Partagez | 
WDWF - Intrigues

()
Parchemin envoyé Ven 21 Aoû - 21:26

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Coupe du monde
17 mai 1989



La foule se pressait dans les gradins, compacte et bruyante, elle s'agitait impatiente d'assister enfin à la Coupe du Monde de Quidditch se déroulant à Poudlard. D'aucuns avaient apprécié ces fugaces instants de répit quand d'autres grinçaient des dents en silence. Ces derniers s'accordaient à penser que les jeux, ces formidables outils politiques, n'étaient offerts en pâture à la populace que pour mieux la mater. Lord Voldemort se tenait par ailleurs dans les gradins, fièrement assis il surplombait la foule compacte, un rictus goguenard aux lèvres et une oeillade méprisante. Galvanisé par la docilité de cette assemblée grégaire prompte à supporter l'équipe de France ou de Chine, il se pencha auprès de la Ministre, Morgana Lestrange. « Comme ils s'agitent et semblent heureux. » Une raillerie sifflée comme un dédain. La dame de fer acquiesça sans piper mot, ignorant les regards torves du Maire de Pré-au-Lard et du Directeur de Poudlard, assistant également aux festivités sportives. Puis pleine de prestance et d'assurance sèche, la Ministre se leva enfin et, comme elle pressa sa gorge de sa baguette afin d'y jeter un sort de Sonorus, entama son discours d'ouverture : « Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs et créatures en tous genres. J'ai l'honneur de présider et organiser cette nouvelle coupe du monde de Quidditch et je suis plus que ravie qu'elle se fasse dans notre beau pays cette année. Je souhaite remercier le directeur de Poudlard d'avoir accepté que nous utilisions son stade pour certains matchs. J'aimerais également remercier le maire de Pré-Au-Lard, d'avoir prêté un terrain qui servira de campement aux joueurs, entraîneurs et tous les sorciers qui le souhaitent. Merci enfin à vous qui avez répondu si nombreux à cette ouverture. Nous espérons que ce premier match vous satisfera ! Enfin je n'ai qu'une dernière chose à dire, que le match commence ! »

Le match commença dès lors sous les applaudissements enthousiastes, laissant concourir deux équipes farouchement déterminées à remporter la Coupe. Ici et là, partout en vérité, des paris furent lancés sous couvert de la Main Noire. Mais bientôt l'ombre de Voldemort ne planait plus dans les gradins : le Lord n'étant alors plus visible, ne restaient plus que le directeur, le maire et la Ministre assistant aux festivités sportives. Quand soudain une explosion retentit dans les gradins Sud, soufflant des carcasses de bois et de ferraille aux alentours. Des cris envahirent le stade, la panique s'immisça en chacun. L'agitation générale ainsi ponctuée de sortilèges se mua en une mêlée violente : de nombreux sorciers encapuchonnés, un sourire victorieux ourlant leurs lippes, s'étaient érigés dans ce paysage dantesque. Lorsqu'une voix se fit dès lors entendre, tranchante et rude elle imposa un silence mortuaire : « Le phénix renaît toujours de ses cendres ! » Et de ce glas solennel s'imposa le retour officiel de l'Ordre du Phénix.

La rixe reprit de plus belle, de nombreux sorciers tombèrent sous les sorts mortels. Exceptée la Ministre qui fut pourtant la cible première des auteurs de l'attentat, barricadée derrière des protegos érigés de justesse. Supportant néanmoins fébrilement la bataille engagée avec véhémence, le stade finit par s'effondrer et mit fin dans un fatras de poussière, de larmes et de sang, aux cuisantes hostilités.

Les morts se comptant par centaine, tous camps confondus, eurent ainsi servi à la cause de l'Ordre du Phénix malgré leur vaine tentative d'homicide. Quant aux mangemorts dont la fierté fut ébranlée mais la colère exaltée, il n'est pas certain qu'ils laisseront ainsi passer un tel affront. Le monde magique s'apprête à vivre d'autres heures sombres malgré une brève percée de lumière.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Ven 21 Aoû - 21:26

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Le Procès du Phénix
Fin Août 1989



« Qu'avez-vous à dire pour votre défense ? » L'accusé leva ses yeux vitreux sur la sorcière ayant parlé d'une voix d'outre-tombe. Froide et cinglante, elle le toisait de haut à l'instar de l'assemblée solennelle : le Magenmagot dardait le pauvre homme dont le regard demeurait fort, mais dont le corps frêle enchaîné à sa chaise trahissait ses inquiétudes par quelques tremblements. Néanmoins digne, le présumé coupable humecta ses lèvres et, dans un souffle battu par la faim et la fatigue, clama à pleins poumons : « Le Phénix renaît toujours de ses cendres ! » Agitation dans la salle. Le tribunal fut investi de paroles offusquées bientôt coupées par le timbre tranchant de la sorcière du Magenmagot : « SIIIIIIILENCE ! » Les turbulences ainsi calmées, la femme à la poigne de fer renchérit aussitôt, un rictus ourlant ses lèvres vieillissantes : « Mr Saverell, en raison de votre culpabilité et du danger que vous représentez pour le peuple sorcier, vous serez exécuté sur la place publique de Pré-au-Lard mardi prochain, treize heures tapantes. » Le marteau frappant le bois lustré sonna le glas des hostilités enclenchées. Et sous l'immonde mise à mort soufflée de ces lippes aussi sèches que le cœur de la sorcière, le Magenmagot se congratula d'exécuter une telle vermine. Car derrière le procès d'un seul homme se dissimulait en vérité une véritable chasse au Phénix qui se tramait depuis le drame du Match de Quidditch. Aymeric Saverell deviendra le symbole de l'ascendance des Mangemorts sur quiconque osera les défier.

~*~

PRE AU LARD, 22 AOÛT 1989

Une atmosphère pesante régnait sur la grande place de Pré-au-Lard malgré la morgue de certains sorciers. De nombreux sangs-purs et autant de partisans de Lord Voldemort étaient venus saluer l'initiative du Ministère quant à cette exécution publique. D'autres quidams néanmoins avaient été menés ici par la force et l'obligation : des amis et proches d'Aymeric Saverell furent conduits sur place sans grands honneurs, comme il leur fut grandement suggéré de ne jamais ciller des yeux face à la mort du coupable. On s'agita dans la foule, quelques rires mauvais et autres huées s'en échappèrent dès lors que l'on fraya un chemin pour le condamné. « J'ai entendu dire qu'ils lui avaient même refusé le baiser du Détraqueur. Tu te rends compte ? » souffla une sorcière à sa voisine, moins curieuse que véritablement indignée. Les juges du Magenmagot avaient en effet décidé d'exécuter le criminel à la manière moldue, saluant ainsi leur cruauté autant que leur mépris à l'égard de Saverell. Un bourreau encapuchonné et de belle allure attendait ainsi fièrement, une lourde hache à double tranchant reposant dans sa main. Ce dernier salua vaguement le coupable – d'avantage pour le goût de la mise en scène plutôt qu'une bienveillance polie – puis tourna la tête vers la Ministre de la Magie faisant une apparition sous les applaudissements de la populace. Morgana Lestrange se tenait là, fière et droite, les lèvres pincées et le regard d'acier. Elle entama son discours avec la force de l'apathie : « Sorcières, sorciers. Aujourd'hui est le jour où nous vengeons nos morts et combattons pour nos idéaux. Aymeric Saverell faisait parti de ces êtres dangereux et sans états d'âme, dont l'ignorance et la bêtise firent perdre la vie à tant d'innocents. Ne laissez pas ce drame se reproduire. Ne les laissez pas imposer leur barbarie. Aussi, à partir de ce jour, j'invite chaque sorcier à faire acte de citoyenneté et à dénoncer quiconque serait lié, de près comme de loin, aux activités immondes et séditieuses de l'Ordre du Phénix ! »

Le court laïus de la Ministre, néanmoins plein de fougue et d'autorité, vint nourrir les applaudissements des plus fervents sorciers. Aymeric Saverell fut ainsi décapité dans l'indignité et devint malgré lui l'emblème de l'intransigeance des Mangemorts. La chasse au Phénix allait commencer dans les chaumières, sous le joug de la délation. Quiconque aidant l'ennemi, par omission de dénonciation ou par opinion, serait à présent taxé de traître et de criminel.

Et vous, quel sera votre choix ?

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Ven 25 Mar - 14:02

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
L'Attaque de Poudlard
20 SEPTEMBRE 1989


LE MINISTÈRE, 20 SEPTEMBRE 1989

La renaissance de l’Ordre du Phénix avait fait des émules dans le monde des sorciers, et durci les mesures déjà en place. Impossible de sortir dans la rue et de se promener à Pré Au Lard sans être contrôlé au moins une fois par des mangemorts aux gestes violents. De nombreuses affiches jonchaient les rues avec la tête des sorciers recherchés par le ministère. Mais tous les fuyards restaient pour l’instant, insaisissables. Des mesures s’imposaient. Il fallait les traquer, les débusquer et les exterminer, quel qu’en soit le prix. Pour le gouvernement trop de monde cachait des traîtres, des sangs de bourbes et des rebelles. Cela devait cesser. Chaque sorcier reçut alors une convocation avec le cachet du ministère, les invitant à se rendre à un contrôle d’identité plus poussé à une date précise au Ministère. Depuis le début du mois de septembre, de nombreux sorciers sont tués, ou incarcérés à Azkaban à la suite de ses contrôles, il était devenu presque impossible de se cacher.

C'était un jour comme un autre depuis le commencement des convocations, le hall du Ministère était envahi par les rangs des sorciers dans une ambiance lourde et pesante. Il y avait des gens acceptant cette répression, cette intrusion brutale de leur vie privée. Puis, il y avait les autres dont le visage exprimait la haine, la colère sans pouvoir réagir à cause des nombreux mangemorts gérant l'ordre et le bon fonctionnement des interrogations. Mais ce jour-là un mouvement de révolte se souleva dans le hall quand une mère fut séparée de son fils pour le simple motif qu'elle était visiblement une sang de bourbe. L'agitation générale incita Claudius Pricketts, un fidèle mangemort sanguinaire, à annoncer sa sentence. Il enverra l'enfant ainsi que ceux qui cherchaient à le protéger à  Azkaban...

Le silence provoqué par l'annonce fut de courte durée, car une explosion sonna rapidement la fin des interrogations. Le chaos avait pris possession du hall du Ministère sous la mélodie des hurlements et de la panique. L'odeur ferreuse du sang et de la mort rappelait cruellement ce tragique jour du premier septembre. Les mangemorts réactivèrent les cheminées afin de procéder à l’évacuation des survivants, sachant qu'il leur faudra convoquer tout le monde à nouveau. Cependant, pour le moment il était primordial de découvrir qui avait cette potion explosive, qui était responsable de cette attaque. L'ombre de l'Ordre du Phénix planait du bout des lèvres, sans pourtant avoir de preuve.

Mais en dehors de cet accident au ministère, un autre combat d'une grande envergure a marqué à jamais cette date.

POUDLARD, 20 SEPTEMBRE 1989

L'Ordre du Phénix avait méticuleusement préparé son attaque en choisissant cette date. La rentrée avait été repoussée suite au cadavre retrouvé non loin du Pré-au-Lard, laissant un château presque vide et dépourvu de défense. De plus, à cause de la Grande Opération de Recensement et de Contrôle des Sorciers, la plupart des mangemorts se trouvaient affectés au ministère. C'était le moment idéal pour lancer l'assaut, après huit années de violence et de combat, l'Ordre méritait sa revanche.

Ils attaquèrent à l'aube, prenant de surprise les mangemorts par leur supériorité numérique. À midi, Poudlard se trouva sous le contrôle de l'Ordre, poussant les troupes de Voldemort à se retrancher dans la forêt interdite. La colère de Lord décima plusieurs mangemorts avant de relancer le contre-attaque en sonnant l'appel de troupe : tous ses partisans, marqués ou non, devaient répondre à son ordre.

Le combat dura jusqu'au crépuscule de la nuit, les pertes étaient importantes dans les deux camps, un champ de bataille jonché par les nombreux cadavres ensanglantés. Un repli général fut annoncé chez les mangemorts quand l'évidence de leur défaite se présenta sous leurs yeux. Un Feudeymon ravagea tout sur son passage, facilitant l'attaque des sortilèges lancés par l'Ordre du Phénix, sans parler de la pleine lune qui brillait avec dangerosité dans le ciel. Une course contre la vie pulsa dans les rangs afin d'atteindre les limites des barrières d'anti-transplanage et les portoloins qui commençaient à apparaître dans la forêt.

L'Ordre de Phénix avait gagné cette bataille, s'occupant de soigner ses nombreux blessés dans la Grande Salle, n'arrivant pas encore à croire qu'ils avaient réellement vaincu les troupes du Lord et que l'école de Poudlard était à présent entre leurs mains.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Ven 25 Mar - 14:02

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Les Trois Attaques
3 FÉVRIER 1990


VILLAGE DE DUNSCOREDANS, 3 FÉVRIER 1990

La perte de Poudlard ébranla les rangs des Mangemorts, le recrutement de nouveaux membres était au ralenti à cause de l'éveil des Phénix qui apporta un voile de doute chez la population. Et c'était une chose que Voldemort n'accepta pas sous sa dominance, pour faire cesser les doutes il décida de plonger encore une fois les gens dans la terreur. Ce jour-là, une réunion fut organisée dans l'un des QG des mangemorts, dont la présence n'était pas négociable à part peut-être la mort. Dans une tension palpable, la réunion commença sous les paroles d'un certain Arthur Panklust, l'un des lieutenants du Seigneur des ténèbres.

Une information, payée par le sang d'un de leurs informateurs, se trouvait en leur possession. La localisation d'un village où se cacheraient des membres, mais surtout des leaders de l'Ordre du Phénix. Des rumeurs annoncèrent qu'après la bataille de Poudlard, l'Ordre prévoyait une attaque d'envergure contre le ministère. Cette opportunité permettait aux mangemorts de frapper fort, de fragiliser les membres en prenant pour cible leurs familles, leurs entourages. L'ordre ne tarda pas à être lancé, à la nuit tombée, ils s'élanceraient sur le village de Dunscoredans pour massacrer chaque habitant, en traquant les membres de l'Ordre du Phénix.

Les cris du massacre firent écho à la nuit froide, où bientôt l'épaisse couche de neige fut teintée de rouge. Rien ne semblait pouvoir stopper la progression des mangemorts dans cette boucherie inhumaine. La surprise fut générale dans les rangs du Seigneur des Ténèbres quand le piège s'activa autour du village, un horrible piège. Tous les assaillants furent soudainement transportés sur la place du village, sortilège similaire à l'action d'un Portoloin. Les mangermorts se retrouvèrent rapidement encerclés sans la possibilité de transplaner. Ils étaient devenus les cibles des nombreux sortilèges par des membres de l'Ordre eux aussi masqué afin de protéger l'identité de leur famille.  

Après plusieurs minutes où un ballet mortel de sort déchira l'air dans ce village chaotique, des renforts mangemorts débarquèrent et ne tardèrent pas à briser l'interdiction de transplaner permettant aux mangemorts de s'en sortir plus ou moins blessés de ce combat.

Les mangemorts n'ont jamais eu conscience que tout ceci n'était qu'une simple diversion, que l'information avait été délivrée par l'Ordre du Phénix. Que cette attaque a permis de diminuer la sécurité pour que des membres du Phénix s’introduisent dans l'une des bases secrètes du Seigneur des Ténèbres afin de dérober l'une de leur œuvre.  


VILLAGE MOLDU DANS LE YORKSHIRE, 3 FÉVRIER 1990

L'Ordre du Phénix avait pu mettre la main sur une information qui valait de l'or, une chance d'obtenir une revanche égale au préjudice subi. Il se préparait pour l'anniversaire des huit ans de cet état totalitaire, ainsi que les huit années de règne de Mrs la Ministre, un événement sur invitation stricte et contrôlée. C'était l'occasion parfaite de mettre un terme à cette mascarade !

Une réunion secrète se déroula dans la Station, où le groupe réuni pour cette mission signerait l'avenir de l'Ordre. Et tout cela dépendait d'une fiole, une simple et unique fiole d'encre magique qui servira pour les invitations pour l’événement mystère. Sans celle-ci, il sera impossible d'y entrer.

À la nuit tombée, l'opération commença dans la discrétion la plus totale. L'objectif est relativement simple sur le papier, entrer et sortir avec un échantillon de l'encre magique sans que personne puisse s'apercevoir de leur passage. Le plan ne se déroula pas aussi facilement que prévu, le groupe rencontra des mangemorts pendant leur progression, les obligeant à supprimer leurs souvenirs pour certains. Les membres du Phénix arriva à prélever une petite quantité de l'encre magique avant de s'entraider pour transplaner au QG de l'Ordre.

GRINGOTTS, 3 FÉVRIER 1990

Les derniers événements qui se sont déroulés les mois passés ont apporté une tension générale. Dans la fatigue d'une longue journée de travail, les sorciers qui s'étaient rendus à la banque magique de Gringotts attendaient paisiblement leur tour, malgré la foule qui occupait l'endroit. Hélas cette sérénité buissonnante fut de courte durée quand une dizaine d'hommes vêtus de noir annoncèrent leur but de braquer la banque.

Un mouvement de panique éclata, mais aussi de rébellion chez les sorciers qui s'étaient retrouvés piégés à l'intérieur de Gringotts avec les assaillants masqués. Certains baissèrent rapidement les armes, en déposant leur baguette au sol en guise de passivité. Pendant que d'autres ne tardèrent pas à engager des duels avec animosité, c'était une question de survie. Les braqueurs après plusieurs échanges de sortilège avaient décidé que le jeu était terminé, lançant au sol une potion fumigène pour prendre facilement en otage tout le monde présent dans la banque, matant ainsi la moindre révoltée. Les assaillants les conduisirent vers une trappe afin de les faire descendre vers les coffres.   

L'arrivée brutale de la Police magique bouscula les choses, l'un des braqueurs jeta une sorte de grenade magique qui fit exploser l'ensemble des vitres et aveugla la police afin de leur laisser du temps pour refermer la trappe derrière eux. Ceci déclencha des alarmes pendant que les braqueurs indicèrent aux otages de s'installer dans des wagonnets pour rejoindre les coffres. Sauf que les protections de la banque malmenèrent les plans des braqueurs tout en aidant les otages dans un ultime combat. C'était le chaos le plus total, des victimes jonchées le sol, quand soudainement la trappe vola en éclat permettant les secours de neutraliser les assaillants.

Les braqueurs étaient des gens lambda dont leur acte fut provoqué par un ras-le-bol du coût de la vie, des taxes. Un geste désespéré.


CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 5 Mar - 11:27

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
LE BAL DU GOUVERNEMENT
- 15 MARS 1990 -
15 Mars 1990, la soirée promettait d’être merveilleuse. On fêtait chez les sang-purs et les partisans du Lord une victoire et l’ascension au pouvoir de Morgana Lestrange, il y avait huit années de cela. Une merveilleuse soirée en perspective, comme toujours.  La soirée tant attendue et sous haute sécurité se déroule dans une des serres du Zoo Scamander, transformé pour l’occasion en un immense jardin d’hiver, dont les plantes sont recouvertes d’une neige magique. Celle-ci tombe alors aussi de la verrière et disparaît avant de toucher la tête des sorcières et sorciers. L’ambiance est magique, festive, guidée et hivernale, comme si les sorciers souhaitaient saluer une dernière fois l’hiver avant de laisser la place au printemps. « Le carnaval et la dernière danse de l’hiver», c’est l’intitulé indiqué sur l’enveloppe magique. Le masque est donc de rigueur, tout comme les tenues correctes et assez classes, car n’oubliez pas que vous serez en présence de la Ministre et du Seigneur des Ténèbres en personne. Non loin de là – des membres de l’Ordre du Phénix se préparent en secret pour une mission des plus dangereuses : infiltrer la fête. Pendant ce temps, les invités affluent à la fête, mieux habillés les uns que les autres. Ce soir les hautes sphères de la société magique fêtent un triomphe, et rêvent de voir le monde inchangé. Pourtant, ce soir c’est bel et bien leur monde qui risque de s’effondrer.

(...) La fête battait son plein. Chaque sang pur essayant d’impressionner encore plus son voisin. Ici n’était officiellement présente que l’élite. Aucun ne se doutait que ce soir leur monde allait basculer et sombrer – là était le but de l’Ordre du Phénix : précipiter ce monde dans la décadence, brisant chacune de ses règles, chacun de ses repères, et pousser les alliés de jadis à l’affrontement. Tout était question de préparation, d’entrainement, mais il y avait toujours ce facteur chance qui ne pouvait être sorti de l’équation. Quelques minutes plus tard, un employé du cabinet ministériel s’approcha alors de la scène, les musiciens cessèrent alors de jouer de leur instrument. « Je vous prierais d’accueillir Mrs Lestrange sur la scène de ce théâtre d’hiver avec la chaleur de vos applaudissements ! » En voilà des belles paroles, théâtrales jusqu’au bout. Il n’en fallut pas plus pour que la foule se mette à applaudir chaleureusement la ministre qui arriva sur scène dans une robe somptueuse, sans doute aux frais du ministère. Un sourire figé sur ses lèvres, elle s’avança, « Merci à tous d’avoir pu vous libérer pour cette soirée historique. » Elle marqua une pause et leva alors son verre de champexplosif à l’attention de la foule, « Mais ce soir pour l’anniversaire de l’avènement d’un système politique exceptionnel, je suis heureuse et flattée de sa présence parmi nous. Sans cet homme, aucun d’entre nous ne serait ici ce soir, et cet ordre nouveau eu nous chérissons ne serait pas. Je vous prie, Mesdames et Messieurs d’accueillir comme il se doit, le Seigneur des Ténèbres ! »

La foule se tut soudainement avant de se mettre à applaudir avec frénésie quand un homme vêtue d’une robe de sorcier fluide et aussi noire qu’elle pouvait l’être monta alors sur scène. Sa démarche assurée et lente à la fois forgeait le respect. Le crâne nu, le nez absent, le teint pâle – le Seigneur des Ténèbres n’était pas un homme comme les autres. Arrivant aux côtés de Mrs Lestrange, il leva alors la main doucement, faisant alors taire les applaudissements. La ministre fit alors un petit pas en arrière, laissant la vedette à l’homme à qui elle devait tout, à qui chacun des sorciers présents dans la salle devait tout – du moins c’était ainsi que cette élite voyait les choses. « Sorciers, sorcières, bienvenue. » Dit alors Voldemort d’une voix claire et étonnement douce, dissonante alors de son physique. S’avançant alors sur la scène, un discourt du Seigneur des Ténèbres était au programme. Mais, soudain – une musique retentit alors, le Seigneur des Ténèbres se tourna alors vers l’orchestre qui n’avait pas bougé d’un pouce.

La musique fut alors un signe de ralliement des membres de l’Ordre du Phénix. C’était le signe qu’ils attendaient depuis des mois. Des mois de préparation, à commencer par des informations volées, cette encre volée ayant servi à la création des invitations – une mécanique bien huilée et complexe qu’aucun mangemort ni même Voldemort n’avaient imaginé. Le signal était simple – blesser ou tuer le maximum de mangemorts. Levant alors sa baguette, sortant de la foule toujours masqué, le leader de l’Ordre du Phénix et d’autres camarades n’hésitèrent pas un seul instant à lancer des sorts en direction de la scène. Le ministre fut projeté trois mètres en arrière, l’arrière de sa tête frappa alors le miroir, et elle s’écroula inconsciente en sang sur la scène, tandis qu’en même temps, pris de surprise, plusieurs sortilèges frappèrent alors le Seigneur des Ténèbres qui sortit sa baguette in-extrémis, mais cible de tout le sort, il cessa alors brutalement de se battre, quand une lueur verte le frappa, alors là, il s’écroula. Le Seigneur des Ténèbres était mort, sa ministre dans un état grave. Alors là, voilà le gouvernement, les mangemorts, ils étaient décapités. Un sort empêchait de transplaner dans l’enceinte du Zoo, pour fuir cette soirée il vous faudrait franchir les murs d’entrée. C’était plutôt loin. Voldemort était mort et le monde, lui, sombrait dans la chaos.

Sortir de la verrière en feu fut une épreuve dont personne ne sorti totalement indemne. De nombreux blessés, n’innombrables morts. Les masques avaient joués en faveur des Phénix et de leur anonymat. Chacun s'en sort. Certains fuient, certains restent. La guerre a bel et bien débuté. Une page se tourne. Les Phénix ont remporté cette bataille, mais à quel prix ? La guerre ne fait que commencer.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.




mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 5 Mar - 11:28

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Le solstice d'été
-  21 JUIN 1990 -
L'Ordre du Phénix

L’Ordre s’était réuni à la Station, une grande réunion, comme ces grandes préparations d’avant bataille. Ils ne s’étaient pas rassemblés tous ensemble depuis la veille du bal du ministère. Mais ils étaient tous là, les anciens, les nouvelles recrues, et même quelques infiltrés. Une grande réunion pour planifier l’attaque du « ministre » auto-proclamé et Mangemort qu’était Balthazar Lestrange, époux de la défunte Morgana. Cette auto proclamation n’avait rien d’acceptable, pour aucun d’entre eux. Cette suprématie Mangemorte et sang pur n’était pas satisfaisante. L’Ordre voulait y mettre un terme, continuer sur cette lancée, continuer à rogner sur les parts Mangemortes, prendre du terrain. Cette fois-ci, c’était l’occasion idéale : des Mangemorts réunis, l’autorité en place présente. Il n’en fallait pas plus pour que l’Ordre décide de lancer une attaque. Une réunion à la Station qui était devenue quasiment déserte depuis le Bal.   « Ils ont annoncé des élections ! » Il était essoufflé. « ILS ONT ANNONCÉ DES ÉLECTIONS ! » Arthur McFears était un sorcier au sang mêlé, membre de l’Ordre infiltré en tant que commerçant vendeur de potions avec une petite échoppe sur le Marché du Solstice d’été où se déroulait en ce moment même le discours du Ministre.  « Le ministre vient d’annoncer que les sorciers vont pouvoir choisir leur nouveau ministre ! » Il semblait heureux, très heureux. « Qu’est ce que ça change ? » Demanda alors Skander, peu convaincu par cette annonce. Qu’est-ce que ça changeait ces élections ? « On va pouvoir choisir ! » S’exclama-t-il, « Il faut arrêter l’attaque. » « Et laisser la démocratie s’exprimer ? » Demanda alors Skander haussant un sourcil, peu convaincu. « EXACTEMENT ! » Dit-il fièrement, comme s’il venait de sauver la journée.

Le Marché du Solstice
Le jour le plus long, le sorcier le fête avec ardeur, profitant des rayons du soleil jusqu’à la dernière lueur du jour. Chaque année, un marché et une fête se déroulent dans le quartier du grand Londres, Lambeth. Depuis près de deux siècles, ce marché se déroule chaque journée du solstice d’été, mais aussi durant la nuit du solstice d’hiver. Un marché sorcier où l’on trouve des ingrédients mais aussi du petit artisanat, comme des livres, ou bien de la nourriture. La foule s’agite, les Mangemorts aussi, instaurant un périmètre de sécurité. Le silence se fait alors, instantanément quand les pas du Lestrange craquent sur l’estrade. « Sorcières, sorciers ! Soyez les bienvenus à cette fête du Solstice d’été. Cette année nous célébrons cette fête sous un jour plus sombre. Nombre d’entre vous ont souffert des évènements récents, nombre de vous souffrent encore des restrictions. » Il marque une pause, et jette un regard à la foule, pesant ses mots. « Certains d’entre vous estiment que nous abusons du pouvoir qui est le nôtre. Nous avons entendu votre appel, et nous avons décidé d’y répondre, de vous écouter. » Il y a alors quelques huées dans la foule, rapidement, les voix se taisent lorsque des Mangemorts commencent à entrer dans la foule. Mais le ministre par intérim lève la main, leur intimant de cesser de chercher les coupables. « Nous avons décidé d’organiser des élections afin que vous puissiez décider de votre leader, car nous avons besoin de vous pour relever le monde magique, parce que nous avons besoin de vous pour chasser ces terroristes de Phénix. Nous comptons sur vous, sur chacun d’entre vous pour rétablir l’ordre. » Des applaudissements parcourent alors la foule, secouée par une ferveur partisane. « Ces élections aurons bientôt lieu et nous vous en informerons le plus rapidement possible. Mais surtout, profitez de cette journée, profitez de cette longue et première journée d’été. Et puisse la grandeur de la magie vous accompagner ! » Le ministre leva alors les bras, sous un tonnerre d’applaudissement. La foule en effervescence salua le ministre, qui se tourna vers un homme sur scène, qui lui tendit une chope d’hydromel. Celui-ci leva sa chope à l’intention de la foule. Au bout de quelques pas dans la Ministre, le ministre se fige soudainement. Son teint, sa mine - tout change. Il tousse, semble avoir quelque chose de coincé dans sa gorge. Il s’étouffe, tousse encore, et il ne peut se retenir de tousser en crachant du sang, puis il s’effondre, mort. Des cris dans la foule, des hurlements même. Une fois encore le ministère et son chef sont sur le point de s'effondrer; Qui l’a empoisonné ? C’est une question que sa garde rapprochée et les mangemorts aimeraient bien connaître. Son garde du corps touche alors la base de son cou, et murmure à l’attention des autres, « Il est mort. » « Réquisitionnez tous les mangemorts, personne ne sortira de ce marché sans avoir été interrogé. » Tous les mangemorts sont alors appelés à prendre leur poste à mener les interrogatoires. Les stock de veritaserum n’ont jamais été aussi bas, mais qu’importe, tous les moyens étaient nécessaire pour finir par trouver le coupable de tout cela.

La confrontation
Le marché commence à être divisé en plusieurs groupes alors que les interrogatoires s’organisent doucement dans le chaos laissé par la mort du Ministre. Alors que certains sont sous le choc, d’autres s’insurgent d’être confinés au marché sans possibilité de quitter les lieux. Tous comprennent néanmoins que la situation est grave et qu’il n y aura pas d’exceptions. Vous n’avez donc pas votre mot à dire quant à ceux qui se trouvent à vos côtés puisque les Mangemorts s’occupent de vous guider à différents postes où s’alignent doucement les fioles de veritaserum. Pourtant, dans la foule, de nouveaux arrivants font leur entrée discrètement, les membres de l’Ordre du Phénix n’abandonneront jamais les leurs entre les mains du gouvernement et comptent bien semer la pagaille pour sauver les infiltrés. Le mot d’ordre est discrétion, les Phénix espèrent qu’un coupable sera trouvé avant qu’un rebelle ne passe par la case veritaserum… Ils sont prêts à agir et n’hésiteront pas à jouer de la baguette dès qu’un Mangemort empoignera un membre de l’Ordre pour lui faire subir un interrogatoire.

La bataille fait pourtant rage entre les deux camps, mettant à mal ce calme apparent. Mais c’est aussi l’un des endroits du marché où il y a le plus de sorcier qui n’ont pas envie de s'impliquer dans le combat. pourtant, c’est bien connu : la guerre n’épargne personne, jamais. Et cette bataille n’est pas encore fini car aucun des deux camps n’est finalement à genoux. Pas encore.  Les Phénix sauvent les leurs, et causent un terrible remu-ménage sur le marché, dévoilant au grand jour plusieurs allégeance, cause la stupeur de bon nombre de partisans du lord. Les têtes les plus recherchées font leur apparition, sans qu'aucun d'entre eux ne soit attrapé. Ils glissent entre les doigts des mangemorts, un à un ces maudits phénix. A la fin, les Phénix laissent derrière eux une confiance brisé et son aux yeux du grand public responsable de ce carnage et de la mort du Ministre, la promesse d'élection redonnent de l'espoir aux gens.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 5 Mar - 11:28

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Samain
-  31 OCTOBRE 1990 -
Suite aux élections annoncées durant l'été, le ministre par intérim, Ramsay Parkinson, s'est fait un devoir de mettre en place un grand repas ou électeurs de toutes origines et candidats se côtoieraient. Il choisit avec soin la date de Samain, cherchant à célébrer la magie à l’état pure d’un même coup, démontrant par-là, qu’il se souciait des traditions et du peuple. L’atrium du Ministère de la Magie fut réaménagé afin de pouvoir contenir de nombreuses tables pour tous les convives. Il ne craignait aucune attaque de l’Ordre du Phénix, vu que ces élections étaient aussi pour eux un moyen de se démarquer. Toute attaque les ferait inévitablement chuter dans l’estime de la population.

Alors que les invités prennent place, des trompettes magiques se font entendre. Le silence se fait. Ramsay lève les bras et parle à haute et intelligible voix, usant d'un léger sonorus pour être entendu de tous. « Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, chers enfants. » dit-il en faisant une très légère courbette et en ayant préalablement accroché les regards. « Je vous souhaite à tous la bienvenue et je vous remercie de fêter Samain en ma compagnie. » Il sourit et se veut chaleureux. Quelques murmures s'élèvent. Approbations ? Railleries ? Il ne sait pas et n'en a cure. « Je vous invite à prendre place où vous le souhaitez, ce soir toutes les barrières tombent, nous fêterons la magie d'une manière générale. » Il frappe dans ses mains, les chaises se tirent vers l'arrière et tout le monde va prendre place dans un brouhaha joyeux... et peut-être un peu tendu également.

Laissant passer quelques instants, il reprend la parole afin d’amorcer la soirée et présenter les candidats. « Sorcières, Sorciers, merci de nous faire l’honneur de votre magique présence en cette soirée sacrée qu’est Samain. Si nous sommes réunis en cette veillée ancestrale, bon nombre d’entre nous portant les douleurs du deuil, c’est pour ne pas oublier la promesse qui vous a été faite : celle de la démocratie, d’une vie meilleure. Une démocratie promise dans le discours de mon regretté et estimé oncle, Balthazar Lestrange. C’est en son nom, et au nom des idées qu’il défendait que nous sommes réunis ce soir, dans un but unique : élire le représentant du Peuple sorcier en Angleterre. Parce que nous valons mieux que ceux que nous combattons et qui font porter le deuil à tant des nôtres, n’importe quel sorcier âgé de plus de dix-sept ans a eu l’occasion de poster sa candidature. Si nous sommes réunis dans ce temple de la démocratie en cette nuit magique, c’est pour vous présenter chacun des sorciers qui s’estiment en mesure de porter vos attentes et vos exigences sur ses épaules. Qui estime être en mesure d’apporter le changement que vous attendiez. Nous leur avons donné la parole, à chacun d’entre eux... Qu’on leur réserve un tonnerre d’applaudissement je vous prie ! » Il montre fièrement de la main la table des candidats, les invitant alors à se lever pour savourer eux aussi cet engouement collectif.

Neuf candidats sont en lice. Chacun à une vision différente des choses et a choisi, ou non un camp dans cette guerre. La plus jeune des candidates est Gaëllys Peakes, trente ans. Pour elle tous les politiciens sont corrompus et elle souhaite renforcer les sécurités pour les voyageurs. Eszter Grimstone, quarante-neuf ans. Une candidate étrangère qui souhaite parlementer avec l’Ordre du Phénix sans violence. Callidora Malfoy, cinquante-six ans. Elle souhaite mêler les forces du ministère à celles des mangemorts et récompenser ceux qui rejoindront leurs rangs. Amadeus Zabini, trente-sept ans. Un homme désireux de séparer les sangs impures pour ne pas causer de désagrément aux sang-pur, tout en recrutant les civiles pour se battre contre l’Ordre. Ramsay Parkinson, quarante-deux ans. Instaurer la paix et offrir plus de choses aux citoyens dans la souffrance. Alessandro Zabini, cinquante ans souhaite éradiquer l’ordre et ses affiliés et rendre coup pour coup. Ares Yaxley, cinquante-six ans, aimerait étendre le pouvoir de l’Angleterre au monde et instaurer un service sorcier dès la sortie de Poudlard. Garrett Ollivander, cinquante-sept ans, veut relancer l’économie sorcière et mettre en place des organisations afin d’aider les sorciers dans le besoin. Enfin, Harry Diggory, cinquante-huit ans, souhaite atténuer le pouvoir des Black et redonner plus de mou aux commerces.

Durant la soirée, chaque candidat devra pouvoir présenter son projet aux invités, c’est Ramsay qui est invité le premier à se lancer. « Ma ligne de conduite est bien entendu la paix dans tout le royaume magique. Il ne peut y avoir de paix tant que les responsables des attaques et des attentats courent encore. Je n’aurais de cesse de pourchasser chaque membre de l’Ordre du Phénix jusqu’à ce que justice soit rendue à chacune des victimes, à chaque famille endeuillée. Il est nécessaire de garder cette unité qui a jadis fait notre force, et je vous fais la promesse qu’avant les premières neiges de l’hiver, l’Ordre ne sera plus qu’une organisation insignifiante, et ne représentera plus nulle menace pour personne. Merci de votre attention ! » Cette intervention est fortement saluée par la foule. Le candidat suivant est Mrs Grimstone. « Devons-nous laisser notre belle Angleterre aux mains de véritables esclaves ? Notre société se déchire, les sorciers de tous les milieux souffrent d’une situation inextricable et qu’ont fait mes prédécesseurs jusque-là, si ce n’est enfoncer la population dans la pauvreté ? Que gagnons-nous à écouter des hommes prêts à se laisser Marquer comme des animaux pour un soi-disant être supérieur ? Je n’ai qu’une chose à dire : faites le choix qui n’impliquera pas de corruption, pas de soif de pouvoir ou de puissance, faites un choix de raison, sans laisser de place aux… » Elle ne peut terminer que la jeune Peakes s’effondre, mortellement empoisonnée.

Malheureusement suite à cet incident, la fête tourne au drame, une sorcière, prise de folie jette alors des sorts à l’aveuglette dans la salle, d’autres sorciers tombent, comme touchés par un mal invisible. Les portes ont étés condamnées, les cheminées détruites, le coupable doit se dénoncer. Mais personne ne le fait dans la panique. C’est finalement Ramsay qui jette un sort permettant de faire cesser la folie des sorciers empoisonnés. Il promet que toutes les personnes blessées seront soignées à Sainte Mangouste, quel que soit son rang dans la société. Il annonce enfin avoir intercepté un message venant de l’Ordre du Phénix et le fait diffuser dans la salle. « Bonsoir à toutes et à tous, vous ne connaissez peut être pas ma voix, mais vous connaissez surement mon visage, puisque l’on offre pour moi l’une des plus belles récompenses quoi soit. Mais c’est accompagné de ma co-leader, que nous vous souhaitons un joyeux Samain. » « Nous sommes fermement opposés aux candidats de cette élection ministérielle, que nous jugeons tous corrompus, et nous sommes clairement attristés de ne pouvoir proposer une autre alternative à ce gouvernement digne des pires dictatures de l’Histoire. » « Si vous êtes prêts à vous lever contre cette tyrannie, prêt à vous battre, souvenez-vous que vous n’êtes jamais seuls. Et que tant qu’il y aura un espoir, la Rébellion restera debout et sera prête à venir en aide à ceux qui en ont besoin. » Skander Lupin et Ekaterina Grimstone sont alors reconnu. La jeune femme était dans l’ombre, mais c’est sa famille qui l’identifie en premier et son nom se propage rapidement à travers la salle. Tous sont alors à la recherche de traîtres cachés dans l’assemblée, les accusant de l’empoisonnement. Ils en repèrent alors une, mais avant d’avoir pu s’en saisir, un autre mal semble frapper. Certains sorciers sont privés de la vue, d’autres de l’ouïe, semant un véritable trouble, jusqu’à ce que l’artefact magique soit détruit.

Alienor Rosier est arrêtée. Bellamy Malfoy qui se trouvait à ses côtés également. Alastar Rackharrow aussi sous un prétexte bidon. Suite à ces trois arrestations, les membres présents des familles Malfoy, Rackharrow, Grimstone et Lupin sont emmenées pour interrogatoire. Finalement, plusieurs sorciers seront jetés à Azkaban. Primrose Flourish, Bellamy Malfoy, Magnolia Lupin, Basil Flamel et ses deux fils, Alastar Rackharrow et Alienor Rosier. Les élections n’auront finalement pas eu lieu.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Dim 5 Mar - 11:28

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Let em burn
-  1ER NOVEMBRE 1990 -
Les mangemorts ont décidés de reprendre Poudlard. Que l’ordre ait un QG si proche d’eux et qu’ils soient en possession du village annexe les rend malade. Ils ont décidés de profiter de la nuit de Samain pour intervenir. « Nous allons entrer par un passage secret sous Honeydukes qui va nous conduire directement au troisième étage, soyons silencieux. Nous ne faisons pas de prisonnier, pas ce soir. » Ceci annonçait un massacre en règle de tout phénix se trouvant entre ces murs.

De leur côté les Phénix sont pour la plupart profondément endormis dans leurs chambres. Depuis une semaine, le château se vide en direction de différents lieux offert par la monarchie anglaise pour sauver tous les sorciers qui ne peuvent être en état de se battre. Les leaders ont pressenti que les choses ne resteraient pas tranquilles encore longtemps. Malgré ce sommeil, des équipes sont en charge de la sécurité, dehors dans le parc, mais aussi à différents étages. Lors du débarquement des mangemorts au troisième étage, l’un des sorciers de garde arrive déclencher la procédure d’urgence qui avertit tous les occupants de l’intrusion, via une alarme continue et stridente, avant de mourir avec son collègue. La procédure d’urgence mise en place consiste à ce que tous les membres de l’ordre du phénix gagnent la grande salle afin de pouvoir transplaner à un endroit prédéfini. C’est le seul endroit dans le château d’où il est possible de transplaner pour sortir.

Le chaos est omniprésent. Le sang, la douleur, et les sorts fusent. De part et d’autres. Les victimes sont de tout camp, de tout âge et le sang versé est de tous les horizons : pur, mêlé ou moldu, la mort ne fait aucune différence. Les mangemorts sont en position de force, leur attaque en nombre et en force est en passe de leur faire gagner ce château, ce symbole de l’éducation magique par excellence. Mais bon nombre de Phénix se dressent encore sur leur route, et ne semblent pas encore prêts à déposer les armes. S’ils veulent se battre jusqu’à la mort, qu’ils y aillent. Chacun d’entre eux se battait pour ses idées, c’était ce qui les rendait aussi dangereux. Aussi redoutables. Mais un peu partout dans le château, la donne change alors soudainement - et la position de force se fragilise.

Les Phénix se font décimés, mais les derniers survivants parviennent à rejoindre la salle commune et à s’enfuir alors que le château s’effondre de partout, dévoré par un feudeymon et aux fondations fortement affaiblies à cause de tous les sortilèges explosifs. Les mangemorts survivants se sont enfui par le troisième étage ou alors sont restés en sécurité dans le parc lors de l’effondrement du bâtiment.

Poudlard est en miette, il n'y a plus de traces des anciens habitants et le feu destructeur n'a rien laissé derrière lui. Si ce n'est quelques zones souterraines relativement épargnées. Les mangemorts ne vont pas pouvoir remettre la bâtisse sur pied d'ici là, le feu magique empêchant toute pierre de se lier. Les mangemorts sont devenu maître des lieux et de tout ce qu'ils ont trouvé sur place lors de fouilles. Les mangemorts ont interrogés les dernières créatures encore vivante, c'est à dire quelques elfes de maison et que ceux-ci ont purement, et simplement, donné les noms de tous les sorciers étant passés au moins une fois au château depuis qu'il est entre les mains de l'Ordre du Phénix. Cette traîtrise de la part de ces créatures s'explique par le fait de vouloir vivre, de ne plus avoir de véritable "maître", tout en ne voulant pas devenir libre. Par conséquent pour les Phénix, tous les sorciers sont recherchés, se cachent, ont perdu leur QG et leur maison. Par la prise du château, Pré-au-Lard passe également aux mains des mangemorts, les commerces subissent les taxes de la Main Noire et des brigades patrouillent dans les rues, interrogeant parfois certains commerçants.
CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Mar 11 Juil - 20:17

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Evasion d'Azkaban
- 4 novembre 1990 -

Il n'aurait jamais dû y avoir de traîtres lors de Samain et pourtant suite aux nombreuses attaques de toutes sortes, des sorciers ont été envoyés à Azkaban. Ils y ont passé quelques jours à se faire torturer afin d’arracher des noms. Lorsque les mangemorts devaient être satisfaits, ils devaient emmener les prisonniers pour le baiser du détraqueur. Mais aucun d'eux ne perdit la vie ce jour-là. Une escouade de phénix est entré par effraction dans la prison et est venue procéder à la libération, non sans mal, de chacun de leurs prisonniers, qu'ils soient des membres de l'ordre avérés, ou qu'ils soient des innocents piéger à cause de leur nom de famille. Ils ont récupéré les baguettes au niveau le plus bas et se sont dirigés vers les différents endroits, se battant contre mangemorts et détraqueurs. Les prisonniers étaient en bien piètre état, mais au moins, toujours vivant. Tous ont été emmené dans les différentes résidences sécurisées en leur possession afin de reprendre des forces et surtout en savoir plus ce qu'ils avaient pu donner comme informations à l'ennemi.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Mar 11 Juil - 20:19

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Un bal royal
- 7 avril 1991 -

Las de cette guerre qui faisait de plus en plus de victimes moldues, la Reine d'Angleterre choisit d'organiser, sous forme de bal, une réunion de ceux qui se faisaient appeler les mangemort et de l'ordre du phénix. Chaque leader et de nombreux partisans de chaque groupe étaient conviés sans savoir que leurs ennemis seraient présents. L'ordre était invité afin de discuter avec la Reine de leur problème de guerre. Alors que les sorciers importants ou du ministère faisant partie des mangemorts étaient simplement conviés comme à une mondanité quelconque en présente de Sa Majesté royale. Les baguettes furent confisquées dès l'arrivée dans le bâtiment et mises sous clé dans les sous-sols. Mais la découverte de la tromperie ne se passa pas parfaitement bien. La Reine elle-même dut intervenir pour calmer les sorciers dissipés. « Je vous prie de garder votre calme. Si je vous ai convié à cette réception c’est dans l’espoir de voir les dissensions qui vous traversent cesser au plus vite. La guerre déclenchée il y a plus de dix ans doit prendre fin sous peu, trop de membres de notre peuple, de votre communauté sont morts. C’est pourquoi j’appelle à votre calme, à votre bon sens. Ce soir vous êtes ici pour nouer le dialogue, ce dialogue perdu depuis de trop longues années. Je ne tolérerais aucun débordement, car votre communauté entière en pâtirait. » Le ton est ferme sur la fin, très ferme, appelant à ne pas enfreindre cette règle simple : respecter le statu quo. Elle ne leur demandait pas de s’aimer, de se taper dans le dos, de rire ensemble, juste de se tolérer, et la tolérance, c’est un premier pas vers les négociations. Ce soir les sorciers n’avaient qu’une seule arme à leur disposition : leurs mots. À eux d’en faire bon usage. Se décrédibiliser aux yeux de la Reine c’est perdre un éventuel soutient, et aucun des deux camps ne peut se permettre ce luxe. L’Ordre loge dans des châteaux prêtés par la couronne, et le Ministère a besoin de l’appui des Moldus pour fonctionner. Un équilibre fragile, mais nécessaire plus en péril que jamais.

La soirée se passait de manière tendue, mais sans heurts particuliers. Cependant l'un des conseillers de la Reine lui rapport ce qu'il a constaté dans la pièce et ce n'est pas forcément plaisant. « Ils sont impossibles votre Majesté. La plupart d’entre eux savent à peine se tenir en société, et je ne vous parle pas de ces révolutionnaires aux manières rustres et désastreuses, non, je parle bien de ces gens dit de leur ‘haute société’ qui se succèdent aux commodités de manière outrageuse. Nous avons échoué votre altesse, aucun d’entre eux n’est prêt à fournir un quelconque effort, j’en suis navré. » Il allait ajouter quelques choses, quand la Reine l’interrompt pour entrer de nouveau dans la « fosse au lion » et aller discuter elle-même avec ses sujets. Car sorciers ou non, tous lui devaient le respect qui était dû à son rang. Mais elle n'ajouta pas un mot étant donné que trois détonations ont eu lieu soufflants vitres, invités, Reine et certains endroits du sol. Une fois la Reine évacuée, un conseiller rugit alors, « Aucun d’entre vous ne sortira tant que le coupable n’aura pas parlé ! IL EST FORCEMENT PARMI VOUS ! FERMEZ LES PORTES ! » Les sorciers étaient prisonniers dans la salle de bal sans savoir qui avait attenté à toutes leurs vies. Portes et fenêtres sous haute sécurité.

Passé le moment de stupeur et où chacun essaie de se remettre de ses émotions, les sorciers cherchent des solutions et c'est rapidement vers les trois trous dans le sol qu'ils se dirigent avec en tête la récupération de leur baguette afin de soumettre l'ennemi. Une course-poursuite s'engage dans laquelle trois phénix assomment des moldu et découvrent une étrange statuette. Les mangemorts accompagné d'un félin qui fut autrefois l'un de leur leader avancent dans les sous-sols sans faire attention aux vies humaines. Mais les moldu surentraînés et armés finissent par encercler les neuf sorciers vagabonds et les ramènent dans les étages. La Reine et le Ministre de la Magie font alors leur arrivée dans la salle dévastée. Après de longues discussions à chercher les coupables, comprendre ce qu'était la statuette, la Reine assène sa sentence. Tous les sorciers sont libres, sauf ceux qui ont tué des moldu ce soir, à savoir Drefer Rackharrow, Hanne Goldstein et Priam Greyback. Finalement les bombes ne viendraient pas des sorciers. Ou en tout cas pas ceux présents. Et la statuette ne peut pas être maniée par un sorcier sans le brûler. Tout cela est bien obscur.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Mar 11 Juil - 20:20

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Evasion de Belmarsh
- 14 avril 1991 -

Hanne Goldstein, Priam Greyback et Drefer Rackharrow étaient détenus par les moldus dans la prison de haute sécurité de Belmarsh. Les baguettes étaient détenues complètement ailleurs afin d'être étudiées par des personnes dans le secret de leur condition. Ils étaient considérés comme des moins que rien et leurs conditions de détention étaient épuisantes et douloureuses. Malgré son mécontentement suite au bal de la Reine d'Angleterre, Ramsay Parkinson ne compte pas laisser un de ses lieutenants pourrir aux mains des moldus. Et si par la même occasion, les deux autres mangemorts peuvent être libérés, alors tant mieux - après tout, il ne peut se permettre de perdre trop d’hommes. Quintus Nott est le premier à se présenter à lui avec la volonté d’agir ; lui est donc confié cette périlleuse mission. Le lieutenant rassemble les volontaires, et la date du 14 avril est fixée pour l’exfiltration. Seulement, cette fois l’erreur n’est véritablement pas permise, et Ramsay le fait bien comprendre au Nott. Si le ministre veut parvenir à se désolidariser de cette libération de prisonniers, il faudra faire preuve de ruse, et - surtout ! - se méfier de ces maudites boîtes qui regardent dans le passé.

Accompagné de Mererid Nott, Aoife Meadowes, Alea Umbridge et Athelstan Lestange, Quintus Nott sait qu'il doit tout faire pour que la mission se passe à merveille. Possédant du polynectare, le but est très simple. S'infiltrer, désactiver ces drôles de boîtes, libérer leurs hommes et repartir. Si au passage ils pouvaient récupérer les baguettes ce serait un avantage certain, mais le leader était prêt à faire une croix dessus pour mener à bien leur mission. Ils se sont fait de nombreuses fois interpellés au sein de la prison, mais ils ont réussi à se sortir de ces passes difficiles. Deux groupes se sont formés afin que certains sorciers aillent désactiver les boîtes magiques, choses qu'ils ont faites avec habileté, même s'ils ont été à deux doigts de déclencher l'alarme de la prison. La mission est finalement un succès, tout le monde a pu s'en sortir sans que le monde magique ou le ministère ne soit impliqué. En revanche les baguettes ont fait l'objet d'une autre intervention quelques jours plus tard.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Mar 11 Juil - 20:20

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Réunion phénix
- 15 mai 1991 -
Une rébellion basée sur l'espoir

Le bal de la Reine avait grandement perturbé les membres de l'Ordre. Ils devaient rebondir et trouver une solution pour quitter ces résidences prêtées par les moldu. Étaient-elles seulement encore habitables par les fugitifs ? Après maintes recherches, les deux leaders en sont venu à la conclusion de convoquer leurs hommes afin de discuter de la suite pour protéger tout le monde. Un hibou avait demandé à chaque membre de venir à la réunion exceptionnelle à la résidence de Chatsworth House où leur hôte avait mis à disposition le dernier étage du bâtiment, les anciennes chambres de bonnes transformées en grenier puis en logement de fortune par l’Ordre. Une réunion de l’Ordre au grand complet à la Station en plein cœur de Londres aurait été très risquée. Ce n’était pas le moment de perdre des pions dans une bataille inutile.

Lorsque tout le monde, ou plutôt pas mal de sorciers fut présent, ils choisirent d'amorcer leur exposé. Ils avaient trouvé un héritage d’Albus Dumbledore, c’était la chose inespérée qu’ils attendaient depuis des mois. Des mois que c’était la bérézina à l’Ordre, une véritable descente aux enfers. Un courrier de défunt fondateur de l’Ordre à l’intention de son frère Ableforth retrouvé dans des documents sauvés de Poudlard. Ils pourraient ainsi avoir un QG totalement sécuritaire pour eux et toutes les personnes sous leur protection. Mais c'était une île, quelque part à proximité du Royaume Unis qu'il leur faudrait trouver. Cette réunion était là pour récupérer les idées de tout le monde et voir sur quelle piste partir. Malheureusement, elle fut interrompue par une grossière attaque des mangemorts. Ils les avaient trouvés et étaient bien décidés à leur faire la peau, même à la vue de tous les moldus en visite. La plupart des membres présents se sont retrouvés marqués de manière invisible par les mangemorts, une sorte de sortilège de traçage qui les rendrait parfaitement visibles pour leurs ennemis. Dans les rangs de l'Ordre, c'est le chaos et la débandade, mais il est temps de précipiter les choses pour cette fameuse île sécurisée.

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

Parchemin envoyé Mar 11 Juil - 20:20

avatar
avatar
profil
Je suis : Les Supernanas de WDWF. , et je suis arrivé(e) en Angleterre le : 07/03/2015 , et depuis ce jour, j’ai envoyé : 551
malle
raise your wand
 
Réunion mangemorts
- 15 mai 1991 -
Opération archéologique à Poudlard

C'est un grand jour pour les mangemorts que ce 15 mai. Suite à des fouilles poussées dans les ruines de Poudlard, Arsenius, son équipe et les consultants en recherches ont déniché des parchemins qui annonçaient une très grande nouvelle pour leur cause. Il fallait en avertir tous les partisans, d'où cette réunion organisée au QG du Ministère de la Magie, en faisant passer le mot via la marque ou le bouche-à-oreille. Aucune absence n'était acceptée à cette réunion, elle permettait par la même occasion de savoir qui était véritablement vouée à la cause...et les autres.

Sur une estrade, les trois leaders, le ministre de la magie et Arsenius observaient les sorciers s'entasser dans la salle. Pas de retardataire à cette réunion et enfin, les sorciers prirent la parole. « Merci à tous d’être venus. Nous allons vous révéler une très bonne nouvelle, à vous qui servez le plus noble des desseins. » Amorce Ramsey Parkinson, sachant pertinemment qu’ils n’avaient de toute façon pas eut le choix. Chaque personne manquant à l’appel était minutieusement référencée par quelques sorciers et les conséquences seraient prises dès la fin de la tenue de la réunion. « Les fouilles menées sous les ordres d’Arsenius Black ont permis de faire une grande avancée. » Continue alors Desmond Meadowes. Celui-ci montre le Black se tenant à sa droite et l’invite à poursuivre. « La mission qui m’était confiée, ainsi qu’à mes hommes, était de faire des découvertes pouvant nous donner l’avantage sur notre ennemi. » Expose-t-il très calmement, bien qu’une légère excitation puisse se sentir dans sa voix. « Mais nous avons trouvé encore mieux. » Il regarde ses supérieurs et cette fois-ci, Hanne Goldstein prend la parole. « Nous avons découvert des notes laissées par le Dark Lord, pendant ses jeunes années. » Elle sent les sorciers qui commencent déjà à imaginer ce qui a pu être trouvé. « Nous avons désormais la certitude qu’il nous est possible de le ramener parmi nous. » Précise-t-elle d’une voix forte et ferme. L’agitation est grande dans la salle. Souriants, les quatre leaders se dévisagent, satisfaits de leur effet. Enfin, Quintus Nott lève les mains afin de demander le silence. « Des équipes d’exploration seront créées afin de parcourir l’Angleterre, et peut-être plus, à la recherche de ce qui permettra son retour. Nous aurons besoin de chacun d’entre vous, des compétences et des connaissances que vous possédez, quel que soit votre statut dans cette société ou votre poste au sein de notre organisation. » Il n’est désormais plus possible de tenir les sorciers dans la salle, chacun allant de son commentaire vers son voisin. Ramsey décide qu’il est temps de conclure. « Si vous avez des questions, n’hésitez pas. Lorsque vous sortirez de cette pièce, tenez-vous prêts à vous engager plus en avant pour notre cause. »

Tout était dit. Lord Voldemort pourrait renaître de ses cendres, mais pour cela de longues recherches allaient devoir être faites et tous les mangemorts étaient invités à participer activement en fonction de leurs connaissances et compétences. Ne serait-ce pas là une occasion de faire le tri entre les membres actifs et investis et ceux plus passifs qui n'en ont rien à faire ?

CE MESSAGE EST PARFAITEMENT APPROUVÉ PAR LE MINISTÈRE DE LA MAGIE.


mp Skander + mp Alienor + mp Erzsébet + mp Mererid
- merci de ne pas mpotter le compte PNJ -

 

WDWF - Intrigues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelles intrigues [PV Natalee]
» Bal & intrigues [Terminé]
» Tu m'intrigues... Serons-nous amis ? [Perline]
» HRP : Cormyr, terre d'intrigues
» Je ne sais pas qui tu es, mais tu m'intrigues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WDWF - So we can learn to pick ourselves up. ::  :: Le vieux grimoire de Merlin-