Partagez | 
Event #2 - La liberté ou la mort

()
Parchemin envoyé Dim 20 Sep - 16:07

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 554
malle
raise your wand
 
LA LIBERTE OU LA MORT
- UNE AIDE SERA TOUJOURS APPORTEE A CEUX QUI LE MERITENT -

POUDLARD,   20 SEPTEMBRE 1989
L’Ordre avait profité du report de la rentrée à Poudlard pour préparer son attaque. Le château était presque vide, presque dépourvu de défense – c’était le moment idéal pour lancer l’assaut. Il était tant de réparer l’affront de la Grande Purge, ils avaient eu le temps de panser leurs blessures et de se relever, plus forts, plus virulents que jamais. L’objectif était simple, reprendre l’école de Sorcellerie, car Dumbledore aurait voulu qu’elle demeure indépendante et libre. Fort d’une citation découverte dans les journaux secrets de défunt héros de l’Ordre et d’un des plus grands directeurs de Poudlard, « à Poudlard, une aide sera toujours apporté à ceux qui le mérite. ». Après huit années de crise, de désespoir, de violence, de morts et de combat, l’Ordre méritait enfin sa revanche. Ce fut l’aube quand l’attaque commença – les défenses du château étaient faible, et la plupart des mangemorts normalement affecté à sa garde avait été réquisitionner par le ministère pour la Grande Opération de Recensement et de Control des Sorcier.  Après des combats acharnés, la faible quantité numérique de mangemort avait précipité la reddition de l’Ecole, et à midi, Poudlard était libéré, pour l’instant - la journée n'était pas encore terminée.

(...)

Le soleil au Zénith et le calme de Poudlard ne restèrent que très peu. Le temps de donner aux mangemorts fuyant le temps d’aller chercher des renforts. Au début de l’après-midi, la riposte allait débuter, et peut être sonner le glas de la victoire de l’Ordre. « Des mangemorts se massent à Pré Au Lard. Ils sont plus d’une centaine ! » Etait venu quérir l’un des Phénix en poste depuis la tour d’astronomie.  Préparer au combat, le Phénix se tenait prêt comme jamais à faire tenir les défenses de l’école, véritable forteresse magique médiéval. La bataille débuta dans le début de l’après midi – il fallut des heures aux forces des ténèbres pour arriver à pénétrer le bouclier de Poudlard qui céda finalement à la tombée de la nuit, telle une cloche de verre qui se brise en des milliers de morceaux. Il faut agir vite et avec précision. Pour dresser le bouclier de Poudlard il faut agir en équipe. « Formez une équipe pour aller à la Tour d’astronomie et lancer un nouveau sortilège de protection ! » lança alors l’un des membres de l’Ordre dans la Grande Salle à l’attention de l’un de leur chef. Depuis la tour, ils pourraient de nouveau protéger Poudlard, mais entre eux et la tour se dressait une marée de mangemorts.

NOTES AUX JOUEURS : Ici ne peuvent participer que les membres de l’Ordre du Phénix, pour la suite du rp vous allez devoir agir en équipe, tout comme vous allez devoir vous munir du système de dés. Pour ceux qui ne sauraient pas comment cela fonctionne, vous pouvez vous référer à ce sujet explicatif. Pour l’instant, vous progresser lentement hors de la Grande Salle, vous première tâche est de vous organiser et de mettre en place une stratégie pour passer dans les Grands Escaliers où rôdent des mangemorts à l’affût. Le PNJ interviendra prochainement, Bonne chance !
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Lun 21 Sep - 18:16

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Le soleil se colorait peu à peu et la nuit laissait place aux lumières de l'aube. Gabrielle resserra sa baguette entre ses doigts. L'heure avait sonné. Ils allaient reprendre Poudlard, ils allaient libérer l'école puis le monde magique, et se serait le retour de la paix et de la justice. Après plus de 8 ans d'attente, le moment était enfin arrivé, le moment de passer à l'attaque. Le Phénix avait bel et bien renaquit de ses cendres. Le regard de Gabrielle croisa celui d'Isolde, sa tante bien aimée et leadeur de l'Ordre du Phénix. Gabrielle n'avait pas fait usage de son don de métamorphomage ; Poudlard avait été chez elle, elle n'y reviendrait pas en étant quelqu'un d'autre. Et, dans un excès d'orgeuil, elle voulait que les mangemorts sachent bien que Gabrielle McGonagall ne cesserait jamais de lutter, que Voldemort n'était pas parvenu à anéantir le clan McGonagall, ni leur insolente résistance. Elles avaient attendu ce moment si longtemps. Les mangemorts leur avaient tout prit et avaient décimés leur famille, ils devraient répondre de leurs actes. Le signal silencieux lança l'offensive.

(…)

L'attaque fut de courte durée, l'Ordre frappa vite et fort et les mangemorts furent vite en déroute.  C'était bizarre de revenir au château, Poudlard n'avait plus rien à voir avec l'école de ses souvenirs, sans les centaines d'élèves en uniforme, les fantômes qui traversaient les murs ça et la, les odeurs bizarres qui montaient des cachots de potion... Non, ce n'était plus son école. Mais ça le redeviendrait, avec le temps. Pus les mangemorts revinrent, comme c'était à prévoir, et alors que la nuit tombait, le bouclier qui protégeait l'école céda sous le flot de leurs attaques incessantes. Les membres de l'ordre se réfugièrent dans la Grande Salle. « Formez une équipe pour aller à la Tour d’astronomie et lancer un nouveau sortilège de protection !  Gabrielle s'avança immédiatement, baguette à la main, s'adressant plus à Isolde qu'à n'importe qui d'autre. Je ferais partie du groupe qui ira à la Tour d'astronomie. Isolde hocha la tête, Gabrielle comprit à son regard froid et calme qu'elle préparait déjà la riposte. Après tant d'année, ils avaient enfin récupérer Poudlard, symbole et forteresse imprenable, ils ne laisseraient pas l'école leur filer entre les doigts un fois de plus. La médicomage haussa la voix pour s'adresser à l'assemblé ou du moins aux sorciers les plus proches. Pour tout ceux qui souhaitent faire partie du groupe pour recréer le bouclier, on utilisera les passages secrets, si on est rapides et discrets, on devrait éviter les mangemorts. Et ce ne serait pas une mince affaire. Ils avaient percé le bouclier, ils étaient à nouveau partout. Il fallait éviter que d'autre n'arrivent encore. Gabrielle attendit quelques instants qu'un groupe se constitue de membres de l'Ordre se détachant peu à peu de la masse pour s'avancer. Isolde s'occuperait des autres et donneraient les directives d'attaques, ce n'était pas son rôle. Elle s'avança vers l'immense porte en bois qui fermait la Grande Salle. On peut passer directement par les Grands Escaliers, en neutralisant les mangemorts en patrouille avant de trouver un passage secret, ou chercher directement la discrétion et éviter de lancer une offensive... S'ils sont nombreux on devrait peut-être essayer la discrétion dès le début. On pourrait se désillusionner... Réfléchir à voix haute lui avait toujours permit de mieux organiser ses idées. Elle jeta un regard aux volontaires qui l'avait suivit vers la porte. Quelqu'un à une suggestion à faire ? Gabrielle n'avait jamais eu l'âme d'un chef, elle était bien trop indisciplinée. C'était son grand frère, l'âme dirigeante. Elle, elle préférait agir en groupe.
Parchemin envoyé Lun 21 Sep - 19:02

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Ils avaient tenu toute la journée et avaient réussi leur coup : l’Ordre était à Poudlard. Venir ici lui donnait des frissons, elle avait tellement entendu parler de la fameuse école. Aujourd’hui, elle y pénétrait enfin. Tout était bien différent de Beauxbâtons. L’école, presque vide, avait des allures de manoir hanté sur certains points. Chacun retrouvait ses marques dans l’école qu’ils avaient côtoyée toute leur enfance. Ils la connaissaient par cœur, sûrement dans les moindres détails. Honoré se tenait à l’écart, ne sachant trop que dire ni quoi faire. Délivrer Poudlard était pour beaucoup une nécessité, pour elle, ce n’était qu’un symbole, rien de personnel. Néanmoins, elle allait tout faire pour aider à repousser les mangemorts loin du château. Il en allait de l’avenir du monde magique.

L’agitation était grande au sein du grand groupe. Chacun y allait de son idée, Honoré entendait des voix différentes parler de part et d’autre de la pièce. La tension montait par moment. Les leaders n’avaient toujours pas pris de décision. Enfin, après d’interminables minutes, quelqu’un parla plus fort que les autres : « Formez une équipe pour aller à la Tour d’astronomie et lancer un nouveau sortilège de protection ! » Il en fut décidé ainsi, deux équipes se formeraient : l’une créant une diversion auprès des mangemorts, laissant le temps à l’autre de monter discrètement jusqu’à la tour. Les groupes se formèrent, l’amas de sorciers se divisa en deux. Honoré, n’ayant jamais été très bonne en défense, jugea bon de faire partie de l’équipe chargée de remettre en place un bouclier. Au loin, elle entendit une jeune fille mener les troupes, elle la rejoint. Utiliser les passages secrets semblait être l’idée la plus judicieuse. Cette jeune fille semblait confiante et très intelligente. Ce travail de groupe allait devoir être minutieux et particulièrement silencieux s’il voulait atteindre leur objectif. Ne connaissant pas les lieux, elle préféra rester en retrait le temps que les autres délibéraient du chemin à suivre. Pourtant, quelques questions persistaient. « Prendre les passages secrets semble être évident. Je pense parler au nom de tous en disant que c’est la démarche à suivre. Je me poste tout de même une question : en existe-t-il un qui aille directement à la Tour ? » La française se sentait dépassée alors qu’elle aimerait prendre la tête du cortège. Elle savait qu’elle devait laisser quelqu’un qui s’y connaissait mieux diriger les opérations, seulement cela la démangeait. Le mieux était de seulement partager ses idées. « Et, s’il en existe un, comment être sûrs qu’ils n’en aient pas déjà pris le contrôle ? » Voilà déjà trop de temps qu’ils avaient perdu. Ils devaient agir vite, mais ne pas non plus se jeter dans la gueule du loup. Les partisans du Lord avaient beau être cruels, ils n’étaient pas demeurés. Pour remporter cette bataille, le seul moyen logique était d’avoir un coup d’avance sur eux, de prévoir le moindre de leur mouvement. A l’inverse, la jeune fille était sûre qu’ils en faisaient de même. D’où son interrogation : et s’ils étaient déjà en train de faire le guet à chaque coin du château ? C’était probablement le cas.
Parchemin envoyé Sam 26 Sep - 18:16

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
C’était l’heure de se battre. Isolde savait que c’était enfin le moment qu’elle attendait. La leader de l’Ordre du Phénix était certes une pacifiste sans haine, elle se rendait bien compte qu’il faudrait à un moment ou l’autre aller plus loin que les quelques opérations mises en place par une partie des membres de l’Ordre. La section d’attaque était sans nul doute efficace. Mais bientôt, il conviendrait que tous les membres s’accordent et se soutiennent pour passer à l’étape supérieure.
Le plan était prévu depuis des semaines déjà. Isolde et les autres membres de l’Ordre y avaient travaillé d’arrache-pied. Poudlard était leur cible et sans qu’elle sache réellement pourquoi, Isolde devait avouer qu’elle trouver le symbole absolument merveilleux. La simple idée de penser reprendre Poudlard à Lord Voldemort lui faisait courir de longs frissons le long du dos et elle se sentait décidée à se battre jusqu’au bout pour y parvenir. La Grande Purge était une plaie toujours béante dans le cœur d’Isolde. Il était temps de trouver un pansement suffisamment efficace. Et elle pensait l’avoir trouvé : désormais, elle était fixée sur un objectif de taille. Et elle ne s’en laissait pas détourner. Les jours précédents l’attaque, Isolde avait très peu dormi et très peu mangé, ce dont témoignait son teint pâle et son corps plus maigre qu’à l’accoutumée. Mais tout cela n’avait pas d’importance : elle se sentait en pleine forme et prête à en découdre.

Ils avaient tenu des heures durant l’école mais les sortilèges de protection ne pouvaient pas durer éternellement. Isolde le savait très bien et lorsqu’elle sentit le souffle puissant du sort qui semblait s’effacer, elle sut avec acuité qu’elle allait devoir agir. Un membre de l’Ordre leur conseilla alors de former une équipe chargée de rejoindre la Tour d’Astronomie et de rétablir le sortilège. C’était une idée suffisamment bonne pour que la rouquine reprenne à son compte l’idée. Hochant la tête, elle indiqua à sa nièce qu’elle avait pris la bonne décision. Rester à trouver la marche à suivre.

La chef de l’Ordre savait qu’on attendait d’elle des solutions et des décisions. Un passage secret allant jusqu’à la Tour ? Isolde n’en avait pas attendu parler. Et elle était bien d’accord avec Honoré Deauclaire sur le fait qu’on ne pouvait savoir jusqu’où étaient allés les Mangemorts. « Gabrielle, je te laisse prendre la tête du groupe se dirigeant jusqu’à la Tour d’Astronomie. Il n’est plus temps d’élaborer des stratégies trop complexes ; il est temps d’agir. » Cherchant Lux du regard, Isolde espérait qu’il la suivrait sur cette stratégie. « -Une diversion… Il nous faudrait une diversion. Pendant que vous irez à la Tour, nous attirerons une partie des mangemorts –tous ceux que nous pourrons en vérité- ici. Et cela vous laissera le champ plus libre. Allez-y aussi directement que vous pouvez. L’urgence est là-bas. »
Parchemin envoyé Sam 26 Sep - 19:14

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

Pendant que vous irez à la Tour, nous attirerons une partie des mangemorts –tous ceux que nous pourrons en vérité- ici. Et cela vous laissera le champ plus libre. Allez-y aussi directement que vous pouvez. L’urgence est là-bas. Gabrielle hocha la tête, assumant pleinement la responsabilité que lui déléguait sa tante. Elle s'adressa à tout ceux qui voulait, de toute évidence faire partie du groupe. Elle chercha un regard ami dans la foule, mais elle n'avait pas vraiment le temps. Gabrielle faisait de son mieux pour calmer son appréhension. Ce n'était pas la perspective d'un combat qui la mettait dans cet état, non, les combats, elle connaissait, et elle savait garder son sang froid. Mais elle craignait plus que tout de reconnaître chez les mangemorts un style inimitable, une voix qu'elle reconnaîtrait entre mille. Elle avait peur de tomber sur Marcus. C'est pourquoi elle préférait faire partie du groupe qui s'occuperait du bouclier. Sans compter qu'en évitant toute confrontation, directe, elle devrait pouvoir protéger sa couverture – mieux valait toujours assurer ses arrières, une défaite restait possible. L'idée des passages secrets semblait faire l'unanimité. Je me pose tout de même une question : en existe-t-il un qui aille directement à la Tour ? Gabrielle se tourna vers la jeune femme qui venait de parler. Elle réfléchit un instant. Et, s’il en existe un, comment être sûrs qu’ils n’en aient pas déjà pris le contrôle ? Elle hocha la tête, c'était une possibilité, en effet. Mais c'était peut-être inévitable. Je ne connais aucun passage qui aille  directement de la Grande Salle à la Tour, mais il y en a un autre... Elle ferma les yeux une seconde dans un effort de concentration. Il y avait si longtemps qu'elle n'était plus venu au château qu'il lui fallut faire un petit effort de mémoire pour visualiser à nouveau la scène. Près des escaliers qui mènent aux cachots, il y a une tenture avec les armoiries de Serpentard... Derrière il y à un passage secret, on passait tout le temps par là avec... Elle s'interrompit en pleine phrase. Avec Marcus. Quand il avait été nommé Préfet en Chef, il avait découvert l'existence de ce passage et il en avait parlé à Gabrielle. Ils avaient parcourus ce couloir étroit si souvent, lors de leurs expéditions nocturnes qu'elle pourrait le faire les yeux fermés. Elle reprit rapidement une contenance. On arrivera près de la cour centrale, et on évitera les Grands Escaliers qui sont envahis de mangemorts en patrouille. Peut-petre qu'on tombera sur des mangemorts, mais on a plus vraiment le choix, soit on bouge, soit on attend tranquillement ici qu'ils viennent nous chercher. Sa voix était ferme, mais pas directive, elle ne faisait qu'énoncer des vérités. Elle détestait l'idée de devoir attendre ici, pris au piège comme des chatons, que leurs ennemis viennent les chercher.

On reste discret, je passe d'abord, je vous guiderai jusqu'au passage. Gabrielle prit une grande inspiration et se glissa par la porte entrebâillée de la Grande Salle. Le hall était vide et silencieux. Elle indiqua aux autres que le passage était libre et se hâta vers l'endroit où des escaliers sinueux s’enfonçait dans la pénombre pour descendre vers les cachots. Son regard se posa sur la tenture aux couleurs des Serpentard qui dissimulait le passage secret qui les aiderait. Soudain, un visage surgit de l'ombre. Le sort fut craché d'une voix froide et Gabrielle leva sa baguette d'un geste instinctif. Protégo !

Le sort de protection fonctionne-t-il ?
oui : le sort rebondit sur le sort de protection et assomme le mangemort
non : le sort est dévié mais pas neutralisé et fait exploser une partie de l'escalier, des morceaux de l'escalier de marbre menacent d'écraser les Phénix

Dans tous les cas, le vacarmes risque d'attirer d'autres mangemorts et il vaudrait mieux déguerpir.
Parchemin envoyé Sam 26 Sep - 19:14

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 932
malle
raise your wand
 
Le membre 'Gabrielle McGonagall' a effectué l'action suivante : La main du destin

'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 27 Sep - 0:30

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

    
Event #2 La liberté ou la mort Ft. member's of pheonix
 
   
Se battre, encore et toujours pour la liberté, parce que parfois, faut leur rentrer dedans pour que certains comprennent
   

   

   C'était enfin le moment tant attendu. Nous allions nous battre pour récupérer ce qui nous appartenait: Poudlard. Des semaines, que dis-je des mois que nous planchions sur ce plan, que l'on programmait chaque détail pour que tout soit parfait. Nous n'aurions pas de seconde chance, c'était aujourd'hui ou jamais. Ce n'était pas seulement pour nous que l'on se battrait ce soir, mais aussi pour venger tous ceux qui avaient péri si injustement dans une guerre idiote. Nous le devions à ceux tomber au combat, mais aussi à nos futurs enfants. Ils méritaient un monde de paix, d'amour, pas ce chaos mortel. Ce fut à l'aube que nous mènerions cette attaque. Je frissonnais dans la fraîcheur de la rosée du matin. Ma baguette serrée, je ne me cachais pas derrière mon don. Non, je reviendrai à Poudlard sous ma véritable apparence. Car jamais, au grand Merlin, jamais je n'avais cessé de me battre contre ce maudit règne.

   L'assaut fut lancé, je m'élançai avec force vers le château, tout comme mes camarades. Nous étions nombreux, les mangemorts, trop peu. Nous frappâmes vite et bien, laissant les mangemorts s'enfuirent, bien trop heureux à l'idée de retrouver ce mythique château. Je me sentais enfin chez moi, en paix avec mon âme. Comme si la noirceur de mon âme avait enfin reculé. Mais comme on s'y était attendu, les mangemorts avait été cherché du renfort. Ils étaient revenus, bien plus nombreux et bien plus déterminés. Une multitude de sorts avaient frappé les protections, mais le vieux château avait plus d'un tour dans son sac et résistait aux assauts répétés de l'ennemi. Malheureusement, à la tombée de la nuit, les défenses finirent par céder. C'est à ce moment précis que mon amie Gabrielle décida de scinder notre groupe en deux. C'était une brillante idée. Aussitôt, elle partit vers la Tour avec son groupe. Tandis que sa tante, prenait la tête de l'escouade qui leur servirait à gagner du temps.

   Je suivis donc Isolde McGonagall, la baguette prête. Nous étions sortis du château, prêts à mourir s'il le fallait. Notre mission: gagner le maximum de temps pour que l'autre groupe puisse remettre les protections. Les mangemorts arrivèrent des grilles ouvertes, de la forêt, ils semblaient être une armée immense. Je fixai tour à tour chacun des membres de notre groupe. On pouvait y lire une détermination farouche, bien qu'une légère inquiétude pour l'autre groupe. Je fixais à nouveau les mangemorts qui s'approchaient. Des sorts commencèrent à fuser, j'esquivai et lançai mon premier sortilège, un sort presque comparable au Doloris.

Le sort fonctionne-t-il ?
oui: Il frappe de plein fouet le mangemort le plus proche, il s'écroule en hurlant de douleur, faisant hésiter certains de ses compatriotes.
non: Il va s'écraser au loin vers un arbre qui explose, tandis que un sort vert fuse dans ma direction  
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Parchemin envoyé Dim 27 Sep - 0:30

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 932
malle
raise your wand
 
Le membre 'Savannah L. Marshall' a effectué l'action suivante : La main du destin

'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 17 Oct - 16:54

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 554
malle
raise your wand
 
LA LIBERTE OU LA MORT
- UNE AIDE SERA TOUJOURS APPORTEE A CEUX QUI LE MERITENT -
La plupart des membres de l'ordre du phénix avaient choisi de rester dans la grande salle, de faire diversion pour permettre aux autres de remettre le bouclier. Cette fameuse diversion consistait à attaquer les mangemorts, les attirer dans un guet-apens dans la grande salle de Poudlard. Sur le papier, le plan est parfait. En pratique, il l'est malheureusement nettement moins.

La porte de la grande salle s'ouvre à la volée, libérant des mangemorts déchaînés, permettant le jet de sortilèges. La riposte est raide, un mangemort tombe, les autres ont une hésitation. Mais rapidement Savannah est éjectée plus loin dans la salle, rompant le doloris. Les mangemorts ne sont pour le moment qu'un petit groupe de dix personnes. Et bien vite, ils remarquent qu'ils sont en sous-nombre. L'alarme est donnée, il faut regrouper les mangemorts restant. Mais le château est vaste, cela prendra peut-être du temps. « Exterminez-les ! » Un ordre plein de haine et de colère. Les phénix n'ont qu'à bien se tenir.

Ces derniers sont prêts à l'affrontement. Ils ont pour eux la disposition de la salle, les longues tables et banc dressés, ils peuvent s'en servir pour se cacher et se protéger, c'est ce qu'est contrainte de faire Isolde, cible d'un mangemort particulièrement hargneux. En revanche, il n'y a qu'une autre sortie de cette pièce donnant sur un petit couloir. Tous ne pourront s'échapper.

* * *

Des bruits de pas, les mangemorts sont aux aguets. L'un d'entre eux passe la tête par leur cachette afin de savoir où se situent les sorciers qui viennent troubler leur tranquillité. Un sortilège fuse immédiatement, rebondit et atteint l'escalier. La réaction ne se fait pas attendre. Pas moins de trois mangemorts sortes du passage secret que l'ordre du phénix souhaitait emprunter. Ils se font face et enfin l'un d'eux attaque et touche Honoré, la jeune femme est privée de parole et ne peut que difficilement lancer de sortilège tant que le sort ne sera pas levé.

Un autre sort rate, venant achever de faire tomber le morceau de marbre. Par chance, presque tous les membres de l'ordre du phénix avaient bougé, un seul se retrouve écrasé. Nos apprentis explorateurs se sont retrouvés dans les escaliers, Gabrielle est en première ligne pour les mangemorts.

NOTES AUX JOUEURS : Le premier groupe se trouvant dans la grande salle est entré en conflit avec les mangemorts. Arriverez-vous défendre votre position ? Le second groupe devra renoncer aux passages souterrains. Les escaliers seront-ils votre porte de salut ? Les sortilèges peuvent être levés par un autre joueur. Il lui faudra avoir un oui. Plus d'informations sur le dé dans ce sujet.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Sam 17 Oct - 18:43

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
La liberté ou la mort
L'ordre du phénix
Il était temps de se battre. Myrcella a toujours su que ce jour viendrait, qu'elle ne pourrait pas se contenter de jouer les espionnes jusqu'à la fin des temps. Il n'empêche qu'il y a quelque chose de bizarre à se retrouver de nouveau à Poudlard, à ne pas y être en tant qu'élève, d'y aller pour se battre. Se battre. Se battre contre les mangemorts ne signifie pas seulement se battre contre les mangemorts. C'est se battre contre ces gens qu'elle côtoie quotidiennement, qu'elle hait secrètement mais qu'elle traite comme ses semblables, parce qu'il le faut bien. Et maintenant, elle va se battre contre eux, elle continue de se battre contre eux. Ca n'arrête rien, bien sûr. Elle ne se fera pas repérer et le lendemain, elle devra rejouer le jeu, faire la pro sang-pur, au côté de son fiancé et dénicher des informations pour l'ordre du phénix. Peut-être que c'est pour ça qu'elle a une aussi grosse boule au ventre. Parce qu'elle a passé ces dernières années sur un même terrain, bien que le risque existait, ce rôle d'espionne l'a toujours mis en confiance, comme si elle appartenait à ce monde de magie noir. Se battre, récupérer Poudlard. Dégager ces meurtriers du lieu qui l'a vu grandir. C'est à peine croyable, à peine croyable que l'école puisse maintenant leur appartenir, comme un mauvais héritage de la grande purge. C'est à l'ordre, à eux de reprendre ce qu'il leur appartient.

« Formez une équipe pour aller à la Tour d’astronomie et lancer un nouveau sortilège de protection ! » Parcouru par un frisson, Myrcella se sentirait presque prête à attaquer. Il était temps de reprendre ce qu'il leur appartenait, de ce qu'il lui avait appartenu. Elle n'a jamais aimé l'idée de savoir ces meurtriers aux rennes du lieu qui l'a vu grandir mais Myrcella a appris à faire avec beaucoup de choses qui lui déplaise, sans broncher, sans en toucher le moindre mot. Mais pas cette fois, pas cette nuit. Elle va récupérer ce qu'il leur appartient. Naturellement, elle monte vers la Tour d'astronomie. Elle place de ne pas se faire remarquer en première priorité, avant celle de récupérer le chateau. Purement puérile mais elle ne maintient pas cette couverture depuis huit années pour la gacher. Elle finira par se dévoiler mais ce n'est pas encore le moment adéquate. « On reste discret, je passe d'abord, je vous guiderai jusqu'au passage. » Myrcella aurait du la reconnaître, rien qu'à sa voix mais à connaitre tous les membres de l'ordre, elle n'y a pas prêté attention. Pourquoi aurai-t-elle du? Sauf que. Sauf que ses yeux de la trompent pas, il s'agit de Gabrielle, ce qui est catégoriquement impossible. Si sa cousine faisait partie de l'ordre, elle l'aurait su, forcément. Sauf qu'elle est bien là. Ca cacher quelque chose. Myrcella hésite à hurler à la traîtrise mais ce n'est ni le moment, ni l'endroit. Mais si Gabrielle est, en réalité, avec l'ennemi, il faut mieux que Myrvella trouve un moyen de se débarrasser d'elle. Mais si ce n'était pas le cas, si sa cousine faisait partie de l'ordre. Théoriquement, ça aurait du sens, ça tiendrait debout avec son comportement mais Myrcella ne comprend comment elle a pu l'ignorer, comme personne n'a pensé à lui en informer. Elles auraient pu s'allier, au lieu de se cacher l'une de l'autre.

Myrcella n'a jamais vraiment été dans un moment d'action. Même si elle s'attendait à devoir tâter de la baguette un jour ou l'autre, elle n'y est pas aussi prête que ce qu'elle voudrait le croire. Alors, évidemment, lorsqu'un mangemort surgit de derrière une tapisserie aux couleurs de l'ancienne maison de Myrcella, elle n'est pas aussi réactive que Gabrielle, légèrement paniquée. Ca pourrait être n'importe qui, n'importe laquelle se ses connaissances, son fiancé. Elle ne peut pas se permettre d'être vue. Elle devait se contenter de monter à la tour d'astronomie et de lancer un sortilège de protection. Rien de plus compliqué. Gabrielle n'a pas le même mouvement de recul. Elle tente quelque chose, qui manifestement échoue. Myrcella suit du regard le mouvement du sortilège qui dévie. Elle pousse un juron. Ce n'était pas prévu ainsi, ce n'était pas prévu ainsi, merde. Pourquoi la guerre n'est-elle pas une balade tranquille? Elle regarde sans pouvoir rien faire  d'autre que regarder, un membre de l'ordre du phénix se faire écraser, mourir. Elle déteste ça, elle déteste la guerre. Gabrielle est en première ligne pour les mangemorts tandis que Myrcella recule, hésitant à s'enfuir. Il ne faut surtout pas qu'ils la voient, surtout pas. S'ils la voient, ils la tueront. Aucun doute possible. Elle ne peut pas se permettre de combattre vraiment pas. « Gabrielle, les escaliers! » L'idée du passage est à abandonner. Et à moins de se servir de sa cousine comme bouclier, il n'y a rien de mieux à fuir que courir, selon sa perspective presque lâche.
Parchemin envoyé Dim 18 Oct - 21:02

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

Quand le sort rebondit sur le bouclier que venait de créer Gabrielle et qu'il alla se fracasser, détruisant ainsi une partie de l'escalier elle se protégea le visage dans un geste de réflexe. La poussière se dissipa peu à peu mais le combat ne prit pas le temps de s'arrêter. Elle vit sortir une à une les silhouettes des mangemorts du passage secret qui aurait du les mener rapidement à la Tour d'Astronomie. C'était cuit pour cette option. Elle serra ses doigts autour de sa baguette en bois d'If et para de justesse un éclair vert qui aurait du lui être fatal. Elle se demanda vaguement qui était ses ennemis et si Marcus était dans le lot, mais elle laissa ces considérations de côté. Pas de quartier aujourd'hui une victoire clé était en jeux. L'échange de sort entre les Phénix et les Mangemort provoqua un incroyable raffut dans le hall et les éclairs qui volaient et rebondissaient dans tous les sens créaient un véritable champs de mine pour les deux camps. Les Phénix pliaient peu à peu sous l'assaut des mangemorts qui gagnaient du terrain et durent s'éloigner de l'entrée du passage secret, ce qui finalement, les sauva. Un autre sort vint fracasser une nouvelle partie de l'escalier qui menaça le groupe et vint s'écraser à l'endroit même où la plus part d'entre eux se trouvait quelques secondes auparavant. Gabrielle vit, comme au ralentit, une plaque s'écraser sur un membre de son groupe. Son cœur se serra brusquement. Elle aurait voulu dégager la pauvre victime, mais elle n'en avait pas la possibilité, elle ne mettrait pas en danger la survie des autres pour quelqu'un qui était sûrement déjà mort. Elle se servit de cette colère qu'elle sentait la submerger pour redoubler d'ardeur.

Gabrielle était bien décidé à limiter la casse. A force de reculer, les membres de l'Ordre se retrouvèrent dans les escaliers, où ils devaient en plus prendre garde à ne pas trébucher. La chute signifierait la mort dans un tel contexte. Elle se rendit soudainement compte qu'elle se retrouvait en première ligne. Les mangemorts la visèrent et elle leva sa baguette, parant les sorts mais reculant sous la violence de l'assaut. Une voix attira son attention tandis qu'elle s'efforçait de riposter. Gabrielle, les escaliers ! Elle reconnaissait cette voix. Elle en était sûre. Mais elle n'avait pas le temps de s'en préoccuper. Elle se rendit compte que Myrcella -puisque cette voix était forcément la sienne, elle l'avait suffisamment entendue- avait raison. Puisqu'ils devaient de toute évidence abandonner le passage secret, ils n'avaient pas d'autre choix que de rejoindre la Tour d'Astronomie par les étages. Gabrielle s’efforça de regrouper les membres qui s'étaient portés volontaires pour rejoindre la Tour et recréer le bouclier de protection. On va passer par les étages Gabrielle réfléchissait à toute vitesse, elle ne se contentait pas d'espérer que quelqu'un aurait une idée brillante, elle essayait de provoquer cette idée. Elle tenta de regrouper plus ou moins son groupe de volontaire et parla à voix suffisamment haute pour être entendue d'eux mais assez basse pour ne pas l'être des mangemorts grâce au vacarmes des sorts. Au 3ème étage il y a un passage secret bien caché derrière le tableau d'Herpo l'Infâme qui mène au septième étage, si on y arrive on devrait pouvoir semer les mangemorts, peu de gens connaissent le moyen de passer. Et Gabrielle le connaissait. Ou plutôt Marcus lui avait dit. Il fallait laissait tomber quelques gouttes de sang dans la coupe au pied d'Herpo, le taré qui avait donné naissance au premier Basilic. Mais pour cela il fallait prendre les mangemorts de vitesse jusqu'au passage, qui mènerait l'Ordre jusqu'au étages plus élevés, et plus ils seraient haut, plus ils seraient proche de la Tour. Gabrielle avait conscience que son plan comportait des failles, notamment la possibilité qu'ils n'arrivent pas à prendre leurs ennemis de vitesse. Si quelqu'un à un meilleur plan, je l'écoute, sinon on fonce... Elle n'était clairement pas fermée à des réflexions moins suicidaires. Elle para un nouveau sort et répliqua avec hargne, infatigable.
Parchemin envoyé Mer 28 Oct - 19:49

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 
Gabrielle tente de lancer un sortilège mais celui-ci rate et vient se fracasser contre l’escalier. Quelques morceaux en tombent et atterrissent de justesse près du groupe de rebelle. Des mangemorts, attirés par le vacarme, sortent alors du passage. Honoré avait bel et bien raison : ils ont déjà pris le contrôle de quelques passages secrets, dont celui qu’ils voulaient utiliser. Impossible de passer par là. Cependant, il serait suicidaire de vouloir emprunter les escaliers maintenant : les mangemorts semblent prêts à se battre et à empêcher l’Ordre de mettre un pied sur les marches du Grand Escalier. La française recule et voit un mangemort sortir sa baguette, elle tente de riposter et sort la sienne. Avant même qu’elle n’ait pu prononcer le moindre sort, elle est attaquée. Lorsqu’elle tente de prévenir Gabrielle de l’attaque, aucun son ne sort de sa bouche. Elle ne put parler. Peu importe, la meneuse semble avoir bien vu ce que les mangemorts mijotaient. Quelqu’un crie d’emprunter les escaliers. Ce n’est pas le meilleur plan, mais c’est le seul qui soit valable. Personne ne proteste et quelques uns s’élancent déjà, Honoré les suit. Elle tente de se mettre au milieu de la troupe, elle ne peut pas se protéger ni attaquer de toute façon. Quelques sorts sont encore jetés du bas des escaliers mais l’Ordre est toujours en mouvement, ils ratent leur cible. Toutefois, quelques tableaux se décrochent sur leur passage et un slalom adroit leur permet de les éviter.

Arrivés au premier palier, personne ne semble vouloir s’arrêter. Les mangemorts sont déjà lancés à leurs trousses et il ne faut pas perdre de temps. Honoré parvient tout de même à attraper la manche de la brunette qui a conseillé de prendre les escaliers toute à l’heure. Tout en continuant leur course, Honoré lui montre rapidement sa gorge et la regarde avec pitié, espérant qu’elle comprenne qu’elle ne peut plus parler. Ne regardant pas sa route, elle manque de se rompre le cou à plusieurs reprises. A la quatrième marche, elle n’a toujours pas repris sa montée normale et trébuche, tombant de tout son long. Elle se relève rapidement et se remet à courir. En plus d’avoir perdu l’usage de la parole, elle est devenue empotée, tiens donc.
Parchemin envoyé Ven 6 Nov - 14:20

avatar
avatar
profil
malle
raise your wand
Invité
 

   
Event #2 La liberté ou la mort Ft. member's of pheonix
 
   
Se battre, encore et toujours pour la liberté, parce que parfois, faut leur rentrer dedans pour que certains comprennent
   

   

Alors que je lançais un sortilège comparable au doloris, ce dernier toucha ma cible, il s'écroula au sol, hurlant. Pendant quelques instants, je m'autorisai un petit sourire, fière de ma victoire, tandis que certains de ces compatriotes hésitaient. Mais cela ne dura pas bien longtemps, en effet, trop occupé à regarder le mangemort au sol, je ne vis pas le sortilège fuser vers moi. Je fus projeté contre un des murs de la grande salle. Le choc m'avait sonné. Alors que je me relevais difficilement, vacillant quelque peu au vu de la force de la collision, j'entendis distinctement un « Exterminez-les ! »  plein de colère et de haine. On est mal barré ! songeai-je en voyant le groupe de mangemorts sonnés l'alarme. Bientôt, je dus esquiver une série de sortilèges tous plus mauvais les uns que les autres. Je me précipitai sous une table de la salle, afin de réfléchir à une solution.

Notre but était de tenir cet endroit le plus longtemps possible pour permettre au second groupe de renforcer les défenses du château. Je voyais les visages des phénix, on était tous dans le même état d'esprit. Nous devions nous ressaisir, si nous voulions avoir la moindre petite chance pour réussir ! Je sortis de sous la table, prête à entamer un discours pour la troupe afin de les remotiver au combat. Depuis quand devions-nous nous cacher pour survivre ? «- Amis phénix ! Nous ne devons pas nous laisser abattre par les sbires de Voldemort ! Battons-nous jusqu'au bout ! Montrons-leur notre force et notre détermination ! Ne les laissons pas nous reprendre notre château !» Criais-je, tandis que j'essayais d'éviter tant bien que mal les sortilèges qui fusaient vers moi, pour me dissuader de poursuivre mon discours d'encouragement.

Car tel était la politique des mangemorts et du seigneur des ténèbres. Nous tuer, nous qui avions une divergence d'opinions, plutôt que de parler et de trouver un compromis, ils préféraient nous éliminer. Nous ne devions pas perdre Poudlard, pas encore, alors que depuis des mois maintenant, nous avions préparés cette attaque. Nous l'avions planifié de A à Z,prévoyant presque tous les scénarios possible et imaginable. Malheureusement, cela ne fut pas suffisant. Tout ne c'était pas passé comme nous l'avions défini. Mais devions-nous pour autant abandonner ? Certainement pas ! J'attendais ce moment depuis trop longtemps pour m'enfuir comme une lâche ! J'étais une ancienne gryffondor et nous ne prenions pas la fuite devant le danger ! Nous le combattions et c'était bien mon intention ! Voyant Isolde en mauvaise posture, je voulus lancer un sortilège de protection à cette dernière.

Le sort fonctionne-t-il ?
oui: Un bouclier transparent enveloppe Isolde pour la protéger du sort qui fuse vers elle.
non: Le sort s'évapore dans les airs, faisant se retourner le magemort contre moi, ce qui a le but de sauver Isolde de l'acharnement du mangemort pour quelque temps.

N'attendant pas de voir si mon premier sort à fonctionner, je jette un autre sort au mangemort, celui de le propulser plus loin de sa cible.  Je me rue vers lui, avec toute la rage que je ressens, je veux le taper à la manière moldu, je veux qu'il ressente la souffrance, la douleur, qu'il se sente impuissant face à quelqu'un. Je veux frapper, encore et encore jusqu'à ce qu'il soit méconnaissable, jusqu'à ce qu'il me supplie de l'achever. Tu ne t'en sortiras pas vivant, je t'en fais le serment pensais-je avec un sourire féroce.

Le sort fonctionne-t-il ?
oui:Le mangemort s'écrase brutalement contre une poutre de la grande salle, le mettant KO pour quelque temps
non: Le sort échoue et s'écrase loin de la cible. Le mangemort crie quelque chose que je ne comprends pas et lance un sort violet qui s'avère être un sort de lacération provoquant une grande entraille à l'endroit où le sort touche sa cible.
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin
Parchemin envoyé Ven 6 Nov - 14:20

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 04/07/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 932
malle
raise your wand
 
Le membre 'Savannah L. Marshall' a effectué l'action suivante : La main du destin

#1 'Destinée' :


--------------------------------

#2 'Destinée' :


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 29 Nov - 18:46

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 554
malle
raise your wand
 
LA LIBERTE OU LA MORT
- UNE AIDE SERA TOUJOURS APPORTEE A CEUX QUI LE MERITENT -
Les membres de l'ordre sont assaillis de partout. Il y a des pertes, mais dans les deux camps. Alors que chaque groupe des membres de l'ordre se trouvent dans une impasse, il y a soudain une lumière si vive, si éclatante qui vient de dehors. Tous se protègent les yeux. Et lorsqu'ils sont à nouveau prêts au combat, ils ne peuvent que voir les derniers membres des mangemorts battre en retraite. Quelque chose s'est passé, un ordre a été donné et ils ont tous répondu à l'appel.

Rapidement, le petit groupe qui s'était retrouvé bloqué dans les escaliers atteint les hauteurs et peut jeter les fameux sorts de protection. Les sortilèges dont ils avaient été la cible se dissipent pour la plupart. Mais les blessures plus profondes dans la chaire ne guériront pas seules.

De l'autre côté, les membres qui étaient dans la grande salle ont peine à croire qu'ils ont vaincu les mangemorts et que Poudlard est à eux. Ils envoient quelques éclaireurs explorer le reste du château, pendant que ceux qui ont des notions de médicomagie pensent les blessures.

NOTES AUX JOUEURS : L'évent se clôture donc. Il n'y a plus de mangemort à Poudlard, l'Ordre a remporté la partie. À vous de voir si vous souhaitez poursuivre les choses en petit groupe ou non. Merci de vos participations.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Arsenius
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

 

Event #2 - La liberté ou la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» GRAND EVENT - La Mort du maire Dreak
» [Grand-Place de la Ville] EVENT 01 ▬ L'ennui s'achève par le berceau de la vie et la mort.
» Event | Libre | L'arrivé d'un ange...
» Fort-Liberté, une potentialité touristique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Pré Au Lard :: Poudlard-