. Les souvenirs hantent, la colère remonte, l'adrénaline pousse les limites ; il trouve la force de la soulever, mais pour combien de temps ?


CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Insurgent, and proud to be.
avatar
Je suis : GALLIFREYS, aka Lexie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 02/08/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 1818 hiboux. J’incarne : Oscar - sexy - Isaac , et l’avatar que je porte a été créé par : moi-même, Gallifreys . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Gideon Peverell, Astraea Black, Avia Spdumore. Je parle en : #ff3333



Je suis âgé de : 35 années perdues dans la tourmente de la lune. , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : Leader de L'Ordre Du Phénix, à plein temps. Je suis un ancien auror et ancien homme de main pour la Main Noire, mais surtout un ancien espion. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : je suis en couple avec une blonde répondant au nom d'Odette Moody. Champ Libre : ancien alcoolique - ancien auror - leader de l'Ordre du phénix - fumeur - ancien drogué - papa de plein de gamins (Victoire,Orion, Antigone, Finlay, & Sirius)


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 16:04

Fuir ? Sauvez sa peau, s’en tenir au plan. C’était son job, s’en tenir au plan. Le plan s’était de tuer Voldemort et de partir, en vie. Il aimait les plans, il détestait les imprévus. Son frère avait choisi son camp – cette idée qu’il puisse trahir ceux qui l’on aidé lui pinçait le cœur, tout ça pour une fille. Il avait décidé d’entrainé Gabrielle dans sa fuite, parce qu’il le fallait. La sorcière lui cria alors :  « Attends ! » Il s'arrêta alors, la fixant, « On ne peut pas partir comme ça ! Si les autres sont blessés, ils ne rentreront jamais !  » Elle avait raison, elle avait totalement raison. Skander regarda autours de lui, tentant de distinguer dans la foule des visages familiers, des cheveux, des postures. Il savait où se trouvait Lothar mais il n’était pas question de lui venir en aide, s’il devait choisir son camp, il devrait le faire de lui-même, Skander ne voulait pas lui tenir la main. Pendant ce temps, Gabrielle lança un sort en direction d’une femme (Nyx) mais ellle échoua alors, puis elle dit :  « Hors de question de les abandonner. On n'est pas des mangemorts !  »

Skander ne savait plus très bien ce qu’il était. « Sauvons les nôtres. »Dit-il encore essoufflé par le doloris, il n’était pas très bien mais il fallait continuer le combat. Il leva alors sa baguette dans le direction de la femme qui s’en prenait à ce qui semblait être Jonah, et il articula alors « Confundo  ! » Espérant la désorienter, au pire, il tenterait quelque chose de bien plus agressif et de brutal. Laissant il l'espérait le temps à Jonah de se ressaisir et de lui rendre la monnaie de sa pièce.

Le sort atteint-il Nyx ?
Oui, Nyx est confuse, incapable de reprendre son attaque quelques secondes.
Non, le sort évite la sorcière et dévie à cause d'un sort lancé dans cette direction, ce dernier atteint alors Priam quelques mètres plus loin qui est toute confuse, et ne sait plus quoi faire quelques secondes.

Skander profite de la confusion de la sorcière pour lancer à Gabrielle, « Aide-le, on le ramène à la maison ! » Tandis qu’il restait à l’affût, prêt à neutraliser la sorcière (Nyx) en cas de besoin.


Then I’ll raise you like a phoenix

Strike a match and I’ll burn you to the ground  Put on your war paint Cross walks and crossed hearts and hope to die.


Dernière édition par Skander Lupin le Dim 10 Avr - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 16:04

Le membre 'Skander Lupin' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 16:10

LE BAL DU GOUVERNEMENT
- un dernier pas de danse dans la neige hivernale -
Panique. La peur s'immisce dans les entrailles comme un puissant venin. Fuir, fuir le plus loin possible, le plus rapidement possible. Attraper les petits, et rentrer à la maison. Ensuite, nous déciderons. Le monde s'écroulait. Ce monde dans lequel ils se battaient sans relache pour sauver leur peau. M O R T . Lord Voldemort était mort. Le val était à feu et à sang. Desormais, un seul mot d'ordre : FUIR. Sauver les siens. Allongée sur le buffet, Lana souffla douloureux. Ses bras était parsemenée de morceaux de verres, scintillant de mille feux, le sang coulant le long de ses poignets. Elle poussa un gémissement étouffée, rampant difficilement sous la table. Le froid qui penetrait ses os lui indiquait qu'elle était trempée. Sa robe collait à son corps, ses jambes étaient endolories. Elle releva la tête, où étaient ils ?

Cachée sous le buffet, Lana Rookwood observait. Tentant de calmer la panique qui s'emparait de son esprit, essayant d'apercevoir Ciaran, Dione ou Orpheus. Ils devaient rentrer à la maison. Elle pensa vivement à Shylock, qui devait être au ministère. L'ainé, le patriarche, qui serait surement bientôt au courant de la boucherie qui se déroulait actuellement. En esperant qu'ils ne soient pas tous mort avant. Incapable de penser, juste sauver sa peau. Ses bras lui faisaient mal. Ne bougeant pas d'un poil, l'ainé Rookwood tentait de réfléchir. Elle était très loin de la sortie, comme tout le monde. Puis elle devait attraper tout le monde avant de s'enfuir, elle ne pouvait pas les laisser. Elle soupira. Elle devait agir. Elle repera Asphodel, cachée sous la table avoisinant le buffet. Elle lui jeta un regard, rampant doucement vers elle, lui attrapant le poignet. Elle la connaissait de son frère. C'était une brave fille. Enceinte jusqu'aux yeux. Lana ne pouvait pas la laisser ici, ou elle s'en voudrait un long moment. Elle tira sur le poigner la future maman, murmurant. «  C'est Lana. Lana Rookwood, ça va aller tu n'es plus seule. Viens. Il faut courir ma belle. Il faut s'enfuir. MAINTENANT ! »

Elle jeta un regard autour d'elle. Apercevant Orpheus, priant pour qu'il les repère.


Dernière édition par Doylana S. Rookwood le Dim 10 Avr - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 16:22

... everyone must stand alone.
L
e karma avait décidé de faire payer à Jonah son reflexe Madonnien, c’était pas possible autrement. Un sort qui est contré, des potes qui partent sans un merci et maintenant la crème de la crème… Une Greyback enragée avec un penchant pour l’émasculation (spoiler alert) qui réussissait ses sorts sans problème. Trop occupé à s’assurer qu’Erzsébet s’en allait bien, il n’avait pas su réagir assez vite et s’était pris un Obscuro de plein fouet. Cela aurait pu être pire, pensa-t-il pour relativiser. Mais il était à terre et complètement dans le noir, le pire n’allait pas tarder à arriver. Merde. Premier constat du Weasley qui avait perdu sa baguette dans la bataille, sachant pertinemment que la retrouver allait s’avérer compliqué. Il prit une profonde inspiration, prêt à affronter la situation avant de lâcher un cri de souffrance devant un coup des plus déloyaux. Elle avait osé. Ses bijoux de famille. Elle avait osé. Il ne pût réprimer les larmes qui lui montaient aux yeux tandis que l’obscurité se teintait d’étoiles. Connasse. Un mot sortit du cœur tandis qu’il cherchait à tâtons sa baguette. Sa main se referma sur une cheville alors qu’un sourire carnassier se dessinait sur ses lèvres pincées par la douleur. Un premier sort fusa, puis un deuxième qui atteignit sa cible. Jonah sentit le corps de la sorcière trembler et tira, fort. MERCI pour le coup de main ! Cette dernière s’écroula à ses côtés et sans perdre son temps, il parcouru son corps de ses mains. Je préfère vous prévenir, il n’avait pas du tout l’intention de la peloter c’était une toute autre idée qui le forçait à agir de la sorte. Si t’avais des burnes, je te les arracherais à mains nues espèce de… Son juron fut noyé dans les cris alors qu’il lui assénait son poing dans la figure. Toujours aveuglé et nauséeux, il se saisit de la baguette de Nyx pour retrouver la sienne. Accio baguette. Cette dernière retrouva sa main ouverte et il envoya valser plus loin la baguette de Nyx afin de lui compliquer la vie à si elle reprenait ses esprits. Tant bien que mal, il se releva et tenta de s’éloigner de la jeune femme. Il vint se cogner contre un corps qui l’arrêta net. Ami ou ennemi ? Il lui restait qu’à prier cette fois… Par sécurité, sa main libre vint couvrir ce qui restait de ses bijoux de famille endoloris. Il n'était pas prêt à revivre l'expérience de si tôt.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 16:29


Les remarques de Gaby semblèrent faire hésiter Skander, plus vraiment sûr de vouloir fuir. Elle fut soulager quand il se rangea à son avis. L'Ordre fonctionnait ainsi. Hors de question d'abandonner les blessés pour sauver sa peau. Sans quoi, elle ne serait déjà plus là. C'était l’entêtement de ses compagnon à la ramener au QG qui lui avait sauvé la vie quand quelques mois plus tôt elle avait été sérieusement blessée lors d'une mission. Là où le sort de Gabrielle échoua, celui de Skander atteint sa cible et elle ne pu s'empêcher de sourire. Après l'attaque vicieuse de la sorcière sur son meilleur ami, c'était amplement mérité. Elle obéit à l'ordre de Skander sans attendre et se précipita vers Jonah, aveugle et titubant, sans faire cas des sorts qui fusaient. Il lui rentra dedans, elle posa une main sur son épaule. Bouge pas Jojo. Finite. C'est moi, c'est Gaby. murmura-t-elle à son attention, incapable de dire s'il la reconnaissait ou non une fois déguisée ainsi. On récupère tout le monde et on se tire. Elle attrapa la main libre du jeune homme et l'éloigna au plus vite de son assaillante (Nyx), sans se préoccuper d'elle pour rejoindre Skander. Il n'avait pas l'air en grande forme, il devenait urgent de rentrer. Onyx et Obe devraient pas être loin... Elle jeta un regard à la salle. Son estomac se tordit quand elle aperçu Asphodel. Elle aurai voulu aller l'aider, mais elle ne pouvait pas, sa tâche ici était bien précise. Elle fut soulager de constater qu'elle n'était plus seule, mais en compagnie d'une sorcière qu'elle ne connaissait pas et qui semblait vouloir l'aider. Elle chercha Oberyn et Onyx frénétiquement. Elle était bien déterminée à ne pas repartir sans eux, ils étaient la seule famille qu'il lui restait.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 17:19

LE BAL DU GOUVERNEMENT
- un dernier pas de danse dans la neige hivernale -
Notre conversation se perd, enfouie sous le silence qui vient de tomber sur la salle. Après une courte introduction, la ministre prend la scène. « La politique lui va à ravir, » dis-je dans un souffle que seul le Racharrow peut entendre. Tout comme la sorcière, il me faut conserver mes apparences. J’essaie donc de rencontrer son regard, de lui offrir un chaleureux sourire, en vain. Tout changea, alors que la foule devint folle, fascinée par la silhouette sombre qui vient se tenir aux cotés de Lestrange. Il était là, le mage noir, le Seigneur d’une incommensurable noirceur. Je me sens bouillir, une haine que je ne me connais pas montant en moi, tandis que j’applaudis a l’image de la salle. Le ton délicat de sa voix me prend par surprise. Je l’ai toujours pensée rauque, dure, violente. Cette pensée me sort de ma concentration. Je connais le plan, je sais à quel point il importe, à quel point il est important que tout se passe comme prévu. Pourtant, lorsque la musique retentit, je ne peux empêcher le doux mouvement de mes hanches, souvenirs de temps passés avec Jonah. Et puis j’oublie tout. La salle explose, mais je ne réagis pas. Ma cravate, assortie à un nombre de détails de mon costume, est d’un rouge sanglant. Mais je ne suis pas caché, je suis Oberyn Scrimgeour, et je ne peux être de ceux qui attaquent le régime. Il tombe alors, le régime. S’écrase, disparait. Merde. Ça avait marché. Merde. Les sorts se reportent sur la salle, et je me referme sur moi-même dans un sursaut. Je vois passer la chevelure rousse de Jonah. Ma baguette en main, je m’apprête à le suivre. Non. Je ne peux pas. Je suis un Scrimgeour, je ne peux me rebeller contre les mangemorts, je ne peux attaquer l’Ordre. Je ne sais que faire. Je ne peux rien faire. Le monde n’est plus que chaos, perdu, tout comme moi. Mon regard parcourt la salle, confus. Je ne sais qui attaquer. Je ne sais quoi faire. Non, je le sais, il me suffit de le comprendre. « La violence ne sera jamais capable d’apporter plus que la violence. » Merci papa Scrimgeour pour les mots de sagesse, et merci la serre de me sortir de ma confusion. Je suis prêt et mes yeux trouvent facilement la chevelure de feu du Weasley.  Mais ce n’est que l’attaque d’une jeune femme (Nyx) qui me pousse à réagir. J’offre un regard à Alastar, espérant ne pas avoir à me retourner contre lui, et m’élance vers le combat. Mes chaussures glissent sur les morceaux de verre brisé, et je m’arrête un instant alors qu’un sortilège s’écrase contre le mur non loin de la sorcière. Mais nan, Coco est là pour sauver Jojo, l’heure n’est pas au Scrimgeour. Avant que la sorcière, qui semble ne pas être des plus agréables, ne puisse s’attaquer à moi, je brandis ma baguette. Mais aucun son n’a le temps de sortir d’entre mes lèvres qu’un sortilège heurte la sorcière de plein fouet. Je me retourne, surpris, et reconnait Skander. Non, on a dit c’est Coco le superhéro, namého. La voix de Jonah me parvient alors, rapportant mon attention sur le sorcier qui s’acharne sur la jeune femme, désormais au sol. Il finit par se redresser, confus et titubant, entrant en contact avec une sorcière que je ne reconnais pas immédiatement. Sa proximité avec Jonah et Skander me laisse penser qu’il s’agit de Gabrielle. Je reste donc debout comme un idiot, trop loin de mes connaissances pour qu’ils me remarquent immédiatement, mais également trop prêt de la sorcière au sol pour mon propre bien. Je m’apprête à rejoindre le petit groupe de l’Ordre lorsqu’une silhouette ensanglanté (Cassandre) dans le coin de mon regard attrape mon attention. Sans même réfléchir, je m’élance à nouveau, mettant de la distance entre mes amis tout comme mon ennemie. À genoux devant le corps de la jeune femme, je prends sa main tendue sans réfléchir. Les déchirures témoignent d’un sortilège des plus horribles et m’arrachent une grimace. Sa respiration est lente et douloureuse. « Vulnera Sanentur, » je murmurre. Dans son craquement si particulier, ma baguette stoppe l'écoulement de sang. « Vulnera Sanentur, » je répète, nettoyant les blessures et les voyant se refermer lentement.

OUI Oberyn prononce la troisième répétition du sortilège, les blessures se referment complètement. Cassandre est plus ou moins soignée.
NON Un sortilège s’abat sur le dos d’Oberyn, ce qui l’empêche de terminer son incantation. Il est alors simplement confus ou blessé (à vous de vois les chous).

« Vulnera Sanentur. » Ma main se referme un peu plus fortement autour de celle de la jeune sorcière. « Pouvez-vous vous lever ? » Nous ne pouvions pas rester ici, au milieu de cette salle. Mon regard parcourt les alentours, alerte.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


Dernière édition par Oberyn Scrimgeour le Dim 10 Avr - 17:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 17:19

Le membre 'Oberyn Scrimgeour' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 17:20

Lorsque la musique retentit, elle laisse tomber au sol le plateau de petits fours qu'elle tenait dans la main. Depuis le début de la soirée, elle se tient prête, Onyx, et elle ignore royalement les battements frénétiques de son coeur qui cogne contre sa poitrine. Elle tremble, elle a peur, pour elle et pour eux, Jonah, Gabrielle, Cosmo. Mais elle ne le montre pas, et elle combat corps et âme ce sentiment, car elle sait que le moment est venu. Celui de venger Onyx, d'agir réellement, de se battre d'égal à égal contre la vermine qui est à l'origine de toutes les pertes qu'ils ont subi. À peine le signal lancé, elle lacère sa longue robe bleu nuit d'un coup de baguette, se débarrassant de tout ce qui pourrait bien la gêner. Son masque pailleté sur le visage, elle se jette dans la mêlée. C'est maintenant ou jamais, et s'il faut mourir, elle préfère que ça arrive au combat. Dans la confusion générale, elle ne prête plus aucune attention à la scène. Les sorts fusent, et elle attaque encore et encore, désireuse de toucher sa cible, et de faire le plus de dégâts possible. Homme, femme, pur ou mêlé, elle s'en fiche, car toute personne n'appartenant pas à l'ordre est potentiellement ennemie.  Elle brandit une nouvelle fois sa baguette lorsque deux silhouettes la bousculent, courant à toute allure vers la sortie. Elle n'a pas vraiment le temps d'apercevoir leurs visages, mais au vu de leurs tenues de tissu précieux, elle déduit peut-être un peu trop rapidement qu'ils méritent qu'on les arrête. Trop facile que de s'éclipser aussi facilement lorsqu'on appartient à une élite probablement pure. Elle n'a pas le temps d'y réfléchir plus longtemps, Onyx, et elle brandit sa baguette dans la direction de Callista. « Sectumsempra ». Une fois son sort lancé, elle ne prend même pas la peine d'en vérifier les effets, et elle balaie la foule de ses prunelles claires. Elle commence à paniquer, la jeune femme, car elle n'aperçoit pas ses précieux amis. Sont-ils blessés, ou même encore en vie ? Elle frémit à l'idée d'avoir perdu un être cher, et elle s'élance dans la foule, jouant de son petit gabarit pour se faufiler au milieu de la confusion ambiante. Au bout d'un moment, elle repère une tête surmontée de cheveux roux, et elle reconnait le bas du visage de l'homme qui fait battre son coeur, Jonah. Ses traits sont crispés, et il semble souffrir, jusqu'à ce qu'elle l'aperçoive coller son point dans la figure d'une inconnue. Priant pour qu'aucun sort ne l'atteigne, elle court dans sa direction. Gabrielle se trouve visiblement à ses côtés, mais aucune trace de Cosmo à l'horizon. « Putain les gars, vous êtes la » elle murmure en se faufilant à leurs côtés, soulagée de voir qu'ils n'étaient pas gravement blessés. « J'ai pas vu Cosmo ». Son ton est grave, et elle réalise enfin ce qui est en train de se produire. Un énorme bordel orchestré par l'ordre, une révolution, peut-être.  

OUI, Callista est touchée, de profonds entailles apparaissent au niveau de son ventre et elle pisse le sang.
NON, Onyx rate sa cible et Callista s'en sort indemne, le sort la frôle de peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 17:20

Le membre 'Onyx Trelawney' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Odedient, what else ?
avatar
Je suis : GALLIFREYS, aka Lexie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 17/04/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 200 hiboux. J’incarne : Benedict Cumberbatch , et l’avatar que je porte a été créé par : moi-même, Gallifreys . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Skander Lupin, Avia Spudmore, & Astra Black. Je parle en : #??????



Je suis âgé de : 37 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : écrivain magique, et expert en histoire de la Magie, avant la fermeture de Poudlard j'y enseignait cette fabuleuse matière. J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres mais sans être mangemort parce que c'est ce qu'on attend de moi. Au final, je ne fais que suivre, sans réelles convictions. Côté cœur, : je suis un éternel célibataire, ma mort prochaine pour seule compagne. Enfin j'ai été récemment fiancée à une créature répondant au nom de Nerissa Carrow, si la mort sera ma compagne éternelle, peut être sera-t-elle une compagne comme une autre.

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 17:53

Les bals, où le calvaire d’Archibald.  Toutes ces soirées mondaines le faisaient joyeusement chier. Mais sa présence était requise car c’était ce soir que sa famille, et celle de sa charmante fiancée avaient décidé d’officialiser la chose. Il appréciait beaucoup Callista, mais ce genre de choses arrivait toujours trop tôt à son goût. Saluer sa future belle famille, et embarquer sa promise loin de ces commérages et de ses apparences chaleureuse lui semblait alors être la meilleure des solutions. Les choses dégénèrent alors après l’apparition du Lord sur la scène. Archie ne le portait pas spécialement dans son cœur mais le gouvernement en place n’était pas complètement mauvais à ses yeux, il avait goût à une certaine pureté du sang qui lui semblait nécessaire pour que le monde continue de tourner. D’un geste sec, mais protecteur, il attira alors Callista à l’écart, essayant de la tirer hors de la zone de combat. A la Purge il avait perdu sa nièce durant un échange de sort, hors de question qu’il arrive la même chose à sa fiancée. Il était censé mourir, pas survivre à ceux qui l’entourait.

« Dépêches-toi ne train… » Il avait sa main dans la sienne quand elle fut alors frappée par un sortilège, l’un des pires qui soit, l’un des plus douloureux, l’un des plus mortel. Il sent alors la sorcière s’écrouler doucement, tirant alors sur son bras. Avant qu’elle ne touche le sol, Archibald essaye de la retenir, la tenant dans ses bras. Non, non, non, pas elle, pas maintenant. Alors qu’il la soutient, il voit une plaie béante au niveau de son ventre. « Reste avec moi, s’il te plait. » dit-il, un peu paniqué par l’étendue des dégâts. Il regarda à la va vite autours de lui, il ne pouvait pas la sortir d’ici dans un état pareil. La portant dans ses bras, il essaya de la porter dans un endroit calme, mais c’était peine perdu. D’un coup de pied, il renversa alors une table, et l’y adossa derrière, examinant ses blessures. « Je t’en prie dis-moi que tu m’entends. » Sa robe était couverte de sang, Archie n’était pas expert en soin, mais il allait au moins tenter. « Vulnera Samentur. » Il n’était pas un pro pas du tout.

Que sa passe-t-il?
Oui, il parvint à guérir la plaie de Callista par un miracle providentiel, mais il n'est pas certain qu'elle soit totalement guérie.
Non, la plaie se referme un peu mais il ne parvient pas à la guérir totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 17:53

Le membre 'Archibald Peverell' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 18:14

LE BAL DU GOUVERNEMENT
- un dernier pas de danse dans la neige hivernale -

Elle avait couru à en perdre haleine Callie, accrochée à la main d’Archibald comme si sa vie en dépendait. Le zoo était illuminé par les sorts qui fusaient de toute part et la blonde tentait de les éviter comme elle le pouvait. Elle s’était baissée d’abord, puis avait viré ses talons pour courir plus vite. Cet instant avait tout changé et avait été l’ouverture parfaite pour une membre de l’Ordre. Dépêches-toi ne train… Elle aurait pu finir sa phrase à sa place s’ils n’avaient pas été interrompus par un sortilège qui lui coupa le souffle. Ses jambes ne la portaient plus. Doucement, elle s’effondra, toujours accrochée à Archibald qu’elle entraina dans sa chute. Un gargouillement qui n’a rien de bon s’échappa de sa gorge alors qu’elle essayait de parler. Ses yeux, dans une expression alarmée, descendirent sur son corps alors qu’une tâche rouge fleurissait sur sa robe claire. Reste avec moi, s’il te plait. L’entendit-elle dire alors qu’une lutte interne faisait rage. Ne pas fermer les yeux. Elle essayait, Callista. Mais la douleur était trop forte. Son fiancé la souleva pour la porter mais elle n’était plus qu’un poids mort entre ses bras, incapable de lutter contre la blessure. Il finit par la reposer alors qu’elle cherchait à respirer. Tout était difficile. Elle se sentait partir dans l’inconscience… Je t’en prie dis-moi que tu m’entends. Un cri pour seule réponse alors qu’elle fermait les yeux, remplis de larmes de douleur. Elle l’entendait mais comme s’il se trouvait à des kilomètres tant ses oreilles sifflaient. Vulnera Samentur. Il essayait. Et elle ne l’aimait que plus pour ce qu’il s’évertuait à faire. La douleur diminua un peu mais pas assez pour lui permettre de faire quoi que ce soit. Elle continuait de saigner abondamment. Alors, réunissant ses dernières forces, elle parvint à esquisser deux mots. Trouve Triss. À peine un murmure mais il comprendrait. Sa sœur était là, elle saurait quoi faire. Elle avait toujours su quoi faire. Elle l’avait toujours protégée et Callista priait pour qu’aujourd’hui ne déroge pas à la règle.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Insurgent, and proud to be.
avatar
Je suis : Haribo , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 23/12/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 283 hiboux. J’incarne : Jack Falahee , et l’avatar que je porte a été créé par : Psyborg (Mahlah) . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Ekaterina Flamel Je parle en : #cc9966;



Je suis âgé de : 31 ans , et j’ai le sang : mêlé, honnêtement je ne pense pas que cela fasse une quelconque différence, je sais très bien me servir de ma baguette ! Dans la vie je suis : un ex cuisinier, mais actuellement en fuite J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : c'est compliqué, très compliqué


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 18:19


Le bal du gouvernement + 15 mars 1990
Il s'était ouvert, mais n'avait pas obtenu de réponse, simplement une sorte de rejet, il en était grandement blessé. Les choses se sont tellement précipitées, il pouvait voir des gens sur l'estrade, la ministre et voldemort. Il vit des sorts fuser et il comprit que c'était le signal. Il voulait mettre Circée derrière lui, la protéger, il savait que Skander tenterait quelque chose. Il eut le temps de sortir sa baguette, mais pas de voir le sort venir et frapper la jeune femme. Elle se tordait de douleur et il ne pouvait rien faire.

Il s'éloigna d'elle pour trouver l'auteur du sort et le briser, il vit son frère et malgré toute l'amertume qu'il avait en lui à son encontre, malgré ce qu'il venait de faire, il ne pouvait pas le blesser, ni le tuer. il était tout ce qui lui restait de sa famille proche. Il vit son frère en proie à un doloris à son tour et jugea que cela compensait ce qu'il venait de faire subir à Circée. Il fit demi-tour pour la retrouver et vit qu'il y avait déjà du monde auprès d'elle. Lothar était complètement perdu, déboussolé. Il savait pourquoi il était là, mais il semblait avoir oublié qui il devait attaquer.

Il y eut une pluie de verres qui l'amocha salement et il tomba au sol. Son bras était inutilisable. Il se vidait doucement mais sûrement de son sang. Il avait cru voir l'explosion venir de la baguette de son frère et il ne comprenait vraiment pas son acharnement. Lothar savait qu'il ne devait pas regarder son bras, pas du tout sinon il perdrait pied totalement. Une jeune fille (Sissi) lui demanda s'il allait bien avant d'être retenu par un homme qu'il reconnut comme étant le frère de Circée. Il entendit l'homme parer d'une sortie. Il se devait de les prévenir. « Il n'y a pas de sortie, c'est une illusion. On est au milieu d'un zoo mon gars. Au mieux on se retrouvera devant une cage, au pire devant un dragon déchaîné. » Il essayait de garder un peu d'humour, histoire de ne pas sombrer. Il se releva comme il put, tenant sa baguette de la main gauche et s'approchant de Circée et de son frère. Il lui caressa doucement la joue, faisant fi de la présence du frangin. Il voulait choisir son camp, protégé les Rackharrow de son frère. Frère qui l'avait délibérément attaqué. Et aussi, les plus faibles et démunis dans la situation présente. Les explications viendraient plus tard.

Il vit les membres de l'ordre se regrouper vaguement autour de Skander. Il était dégoûté. Il sentait le sang dégouliner le long de son bras et faisait, à tous les instants, un effort surhumain pour ne pas regarder. Mais il n'avait pas le choix, il ne pouvait rester avec eux, des sang pur. Il jeta un dernier regard à la jeune femme et tourna les talons. Il voulait choisir mais ne pouvait pas, pas tout de suite. Il rejoignit la zone de l'ordre, tout en restant à une certaine distance. Il ne pourrait pas se battre dans son état, en tenant la baguette du mauvais bras et en se vidant de son sang. Il tenta de croiser le regard de Gabrielle pour lui demander de l'aide. Gabrielle qui n'était pas elle, mais cette femme inconnue à côté de son frère ne pouvait être qu'elle.




Dernière édition par Lothar Lupin le Dim 10 Avr - 18:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 18:23

Elle a peut-être poussé sa chance un peu trop loin. C’est même fort probable. D’abord en attaquant Grimstone sans réfléchir, ensuite en répondant au rouquin (Jonah). Elle aurait dû partir sans demander son reste, profiter du moment où l’autre homme (Kenan) avait dévié le sort pour s’éclipser et couper les ailes à d’autres Phénix, plus loin. Mais non. Elle est restée, l’a attaqué de nouveau et, trop sûre d’elle, s’est faite emporter par son propre jeu. N’empêche qu’on peut le dire : le coup de pied dans les burnes a été très apaisant. Elle en avait envie depuis longtemps, de frapper quelqu’un, quelque chose, n’importe quoi. Elle aurait probablement dû se retenir. Cependant, elle compte bien profiter de l’avantage qu’elle a sur ce petit merdeux. Il l’insulte. Elle réarme son pied. Et dans une gerbe d’étincelles, un sortilège qui lui était apparemment destiné vient mourir sur le verre éclaté qui macule le sol, à quelques pas d’elle à peine. Elle fait volte-face, pas assez naïve pour croire à un hasard, un sourire amusé dessiné au coin des lèvres – la chance ne l’a toujours pas lâchée. Bon. Vaut mieux ne pas décrire la tête qu’elle fait lorsqu’un deuxième sortilège s’écrase en plein dans son estomac, faisant vibrer tout son corps. D’un seul coup, elle fait moins la maligne. Ses pensées s’embrument, elle ne sait plus où elle habite. Elle cligne plusieurs fois des yeux, tente de garder contenance. Elle va y arriver, ce n’est pas bien méchant. Seulement, c’est extrêmement désagréable et ça prend du temps. Ce temps-là même qu’elle n’a pas. Elle se met à trembler et, secouée, essaie vainement de reprendre son souffle. Elle sent qu’on lui agrippe la cheville, qu’on essaie de la faire chuter. C’est cette autre sous-merde à ses pieds, elle l’a complètement oublié. Lui non. Et il réussit son coup, le petit con. Elle le sent la palper, pourtant trop dans les vapes pour chercher un pourquoi. Pas besoin de chercher bien longtemps, de toute façon. Son esprit est recouvert d’un voile, mais elle ressent bien la douleur qui la transperce, que personne ne s’en inquiète. Elle serre les dents, retenant le violent cri qui menace de s’enfuir. Sa mâchoire la fait atrocement souffrir et elle sent la douceur âpre du sang lui titiller les papilles : sa lèvre s’est fendue. Okay, il a gagné cette manche. Il a peut-être gagné tout le combat, même. Parce que là, elle ne bouge plus.

Cependant toujours consciente, elle attend que le sort de confusion disparaisse totalement avant de se redresser. La douleur ne s’est en rien atténuée, mais ça ne la dérange pas. On la frappait déjà dans le berceau, alors c’est pas maintenant qu’elle va se mettre à chialer. Elle reste assise par terre une poignée de secondes, cherche des yeux sa baguette et la trouve, quelques mètres plus loin, qui l’attend bien sagement. À quatre pattes sur les débris de verre qui jonchent le sol, elle se dépêche de la récupérer avant que quelqu’un d’autre ne décide de s’acharner sur elle une nouvelle fois. Ses genoux et la paume de ses mains sont entaillés – rien de bien méchant, elle n’en est plus à ça près, de toute manière. Et elle ne fait rien. Parce qu’elle ne sait pas quoi faire. Elle ne sait plus, elle est perdue. Et plus en colère que jamais. Les talons de sa sœur crissent devant elle. Elle court. Elle fuit ? Nyx l’en sait capable. « Priam. » l’interpelle la gamine en tendant la main, cherchant l’aide, ravalant sa fierté. « Relève-moi, j’ai mal au cul, putain. » Petit à petit, elle ira récupérer sa meute. Petit à petit, elle retrouvera ce qu’elle a perdu.


Dernière édition par Nyx Greyback le Dim 10 Avr - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am Insurgent, and proud to be.
avatar
Je suis : Gallifreys aka Lexxie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/04/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 659 hiboux. J’incarne : Holland - la rouquine - Roden , et l’avatar que je porte a été créé par : un créateur de bazzart, merci . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Astra Black, Gideon Peverell, Skander Lupin. Je parle en : #??????



Je suis âgé de : 27 années brisée , et j’ai le sang : aussi pur qu'il puisse l'être. Nul besoin de dire que cela fait la fierté de ma famille, mais aussi la mienne. Dans la vie je suis : prisonnière des mangemorts, ils tentent de m'exploiter pour mon don. Quand comprendront-ils enfin que je ne contrôle rien, qu'ils m'achèvent je n'en peux plus. J’ai juré allégeance : à l'Ordre, et je me battrais pour celui-ci jusqu'à la mort. Mes idées ont fait de moi un fugitif et je ne regrette rien. Côté cœur, : c'est plutôt complexe, je suis complètement perdue.


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 18:25

Elle détestait les bals. Ses cheveux étaient relevés dans un chignon assez lâche, laissant apparaitre des mèches un peu folles. Sur ses yeux, un masque noir. Sa robe était rouge, aussi flamboyante que ses cheveux. Un choix de son père, elle aurait préféré quelque chose de plus discret sachant très bien la tournure qu’allait prendre cette soirée. Elle avait réussi à échapper à la longue et interminable robe que voulait son père. Sa robe arrivait aux genoux et était évasé, lui laissant de la place pour bouger. Quand la scène fut investie par le ministre, Avia ne put s’empêcher de lui jeter un regard froid, mais quand le Lord entra elle comprit alors la dimension de toute cette soirée, de toute cette mission. Quand la musique se mit en marche, Avia ne put retenir un sourire sur ses lèvres. Typiquement Lupinesque, c’était évident.

Sortant alors sa baguette des plis de sa robe, la sorcière instinctivement couru vers les côtés de la serre, sur les côtés elle avait moins de chance de se retrouver encerclée. Avia avait tellement passé du temps dans sa vie a agir bêtement que désormais elle essayait de ne pas mourir pour un rien. Baguette en main, Avia visait au hasard ceux qui se trouvaient près de l’estrade, tous des membres de la sécurité du Seigneur des Ténèbres. Elle espérait sincèrement que Vega ne se trouvait pas ici ce soir, mais elle eut un pincement au cœur en se disant que les Rackharrow y étaient – s’ils ne se mettaient pas en travers du chemin de l’Ordre, ils seraient sains et saufs, elle espérait sincèrement. Quand elle posa sur regard sur cet homme, elle reconnut tout de suite son parrain. Elle courra alors vers lui, baguette en main. Posant alors sa main sur son épaule, elle se mit face à lui, « Il faut fuir, Irvin, il faut trouver Circée, Kenan et Alatsar, il nous faut partir ! » Elle voulait le protège, même Kenan qui était un mangemort, même Alastar, ils étaient presque de sa famille, aussi loin qu’elle se souvienne ils faisaient partie de sa vie. « Irvin, s’il te plait, c’est Avia ! » Sa voix était presque désespérée, elle ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose.


"I take everything I am feeling, everything that matters to me… I push all of it into my fist, and I fight for it."
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 18:31

La musique retentit et Cassandre et Jós échangèrent un regard tendu lourd de sens, ni lui ni elle n'étant tout à fait à l'aise en face du mage noir. Le coeur un peu trop lourd au creux de sa poitrine, il jeta un regard circulaire à la salle - s'assurant une dernière fois de ce qu'il savait déjà: Dvalinn n'était pas là. Blessé lors d'une mission, il était pour le moment en repos forcé. Jósteinn ne put s'empêcher d'en éprouver une once de soulagement. Et alors qu'il était dans ses pensées, les sortilèges fusèrent et il eut à peine le temps de réaliser cette vérité tranchante: Voldemort était mort. Le reste se passe très vite, il eut à peine le temps de sortir sa baguette qu'un bruit sourd se fit entendre à sa droite suivi d'un cri de douleur. Sans un regard pour l'homme avec qui il faisait pourtant la conversation quelques secondes auparavant, le jeune sorcier se retourna vivement et mécaniquement vers Cassandre lorsque son cri se fit entendre. Une expression sincèrement effrayée et tendue au fond des yeux; C'était pire que Gringotts. Mangemorts et Phénix se battait - aucun des deux camps n'ayant d'égards pour les innocents. Il était en train d'esquisser un mouvement pour lui prendre l'autre main afin de l'aider à se relever - et quitter la salle sans demander son reste quand un sortilège la toucha de plein fouet, faisant apparaître de grandes plaies sur tout son corps. Le coeur tombant subitement au fond de ses talons et battant la chamade dans ses oreilles, il se précipita sur le sol à ses côtés, l'oeil paniqué et le geste mal assuré, sa baguette fermement tenue dans une de ses mains cependant « Jósteinn... » ce murmure sembla lui briser le coeur alors qu'il lui chuchotait fébrilement, « Ca va aller! Je vais essayer de nous sortir d'ici le plus vite possible... » un autre homme (Oberyn) arriva prestement, répétant rapidement trois incantations et faisant disparaitre les plaies de la jeune femme. « Pouvez-vous vous lever ? » l'oeil reconnaissant « Merci... » relevant le regard sur le sorcier (Valko) ayant jeté le sort à Cassandre, leur faisant toujours face. Dans un geste de sa baguette et un sortilège informulé, après tout, il leur fallait gagner un peu de temps (Expelliarmus).

OUI: le sortilège touche Valko et fait tomber sa baguette plusieurs mètres plus loin, dans la foule.
NON: le sorcier esquive le sortilège qui se perd sur un mur ou sur un autre sorcier (si quelqu'un se désigne).

Ils ne pouvaient pas rester là et passant un bras autour de Cassandre toujours faible, bien que guérie, il s'adressa rapidement à l'inconnu - la voix sympathique mais pressante « Il nous faudrait sortir d'ici le plus vite possible, aidez moi à la soutenir... »


Dernière édition par Jósteinn Elwes le Dim 10 Avr - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 18:31

Le membre 'Jósteinn Elwes' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 18:51

Un sourire satisfait mais tendu se baladait sur ses lippes alors que Voldemort se tenait devant eux. Il fit tinter sa coupe sur celle d'Aleksandra et Fauve, l'oeil cependant aux aguets. C'était après tout son devoir. Et avec la musique vint des éclairs de lumière verte qu'Erebos ne connaissait que trop bien. Sauf qu'ils sortaient habituellement de sa baguette. La Ministre et le Lord tombèrent tout le deux et la coupe du sorcier alla se briser sur le sol. Ses auparavant tendus mais rieurs étaient maintenant noirs d'une rage animale qu'il laissait rarement transparaitre de la sorte sur son visage, se tournant sur sa collègue dans un geste carnassier, la baguette déjà sortie de la poche de son costume. Un regard rapide pour Aleksandra et pour Fauve. Ils étaient après tout tous les trois marqués. Sans un mot et dans un grognement presqu'animal, il se lança dans la foule, Fauve et Sacha après lui. Il leur fallait maintenant se battre, venger, tuer, faire mal. Réduire les Phénix. Sans scrupules et sans même regarder, Erebos envoyer un coup de coude sec et violent dans les côtes d'un serveur - n'ayant pour seule faute que d'être effrayé et dans son chemin. « Pousse toi » bougonna t'il alors qu'il enjambait son corps gémissant sans même y jeter un oeil. Les Phénix semblaient s'être rassemblés autour de ce qui semblait être leur leader (Skander). Il étudia rapidement chacun de leurs visages. S'ils ne les tuaient pas ce soir, il se ferait une raison personnelle de les avoir un à un. Parmi eux il reconnut une vieille connaissance de Poudlard, Gabrielle. Ils ne s'étaient jamais appréciés - soyons honnêtes et disons même qu'ils s'étaient toujours détestés. Une haine vieille comme leurs noms. Il arriva à hauteur des Greyback, Nyx et un autre visage familier, Priam. S'il aurait en temps normal pris le temps de prendre des nouvelles, un sourire cordial aux lèvres en souvenir des caresses passées ce n'est qu'un rapide hochement de tête et un coup d'oeil plein de rage qu'il leur jeta. Pas contre elles, certes. Il s'avança vers elle, vérifiant bien toujours qu'Aleksandra et Fauve le suivait. Après tout, ils auraient besoin de toutes les forces en présence. « Ces espèce des... » adressé à tout le monde et personne en même temps. Se tournant vers Sacha - ils travaillaient après tout ensemble et se connaissaient très bien - ils s'échangèrent un regard qui voulait dire allons-y. Se battre jusqu'au bout, ne rien lâcher. Pas devant eux. Rivant ses yeux noirs à ceux de Gabrielle - c'était le moment de prendre sa revanche et d'enfin s'en débarrasser. Levant sa baguette, « Sectusempra! »

OUI/OUI: le sort touche Gabrielle de plein fouet et de profondes plaies apparaissent sur son corps
NON: le sort est esquivé de peu et dans la cohue générale, c'est un innocent inconnu qui s'écroule à terre dans un cri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 18:51

Le membre 'Erebos Black' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 18:57

C'est la cohue totale. Un massacre. Quel bordel putain ! Ils doivent se défendre. Et retourner leur veste lorsqu'il sera temps. Pour l'heure, faut sauver sa peau, rien de plus, rien de moins. Rester en vie putain ! Priam tenta de se défaire du merdier dans lequel elle était : s'éloigner d'Ezekiel le plus vite possible. Fais chier, il a fallu que sa baguette l'abandonne à ce moment là, sérieusement, c'est pas cool. Respirer, reprendre son souffle. Priam est completement perdue. C'est la guerre, la guerre, une fois encore. Et comme chaque fois il était temps de prendre ele meilleur parti comme savait le faire si bien les Greyback.

En courant, Priam se tordit la cheville et tomba dans les débris. Dans sa quête effréné de fuir avant qu'Ezekiel ne la rattrape, elle tombe. Quel putain de conne ! Qu'est ce qui lui a pris d'aller s'attaquer à lui....  Putain Valko va la tuer. Et Nyx après. T'es grave dans la merde ma fille, demerde toi mais rachète toi ! Des morceaux de verre lui entaillent les genoux. la jeune femme essaie de se pas prêter attention au verre qui jonche le sol. Elle ne prête aucune attention aux sorts qui la frolent de tout part.

Dans sa course, elle frole un corps à terre. Nyx. La jeune femme est perdue entre l'excitation et l'inquiétude. Fallait trouver Valko. Priam grogne, chope sa sœur par le poignet pour la relever. « J'ai merdé grave. Faut qu'on trouve Valko et qu'on poutre ces connards. Après on se casse. Allez relève toi putain tu veux pas que je te traine non plus, bouge ! » Trainant sa sœur par le bras, elle slalome entre les sorciers. Dans un dernier grognement, elle se débarrasse de ses talons, qu'elle jète à l'aveuglette. « Ca commence à me gonfler ça aussi. Allez magne toi, faut qu'on trouve Valko. » Elle n'étaient certe pas les meilleures sœurs du monde. Mais une meute reste une meute. Et dans ce cas précis, valait mieux poutrer du gars ensemble que tout seul. Elle croise alors le regard d'Erebos, hargneux. Elle haussa un sourcil, trainant Nyx derrière, rejoignant Erebos.

"Bien joué. Si je te connaissais pas tant, j'aurais mal pris ton regard, tu sais" Elle lui adressa un sourire. Toujours le mot pour destresser la foule, Priam...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am decadent, and here I am.
avatar
Je suis : SleepingCookie , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 12/05/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 1277 hiboux. J’incarne : Hugh Jackman , et l’avatar que je porte a été créé par : Shad . Je possède plusieurs comptes, dont les suivants : Artemisia Black, Alienor Rosier, Athelstan Lestrange Je parle en : #7d748f



Je suis âgé de : 45 ans , et j’ai le sang : pur, mais, pensez-vous réellement que ça ait la moindre espèce d'importance ? Moi, je m'en fiche. Dans la vie je suis : gérant de Cornucopia et créateur d'objets ensorcelé de magie noire J’ai juré allégeance : au Seigneur des Ténèbres, je porte sa marque mais j'y ai été forcé, mes convictions sont bien plus nébuleuses et je ne sais pas quoi penser de tout cela. Côté cœur, : je suis veuf avec...quelques enfants


Dossiers du ministère
‹ Relations du personnage:
‹ Inventaire:
MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 19:03


La jeune femme a basculé dans ses bras, il l'a retenue comme il a pu. Il regardait autour de lui, cherchant à comprendre alors qu'il y a à peine quelques instants auparavant, il venait d'applaudir sans grand enthousiasme au discours. Il n'aimait pas cet homme et il était bien content de ne plus faire partie des mangemorts. Mais en voyant tout le feu de l'action, tous les sorts qui défilaient partout, il se dit qu'un sort raté pourrait bien lui coûter la vie. Il sortit sa baguette et entreprit de parer les sortilèges autour d'eux. Une main se posa sur son épaule et il reconnut tout de suite la jeune femme. Avia. « Il faut fuir, Irvin, il faut trouver Circée, Kenan et Alatsar, il nous faut partir ! » Il cligna des yeux, cherchant à bien comprendre ses propos. Et finalement tout fit mouche dans son esprit. Il empoigna la main de la jeune serveuse. «  Je suis navré, je ne peux pas vous laisser mourir ici. » S'était charitable de sa part. « Sortez donc votre baguette pour vous défendre. » Il se tourna vers Avia. Les as-tu déjà vu quelque part ? Il s'inquiétait pour ses enfants. Pour son frère aussi mais...moins. Il était grand et capable de se débrouiller seul. Tandis que ses enfants...Kenan avait beau se dire mangemort, Irvin n'était pas certain qu'il soit capable de tuer un homme. Et Circée avait tellement souffert pendant la purge qu'il n'imaginait même pas l'enfer qu'elle devait vivre en voyant tous ces sortilèges.

Il avançait au hasard dans la foule et jetait des sortilèges à l'aveuglette. Serait touché qui voulait, le but était de dégager un passage et d'éviter de se prendre quelque chose dans la tronche. Enfin il lance un sort de plus et se protège comme il peut d'un autre arrivant vers eux.

Que fait le sort.
Oui & Oui : Oberyn est touché, il tombe au sol, totalement saucissonné par de la corde.
Oui & Non : Oberyn tombe à genou, les pieds liés par de la corde, sa baguette roule au sol.

Non & Non : Le sort fuse et ne touche personne.





Dernière édition par Irvin Rackharrow le Dim 10 Avr - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 19:03

Le membre 'Irvin Rackharrow' a effectué l'action suivante : La main du destin


'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 19:15

LE BAL DU GOUVERNEMENT
- un dernier pas de danse dans la neige hivernale -

« MERDE ! » Se couvrant la tête des éclats de verre, Valko s'écarta de Cassandre qu'il laissa pour morte. Continuant son entreprise sans doute gargantuesque de retrouver Nyx qu'il eut entraperçut au début des festivités, Greyback ne fit néanmoins que quelques pas avant de sentir un sort le frôler de justesse : Jostein ayant tenté de venger son amie rata néanmoins sa cible. Greyback le nargua d'un sourire entendu avant de lever sa baguette à son tour : « Endoloris! », sans doute trop précipité cependant pour que son attaque ne soit lancinante. En effet le loup se hâta de tourner les talons, prompt à récupérer ses sœurs (et si Priam était également arrivée au cœur de ces hostilités ? Songea-t-il en un souffle perdu), il se fraya durement un chemin dans la masse tout en balayant les lieux de son regard perçant. Sentant ses joues râpeuses se farder de coupures, éclats volés des débris de verre, le quidam ne souhaitait pas en démordre : « NYX ? » Quelques échos perdus pour une entreprise a priori vaine, sa voix s'étouffant sous les heurts et les hurlements. Néanmoins il finit par apercevoir quelques silhouettes familières, soupirant derechef de soulagement ; le loup s'élança vers eux, une lueur apaisée de les retrouver enfin. Priam, Nyx, et même Erebos – pour qui il nourrissait un début d'amitié. « Si on veut pas crever ici va falloir songer à se casser. » La lâcheté pourtant n'instillait pas ses veines, néanmoins depuis qu'il s'apprêtait à être père, Valko avait appris à nuancer son égotisme cristallisé. « On va devoir traverser le zoo. » Quitte à ce qu'il se revêt de ses nippes lupines pour les couvrir. Balayant de nouveau les lieux, Valko tenta le tout pour le tout : foutu pour foutu, autant brûler un maximum de leurs détracteurs, et tant pis pour les dommages collatéraux. Braquant sa baguette au hasard, Greyback siffla alors : « Lacarnum Inflamare ! »

Le sort Endoloris atteint-il Josteinn ?
Oui & Oui : le sort l'atteint de plein fouet. Contre toute attente, il s'avère virulent.
Oui & Non : il l'atteint mais la douleur est moitié moindre qu'un sortilège endoloris habituel.
Non & Oui : le sort est dévié et se perd sur quelqu'un (pour qui veut #générosité)
Non & Non : Valko loupe sa cible et le sort s'abat sur le mobilier.


Quel est l'effet du Lacarnum Inflamare ?
Oui : La décoration s'embrase rapidement, les lieux commencent à prendre feu. Les flammes sont virulentes.
Non : Seule la partie Ouest de la salle prend feu, les flammes sont hautes mais ne dévorent que les rideaux (pour le moment, faites-vous plaisir )
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


Dernière édition par Valko L. Greyback le Dim 10 Avr - 19:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


You know nothing, muggle.
avatar
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 743

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.   Dim 10 Avr - 19:15

Le membre 'Valko L. Greyback' a effectué l'action suivante : La main du destin


#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -
Revenir en haut Aller en bas
 

[INTRIGUE] LE BAL DU GOUVERNEMENT.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» le nouveau gouvernement
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» liste partielle du futur gouvernement
» Réactions au renvoi du gouvernement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Londres Sorciers :: Zoo Scamander-